aqui.fr lance Aqui-Bordeaux-Métropole le 9 novembre 2015

29/06/16 : Les 16 et 17 juillet 2016, Bordeaux vivra au rythme des fanfares. L’association Union Libre organise un weekend en fanfare pour les 10 ans de La Grasse Bande, fanfare du vieux Bordeaux née dans les ateliers de l’école d’architecture et de paysage.

24/06/16 : Le Salon du livre gourmand se tiendra à Périgueux, les 25, 26 et 27 novembre et aura pour thème "Tables de France. La conférence de presse a eu lieu à Bordeaux, car c'est le chef Philippe Etchebest qui sera le président de cette 14e édition.

Festival Arte Flamenco 2016 - Mont de Marsan
- Publicité -
S’abonner ici !
- Publicité -
  • 02/07/16 | Un fonds de soutien à la production porcine

    Lire

    Le Conseil régional va participer à hauteur de 500 000 € à la création d'un fonds de soutien à l'investissement en production porcine sous signe officiel de qualité. Cet organisme souhaité par l'interprofession vise à fournir des fonds propres aux éleveurs, sous formes d'avances remboursables, pour réaliser leurs projets de modernisation et de création de places d'engraissement. Ces aides permettront d'exercer un fort effet de levier sur les financements accordés par les banques et les groupements de producteurs qui seront, eux aussi, partenaires de l'opération.

  • 02/07/16 | Pays basque: le recours en annulation de l' EPCI rejeté

    Lire

    Ce n'est pas a priori une surprise, le ministre de l'Intérieur Bernard Cazeneuve a rejeté le recours hiérarchique concernant l'EPCI Pays Basque. Le document signé par 71 élus visait l'annulation de l'arrêté de périmètre du futur Etablissement public (EPCI) unique Pays basque. Le second arrêté portant sur la fusion des dix intercommunalités actuelles mais aussi celles du Béarn, devrait être pris dans les tous prochains jours, comme l'a confirmé à Anglet le préfet Durand, lequel a rencontré le maire d'Anglet, Claude Olive, hostile dans l'état à cette intercommunalité.

  • 02/07/16 | Des élus favorables à la réintroduction d'une ourse en Béarn

    Lire

    15 voix pour et 15 voix contre : le Comité de massif des Pyrénées s'est prononcé à égalité sur le renforcement minimum du noyau d'ours des Pyrénées occidentales. Selon la coordination associative Cap Ours, ce vote marque une évolution des mentalités. Il constitue aussi "un pas déterminant vers le lâcher d'une femelle en Béarn afin d'éviter l'extinction du noyau historique de présence de l'ours". Cap Ours estime que cet avis du Comité de massif permet au gouvernement de passer aux actes et demande donc à ce dernier d'adopter un plan de restauration de l'ours dans les Pyrénées.

  • 29/06/16 | Saint-Jean-Pied-de-Port, Plus beau village de France

    Lire

    Cette étape, capitale de la Basse Navarre qui accueille 55 000 pèlerins en partance pour Saint-Jacques-de-Compostelle vient d'être sacrée 154e plus beau village de France- et quatrième du Pays basque - Des fortifications de Vauban à l'église Notre Dame du bout du pont, Garazi -en basque- ce village de 1500 habitants, au pied du fameux col de Roncevaux, franchi par les armées napoléoniennes et les troupes espagnoles de Ferdinand le Catholique a su protéger son patrimoine. La ligne de chemin de fer rénovée Bayonne-Garazi et ce titre vont booster plus encore son tourisme authentique.

  • 29/06/16 | La Solitaire du Figaro s’arrête à La Rochelle

    Lire

    Ils auront parcouru 410 miles, depuis Paimpol, pour finir cette 3e étape de la Solitaire du Figaro à La Rochelle. La ville mettra à l’honneur les 34 skippers et leurs voiliers durant 4 jours de fête, du 5 au 8 juillet. Les bateaux attendus mardi en fin de journée seront amarrés au bassin des chalutiers. Une grande parade des voiliers est prévue le lendemain dans le chenal, à partir de 16h30, avant le départ de la 4e et dernière étape de la course. Retour prévu le jeudi en fin de journée. La remise des prix aura lieu vendredi à 18h30 au bassin des chalutiers. De nombreuses animations sont au programme durant ces 4 jours.

Les dossiers d'Aqui

La LGV Sud-Ouest Elections régionales 2015 Innov'action et Agriculture

Nos partenaires


Environnement | Des chefs d'entreprises réunis pour entreprendre dans le respect d'un développement économique durable

15/07/2010 |

REPER, un réseau d'entrepreneurs responsables

La notion de développement durable est de plus présente dans notre société. On parle d'habitats durables, de consommation durable... La conscience environnementale ne cesse de se développer. Y compris chez les chefs d'entreprises. A cet égard, en Gironde, une association rassemblant des entrepreneurs innovants et respectueux d'un développement économique durable, vient de se créer. Son nom : REPER. Présentation.

REPER (Réunis Pour Entreprendre dans le Respect) est une association à but non lucratif, créée en juin dernier sur l'initiative de plusieurs entrepreneurs et domiciliée à la chambre de commerce et d'industrie de Bordeaux. L'association est présidée par Stéphane Daudon, ancien président des Jeunes dirigeants bordelais. Le conseil d'administration est composé d'une majorité d'entrepreneurs, mais aussi de la chambre de commerce et d'industrie de Bordeaux, de la ville de Bordeaux, la Cub et de l'université Bordeaux 3. La structure compte déjà 50 entrepreneurs et acteurs publics, un collectif représentant 15 000 employés.

Quels sont leurs objectifs ? Leur action se fonde sur la prospective, l'expérimentation et l'accompagnement des jeunes entrepreneurs. Une démarche altruiste s'appuyant sur la conviction qu'en exerçant son métier dans le respect de l'environnement et du lien social, l'entrepreneur construit la meilleure des garanties pour son développement économique. A l'origine, ses créateurs sont partis du constat que les entreprises dans le secteur du développement durable ont en moyenne moins de cinq années d'existence. L'ensemble des métiers et compétences sont représentés, les ressources et connaissances du marché gagnent à être mutualisées pour peser collectivement sur le développement économique et répondre conjointement à des appels d'offre. En effet, les jeunes créateurs ont besoin de soutien pour la pérennisation de leurs activités. C'est donc un gain d'opportunités et de temps pour chaque acteur.

Des valeurs et un développement économique durable

Les actions de REPER s'articulent autour de quatre principes : fédérer les entrepreneurs, informer le réseau, réfléchir aux enjeux de développement économique et définir des orientations communes, opérer une veille réglementaire et stratégique, faciliter le développement des activités professionnelles. Les rencontres de REPER se déroulent sous trois formes : conférence-débat sous l'angle prospectif (fréquence annuelle), commissions (fréquence mensuelle), réunions de prospective permettant de donner corps à un laboratoire d'idées, croisant acteurs privés et publics locaux. Plusieurs séances de formation feront intervenir des experts pour perfectionner les activités des adhérents. A la rentrée, le 21 septembre, REPER organisera sa première conférence-débat, co-organisée avec l'Afite et la CCIB, ainsi que la ville de Bordeaux. Alain Juppé, maire de Bordeaux, Michèle Debonneuil, inspectrice générale des finances auteure de « L'espoir économique : vers la révolution du quaternaire » et Thierry Bruhat, consultant spécialiste des politiques d'innovation avec l'exemple du « climate prosperity » de la Silicon valley seront présents.

Nicolas César

Partager sur Facebook
Vu par vous
246
Aimé par vous
0 J'aime
Les réaction
1 réaction
Envoyer par email
Email
Convertir en PDF
PDF
Imprimer cet article
Imprimer
Environnement
Environnement
Retour à la page d'accueil
Accueil
Bruno Dubarry | 16/07/2010

Pour toute information concernant l'association REPER : Bruno Dubarry Responsable administratif et communication, REPER 05 57 85 83 58 - 06 66 87 62 18 bruno.dubarry@reper-gironde.com

Nom * :
Email * :
Texte :
Combien font 4 + 13 ?*

Toutes les réactions sont soumises à validation de la rédaction d'Aqui avant leur publication sur le site. Conformément à l'article 10 du décret du 29 octobre 2009, les internautes peuvent signaler tout contenu illicite à la rédaction d'aqui.fr qui s'engage à mettre en oeuvre les moyens nécessaires à la suppression des dits contenus.

* champs obligatoires

J'aime aqui, je le soutiens ! Aqui!Presse - Professionnels des contenus ! J'aime aqui, je le soutiens !