Soutenez aqui.fr face au défi de la Nouvelle Aquitaine

23/05/18 : Charente-Maritime : le 19e festival des arts de la rue du bassin de Rochefort se tiendra ces vendredi et samedi à La Gripperie Saint-Symporien. Vingt compagnies de théâtre, de danse, de cirque et autres spectacles de rue sont attendus. Gratuit.

22/05/18 : Emmanuel Macron: 90 minutes de discours mais pas d'annonce, sinon celle d'un changement de méthode et cette phrase: "Pour juillet je veux qu’on ait finalisé un plan de lutte contre le trafic de drogue." Mais il n' y aura pas de plan banlieues.

22/05/18 : Le chantier de rénovation de l’A89 entre Libourne (33) et Mussidan (24) va nécessiter la fermeture partielle de l’échangeur de Montpon-Ménestérol (sortie 12), mercredi 23 et jeudi 24 mai, entre 7 h et 19 h. Durant ces deux jours, l’entrée sera fermée.

22/05/18 : Gauvin Sers et Les Tambours du Bronx seront les principales têtes d'affiche de la quinzième édition des Odyssées d'Ambès, festival gratuit qui se déroulera le 25 août prochain à partir de 15h. Entre 5 et 8000 visiteurs y sont attendus.

22/05/18 : La quatrième édition du festival ODP, qui s'est tenue du 18 au 20 mai à Talence, a réuni 17 000 personnes pour l'ensemble de ses concerts au profit des Sapeurs Pompiers de France, contre 19 000 en 2017 et 12 000 en 2016.

16/05/18 : La Cour d'Appel de Paris a condamné Jérôme Cahuzac ex-ministre du budget jugé pour fraude fiscale et blanchiment à 4 ans de prison, dont 2 avec sursis et à une amende de 300.000 euros et 5 ans d'inéligibilité. Sa peine de prison ferme sera aménagée.

- Publicité -
S’abonner ici !
- Publicité -
  • 23/05/18 | Le Festival du film citoyen revient à La Rochelle

    Lire

    Le 3e édition du festival du film de prévention, citoyenneté et jeunesse de La Rochelle se déroulera du 31 mai au 2 juin au Cinéma CGR Dragon, Cours des Dames sur le Vieux-Port. Au programme : 32 courts métrages réalisés par des 11/25 ans venus du monde entier ; France, Canada, Mexique, Roumanie, Belgique, Algérie, Congo, Albanie, Tunisie, Cameroun, Portugal, Macédoine, Maroc. Le FestiPrev avait attiré 3 500 spectateurs et 10 000 visiteurs sur le Village du festival en 2017. www.festiprev.com

  • 22/05/18 | Les fonctionnaires défilent en région Nouvelle Aquitaine

    Lire

    Plusieurs centaines de fonctionnaires, agents de la fonction publique, étudiants et syndicats ont manifesté dans les rues de Bordeaux, La Rochelle, Agen ou Périgueux ce mardi, répondant à une mobilisation nationale d'environ 130 cortèges partout en France. C'est la troisième grande journée de mobilisation des fonctionnaires depuis l'élection d'Emmanuel Macron, en réponse à la réforme des statuts. Le secrétaire d'État à la Fonction Publique, Olivier Dussopt, annonçait ce lundi dans Libération qu'il y aurait des "ajustements" mais pas de "remise en cause" de ces derniers.

  • 22/05/18 | La Nuit des Musées fait le plein

    Lire

    Samedi 19 mai, c'était la Nuit Européenne des Musées, et Bordeaux y a fait participer 13 établissements autour de nombreuses animations centrées sur des pays européens. Ce mardi, les chiffres officiels de fréquentation sont tombés : on y apprend que 32 372 curieux ont participé, soit environ 5% de plus qu'en 2017. Le Musée des Arts Décoratifs a réuni à lui seul 4441 visiteurs, une affluence record sur l'horaire (entre 18h et minuit) comparé aux 2035 visiteurs de l'an dernier.

  • 21/05/18 | BHNS Bordeaux/Saint-Aubin : le Conseil d'État tranche

    Lire

    Le Conseil d'État a tranché et confirmé la décision de suspension de la déclaration d'utilité publique du futur BHNS Bordeaux/Saint-Aubin, en rejet du pourvoi en cassation de la métropole en octobre dernier. Le principal motif de rejet ? "Un vice de forme relatif au contenu de la notice explicative présentant le projet de lors de l’enquête publique", notamment concernant l'absence de justification dans le choix du tracé. Déjà repoussés à cet été, le début des travaux pour le futur BHNS pourraient être repoussés de plusieurs mois.

  • 16/05/18 | Le Sénat veut indemniser les propriétaires du Signal

    Lire

    Ce mercredi, une grande partie des sénateurs se sont prononcés en faveur de la mobilisation du fonds Barnier dans le but d'indemniser les propriétaires de l'immeuble Le Signal, à Soulac, devenu un emblème local des dangers de l'érosion côtière et pour lequel les 78 propriétaires sont toujours face à un blocage, malgré l'évacuation de l'immeuble en 2014 par arrêté municipal. La proposition de loi n'est cependant qu'une première étape puisque le texte doit aussi être adopté devant l'Assemblée Nationale, or le gouvernement s'y est montré plutôt défavorable.

Les dossiers d'Aqui

La LGV Sud-Ouest Idées neuves en Nouvelle Aquitaine Innov'action et Agriculture

Environnement | Bordeaux : 61 500 panneaux solaires pour le plus grand parc photovoltaïque urbain de France

07/04/2012 | Le Parc des Expositions va générer de l’énergie propre et renouvelable tout en optimisant le fonctionnement de son parking

60 000 panneaux sur 20 hectares pour 7 000 places de stationnement couvertes à Bordeaux-Lac

C'est dans le cadre de la Semaine du développement durable qu'a eu lieu, à Bordeaux, ce mercredi 4 avril, le branchement sur le réseau de la plus grande centrale photovoltaïque en zone urbaine du pays. Un top départ pour le projet d'aménagement, développé et réalisé dans l'enceinte du Parc des Expositions de Bordeaux par EDF Energies Nouvelles, avec un double objectif : produire une énergie propre et renouvelable d'un côté, améliorer et optimiser le fonctionnement du parking et de ses usagers de l'autre. Un projet en plusieurs étapes, lancé en mars 2009, dont le chantier débuté en juin 2011 devrait s'achever fin avril, pour enchainer sur une période de trois mois de tests, avec mise en service prévue à l'occasion de la foire internationale de Bordeaux, du 12 au 21 mai 2012.

7 000 places de parkings protégées par 127 ombrières sur lesquelles ont été intégrés, très précisément, 61 500 panneaux photovoltaïques, répartis sur une superficie de 20 hectares (27 terrains de football), telles sont les caractéristiques d'un projet qui aura pris plus de temps question négociations et affectations d'appel d'offre que pour sa réalisation. "A un poil près c'était fichu !" rappelait Hugues Martin, adjoint au maire de Bordeaux et président de la Société bordelaise d'exposition et de congrès (SBEPEC), propriétaire du parking du Lac, lors du point presse réunissant tous les porteurs du projet. En effet, avec le temps perdu, occasionné par la décision du Gouvernement de baisser les tarifs d'achat du kwh solaire, réduisant à néant le premier appel d'offre gagné par EDF Energies nouvelles (qui remportera néanmoins le second) et la mise en place d’un moratoire, entrainant une course contre la montre pour une mise en service avant le 30 avril 2012, (éviter une remise en cause de la rentabilité par une nouvelle baisse tarifaire oblige), Hugues Martin aura du mettre tout son entregent et sa détermination pour faire aboutir "un projet chaud et difficile à mettre en oeuvre". Ce qui aurait été pour le moins regrettable, puisque d'une puissance de 12 Mégawatt crête, la production annoncée équivaudrait à la consommation d'environ 5 000 foyers soit à plus de 50% dela consommation électrique annuelle de l'éclairage public de la Villede Bordeaux.

Un chantier compliqué sans incident
Une réussite technique construite en dix mois, dont "la date butoir du 26 mai était loin d'être évidente àtenir", comme le soulignait Luc Gaudillère, le directeur de Fayat TP (gros oeuvre, aménagement des espaces verts, clôture pour 3 4000 mètres linéaires). Un challenge rendu possible par la synergie des entreprises dont Franki fondation, à qui l'on doit les 1 101 pieux qui reçoivent les ombrières, Vilquin, pour la mise en place de tous les supports d'ombrières ( 1 300 tonnes d'acier) plus la pose des descentes de câbles, Marchegay qui a fourni et posé manuellement les dizaines de milliers de panneaux ou encore Cegelec, à la réalisation de la partie électrique pour laquelle 190 km de câbles ont été nécessaires et dont le DG, Philippe Allard, soulignait :" Les plus belles réalisations sont celles que l'on partage, et là, ça a vraiment été le cas. Ici on ne protège pas que des voitures. Avant la réussite technique et financière, nous avons eu zéro accident sur un chantier pourtant compliqué".

Compteur pour indiquer l'énergie produite en KW, le CO2 évité et le cumul CO2Des propositions à déployer
Trois mois de tests et de mise en service sont prévus pour s'assurer des risques, juger les capacités du matériel et monter progressivement en puissance. Un compteur géant, planté en bordure de route, indiquera l'énergie produite, l'équivalent de la production en foyers, la puissance instantanée en kW, le CO2 évité et le cumul de CO2. EDF Énergies Nouvelles, opérateur et exploitant de la centrale qu'elle a intégralement financée à hauteur de 55 millions d'euros, envisage de déployer des expériences de ce type auprès de villes et de communes plus modestes. D'autre part, elle s'engage à verser une redevance annuelle de 300 000  euros à la SPEBEC, propriétaire du terrain, qui, dès juin, passera du statut de société anonyme d'économie mixte (SAEM), à celui de société publique locale (SPL). Un nouvel outil pour un fonctionnement plus cohérent, où seules les institutions, ville de Bordeaux et CUB,  seront aux commandes. En attendant, Hugues Martin, dont c'est le dernier mandat, ambitionne de faire de ce parc le plus beau d'Europe. Des arbres ont été plantés, le sol a été paillé, l'immense étendue de bitume réaménagée est parée pour remplir sa mission d'accueil de voitures et de production d'énergie durable, dans une équation où l'un émet du CO2 et l'autre pas. 

Crédit photo : IC

Isabelle Camus

 

Partager sur Facebook
Vu par vous
1432
Aimé par vous
0 J'aime
Les réaction
0 réaction
Envoyer par email
Email
Convertir en PDF
PDF
Imprimer cet article
Imprimer
Environnement
Environnement
Retour à la page d'accueil
Accueil
Aucune réaction à cet article pour le moment. A vous de jouer !

Nom * :
Email * :
Texte :
Combien font 25 + 11 ?*

Toutes les réactions sont soumises à validation de la rédaction d'Aqui avant leur publication sur le site. Conformément à l'article 10 du décret du 29 octobre 2009, les internautes peuvent signaler tout contenu illicite à la rédaction d'aqui.fr qui s'engage à mettre en oeuvre les moyens nécessaires à la suppression des dits contenus.

* champs obligatoires

J'aime aqui, je le soutiens ! Aqui!Presse - Professionnels des contenus ! J'aime aqui, je le soutiens !