Soutenez aqui.fr face au défi de la Nouvelle Aquitaine

03/12/21 : Le bordelais Fabien Robert, conseiller municipal de Bordeaux, conseiller métropolitain, et conseiller régional de Nouvelle-Aquitaine a été nommé lors du conseil national du MoDem, Secrétaire général adjoint du parti par son président, François Bayrou.

03/12/21 : Noël à Bayonne débute ce week-end, avec un lancement officiel aujourd'hui à 17h30 et l’arrivée du père Noël tel un funambule sur la Nive. Pour ce week-end d'inauguration : marché de Noël, lâcher de lanternes, 2 jours autour des saveurs, animations…+ d'info

30/11/21 : Bordeaux - Dans le cadre de la quinzaine franco-russe soutenue par Bordeaux Métropole, l'Association des russisants d'Aquitaine organise le 9 décembre, la conférence : "De Lénine à Poutine: le sport, un enjeu politique en URSS et en Russie"+ d'info

29/11/21 : A la suite des annonces gouvernementales concernant la 3ème dose, le centre de vaccination du Parc des expositions de Pau s’adapte dès ce lundi en ouvrant 6 jours/semaine (contre 3 précédemment) permettant de passer de 1500 à 3600 vaccins par semaine.

26/11/21 : Les marchés de Noël reviennent! A Bordeaux (Place Tourny) et à Pau (place Clemenceau et allées d’Aragon) notamment, l'ouverture des chalets et des animations qui les accompagnent insuffle un vent de magie (de Noël) dès ce vendredi 26 novembre en soirée!

26/11/21 : Les 5,6 et 7 août, le Sun ska festival revient (en vrai!) sur le domaine de Nodris en Gironde! La billetterie est ouverte et les premiers noms dévoilés: Ska-P, Tryo, Biga*Ranx, Danakil, Tiken Jah Fakoly ou encore Takana Zion.+ d'info

24/11/21 : Un préfet délégué Ours, Jean-Yves Chiaro a été nommé auprès du préfet coordonnateur du massif des Pyrénées. Sur les sujets ours, il a pour mission de renforcer le dialogue entre tous les acteurs et d'appuyer les préfets de département dans leur action.

22/11/21 : Jean-Pierre Farandou PDG de SNCF, a rencontré vendredi 19 novembre à Bordeaux, Alain Rousset, président de la Nouvelle-Aquitaine, et Alain Anziani, président de Bordeaux Métropole. Sans surprise les 3 présidents ont réaffirmé leur soutien au projet GPSO.

17/11/21 : A Bayonne un groupe de travail a été lancé en vue de l'organisation des Fêtes de Bayonne 2022. A cette occasion les dates des éditions 2022 2023 et 2024 ont été actées: du 27 au 31 juillet 2022, du 26 au 30 juillet 2023, du 24 au 28 juillet 2024

17/11/21 : Les 2 et 3 décembre 2021, le World Impact Summit, le sommet international des solutions pour la planète, revient pour une 4e édition mixant présentiel et digital au Palais de la Bourse à Bordeaux. L'eau en sera la thématique principale+ d'info

09/11/21 : Les élus régionaux se sont réunis en Commission permanente lundi 8 novembre à l'Hôtel de Région à Bordeaux. Au total, 436 délibérations ont été votées et 3 517 subventions attribuées pour un montant total de 878 392 914,59 euros.

- Publicité -
S’abonner ici !
proprietes-rurales.com
- Publicité -
  • 07/12/21 | Lascaux en réalité virtuelle, une première mondiale en Belgique

    Lire

    Le Préhistomuseum, situé à Liège-Flémalle, accueille en exclusivité mondiale, du 4 décembre au 31 mai 2022 la première étape de la tournée internationale de l’exposition immersive de Lascaux. Equipés d'un casque, les visiteurs sont invités à pénétrer virtuellement dans la chapelle Sixtine de la Préhistoire. Les visiteurs découvriront la grotte en trois dimensions, de la salle des Taureaux jusqu’au diverticule des Félins. De l’exposition Lascaux 3, il reste un fac-similé, celui de la célèbre scène du Puits avec son homme mort.

  • 07/12/21 | Compost'Expo : Les biodéchets font salon

    Lire

    Le 1er salon néo-aquitain sur la prévention et la gestion de proximité des biodéchets se tient les 9 et 10 décembre au Stade Matmut Atlantique de Bordeaux. Organisé par le Réseau Compost Citoyen Nouvelle-Aquitaine, Compost'Expo présentera des matériels et services à l’usage des pros et des citoyens : composteurs individuels et collectifs, lombricomposteurs, des équipement de jardinage écologique, des bacs de culture autofertiles, des solutions de collectes, des armoires de tris, des formations qualifiantes, des solutions de collecte... Deux jours aussi de conférences livrées par des experts. Programme et informations

  • 07/12/21 | Covid 19 : Ouverture d'un nouveau centre vaccinal à Mérignac

    Lire

    Face à la montée de la cinquième vague et à la nécessité d’administrer une troisième dose aux adultes, la Ville de Mérignac en partenariat avec l’ARS va ouvrir un nouveau centre de vaccination à la Maison des Associations (av. du Maréchal de Lattre de Tassigny) à partir du jeudi 9 décembre du lundi au vendredi de 12h à 19h. 7 lignes vaccinales seront ouvertes (soit 500 vaccins/jour), pour parvenir à un fonctionnement à taux plein sur 9 lignes à mi-décembre 2021 (soit 750 vaccins/jour) jusqu'à fin février. Seul le vaccin Moderna sera administré, il est destiné aux plus de 30 ans. Accès sur rendez-vous.

  • 07/12/21 | Une cité éducative à Soyaux

    Lire

    Le 2 décembre, une convention tripartite a été signée pour la cité éducative de Soyaux. Les cités éducatives ont pour objectif de fédérer tous les acteurs des quartiers prioritaires et d'en faire des lieux de réussite en accompagnant les jeunes depuis la petite enfance jusqu'à l'insertion professionnelle. Avec cette convention, 5 axes vont pouvoir être développé au cours de ces 3 prochaines années à Soyaux : l'aide à la parentalité, la réussite éducative, le bien-être des enfants et des acteurs, la citoyenneté et l'accès à la culture.

  • 06/12/21 | Dordogne : La banque alimentaire collecte 100 tonnes de denrées

    Lire

    Grâce à la générosité des Périgourdins, La Banque alimentaire de la Dordogne a collecté 100 tonnes de produits alimentaires et d’hygiène les 26 et 27 novembre dernier, "ce qui n’atteint pas le record de l’année dernière (131 tonnes), mais qui est un score plus qu’honorable par rapport à 2018 et 2019", analyse le président Francis Herbert. Ces produits seront distribués à des familles dans le besoin par l'intermédiaire d'un réseau de 70 structures. En Dordogne, 12000 personnes sont concernées par cette aide.

Les dossiers d'Aqui

La LGV Sud-Ouest Idées neuves en Nouvelle Aquitaine Innov'action et Agriculture

Environnement | Eau potable : une concertation pour creuser le projet du champ captant des Landes du Médoc

29/10/2021 | Pour le lancement de la concertation publique préalable sur le projet du champ captant des Landes du Médoc, Etat, Métropole, Département et Agence de l'eau en ont rappelé les enjeux

Eau potable -  illustration

14 puits de forage de 250 mètres de profondeur sur une superficie de 20 000 m² située entre les communes de Saumos et du Temple en Gironde. Une station de pompage, des unités de réserves, une station de traitement de l'eau puis 30 km de canalisations via Le Temple, Salaunes, Saint-Médard-en-Jalles, Le Haillan, Martignas-sur-Jalle et Mérignac. Voilà le portrait du projet de champs captant d'eau potable des Landes du Médoc porté par Bordeaux Métropole. Pour un investissement total de 60M€, l'ambition autour de ce projet est de « mieux répartir les prélèvements de la ressource en eau souterraine à l’échelle de la Gironde et retrouver un équilibre dans la gestion collective de l’eau ». L'objectif en effet est de pallier la sur-exploitation de la nappe Eocène située sous les pieds de l'agglomération bordelaise. Une concertation préalable du public démarre.

A entendre Sylvie Cassou-Schotte, vice présidente de Bordeaux Métropole, en charge de l'eau et de l'assainissement, le département de la Gironde est « chanceux » ; il ne manque pas d'eau ni en quantité, ni en qualité. Mais, pour autant, tout reste une question d'équilibre : la nappe phréatique Eocène, située sous la métropole est sur-exploitée au regard de sa capacité à se régénérer.

Cette nappe fournit en effet l’essentiel de l’eau potable consommée dans l’agglomération bordelaise et ses territoires voisins. Chaque année, un prélèvement de 48 millions de m³ y sont prélevés. C'est 10 millions de m³ de trop par rapport à son rythme naturel de renouvellement. « Aujourd'hui nous puisons au-delà de la reconstitution de la nappe, donc si on veut éviter un cataclysme écologique d'ampleur, il faut puiser ailleurs », synthétise Alain Anziani, le président de Bordeaux Métropole.

L'alimentation en eau potable de 2 girondins sur 3

Cet « ailleurs » c'est donc dans le Sud Médoc qu'il a été identifié, après plusieurs années d'études foncières sur le département. « Nous allons puiser dans l'Oligocène des Landes du Médoc, non pas pour consommer plus d'eau mais bien pour économiser l'éocène sous nos pieds. C'est une manière de préserver l'avenir car l'eau souterraine ne se régénère pas dans les mêmes temps selon son niveau » détaille Sylvie Cassou-Schotte.

Or la perte d'une ressource serait dommageable pour l'ensemble du département appuie quant à elle, Fabienne Buccio, Préfète de la Gironde. D'autant souligne à son tour, Hervé Gillé, conseiller départemental et sénateur que certains territoires n'ont d'autres sources d'approvisionnement viables que l’Éocène, à l'image du Libournais et du Nord Gironde.

Avec ce projet de champ captant, c'est bien l'idée d'envisager une gestion durable des ressources qui est à l'oeuvre. « L'enjeu, selon la représentante de l'Etat, est d'adapter la gestion de la ressource en eau potable à la répartition démographique départementale ». Y seraient donc captés, en plus d'une poursuite indispensable des efforts sur les économies d'eau potable, 10 millions de m³ par an en substitution de la sur-exploitation de l'Eocène.

Ce prélèvement irait pour 60% à destination de la Métropole, ainsi que de l'Entre-deux-Mers et le Sud de l'agglomération pour 40%, soit 905 000 habitants du Département. Une contribution directe à l'alimentation en eau potable de 2 girondins sur 3. Le reste de la population girondine, et notamment donc les habitants du Libournais et du Nord Gironde, pourraient ainsi rester alimentés en eau potable grâce à la nappe de l’Éocène, sans risque de surexploitation.

Nécessité d'un dialogue scientifique et citoyen
Un projet d'ampleur qui ne manque pas, déjà, de faire réagir au regard d'une part d'enjeux environnementaux liés aux chantiers et à l'implantation des forages, mais aussi d'enjeux économiques pour la sylviculture, le champ captant étant situé au cœur de la forêt d’exploitation du Médoc. Face aux inquiétudes des sylviculteurs, Guillaume Choisy, directeur général de l'Agence de l'eau, qui porte une subvention de 30,5M€ sur l'investissement total, rappelle que l’INRAE (Institut National de recherche pour l’agriculture, l’alimentation et l’environnement) a réalisé une simulation de l’évolution de la production de pin maritime pour la période 2021 – 2099. « Celle-ci a conclu que le niveau de la nappe baisserait de 5 cm. Les racines d'un pin sont tout à fait capables de creuser 5 cm de plus pour trouver l'eau sans que ça n'ait de conséquence sur leur croissance ». Afin de répondre aux inquiétudes, il est par ailleurs prévue qu'une commission d'évaluation scientifique soit également mise en place dans la phase de chantier puis d'exploitation du site, afin de suivre les éventuels impacts du projets, précisent Sylvie Cassous-Schotte et Fabienne Buccio.

Toujours est-il qu'au regard de l'ampleur du projet, celui-ci nécessite d'être soumis « au dialogue scientifique et citoyens », pointe la préfète en accord avec les représentants de Bordeaux Métropole, maître d'ouvrage du projet. C'est pourquoi une concertation citoyenne, préalable à toute procédure juridique contraignante, a démarré le mardi 26 octobre et pour une durée de 6 semaines, jusqu'au 8 décembre prochain.

Comme le détaille Marianne Azario, une des deux garantes de la concertation désignées par la Commission nationale du débat public pour veiller la qualité de ce débat et de l'information livrée au public sur ce projet, cette consultation préalable est « un moment dans la vie d'un projet, suffisamment en amont de la décision qui sera à prendre, pour que le public puisse questionner le pourquoi, le comment, le quoi d'autre, les impacts du projets... ».


5 réunions publiques

Un dispositif de concertation « pluriel » décrit-elle, avec plusieurs points d'entrée possibles pour le public souhaitant participer au débat : en ligne via une plateforme participative numérique dédiée, par mail (à champ-captant-landes-medoc@bordeaux-metropole.fr ), par courrier, ou encore sur des registres papiers à disposition dans 13 lieux d'accueil du public, dont Bordeaux Métropole, les Mairies de Saumos, du Temple, de Salaunes ou encore de Saucats.

Enfin cette concertation préalable sera rythmée par 5 débats publics, ainsi qu'un débat sous format vidéos sur la chaîne YouTube de Bordeaux Métropole. Par ailleurs les 5 réunions publiques dont la première se tient le 9 novembre à la salle des fêtes de Lacanau, pourront aussi être suivies en distanciel a indiqué Marianne Azaro.

Côté calendrier, les garantes rendront leur bilan un mois après la fin de la concertation. Si le maître d'ouvrage choisit de poursuivre le projet, la concertation se poursuivra elle aussi par une instruction réglementaire prévue en 2022 – 2023, une enquête publique en 2023, puis viendra le temps des travaux entre 2023 et 2025 pour une mise en service en 2025.

Solène Méric
Par Solène Méric

Crédit Photo : rawpixel

Partager sur Facebook
Vu par vous
6736
Aimé par vous
0 J'aime
Les réaction
0 réaction
Envoyer par email
Email
Convertir en PDF
PDF
Imprimer cet article
Imprimer
Environnement
Environnement
Retour à la page d'accueil
Accueil
Aucune réaction à cet article pour le moment. A vous de jouer !

Nom * :
Email * :
Texte :
Combien font 9 + 18 ?*

Toutes les réactions sont soumises à validation de la rédaction d'Aqui avant leur publication sur le site. Conformément à l'article 10 du décret du 29 octobre 2009, les internautes peuvent signaler tout contenu illicite à la rédaction d'aqui.fr qui s'engage à mettre en oeuvre les moyens nécessaires à la suppression des dits contenus.

* champs obligatoires

J'aime aqui, je le soutiens ! Aqui!Presse - Des experts pour vous former ! J'aime aqui, je le soutiens !
Conférence WIS2021 Environnement | 03/12/2021

Le World Impact Summit, catalyseur de solutions pour la planète

Plantation d'une forêt résiliente sur le site aturin de Crédit Agricole Aquitaine Environnement | 30/11/2021

Le Crédit agricole Aquitaine et Alliance forêt bois créent une forêt résiliente à Aire-sur-l'Adour

Marais du pays rochefortais Environnement | 25/11/2021

Un projet de parc naturel régional en Charente-Maritime

Inauguration du serious game Espéride et la forêt de demain Environnement | 23/11/2021

Nouvelle-Aquitaine : une expérience immersive pour lutter contre le changement climatique

Arnaud Laurent, éleveur de limousines, a prévu de planter des haies sur une partie de son exploitation Environnement | 15/11/2021

Des agriculteurs haut-viennois s’engagent en faveur de la biodiversité

François Bayrou et Guillaume Choisy, DG de l'Agence de l'eau découvre le site de renaturation de l'Ousse des bois (en arrière-plan) sur le secteur Léon Blum, à Pau Environnement | 09/11/2021

A Pau, la rivère Ousse des Bois a retrouvé son lit naturel

Sur le salon de l’habitat de Limoges, le stand a généré de nombreux contacts Environnement | 05/11/2021

Un guichet habitat énergie disponible pour les habitants de Limoges Métropole

La boucle énergétique de Lagord Environnement | 29/10/2021

Une boucle énergétique en test à La Rochelle

Espace pédagogique Louis Fargue Environnement | 27/10/2021

Bordeaux : la station d'épuration Louis Fargue, une offre pédagogique pour "éveiller les consciences"

médoc biogaz une Environnement | 19/10/2021

Méthanisation : A Saint-Laurent du Médoc, Médoc Biogaz élargit son cercle vertueux

Le marais de Tasdon, près de l'avenue Jean-Moulin à La Rochelle Environnement | 14/10/2021

La Rochelle : une deuxième vie pour le marais de Tasdon

L’établissement public territorial  bassin Vienne a publié un guide sur les économies d’eau destiné aux collectivités Environnement | 05/10/2021

Le bassin de la Vienne veut s’adapter au réchauffement climatique

Débat Public Horizeo à Saucats Environnement | 24/09/2021

A Saucats, la plateforme solaire Horizeo est loin de faire l'unanimité

La Garonne en période d'étiage Environnement | 22/09/2021

Gestion de l'eau dans le Sud-Ouest : expérimenter pour ne pas (trop) manquer

Les quatorze partenaire du programme européen Life Eau&Climat se sont réunis à Limoges pour dresser un premier bilan Environnement | 21/09/2021

La ressource en eau au coeur du programme européen Life Eau&Climat présenté à Limoges