Soutenez aqui.fr face au défi de la Nouvelle Aquitaine

05/12/19 : La Rochelle : (erratum) contrairement à ce qui a été indiqué, l'ouverture officielle des portes se fera en deux soirée : le vendredi à 18h avec élus, pompiers et Compagnons ; le samedi à 18h40 avec Isabelle Autissier et Romain Sazy (non Uini Antonio)

04/12/19 : Grèves dans les transports: Les infos trafic en Nouvelle-Aquitaine sont à retrouver sur : https://transports.nouvelle-aquitaine.fr/fr/info-trafic

04/12/19 : Saintes des manifestations sont à prévoir demain de 10h à 17h : Cours National, Pont Palissy, rue Gautier, cours Charles de Gaulle, rue Martel.

04/12/19 : La Rochelle : des manifestations sont à prévoir demain de 14h à 20h : Quartier de la Gare, boulevards Joffre, Robinet, Sautel et l’axe du Moulin des justices.

04/12/19 : Rochefort : demain des manifestations sont à prévoir de 10h à 14h : Corderie Royale, rues Toufaire, Grimaux, Docteur Peltier, Audry de Puyravault, de la République, et Victor-Hugo.

04/12/19 : Niort : pour la grève de demain, La Ville met en place à l’école des Brizeaux un service minimum d’accueil (SMA), sans restauration (pique-nique possible), pour les écoles dont le nombre d’enseignants grévistes est au moins de 25%.

04/12/19 : Charente-Maritime: les communes d'Esnandes, Rochefort et Saint-Georges de Didonne ont été reconnues en état de catastrophe naturelle pour les périodes de juillet à décembre 2018 suite à des mouvements de terrain consécutifs à la sécheresse.

03/12/19 : Le feuilleton biarrot ne fait que commencer d'autant que sur la Chaîne Public Sénat, le ministre Didier Guillaume a annoncé qu'il ferait part de sa décision en janvier. Suite à un appel cosigné par Guy Lafitte, premier adjoint de Michel Veunac.

03/12/19 : Après les louanges tressés lors du congrès des hôteliers, le secrétaires d'Etat Jean-Baptiste Lemoyne au tourisme a abattu ses cartes et annoncé son ralliement à la liste du maire sortant Michel Veunac. Avec une demande commune d'investiture LREM

03/12/19 : Le Haut Commissaire à la lutte contre la pauvreté, Isabelle Grimault se rendra en Corrèze le 4 décembre afin de découvrir les dispositifs déployés et rencontrer les bénéficiaires de ces actions.

29/11/19 : Ce vendredi à 14h30 au casino de Biarritz, Tony Estanguet, président du comité d’organisation des Jeux Olympiques et Paralympiques de Paris 2024, participera aux 10èmes Rencontres de Biarritz, à l’invitation de l’association Côte Basque Sport Santé.

28/11/19 : Municipales: A Pau, Jean-François Blanco, conseiller régional EELV a été élu lundi, tête de liste du mouvement Pau Arc-en-ciel 2020, qu'il a fondé en mai dernier.

28/11/19 : Municipales: Jérôme Marbot, conseiller municipal d'opposition à Pau et 1er secrétaire fédéral du PS 64 a été élu hier soir tête de liste du mouvement "Pau Rassemblé".

- Publicité -
S’abonner ici !
proprietes-rurales.com
- Publicité -
  • 05/12/19 | Christelle Dubos, en visite en Dordogne ce vendredi 6 décembre

    Lire

    Christelle Dubos, secrétaire d’État auprès de la ministre des Solidarités et de la Santé sera en Dordogne vendredi 6 décembre. Le matin, elle sera à Sarlat, où il sera question du plan pauvreté du gouvernement. Ce déplacement sera aussi l’occasion d’une signature d’un partenariat entre les Restos du Cœur Dordogne et les services de l’Etat dans le département en faveur de l’accès aux droits des personnes les plus fragiles. L'après-midi, elle visitera une entreprise d'insertion à Mussidan.

  • 05/12/19 | Médispace, l'expertise partagée entre spatial, aéronautique et santé

    Lire

    La 5ème édition de Medispace approche à Mérignac (33)! En effet, le salon des industries aéronautiques, médicales et spatiales, se tiendra au Pavillon du Pin Galant les 11 et 12 décembre prochains avec toujours à coeur les transferts de technologies d'une filière à l'autre. Au cours de ces deux jours particulièrement denses, Medispace proposera notamment cinq conférences « grands témoignages » des acteurs-clés des trois grandes filières, dix workshops, 2.000 rendez-vous qualifiés B to B, 700 m² d’exposition (45 exposants) et un village innovation.

  • 05/12/19 | Rochefort (17) nominée au concours "european best destination 2020"

    Lire

    La destination Rochefort Océan vient d'être nominée parmi les candidats au titre de "meilleure destination européenne 2020", catégorie tourisme durable, par l'organisation "European Best Destination". La cité du Ponant est candidate aux côtés de Paris et Colmar. Le site European Best Destination proposera un lien pour voter entre mercredi 15 janvier au mercredi 5 février 2020. Il faudra se connecter sur vote.ebdest.in, dont le lien n'est pas encore actif.

  • 05/12/19 | Bayonne: Une journée dédiée à la reconversion professionnelle

    Lire

    Afin d’informer les actifs et demandeurs d’emploi sur les opportunités et les conditions d’une reconversion professionnelle réussie, l’État, et ses partenaire organisent une journée d’informations sur le thème « Réussir sa reconversion professionnelle » , vendredi 6 décembre, de 10h à 17h, à la Chambre de Métiers et de l’Artisanat 64 à Bayonne. Cette journée s’articulera autour d’ateliers participatifs, de tables rondes et de témoignages, animés par des professionnels de l’emploi.

  • 04/12/19 | Charente-Maritime : la préfecture lance un appel à projet "contrat de ville"

    Lire

    L’État et les communautés d’agglomération de Saintes, Rochefort Océan et Royan Atlantique lancent, pour 2020, un appel à projets Contrat de ville en faveur des habitants des quartiers prioritaires de la politique de la ville. La campagne de dépôt des dossiers de demande de subvention est jusqu’au 17 janvier 2020 sur le portail « DAUPHIN » du CGET (www.cget.gouv.fr). Peut être candidat, toute structure (EPCI, associations) dont le projet s’adresse aux publics de territoires prioritaires.

Les dossiers d'Aqui

La LGV Sud-Ouest Idées neuves en Nouvelle Aquitaine Innov'action et Agriculture

Environnement | En Dordogne, le domaine d'Essendieras mise sur les énergies renouvelables

19/09/2019 | Le domaine d'Essendieras de Saint-Médard-d'Excideuil a inauguré sa centrale photovoltaïque, l’une des plus grandes de la Dordogne avec 39 000 panneaux.

Il s'agit d'une des plus importantes centrales photovoltaïques au sol de Dordogne

En juillet 2017, le domaine d'Essendieras à Saint-Médard d'Excideuil (24), qui accueille un hôtel, un camping, un golf, était lauréat d'un appel d'offres lancé par le ministère de la Transition écologique pour créer une centrale au sol photovoltaïque. Mise en service au début de cet été, cette centrale est l'une des plus grandes du département de la Dordogne. Elle s'étend sur 18 hectares et elle est composée de 39 000 panneaux. Elle permet de produire en année pleine, 20 gigawatts heures d'électricité, soit la consommation hors chauffage pour 17 000 personnes. La centrale a été inaugurée mardi.

Le département de la Dordogne est réputé être en retard en matière d'énergies renouvelables : environ 5 % de l'énergie produite localement est verte. Pourtant, certains investisseurs privés ont fait le choix de projet de grande ampleur pour être autonome d'un point de vue énergétique. C'est le pari de la famille Bakker, propriétaire du domaine d'Essendieras à Saint Médard d'Excideuil en Périgord vert. Depuis 1999 et son rachat par Ellen et Jeroen Bakker, cette vaste propriété de 360 hectares, qui au départ avait une vocation exclusivement agricole avec des vergers de pommiers, s'est transformée au fil des ans, en complexe touristique, avec un hôtel, un spa, un restaurant, un camping, un golf. "Dès 2001, ma famille a eu l'ambition de créer un domaine  qui soit autonome dans son fonctionnement, notamment en eau et en électricité. Pour l'eau, ce fut relativement facile, car nous avons notre propre forage pour l'eau potable, les étangs sur la propriété servent pour l'irrigation du golf et des parcs et on a mis en place notre propre station d'assainissement pour retraiter l'ensemble des eaux usées. Il restait à résoudre le problème de l'énergie et très vite, nous avons entamé notre réflexion sur le solaire, explique Floris Bakker, directeur du domaine. La famille Bakker se lance dès 2008 dans le projet d'une création de centrale photovoltaïque. Il a fallu onze années, pour qu'elle voit le jour. Inaugurée mardi 17 septembre, elle s'étend sur 18 hectares sur une vaste parcelle située à l'écart des hébergements touristiques, des terres exposées plein sud mais peu viables pour une activité agricole. Floris Bakker revient sur cette aventure. " Ce fut un processus très long, presque onze ans. Il a fallu cinq ans pour obtenir le permis de construire, après les études d'impact, et les enquêtes publiques. Il nous a fallu trouver quelqu'un du métier, un partenaire sérieux. Nous avons choisi le groupe Cap vert énergie avec lequel nous avons constitué une société de projet." En juillet 2017, le projet est lauréat d'un appel d'offres du Ministère de la transition écologique, avec un prix de rachat garanti par l'Etat de 6 centimes le kilowattheure, quelles que soient les fluctuations du marché. 

39 000 panneaux 

Lors de l'inauguration du mardi 17 septembre

La centrale a été mise en service au début de l'été : elle est composée de 39 000 panneaux. " Aujourd'hui, on a plusieurs projets en Nouvelle-Aquitaine, cela représente 40 mega watts crête.  Nous sommes un producteur d'énergie qui travaillons sur la totalité du spectre du photovoltaïque. Le domaine d'Essendieras est notre plus plus gros dossier avec 17 méga watts crête. Au niveau de la Dordogne, nous avons une autre centrale en service à Saint Antoine d'Auberoche en Dordogne et quelques projets", précise Jérôme Wampack, directeur du développement du photovoltaïque de Cap Vert energie, qui exploite le site. La centrale représente un investissement de 13 millions d'euros, financés majoritairement par emprunts. "Une de nos volontés est de travailler en partenariat avec les institutions locales, d'avoir un ancrage local dans chaque projet. Nous sommes co-investisseurs avec  la famille Bakker. Sur ce dossier, il y a eu 521 000 euros récoltés grâce au financement participatif réservé aux Périgourdins et aux habitants des départements limitrophes," poursuit Jérôme Wampack. La production de la centrale photovoltaïque du domaine d'Essendieras est estimée en année pleine,  à 20 gigawatts heures d'électricité, soit la consommation équivalente à une population de 17 000 habitants, hors chauffage. La communauté de communes Isle Loue Auvézère, sur laquelle est située la centrale, représente 14 000 personnes. 

Claude-Hélène Yvard
Par Claude-Hélène Yvard

Crédit Photo : CVE/ essendieras

Partager sur Facebook
Vu par vous
5198
Aimé par vous
0 J'aime
Les réaction
0 réaction
Envoyer par email
Email
Convertir en PDF
PDF
Imprimer cet article
Imprimer
Environnement
Environnement
Retour à la page d'accueil
Accueil
Aucune réaction à cet article pour le moment. A vous de jouer !

Nom * :
Email * :
Texte :
Combien font 8 + 18 ?*

Toutes les réactions sont soumises à validation de la rédaction d'Aqui avant leur publication sur le site. Conformément à l'article 10 du décret du 29 octobre 2009, les internautes peuvent signaler tout contenu illicite à la rédaction d'aqui.fr qui s'engage à mettre en oeuvre les moyens nécessaires à la suppression des dits contenus.

* champs obligatoires

J'aime aqui, je le soutiens ! Aqui!Presse - Professionnels des contenus ! J'aime aqui, je le soutiens !
 Vincent Bretagnolle, Chercheur CNRS au Centre d'Etudes biologique de Chizé Environnement | 03/12/2019

Biodiversité: Après le rapport Ecobiose, "ne rien faire serait la pire des options"

Eoliennes en Poitou-Charentes Environnement | 02/12/2019

Les élus du Poitou-Charentes vent debout contre l'éolien

GIP Littoral Environnement | 30/11/2019

Le Grand Entretien - Sandrine Derville, le littoral durable "à la carte"

Amélie (à gauche) et Fabienne font du covoiturage ensemble depuis début septembre. Elles sont séduites par ce mode de mobilité alternatif Environnement | 28/11/2019

Le covoiturage domicile-travail doit se développer sur Grand Poitiers

Illustration risques côtiers Environnement | 27/11/2019

Risques Côtiers : quelles adaptations pour demain?

Les 8 326 panneaux photovoltaïques de la centrale de la Massonne à Châtellerault sont particuliers. Ils pivotent en fonction du parcours du soleil. Environnement | 12/11/2019

Grand Châtellerault : la centrale photovoltaïque de la Massonne inaugurée

Emmanuelle Wargon avec Nicolas Vetel Environnement | 10/11/2019

Rochefort s’engage dans la transition énergétique

La 35e édition du Festival International du Film Ornithologique de Ménigoute (79) se déroule du 29 octobre au 3 novembre 2019. Environnement | 30/10/2019

Ménigoute : Moteur pour la 35e édition du Festival International du Film Ornithologique

Présentation rapport maîtrise foncier Ceser Environnement | 24/10/2019

Foncier : 16 propositions pour adopter les bonnes pratiques

Logo zéro carbone Environnement | 21/10/2019

Territoire zéro carbone à La Rochelle : les associations et les entreprises planchent sur les actions de demain

Emmanuelle Wargon a débuté sa visite en Dordogne par le parc photovoltaïque de Faux Environnement | 19/10/2019

Pour Emmanuelle Wargon, "il n'est pas possible d'exclure l'éolien en Dordogne"

Aqui-litt Environnement | 16/10/2019

Comment Aqui-litt surveille l'antibiorésistance sur le littoral néo-aquitain

Balade en pirogue Environnement | 15/10/2019

Water Life Community ou l’art de préserver la biodiversité

Potager d'Eklo Bordeaux Environnement | 11/10/2019

« L’écologie est gravée dans l’ADN de la marque » Stéphanie Petit, responsable marketing chez Eklo

Le projet en 3D Environnement | 11/10/2019

Esprit de Vélox ou la naissance d’un navire de recherches interdisciplinaires