Soutenez aqui.fr face au défi de la Nouvelle Aquitaine

23/10/18 : La diffusion de la mini-série TV, "Victor Hugo ennemi d'Etat", tournée en Dordogne, est annoncée pour les 5 et 6 novembre. Elle se présente en quatre épisodes et met en scène les comédiens Isabelle Carré et Yannick Choirat dans le rôle principal.

22/10/18 : La Rochelle : la Ville et la Chambre d'Agriculture organisent un marché fermier d'automne, le 27 octobre de 10h à 19h place de Verdun. Thématique : la citrouille, avec des ateliers confections de citrouilles d'Halloween pour les enfants de 14 à 17h.

22/10/18 : La Charente-Maritime lance son premier forum des emplois saisonniers ostréicoles mardi 30 octobre de 14h à 18h au foyer culturel de La Tremblade. Pole emploi propose aussi le 25 à 10h un atelier découverte des métiers ostreicoles (sur inscription).

20/10/18 : Malgré les grèves qui ont affecté son trafic cette année,l'aéroport de Biarritz-Pays basque franchit, dès ce week-end des vacances de la Toussaint, le cap du million de passagers.

19/10/18 : Un salon gratuit sur la maladie de Crohn, la rectocolite hémorragique, la Polyarthrite et les rhumatismes inflammatoires chroniques est organisé samedi 20 octobre, à la maison des associations de Mérignac.Au menu: conférences, stands d'info, ateliers+ d'info

19/10/18 : Le Festival Garorock et Olympia production, filiale de Vivendi, ont annoncé ce 18 octobre la conclusion d'un accord d'acquisition du premier par le second. La finalisation de cette acquisition devrait intervenir d’ici la fin de l’année.

18/10/18 : En 2018, le Festival Musicalarue organisé à Luxey (40) a accueilli 49 110 personnes. Combien seront-elles pour l'édition des 30 ans ? Les dates viennent d'être dévoilées : le rendez-vous est donné les 15, 16 et 17 août 2019 !

16/10/18 : Des opposants au projet du contournement de Beynac ont bloqué ce mardi à Vézac, les véhicules qui participaient à une visite de presse du chantier organisée par le Département. Sur décision de la préfecture, les gendarmes ont délogé les manifestants.

16/10/18 : Christelle Dubos, secrétaire de la commission des affaires économiques de l'Assemblée Nationale et députée girondine, a été nommée ce mardi secrétaire d'Etat auprès de la ministre des solidarités et de la santé, Agnès Buzyn.

16/10/18 : Remaniement - Christophe Castaner : ministre de l'Intérieur ; Marc Fesneau (MoDem) : secrétaire d'Etat aux relations avec le Parlement ; Franck Riester (Ex-LR) : ministre de la Culture ; Didier Guillaume (ex-PS) : ministre de l'Agriculture

16/10/18 : Remaniement suite - Jacqueline Gourault (MoDem) : ministre de la Cohésion des Territoires et des Collectivités Locales ; Marlène Schiappa : secrétaire d'Etat à l'Egalité Femmes-Hommes et à la lutte contre les discrimination

16/10/18 : Le 17 octobre à 11h15, un coaching des demandeurs d'emploi est organisé à la Chambre des Métiers et de l'Artisanat de Poitiers en vue de les accompagner avant le Forum emploi qui aura lieu le lendemain.

- Publicité -
S’abonner ici !
- Publicité -
  • 23/10/18 | Poitiers: Tous à la patinoire avec Pass’sport

    Lire

    Du 20 octobre au 4 novembre, la Communauté Urbaine de Grand Poitiers met en place son Pass’Sport. Il permet, pour les enfants des 40 communes jusqu’à 16 ans, un accès à la patinoire et le prêt de patins gratuitement tous les lundis, mardis, jeudis et vendredis de 14h30 à 17h. Pour obtenir le Pass’Sport, rdv dans la mairie de votre commune. Renseignements : 05 49 52 35 35 ou pass-sports@grandpoitiers.fr

  • 23/10/18 | La Rochelle : après les travaux, un exercice de protection contre les submersions

    Lire

    Suite aux travaux de protection contre les submersions marines menés dans le quartier du Gabut et de la Ville en Bois, la ville de La Rochelle va mener un exercice de simulation d'état d'alerte submersions, le vendredi 23 novembre à partir de 17h. Formés les 18 et 19 octobre, 18 des 26 agents chargés d'intervenir seront mobilisés pour mettre en place clapets et batardeaux entre le pont Scherzer et l'esplanade du Gabut pour un test grandeur nature avant l'hiver.

  • 22/10/18 | Le Plan Végétal Environnement est là !

    Lire

    Pour aider les agriculteurs à investir dans du matériel ou dans l’aménagement de leur exploitation, la Région Nouvelle-Aquitaine, les agences de l’eau Adour-Garonne et Loire-Bretagne, le FEADER, l’État et les collectivités territoriales lancent un nouvel appel à projets jusqu’au 31 mars 2019. Il permet de répondre à la réduction des pollutions et à l’optimisation de la consommation d’intrants ; à la réduction de l’érosion des sols ou à la réduction des prélèvements de la ressource en eau. Modalités et formulaire de réponse

  • 22/10/18 | Charente-Maritime : un nouveau sous-préfet pour le bassin de Jonzac

    Lire

    Jérôme Aymard, le nouveau sous-préfet de Jonzac, prend officiellement ses fonctions ce 22 octobre lors d'une cérémonie de commémoration aux Morts à Jonzac. C'est son premier poste en tant que sous-préfet, après avoir été chef de différents services de sous-préfectures dans la Loire et dans le Morbihan, où il était dernièrement DRH à la Préfecture.

  • 22/10/18 | Le retour des marchés au gras à partir du 3 novembre à Périgueux

    Lire

    La saison des marchés au gras et aux truffes a lieu du samedi 3 novembre au 16 mars 2019. Les mercredis et samedis matin, les producteurs locaux vendront leurs produits frais issus de l’élevage de canards et d’oies. La place Saint-Louis, accueillera une trentaine de producteurs de Dordogne venus faire découvrir, déguster et vendre des produits de haute qualité. Quatre marchés primés seront organisés, les 17 novembre, 15 décembre, 12 janvier et 16 février. Les marchés aux truffes débutent le 8 décembre.

Les dossiers d'Aqui

La LGV Sud-Ouest Idées neuves en Nouvelle Aquitaine Innov'action et Agriculture

Environnement | Bordeaux : 61 500 panneaux solaires pour le plus grand parc photovoltaïque urbain de France

07/04/2012 | Le Parc des Expositions va générer de l’énergie propre et renouvelable tout en optimisant le fonctionnement de son parking

60 000 panneaux sur 20 hectares pour 7 000 places de stationnement couvertes à Bordeaux-Lac

C'est dans le cadre de la Semaine du développement durable qu'a eu lieu, à Bordeaux, ce mercredi 4 avril, le branchement sur le réseau de la plus grande centrale photovoltaïque en zone urbaine du pays. Un top départ pour le projet d'aménagement, développé et réalisé dans l'enceinte du Parc des Expositions de Bordeaux par EDF Energies Nouvelles, avec un double objectif : produire une énergie propre et renouvelable d'un côté, améliorer et optimiser le fonctionnement du parking et de ses usagers de l'autre. Un projet en plusieurs étapes, lancé en mars 2009, dont le chantier débuté en juin 2011 devrait s'achever fin avril, pour enchainer sur une période de trois mois de tests, avec mise en service prévue à l'occasion de la foire internationale de Bordeaux, du 12 au 21 mai 2012.

7 000 places de parkings protégées par 127 ombrières sur lesquelles ont été intégrés, très précisément, 61 500 panneaux photovoltaïques, répartis sur une superficie de 20 hectares (27 terrains de football), telles sont les caractéristiques d'un projet qui aura pris plus de temps question négociations et affectations d'appel d'offre que pour sa réalisation. "A un poil près c'était fichu !" rappelait Hugues Martin, adjoint au maire de Bordeaux et président de la Société bordelaise d'exposition et de congrès (SBEPEC), propriétaire du parking du Lac, lors du point presse réunissant tous les porteurs du projet. En effet, avec le temps perdu, occasionné par la décision du Gouvernement de baisser les tarifs d'achat du kwh solaire, réduisant à néant le premier appel d'offre gagné par EDF Energies nouvelles (qui remportera néanmoins le second) et la mise en place d’un moratoire, entrainant une course contre la montre pour une mise en service avant le 30 avril 2012, (éviter une remise en cause de la rentabilité par une nouvelle baisse tarifaire oblige), Hugues Martin aura du mettre tout son entregent et sa détermination pour faire aboutir "un projet chaud et difficile à mettre en oeuvre". Ce qui aurait été pour le moins regrettable, puisque d'une puissance de 12 Mégawatt crête, la production annoncée équivaudrait à la consommation d'environ 5 000 foyers soit à plus de 50% dela consommation électrique annuelle de l'éclairage public de la Villede Bordeaux.

Un chantier compliqué sans incident
Une réussite technique construite en dix mois, dont "la date butoir du 26 mai était loin d'être évidente àtenir", comme le soulignait Luc Gaudillère, le directeur de Fayat TP (gros oeuvre, aménagement des espaces verts, clôture pour 3 4000 mètres linéaires). Un challenge rendu possible par la synergie des entreprises dont Franki fondation, à qui l'on doit les 1 101 pieux qui reçoivent les ombrières, Vilquin, pour la mise en place de tous les supports d'ombrières ( 1 300 tonnes d'acier) plus la pose des descentes de câbles, Marchegay qui a fourni et posé manuellement les dizaines de milliers de panneaux ou encore Cegelec, à la réalisation de la partie électrique pour laquelle 190 km de câbles ont été nécessaires et dont le DG, Philippe Allard, soulignait :" Les plus belles réalisations sont celles que l'on partage, et là, ça a vraiment été le cas. Ici on ne protège pas que des voitures. Avant la réussite technique et financière, nous avons eu zéro accident sur un chantier pourtant compliqué".

Compteur pour indiquer l'énergie produite en KW, le CO2 évité et le cumul CO2Des propositions à déployer
Trois mois de tests et de mise en service sont prévus pour s'assurer des risques, juger les capacités du matériel et monter progressivement en puissance. Un compteur géant, planté en bordure de route, indiquera l'énergie produite, l'équivalent de la production en foyers, la puissance instantanée en kW, le CO2 évité et le cumul de CO2. EDF Énergies Nouvelles, opérateur et exploitant de la centrale qu'elle a intégralement financée à hauteur de 55 millions d'euros, envisage de déployer des expériences de ce type auprès de villes et de communes plus modestes. D'autre part, elle s'engage à verser une redevance annuelle de 300 000  euros à la SPEBEC, propriétaire du terrain, qui, dès juin, passera du statut de société anonyme d'économie mixte (SAEM), à celui de société publique locale (SPL). Un nouvel outil pour un fonctionnement plus cohérent, où seules les institutions, ville de Bordeaux et CUB,  seront aux commandes. En attendant, Hugues Martin, dont c'est le dernier mandat, ambitionne de faire de ce parc le plus beau d'Europe. Des arbres ont été plantés, le sol a été paillé, l'immense étendue de bitume réaménagée est parée pour remplir sa mission d'accueil de voitures et de production d'énergie durable, dans une équation où l'un émet du CO2 et l'autre pas. 

Crédit photo : IC

Isabelle Camus

 

Partager sur Facebook
Vu par vous
1542
Aimé par vous
0 J'aime
Les réaction
0 réaction
Envoyer par email
Email
Convertir en PDF
PDF
Imprimer cet article
Imprimer
Environnement
Environnement
Retour à la page d'accueil
Accueil
Aucune réaction à cet article pour le moment. A vous de jouer !

Nom * :
Email * :
Texte :
Combien font 25 + 16 ?*

Toutes les réactions sont soumises à validation de la rédaction d'Aqui avant leur publication sur le site. Conformément à l'article 10 du décret du 29 octobre 2009, les internautes peuvent signaler tout contenu illicite à la rédaction d'aqui.fr qui s'engage à mettre en oeuvre les moyens nécessaires à la suppression des dits contenus.

* champs obligatoires

J'aime aqui, je le soutiens ! Aqui!Presse - Des experts pour vous former ! J'aime aqui, je le soutiens !