Soutenez aqui.fr face au défi de la Nouvelle Aquitaine
- Publicité -
S’abonner ici !
proprietes-rurales.com
- Publicité -
  • 24/09/21 | Salon de l'agriculture de Nouvelle-Aquitaine 2022 : 1ères infos !

    Lire

    Lors de la rentrée de la Chambre régionale d'agriculture, Bruno Millet, Commissaire général du Salon de l'agriculture Nouvelle-Aquitaine a révélé que si Bordeaux sera le centre physique de la manifestation, des événements auront aussi lieu sur l'ensemble des territoires, en partenariat avec les établissements d'enseignement agricole. Autre "nouveauté" issue de l'expérience de la crise sanitaire, les débats pourront être suivis à distance sur Agriweb tv. Enfin, les animaux seront désormais présents sur toute la durée du Salon, soit du 21 au 29 mai 2022, de même que le Marché de producteurs !

  • 24/09/21 | Le CHU de Bordeaux 2ème meilleur hôpital de France

    Lire

    Selon un palmarès du Point paru le 23 septembre, le CHU de Bordeaux se classe comme 2ème meilleur hôpital public de France. 31 des spécialités du CHU se classe dans les 5 premières places dont 12 relatives à la prise en charge des cancers. Le palmarès s'est appuyé sur une enquête menée auprès d'un millier d'établissements publics ou privés à but non lucratif et d'établissements privés à but commercial. Signe d'excellence, cette position dans le top 3 des hôpitaux français est tenue depuis 19 ans !

  • 24/09/21 | Agen et les « Rendez-vous du Pin »

    Lire

    Samedi 25 septembre à partir de 15h le square du Pin à Agen accueille « Les Rendez-vous du Pin ». Organisé par l'association Au Fil des Séounes, cette manifestation propose des animations pour les petits et les grands comme un atelier photo décalé, des parcours sport ou une sensibilisation à la réduction du gaspillage alimentaire tout l'après-midi et un banquet "populaire, bio et végétarien" le soir, avec un concert du duo Akdeniz.

  • 24/09/21 | Landes : La médiathèque du Marsan fait sa braderie

    Lire

    Ce samedi 25 septembre, à Mont-de-Marsan, la médiathèque du Marsan organise une journée braderie, de 10h à 17h. Romans, bandes dessinées, livres documentaires, albums jeunesse ou encore revues, tout sera proposé entre 1 et 3 €. Issus du tri effectué régulièrement dans les collections, les amateurs de lecture vont ainsi pouvoir bénéficier d'une offre actualisée. Le paiement s'effectuera uniquement en espèces ou par chèque.

  • 24/09/21 | Talence : Une journée pour le sport adapté

    Lire

    Le 25 septembre à partir de 10h, le Comité Départemental du Sport Adapté de la Gironde, en partenariat avec la Ligue Nouvelle-Aquitaine de Tennis, organise une journée compétitive para tennis adapté adultes à Talence. Une quarantaine de sportifs en situation de handicap sont attendus pour une journée de partage, de solidarité, de plaisir et de convivialité. L'objectif également de cette journée est d'orienter les sportifs vers les clubs de proximité mais aussi de travailler sur le respects des règles, des autres et de l'acceptation des résultats.

Les dossiers d'Aqui

La LGV Sud-Ouest Idées neuves en Nouvelle Aquitaine Innov'action et Agriculture

Environnement | Crues : les Landes en vigilance orange

11/12/2020 | A Dax, le parking des berges est sous l'eau.

1

Après l'Adour Moyen, ce sont la Midouze et l'Adour Maritime qui ont été placées sous haute surveillance car les fronts pluvieux successifs font déborder les cours d'eau. Le maximum à Dax n'est pas attendu avant dimanche. A cause des inondations, une vingtaine de routes sont déjà fermées sur l'ensemble du département et autant sont scrutées de très près par les autorités.

On est encore heureusement bien loin des 6,80m de 1770 marqués pour l'histoire sur le vieux pont de la cité thermale ; aussi des 6,52m observés par les Dacquois en 1952 ou des 5,97m il y a juste 6 ans quand le fleuve avait inondé trois rues de la ville du fait d'une brèche dans un hôtel provoquant l'effondrement d'un mur... mais l'Adour monte. Ce vendredi, la cote a atteint 4,82m. Les accès aux Barthes, archi-pleines et qui ne peuvent plus absorber l'eau comme elles le font d'ordinaire, sont donc interdits, tout comme le bois de Boulogne, tandis que plusieurs barrages ont été installés en centre-ville, boulevard Carnot, rue de la Marine et rue Levannier, comme c'est souvent le cas lors de crues.

Centre équestre et camping évacuésD'autres axes pourront être fermés si besoin, prévient l'agglomération qui s'attend à voir monter le niveau tout le week-end. Par anticipation, le centre équestre, l'accueil de loisirs du bois de Boulogne, ainsi qu'un camping sur site sont évacués. Et plusieurs routes autour de Dax et ailleurs dans le département, sont désormais inaccessibles.

A Pontonx, si le niveau s'est stabilisé autour de 4,50m ce vendredi matin, il repartira à la hausse progressivement sous l'effet des nouvelles pluies attendues et des crues qui se forment plus en amont, sur l'Arros et l'Adour, vers le tronçon Riscle (Gers) - Aire-sur l'Adour (Landes), indique Vigicrues
Vers l'ouest, sur l'Adour Maritime, « la propagation des crues en formation sur le gave d'Oloron et du gave de Pau associée au phénomène de surcote sur la façade atlantique va générer des débordements importants lors des prochaines marées hautes », essentiellement sur Saint-Laurent-de-Gosse, précise le service d'information des crues.
En remontant côté nord-est, la Midouze et ses affluents ont aussi réagi aux vagues pluvieuses successives de la semaine, dans une moindre mesure. A Mont-de-Marsan, entre 3,40m et 4,60m sont prévus la nuit prochaine. A Tartas, on table sur 2,60m à 2,90m pour samedi après-midi. Mercredi matin, c'est dans cette commune, en bordure d'un chemin de halage, qu'un octogénaire qui avait chaviré de sa barque à moteur a pu être sauvé de la noyade par un voisin.
Prudence et vigilance donc.

Julie Ducourau
Par Julie Ducourau

Crédit Photo : 4111111111111111

Partager sur Facebook
Vu par vous
9854
Aimé par vous
0 J'aime
Les réaction
0 réaction
Envoyer par email
Email
Convertir en PDF
PDF
Imprimer cet article
Imprimer
Environnement
Environnement
Retour à la page d'accueil
Accueil
Aucune réaction à cet article pour le moment. A vous de jouer !

Nom * :
Email * :
Texte :
Combien font 29 + 15 ?*

Toutes les réactions sont soumises à validation de la rédaction d'Aqui avant leur publication sur le site. Conformément à l'article 10 du décret du 29 octobre 2009, les internautes peuvent signaler tout contenu illicite à la rédaction d'aqui.fr qui s'engage à mettre en oeuvre les moyens nécessaires à la suppression des dits contenus.

* champs obligatoires

J'aime aqui, je le soutiens ! Aqui!Presse - Professionnels des contenus ! J'aime aqui, je le soutiens !
1 Environnement | 24/09/2021

A Saucats, la plateforme solaire Horizeo est loin de faire l'unanimité

1 Environnement | 22/09/2021

Gestion de l'eau dans le Sud-Ouest : expérimenter pour ne pas (trop) manquer

1 Environnement | 21/09/2021

La ressource en eau au coeur du programme européen Life Eau&Climat présenté à Limoges

1 Environnement | 17/09/2021

Limoges Métropole veut ouvrir la voie en matière de transition écologique

1 Environnement | 16/09/2021

Béarn: la centrale solaire occupe les friches de l'ancienne centrale thermique

1 Environnement | 15/09/2021

L'antenne de l'aviation civile de Sarlat fonctionne désormais à l'hydrogène

1 Environnement | 10/09/2021

Pau: l'aéroport, refuge de biodiversité ?

1 Environnement | 03/09/2021

Eau : un hélico pour sonder les nappes souterraines du Nord-Est néo-aquitain

1 Environnement | 31/08/2021

L'Agglo de Pau va transformer ses boues d'épuration en énergies vertes, locales et décarbonnées

1 Environnement | 24/08/2021

Sur le marais de Talmont, agriculture et biodiversité vont de pair

1 Environnement | 18/08/2021

Libourne : l’eau au cœur d’un festival cet automne

1 Environnement | 28/07/2021

La pêche, un autre atout pour le département de la Dordogne

1 Environnement | 27/07/2021

Au mois d'août, baladez-vous en Gironde !

1 Environnement | 26/07/2021

Réduire l'impact carbone des hypermarchés, c'est possible. Exemple sur l'île d'Oléron

1 Environnement | 23/07/2021

Limoges Métropole s’engage à réduire la pollution lumineuse pour préserver la biodiversité nocturne