Soutenez aqui.fr face au défi de la Nouvelle Aquitaine

20/07/21 : Dans les Pyrénées-Atlantiques la tour sud de la cathédrale de Bayonne et la Chapelle des Prébendés, ainsi que le Château de Pau, le couvent des Récollets à Ciboure et l’Espace Jéliote à Oloron vont bénéficier du plan France relance pour leur rénovation

19/07/21 : Face à la montée en puissance du nombre de contaminations au Covid-19 en Charente-Maritime, le préfet a étendu l'obligation du port du masque dans tout espace public pour 45 communes, essentiellement littorales.

16/07/21 : Eté Jeunes est un nouvel agenda en ligne, à destination des jeunes Bordelais. Il permet d'accéder à l'ensemble de l'offre municipale et associative ainsi qu'à toute l'actualité culturelle, sportive et de loisirs proposée cet été à Bordeaux.+ d'info

13/07/21 : Du 15 juillet au vendredi 13 août inclus, l’Hôtel de ville de Poitiers fermera ses portes à 16 h 30 au lieu de 17 h 30. Sur cette période, du lundi au vendredi, l’accueil du public s’effectuera de 8h30 à 12h30 et de 13h30 à 16h30

07/07/21 : Pyrénées-Atlantiques - 1 compagnie de CRS, 23 nageurs-sauveteurs CRS, 13 agents de police-secours et de BAC, 4 agents spécialisés dans l’investigation, 8 motards CRS soit 118 policiers vont cet été venir renforcer les forces de sécurité du département

07/07/21 : Saint-Médard-en-Jalles : le centre intercommunal de vaccination Covid 19 restera ouvert tout l’été, grâce à l'implication des 50 agents et 229 professionnels de santé des 6 communes partenaires qui s'y relaient. En 3 mois, 31000 doses ont été injectées

05/07/21 : EthicDrinks, le négoce vert bordelais est lauréat du 1er prix du “Millésime 2021” organisé par l’Adelphe, éco-organisme à but non lucratif axé sur le recyclage des emballages ménagers des entreprises et notamment dans le secteur des Vins et Spiritueux.+ d'info

05/07/21 : Les inscriptions universitaires 2021-2022 de l’Université de Pau et des Pays de l’Adour démarrent, de manière entièrement dématérialisée, mardi 6 juillet pour tous ses campus : Pau, Bayonne, Anglet, Mont-de-Marsan et Tarbes.+ d'info

01/07/21 : Mmes Albenga et Poulet, MM. Patin et Stambolis-Ruhstorfer, enseignants-chercheurs à l’Université Bordeaux Montaigne, ont été nommés membres de l'Institut Universitaire de France. La récompense la qualité scientifique de leurs activités universitaires.

- Publicité -
S’abonner ici !
proprietes-rurales.com
- Publicité -
  • 30/07/21 | Ouverture des candidatures pour la Semaine de la Diversité 2022

    Lire

    Pour la 6ème édition, la Ville de Bayonne organise du 1er au 8 mars 2022 la Semaine de la Diversité et de l’égalité des droits. Jusqu’au 20 septembre, les associations peuvent déposer leurs propositions sur les thèmes de la lutte contre les discriminations et la promotion de l’égalité ainsi que de la diversité culturelle et de la citoyenneté. Les projets sélectionnés percevront une aide de la ville. Toutes les informations sont disponibles sur le site de la Ville

  • 30/07/21 | A la découverte du bijou régional

    Lire

    Jusqu’au 19 septembre, le Musée Bernard d’Agesci de Niort propose l’exposition « Le bijou régional, une spécialité niortaise, fonctions, types ». Les visiteurs partiront à la découverte de plus de 200 bijoux traditionnels, d’outils et de machines ayant servi à leur fabrication. Autour de l’exposition, le Musée propose également 2 accrochages dans le grand hall : « Trésors d’archéologie : parures et objets de prestige » et « Bijoux contemporains ».

  • 29/07/21 | France Relance : Repeuplement forestier, les entreprises lauréates landaises

    Lire

    Forelite-Evolution à Arue, la SCEA Pépinières Planfor à Uchacq-et-Parentis, Bois de Gascogne à Saint-Eulalie-en-Born, Landes Forêt à Levignac, Planfor SAS à Uchacq-et-Parentis sont les 5 entreprises landaises soutenues dans le cadre du plan France relance pour leurs investissements dans des outils et matériels performants pour la production de plants qui seront utilisés pour le repeuplement forestier. Objectif: permettre plus de compétitivité et de résilience face aux défis climatiques. Au total, un coup de pouce de 386 470 euros.

  • 29/07/21 | La Nature a rendez-vous en Creuse en août

    Lire

    Tout au long du mois d’août, la Réserve Naturelle de l’étang des Landes en Creuse propose aux petits et aux grands des « Rendez-vous Nature ». Le 6 août, les petits pourront observer le plumage des oiseaux, le 11 août, partez à la découverte de la vie des abeilles en devenant le temps d’une journée un apiculteur ou encore devenez explorateur avec 4 épreuves sur le thème des oiseaux le 18 août. Programme et réservation

  • 29/07/21 | Les Crus artisans du Médoc ouvrent leurs portes

    Lire

    Comme chaque année, les Crus artisans du Médoc ouvrent leurs portes au public. Cette année, le rendez-vous est donné du 30 juillet au 1er août pour découvrir ou redécouvrir les vins et leur mode d’élaboration. Le public pourra par exemple pique-niquer au Château Tour Bel Air et se balader au milieu du vignoble Médocain.

Les dossiers d'Aqui

La LGV Sud-Ouest Idées neuves en Nouvelle Aquitaine Innov'action et Agriculture

Environnement | Compenser l'empreinte écologique de la LGV : alliance entre Lisea et CDC Biodiversité

28/01/2020 | Lisea est concessionnaire de la LGV Tours-Bordeaux depuis 2011 et s'associe avec CDC Biodiversité pour respecter ses obligations de compensation environnementale.

Hervé Le Caignec à gauche, président de Lisea, et Marc Abadie à droite, président de CDC Biodiversité, s'allient pour 40 ans sur le site de Lignan à Saint-Médard-en-Jalles (33)

L'accord a été signé ce lundi 27 janvier entre Hervé Le Caignec, président de Lisea, et Marc Abadie, président de CDC Biodiversité, sur le site de Lignan dans la commune de Saint-Médard-en-Jalles. Lisea fait appel à l'entreprise d'aménagement environnemental pour compenser un des effets de la LGV Sud Europe Atlantique : l'atteinte au milieu naturel du Fadet des Laîches en Gironde et Charente-Maritime, un papillon vivant en zone humide. Le site de Lignan n'est pas à proximité directe de la LGV car Lisea a dû s'éloigner un peu : cela faisait quatre ans qu'elle cherchait ce site de compensation.

La Ligne Grande Vitesse gérée par Lisea pour un mandat de 50 ans accueille aujourd'hui 20 millions de visiteurs chaque année. A sa construction, l’État et les collectivités ont tenté de mesurer l'impact environnemental porté aux écosystèmes traversés par les 302 kilomètres de voies ferrés. Le processus qui s'enclenche alors s'appelle la compensation environnementale et vise à recréer les conditions d'un écosystème à un autre endroit que celui qui a été perturbé. Parmi les obligations de l'entreprise Lisea, possédée à 33% par Vinci Concessions et créée spécialement pour la gestion de la LGV, figure l'écosystème du Fadet des Laîches. Un papillon aux ailes orangées, plus communément appelé « Œdipe », qui a été fortement impacté en sud Charente-Maritime et nord Gironde. « Pour un hectare impacté, il nous faut compenser 5 hectares » note Thierry Charlemagne, directeur environnement à Lisea. Mais dans la course que lancent aujourd'hui nombre d'entreprises à la compensation environnementale, législation oblige, les sites naturels envisageables se font rare. Encore plus en Nouvelle-Aquitaine où la reforestation et la sylviculture sont le premier champ d'action des entreprises voulant se « verdir » en compensant leur empreinte carbone.

Clairières et lagunes

En effet, pour prospérer, le papillon Fadet des Laîches a besoin de lumière et d'une plante : la molinie. C'est sur ce végétal, poussant en milieu humide, que le papillon pond ses œufs. « Sans la molinie, il ne peut pas se développer » montre Vincent Pereira, chef de projets pour CDC. CDC Biodiversité, propriétaire d'un site de pins maritimes de 80 hectares à Saint-Médard-en-Jalles, avait tout le potentiel pour répondre parfaitement aux critères de Lisea, avec quelques aménagements. CDC connaît bien le sujet avec déjà 50 sites de compensation environnementale en France dans son carnet de gestion. En résumé : Lisea a des besoins environnementaux, CDC propose d'adapter son site de Lignan pour y répondre. Depuis octobre 2019, des interventions ont eu lieu pour ouvrir des lagunes, rehausser des nappes phréatiques et éclaircir des groupes d'arbres. CDC est parvenue, avec le concours de la Société Forestière, à recréer un milieu naturel théoriquement propice au papillon. « Maintenant on est tenu d'améliorer l'état de la population » s'engage Vincent Pereira. Un suivi annuel sera donc mis en place pour voir si la théorie se vérifie dans la pratique auquel s'ajoutera un bilan complet de la population tous les 5 ans.

 

Un exemple de lagune recréée sur le site de Lignan à Saint-Médard-en-Jalles (33). Au premier plan on peut apercevoir quelques plants de molinie.

Le papillon oui, mais le reste ?

D'atouts importants, le site de Lignan ne manque pas. Le contrat signé prévoit tout d'abord un engagement sur 40 ans, soit jusqu'en 2061 et la fin du mandat de Lisea sur la LGV. Le site est ainsi mutualisé entre Lisea et CDC : sur les 80 hectares, seuls une trentaine font partie du plan Fadet des Laîches. Lisea paiera donc un loyer à CDC pour la gestion de cette zone. Cela permet de créer une zone tampon pour préserver au maximum l'écosystème du papillon, tout en maintenant une activité économique de sylviculture. « C'est une garantie importante pour nous tous » s'exprime Hervé Le Caignec, le président de Lisea. L'intervention en plus de la Société Forestière est salutaire, elle qui est déjà forte de 60 000 hectares gérés entre la Nouvelle-Aquitaine et l'Occitanie dans le cadre de compensations environnementales. L'alliance tripartite offre donc quelques promesses. « Nous serons très attentifs des conséquences de notre action sur le reste de l'écosystème » promet Vincent Pereira pour CDC. Recréer l'écosystème du Fadet des Laîches paraît possible mais ne pas bouleverser le reste de la faune et de la flore présent demeure l'enjeu majeur pour cette opération de long terme.

Maxime Giraudeau
Par Maxime Giraudeau

Crédit Photo : Maxime Giraudeau

Partager sur Facebook
Vu par vous
5137
Aimé par vous
0 J'aime
Les réaction
0 réaction
Envoyer par email
Email
Convertir en PDF
PDF
Imprimer cet article
Imprimer
Environnement
Environnement
Retour à la page d'accueil
Accueil
Aucune réaction à cet article pour le moment. A vous de jouer !

Nom * :
Email * :
Texte :
Combien font 6 + 14 ?*

Toutes les réactions sont soumises à validation de la rédaction d'Aqui avant leur publication sur le site. Conformément à l'article 10 du décret du 29 octobre 2009, les internautes peuvent signaler tout contenu illicite à la rédaction d'aqui.fr qui s'engage à mettre en oeuvre les moyens nécessaires à la suppression des dits contenus.

* champs obligatoires

J'aime aqui, je le soutiens ! Aqui!Presse - Professionnels des contenus ! J'aime aqui, je le soutiens !