aqui.fr lance Aqui-Bordeaux-Métropole le 9 novembre 2015

29/05/16 : En battant Colomiers, 28-16, l'Aviron Bayonnais obtient dans son stade fétiche son billet pour la finale de Pro D2 qu'il disputera samedi prochain à Toulouse face à Aurillac, grâce à la botte de Bustos Moyano qui a marqué 23 points à lui seul.

27/05/16 : Alerte rouge pour le Biarritz Olympique: quand son voisin l'Aviron joue pour la montée, la DNACG, chargée du contrôle de gestion des clubs a décidé de rétrograder Narbonne, Bourgoin et Biarritz en Fédérale. Le club ferait appel face à ce coup fatal.

26/05/16 : Ce matin, prologue à la manifestation de protestation contre la loi El Khomri, une centaine de militants de la CGT ont bloqué le port de Bayonne avant de rejoindre la manifestation pour asphyxier le rond point Saint- Léon, axe stratégique de la ville

24/05/16 : Concerts, spectacles de danse, bal sévillan et toro de fuego figurent, entre autres animations, au programme du festival Flamenco y feria qui se déroulera à Pau du vendredi 24 au dimanche 26 juin+ d'info

21/05/16 : Avec la commune d'Amorots, canton Pays de Bidache, le cap des 100 (sur 158) favorables à l'établissement public de coopération intercommunale unique du Pays basque, EPCI,(contre 33), a été franchi.Le préfet Durand peut en préparer l'arrêté le 31 mai.

17/05/16 : Après, s'être installé à l'hôtel Regina de Biarritz,les dix-sept joueurs en stage de l'équipe de Didier Deschamps sont allés s'oxygéner à Anglet, sa ville voisine, dans la foret de Chiberta où ils ont effectué une virée de une heure à VTT.

CJD - Soirée 2016 - Cenon
- Publicité -
S’abonner ici !
- Publicité -
  • 26/05/16 | Chômage ALPC: + 0,4% en avril , France:-0,6%

    Lire

    En Aquitaine Limousin Poitou-Charentes, le nombre de demandeurs d'emploi de catégorie A s'établit à 301 961: +0,4 %/mars (+1 329 ) (- 0,4 % sur 3 mois et + 0,1 % sur un an). France métropolitaine:- 0,6 %/mars - 1,2 % sur trois mois et de 0,6 % sur un an. En Aquitaine Limousin Poitou-Charentes, en avril 2016, le nombre de demandeurs d'emploi en catégorie A augmente de 0,4 % pour les moins de 25 ans (–0,2 % sur 3 mois et –6,7 % sur un an), de 0,5 % pour ceux âgés de 25 à 49 ans (–0,6 % sur 3 mois et –0,3 % sur un an) et de 0,3 % pour ceux âgés de 50 ans ou plus (–0,1 % sur 3 mois et +5,8 % sur un an).

  • 25/05/16 | Le Ceser de la Région ALPC : oui mais au budget

    Lire

    Le CESER d'ALPC tout en approuvant le projet de budget considère comme essentiel que le Conseil régional conserve son rôle d’animateur du développement économique et social sur son territoire, en maintenant son action auprès du secteur associatif dans les domaines culturels et sportifs. Par ailleurs, "le CESER attire l’attention sur l’annonce par la Région d’une baisse structurelle des dépenses de fonctionnement. Cette stratégie aura des conséquences sur les politiques économiques, sociales et environnementales alors que les dépenses d’intervention sont souvent créatrices de richesse et d’emploi."

  • 25/05/16 | Un prix pour développer la langue occitane

    Lire

    L'Office Public de la Langue Occitane lance le Prix Jan Moreu sur l’innovation linguistique. Celui-ci récompense un projet exemplaire et innovant en termes d'actions, de produits ou services sur le thème de la transmission ou de l’utilisation de la langue occitane (événementiel, produit numérique, action de sollicitation ou sensibilisation de la population, outil pédagogique etc.)La candidature est ouverte aux personnes morales ou physiques majeures. Ce prix est doté d'une récompense pouvant aller jusqu'à 5 000 €. Renseignements sur ofici.occitan@gmail.com

  • 25/05/16 | Le moustique tigre surveillé dans les Pyrénées-Atlantiques

    Lire

    Une surveillance du moustique tigre a été mise en place jusqu'au 30 novembre dans les Pyrénées-Atlantiques qui sont classées au niveau 1 du plan national anti-dissémination des virus du chikungunya, de la dengue et du Zika. Ce niveau signifie que le moustique Aedes albopictus est implanté et actif dans le département. Le plan d'action mis en place par les pouvoirs publics comprend une veille citoyenne permettant à chacun de signaler la présence de ce moustique sur www.signalement-moustique.fr , ainsi qu'une surveillance entomologique et épidémiologique.

  • 25/05/16 | Feu vert pour la LGV Bordeaux-Toulouse-Dax

    Lire

    La section travaux publics du Conseil d'État a donné ce mercredi son feu vert pour le projet de LGV entre Bordeaux, Toulouse et Dax. Le Secrétaire d'État aux Transports, Alain Vidalies, a assuré que le projet allait être déclaré d'utilité publique avant le 8 juin prochain. Plusieurs études seront nécessaires avant que le chantier, qui est pour l'instant estimé à plus de 9 milliards d'euros (360 kilomètres de ligne nouvelle), ne démarre officiellement, pas avant 2020.

Les dossiers d'Aqui

La LGV Sud-Ouest Elections régionales 2015 Innov'action et Agriculture

Nos partenaires


Environnement | Comment endiguer l'invasion du frelon asiatique ?

05/02/2008 |

Nid de frelon

Importé en 2005, dans le Lot-et-Garonne, dans des containeurs de poteries chinoises à Tonneins, le frelon asiatique se développe dans le Sud Ouest à une vitesse telle, qu'il constitue désormais une sérieuse menace pour l'environnement (abeilles) et même pour l'homme. On dénombre aujourd'hui près de 1 500 nids en Gironde, en Dordogne et en Lot-et-Garonne. Dans un article réalisé le 4 octobre 2007 sur www.aqui.fr, nous évoquions cette situation. Vous avez été nombreux à réagir et à vous demander comment faire pour détruire les nids de frelons. Or à ce jour, l'Etat semble se mobiliser sur le dossier. Pour la première fois, des plans d'éradication et des techniques de piégeage sont à l'essai.

Le frelon asiatique, appelé aussi le Vespa velutina, est assez facile à reconnaître. Sa couleur dominante est le noir, alors que le frelon européen est jaune. Seul son anneau sur l'abdomen est jaune. En à peine 3 ans, il a tué des milliers d'abeilles dans le Sud Ouest et blessé gravement trois personnes, dont un pompier, pourtant équipé d'une combinaison PVC. Aujourd'hui, "le frelon est aux portes de l'Espagne. Cela va bientôt devenir un problème européen", indique Jacques Blot, chercheur, missionné par l'association pour le développement apicole en Aquitaine (Adac) pour étudier le phénomène. Dans quelques jours, les frelons vont à nouveau faire parler d'eux. Les « fondatrices » (les reines), qui étaient ces deux derniers mois en hibernage, s'apprêtent à reprendre une activité.

La Dordogne lance un plan d'action « pilote » en France

Conscient de l'ampleur des dégâts causés par le frelon asiatique, l'Etat a décidé d'agir. Une réunion interministérielle (ministère de l'intérieur, de la santé, de l'écologie et de l'agriculture) a eu lieu le 29 janvier. « Nous avons informé l'Etat de la situation. L'Etat nous soutient dans notre action et nous a promis d'agir » indique Jacques Blot, chercheur. Des décisions doivent donc être prises dans les mois à venir. Un budget sera alloué à cette opération.

Sans attendre, le préfet de Dordogne a lancé un plan de piégeage des frelons dans son département, un des plus touchés d'Aquitaine, avec 1 500 nids référencés, à ce jour. Les pièges sont équipés d'une nasse, où seront glissées des matières sucrées. Elles serviront d'appât pour les fondatrices, très demandeuses de nourriture énergétique, à leur réveil. Un piège sera installé par nid repéré et par plan d'eau. Il s'agit là d'un piégeage « intelligent », avec un système d'entrée et de sortie sélectif. Seuls les frelons asiatiques seront capturés. Que les apiculteurs ne s'inquiètent pas, les abeilles ne devraient pas se retrouver prisonnières. L'opération sera suivie scientifiquement afin de limiter les risques. Le préfet a également nommé un piégeur responsable (piégeurs volontaires et apiculteurs) par communauté d'agglomération. Pour autant, « il ne faut pas se faire d'illusions. L'espèce est bien installée dans la région et ne pourra être éradiquée » souligne Jacques Blot, chercheur en charge d'un rapport sur la question. D'autant, que pour cette action, il faudrait que les départements limotrophes en fassent de même. Visiblement, le préfet des Pyrénées-Atlantiques songe aussi à mettre en œuvre un plan départemental de piégeage. Il s'est d'ores et déjà renseigné pour initier une formation de piégeurs.

« Il y a vraiment urgence à endiguer la prolifération du frelon asiatique » prévient Jacques Blot. Il est donc nécessaire de poursuivre la destruction systématique des nids. Un travail, qui revient aujourd'hui aux pompiers. « Mais, ils sont de plus en plus sollicités et se heurtent à un problème de moyens humains et économiques » indique Jacques Blot. Faire intervenir une société spécialisée pour détruire à un nid, situé à 15 mètres de hauteur dans un arbre, revient par exemple à 1 500 euros. Un coût trop élevé pour les particuliers, qui rappelons le, n'ont aucune obligation juridique d'éradiquer le nid.

Photo : Bob Macinnes 

Nicolas César

Partager sur Facebook
Vu par vous
361
Aimé par vous
0 J'aime
Les réaction
3 réactions
Envoyer par email
Email
Convertir en PDF
PDF
Imprimer cet article
Imprimer
Environnement
Environnement
Retour à la page d'accueil
Accueil
cuzzini | 14/04/2009

a ce jour(14/04/2009),j ai attrape 4 reines, avec un piege tres simple.(bouteille plastique coupee en 2 + biere et sucre )voir sur internet:fabrication de piege bonnne chasse a tous faut exterminer cette espece qui peut a l avenir nuire a beaucoup de choses qui enpecherait le bon deroulement de l avenir...............

tournier | 22/02/2008

bonjour, si vous voulez éradiquer le frelon d'asie, qui sera la plus efficace et rentable, que le département me donne à disposition une nacelle et je peux éradiquer 5 à 6 nids par/jours travaillant 25 jours par mois cela fait 125 nids par mois et on va dire sur 6 mois je détruit 900 nids.C'est économique et vous pouvez créer un emploi. M.TOURNIER

jcvi | 28/04/2009

Bonjour Reportage intéressant diffusé sur France 3 Pau Sud Aquitaine le 25 février 2009. Installation de 300 pièges sophistiqués sur l'agglomération Paloise. La campagne de piégeage des reines fondatrices de colonies de frelons asiatiques est lancée en Béarn ! Ces 300 pièges suffiront-ils à enrayer l'invasion ? Cette tentative a le mérite d'être un test de bonne ampleur. Elle révèle l'implication du GDSA des Pyrénées Atlantiques et des Services Espaces Verts des municipalités de l'agglomération Paloise. On pouvait y voir un piège fabriqué par le Centre d'Aide par le Travail "Alpha" à IDRON - sous l'impulsion de Monsieur VITAUD - tel : 05 59 02 52 82 - Mel : catalpha@wanadoo.fr Tout en précisant l'importance de respecter la biodiversité et de protéger les autres espèces d'insectes utiles. C'est un bel exemple des actions à mener en 2009 ! A CE JOUR,NOUS EN SOMMES A 1000 PIEGES FABRIQUES. Cordiales salutations

Nom * :
Email * :
Texte :
Combien font 32 + 11 ?*

Toutes les réactions sont soumises à validation de la rédaction d'Aqui avant leur publication sur le site. Conformément à l'article 10 du décret du 29 octobre 2009, les internautes peuvent signaler tout contenu illicite à la rédaction d'aqui.fr qui s'engage à mettre en oeuvre les moyens nécessaires à la suppression des dits contenus.

* champs obligatoires

J'aime aqui, je le soutiens ! Aqui!Presse - Professionnels des contenus ! J'aime aqui, je le soutiens !