24/10/17 : Charente-Maritime : les élus du Département ont voté une motion contre les dernières mesures envisagées par l'Etat concernant la baisse des APL, hier lors de la session d'automne.

18/10/17 : Malgré la protestation d’élus et des syndicats, la Direction générale des Finances publiques a entériné la fermeture de la trésorerie de Mussidan (24). D’autres pourraient connaître le même sort comme à Belvès, Saussignac, Thiviers et Brantôme.

17/10/17 : La Rochelle organise son Colloque Citoyenneté et Solidarités sur le thème "Innover aujourd’hui pour l’action sociale de demain" le 19 octobre à l'espace Giraudeau, avec l'intervention du CNAM de Paris. Gratuit sur réservation. www.ccas-larochelle.fr

15/10/17 : A TF1 Emmanuel Macron après le drame de Marseille a annoncé une nouvelle loi en matière de droit d'asile et d'immigration et la négociation en cours "d'accords bilatéraux avec les pays africains" pour rendre effectives les reconduites à la frontière.

- Multivote -
- Publicité -
S’abonner ici !
proprietes-rurales.com
- Publicité -
  • 21/10/17 | Edouard Philippe à Bordeaux

    Lire

    Edouard Philippe était en déplacement aujourd'hui à Marseille et Bordeaux où le Premier ministre a rendu visite à Alain Juppé. Entre autres politesses et admirations mutuelles ("la relève est assurée" a déclamé le maire de Bordeaux, "j'ai appris en vous regardant" lui a répondu le Premier ministre), Edouard Philippe s'est rendu à une réunion de travail à la métropole et devait faire un discours à la Convention Nationale des avocats en fin d'après-midi.

  • 19/10/17 | Le Pays basque a déjà gagné le Tour de France

    Lire

    Le Pays basque intérieur pourrait bien ériger une statue aux organisateurs d'un Tour de France qu'il n'avait pas vu depuis 2006 -à Cambo-les-Bains-. En effet, cette étape contre la montre du samedi 28 juillet entre Saint-Pée-sur-Nivelle et Espelette se dispute la veille de l'arrivée, certes. Comble du bonheur, elle a lieu en pleine période... des Fêtes de Bayonne! Une aubaine touristique pour les maires Jean-Marie Iputcha et Pierre Marie Nousbaum. Il est vivement recommandé de réserver ses nuitées dès aujourd'hui au Pays basque.

  • 18/10/17 | Déviation de Beynac : plus de 2600 avis recueillis pour l'enquête publique

    Lire

    Concernant l'enquête publique sur la déviation de Beynac, en Dordogne, qui s'est clôturée le 17 octobre, plus de 2600 avis ont été déposés dont 2410 en ligne. La commission va remettre sous huitaine une synthèse au Conseil départemental qui pourra formuler des réponses. Dans un délai d'un mois, la commission rendra ensuite son avis avec d'éventuelles observations à la préfète de la Dordogne. C'est à elle que reviendra la décision finale de valider ou non le projet.

  • 18/10/17 | Les Pyrénées-Atlantiques "chouchoutées" par le Tour de France

    Lire

    Les Pyrénées-Atlantiques décrochent la timbale pour l'édition 2018 du Tour de France. Parti de Trie-sur-Baïse (65), le peloton arrivera à Pau le jeudi 26 juillet. Il disputera le vendredi 27 une étape émaillée de nombreux cols entre Lourdes et la commune montagnarde de Laruns (Aspin, Tourmalet, Bordères, Soulor-Aubisque). Un contre la montre entièrement basque sera enfin disputé le samedi 28 entre Saint-Pée-sur-Nivelle et Espelette. Equipes et accompagnateurs étant en prime logées pendant quatre jours à Pau. Que demander de mieux ?

  • 17/10/17 | Dominique Bussereau fait du lobbying pour le Tour de France

    Lire

    Alors qu'il assistera à la présentation du parcours du Tour de France ce mardi, le président de la Charente-Maritime compte bien "faire une petite piqûre de rappel" au patron du Tour de France Christian Prudhomme sur la volonté du Département d'accueillir le Tour de France "dans les prochaines années". Dominique Bussereau a notamment en tête un passage du Tour par les îles de Ré et d'Oléron. Une manne touristique et financière non négligeable, et une belle vitrine pour le territoire.

Les dossiers d'Aqui

La LGV Sud-Ouest Idées neuves en Nouvelle Aquitaine Innov'action et Agriculture

Nos partenaires


Environnement | Découvrir Périgueux côté jardins à l'occasion des "rendez vous aux jardins"

28/05/2013 | Les rendez vous aux jardins qui a lieu le week end du 1er et 2 juin est l'occasion de visiter les jardins de la région.

Le jardin des arènes de Périgueux

Le samedi 1er juin, de 11 h à 18 h 30, le Jardin des Arènes de Périgueux, crée l'événement à l'occasion des rendez vous aux jardins, manifestation nationale. Le public pourra découvrir une exposition sur l'histoire et la création des jardins dans la ville. La cité périgourdine dispose de 120 hectares de jardins et d'espaces fleuris gérés par le service des espaces verts. Certains lieux sont méconnus des habitants eux -mêmes et contribuent à l'agrément de la visite de la capitale du Périgord.

Laurent Briquet, responsable du service des espaces verts de la ville de Périgueux, est un jardinier passionné par son métier. « Un jardin est un espace de partage, un lieu agréable toujours en évolution, où chacun doit trouver sa place, qu’il soit de passage ou résident. Tous les trois ans, les jardins et les espaces verts déclinent une même thématique : les insectes alliés  ou ennemis des cultures. L’abeille occupe une place privilégiée, » indique Laurent Briquet. C’est pourquoi, visiteurs ou résidents, au gré de la découverte des jardins de la ville, peuvent voir surgir au détour d’un massif fleuri, un coléoptère, une abeille, un moustique créé à partir de matériaux de récupération. Le jardin des arènes Le Jardin des Arènes, d’une superficie de 11 000 m², a été aménagé au XIXe siècle. Il a fait l’objet de nombreuses transformations : d’abord amphithéâtre construit au Ier siècle après Jésus-Christ, il évolua en une forteresse au Moyen-âge, puis en une partie d’un couvent en 1664 avant se muer en jardin au XIXe siècle.

 Autour des anciennes arènes entourées de buis, d’ifs et de tilleuls, une aire de jeux et un ensemble de bassins constituent le cadre privilégié des enfants.
 Ce véritable poumon vert est composé d’arbres centenaires, de surfaces engazonnées, de massifs de plantes annuelles et bisannuelles, de bruyères et de plantes aromatiques.

 Un programme de renouvellement des arbustes de pleine terre par des végétaux peu connus est en cours de réalisation (arbutus unedo, feijoa, zizphus jujuba, indigofera, etc). Le samedi 1er juin, le public pourra participer à des ateliers vivants pour réaliser des œuvres personnelles dessin, peintures, ferronnerie à travers des ateliers animés par des artistes créateurs. Le Pôle Paysager du Conseil général présentera l’art de l’éphémère dans la création de nouveaux jardins et la journée se cloturera par un concert de musique à partir de 17h30. 

Le Parc GamensonCe parc s'élève sur une petite colline de terre, près des allées de Tourny. La porte romane dont certaines pièces proviennent des fouilles gallo-romaines de Vésone invite à entrer. Non loin, des colonnes antiques  transportent  le visiteur dans un autre temps. Véritable théâtre de verdure, il a été inauguré en 1913 et peut accueillir jusqu'à 3000 spectateurs. Ce jardin, surnommé le jardin des troubadours, est ombragé et frais. Il dispose d'un espace jeux pour enfants et d'un théâtre de verdure en été. Ce lieu peut se concevoir comme une promenade inspirée puisque des hommes de lettres y sont célébrés. Le parc de 1,48 ha se compose d'énormes cèdres bleus du Liban, de platanes, de tilleuls, d'érables, de houx et de buis.

Le Jardin des VagabondesDepuis quelques années, un autre jardin, méconnu, a vu le jour en bordure de l’Isle. Il s’agit du jardin des vagabondes, conçu et géré selon le principe du « jardin en mouvement » de Gilles Clément par les étudiants du Lycée Agricole de Périgueux. Le Jardin des Vagabondes, propriété de la Commune de Périgueux est un espace d’observation et de protection de la biodiversité en milieu urbain. Placée sur un corridor écologique composé de l’Isle, la voie verte, le canal et la voie ferrée, cette ancienne « décharge publique » accueille une mosaïque d’habitats d’une biodiversité remarquable. Les plantes venues d’ici et d’ailleurs, s’installent ou ne font que passer sur cet espace «délaissé», avec leurs cortèges d’insectes, d’oiseaux, de mammifères. Ce jardin est un laboratoire de la dynamique de cette nature citadine, un lieu privilégié pour l’éducation à l’environnement. 

Claude-Hélène Yvard
Par Claude-Hélène Yvard

Crédit Photo : Ville de Périgueux service des espaces verts

Partager sur Facebook
Vu par vous
972
Aimé par vous
0 J'aime
Les réaction
0 réaction
Envoyer par email
Email
Convertir en PDF
PDF
Imprimer cet article
Imprimer
Environnement
Environnement
Retour à la page d'accueil
Accueil
Aucune réaction à cet article pour le moment. A vous de jouer !

Nom * :
Email * :
Texte :
Combien font 26 + 16 ?*

Toutes les réactions sont soumises à validation de la rédaction d'Aqui avant leur publication sur le site. Conformément à l'article 10 du décret du 29 octobre 2009, les internautes peuvent signaler tout contenu illicite à la rédaction d'aqui.fr qui s'engage à mettre en oeuvre les moyens nécessaires à la suppression des dits contenus.

* champs obligatoires

J'aime aqui, je le soutiens ! Aqui!Presse - Affichez Vous chez Nous ! J'aime aqui, je le soutiens !