Soutenez aqui.fr face au défi de la Nouvelle Aquitaine

23/03/19 : Naufrage du Grande America : deux oiseaux mazoutés par les hydrocarbures provenant du navire marchand ont été retrouvés dans les Landes et en Pays Basque, annonce ce matin la préfecture de Région.

23/03/19 : La Rochelle: sur le net circulent des appels à manifester ce samedi en centre-ville. Aucune déclaration de manifestation n’a été déposée, rappelle la préfecture, qui s'attend à "des actions délibérées de trouble à l’ordre public au Vieux Port".

23/03/19 : Dordogne : Mardi 26 mars, le tribunal administratif de Bordeaux doit se prononcer sur l'arrêt définitif ou non du chantier de la déviation de Beynac, 14 mois après l’autorisation préfectorale et près de trois mois après sa suspension par le Conseil d’Etat

22/03/19 : En visite à La Rochelle, le ministre de l'écologie François de Rugy a annoncé un soutien financier supplémentaire de 100 000 € à l'observatoire Pelagis, qui recense et étudie les dauphins - 1100 cétacés morts ont été recensés depuis janvier.

22/03/19 : A l'occasion de la journée mondiale de l'autisme le 2 avril prochain, l'association la Banda Marius et Cap Soins 17 organisent à l'hôpital Marius Lacroix un après-midi festif sur le thème "Ensemble nous chantons, dansons, créons...Ensemble nous vivons".

21/03/19 : Charente-Maritime : le festival Jazz au Phare, qui se déroulera du 4 au 8 août au Phare des Baleines, vient de dévoiler ses têtes d'affiches : Melody Gardot pour l’ouverture sur la grande scène le 4 août et Christophe le 5 août.

20/03/19 : Le Pont de l'île de Ré ne sera pas fermé à la circulation dans la nuit du lundi 25 au mardi 26 mars 2019 comme annoncé le 22 février dernier.

20/03/19 : A Périgueux, la journée de l'audition se concrétise ce mercredi 20 mars, par le spectacle "yes ouie can", au Sans réserve à partir de 18 h 30. Cette soirée est organisée par le service de santé au travail. Gratuit dans la mesure des places disponibles.

19/03/19 : Jean-Frédéric Laurent, économiste de formation et spécialiste du transport maritime international est depuis le 13 mars dernier, le nouveau Président du Directoire du Grand Port Maritime de Bordeaux.

18/03/19 : Le préfet de Nouvelle-Aquitaine Didier Lallement est nommé préfet de police de Paris en remplacement de Michel Delpuech, après les violences sur les Champs-Élysées.

17/03/19 : Grande America : les "boues" observées par l'association Sea Shepherd hier à Hourtin en Gironde, ne sont en fait qu'un phénomène naturel de décomposions de déchets organiques bien connus des habitants, et non du mazout, relate ce matin la préfecture.

16/03/19 : Naufrage du Grande America : l'association Sea Shepherd rapporte que des plages de Gironde auraient été touchées. La préfecture maritime ne confirme pas et demande de "ne pas se fier aux photos alarmiste", et promet des prélèvements sur zone.

15/03/19 : Naufrage du Grande America : une nappe d’hydrocarbures d’une longueur de 4.5 km et d’une largeur de 500 mètres, d’aspect compact, a été observée à proximité de la zone de naufrage, à environ 175 nautiques (environ 325 km) des côtes françaises.

12/03/19 : Prévoyant une trentaine de recrutements en 2019, la Sobeval, spécialisée dans le veau de boucherie, organise un forum pour l’emploi, le 20 mars de 13 h à 17 h dans ses locaux de Boulazac (Dordogne). Un test par simulation sera proposé par Pôle emploi.

- Publicité -
S’abonner ici !
- Publicité -
  • 23/03/19 | La Rochelle : Fountaine prend des mesures pour la manifestation des gilets jaunes

    Lire

    Le maire de La Rochelle a pris des mesures complémentaires à celles de la préfecture concernant les manifestations de ce samedi. Des policiers municipaux sont mobilisés en renfort pour la circulation et des vigiles sur le chantier de l'hôtel de ville. Les entreprises ayant des chantiers sont invitées à faire de même et à enlever tout projectile par destination. Un Arrêté municipal a été pris pour interdire les terrasses du Vieux Port, la Motte Rouge incluse, dès 13h30. Les bus seront aussi déviés.

  • 23/03/19 | Le fioul du Grande America fait ses premières victimes

    Lire

    Deux oiseaux ont été retrouvés mazoutés cette semaine, souillés par des hydrocarbures dont les analyses ont fini par attester qu'il s’agissait bien du fioul du Grande America, annonce ce matin la préfecture de région. Le premier, un fou de bassan, a été retrouvé mort sur une plage d'Hendaye le 19 mars. Le deuxième, encore vivant, a été découvert à Messanges dans les Landes. Il a été pris en charge par le centre de soins Alca Torda à Pouydesseaux pour nettoyage.

  • 22/03/19 | Grande America : la toxicité des produits à bord se confirme

    Lire

    La préfecture maritime a publié hier soir la liste des produits contenus à bord du Grande America, confirmant que la pollution ne sera pas liée qu'aux hydrocarbures. Le navire contenait à son départ 365 conteneurs dont 45 de matières dangereuses: de l'Hydrogénosulfure de sodium, du White Spirit, du phosphate de zinc, du polyéthersiloxane, du prothioconazole, du chloro-méthyl, de l'acide sulfurique, de l'acide chlorhydrique et divers aérosols.

  • 22/03/19 | Ecoles : fermeture de 31 classes à la rentrée en Charente-Maritime

    Lire

    L'inspection académique fermera 31 classes dont une école (Saint-Exupéry à Saintes) à la rentrée prochaine. Le sort de 7 classes reste en suspens d'ici juin. La Charente-Maritime devrait perdre en septembre 644 inscriptions sur les 4937 enfants actuellement en école publique. Une chute démographique observée depuis plusieurs années qui impacte aujourd'hui les effectifs scolaires, selon l'Académie. Le doublement des classes de CP-CE1 en zone prioritaire devrait permettre l'ouverture de 12 classes.

  • 22/03/19 | Job dating à Pau

    Lire

    Le 26 mars prochain, le Crédit Agricole Pyrénées Gascogne et Wizbii organisent un job dating à destination des jeunes. Cette initiative « 1er stage, 1er job » a pour but de permettre aux jeunes de développer leur réseau professionnel mais aussi de pouvoir décrocher leurs futurs stages, alternances ou emplois. Une dizaine d’entreprises seront présentes dont le Crédit Agricole Pyrénées Gascogne et Square Habitat notamment. Inscription obligatoire

Les dossiers d'Aqui

La LGV Sud-Ouest Idées neuves en Nouvelle Aquitaine Innov'action et Agriculture

Environnement | Energies renouvelables: des coûts à la baisse

25/01/2017 | L'ADEME a présenté une étude sur les coûts des énergies renouvelables en France à Bordeaux, dans le cadre des Assises de la Transition énergétique. Bonne nouvelle, c'est à la baisse.

Bruno Langevin, aux Assises Européennes de la Transition Energétique à Bordeaux

Bruno Langevin en convient, "ça n'est pas une grosse surprise". Mais, la confirmation des coûts de plus en plus compétitifs des énergies vertes, est tout de même « une bonne nouvelle » pour le Président de l'ADEME. Notamment au regard des objectifs nationaux qui visent à porter la part des énergies renouvelables (EnR) de 14,6% actuellement à 32% de la consommation finale d’énergie en 2030. Dans son étude présentée ce 25 janvier, l'ADEME dresse pour la première fois un panorama complet de toutes les catégories d'EnR, choisissant d'afficher pour chacune d'elle, une plage de variation typique des coûts en fonction de paramètres impactants que sont les coûts d’investissement, la qualité de la ressource disponible et la perception du risque par les investisseurs. Si ces énergies affichent une compétitivité croissante, elles ne sont pour autant pas encore prêtes à se passer du soutien public.

Du point de vue de la production d'électricité par les EnR, l'éolien terrestre, avec une fourchette de coûts de production comprise entre 57 et 91 €/Mwh, apparaît comme le moyen de production le plus compétitif, selon le rapport de l'ADEME. En bonne position également, les centrales au sol photovoltaïques. Les plus compétitives d'entre elles, entrent également dans une concurrence directe avec les moyens conventionnels de production électrique, avec des coûtsde production compris entre 74 et 135 €/Mwh. « Deux filières dont les potentiels d’innovation sont très importants sur l’ensemble de la chaîne de valeur des projets, et particulièrement le photovoltaïque », signale le Président de l'Ademe. En effet, côté éolien les coûts de production des machines standards devraient baisser « d’environ 10 à 15 % à l’horizon 2025 ». Quant au photovoltaïque, dont les coûts d’investissements des centrales au sol ont déjà été divisés par 6 entre 2007 et 2014, « les coûts devraient continuer à baisser d’environ 35% à horizon 2025 ».

Autant de perspectives encourageantes pour l’évolution du fameux « mix électrique » français. Pour autant « le marché seul ne peut suffire pour encourager les porteurs de projets à investir, car qu'il ne permet pas de couvrir les taux fixes de tout investissement éventuel, qu'il soit d'ailleurs conventionnel ou renouvelable », prévient le Président de l'Ademe. C'est pourquoi le soutien public au développement des ces EnR, via des tarifs d'achats, ou appels à projets, reste encore indispensable pour susciter les investissements dans les énergies vertes, iniste-t-il.

Le bois énergie plus intéressant que le gaz
Du côté de la production de chaleur pour les particuliers, c'est la solution du bois énergie, avec une fourchette de prix entre 48et 103 €/Mwh, qui est la plus intéressante, « à condition, ajoute Bruno Langevin, d'utiliser le matériel le moins polluant...». Et pour cause, le gaz et l'électricité ont des coûts respectifs de 84 et 153€/MGW/h. Quant à la production de chaleur à destination des bâtiments collectifs, les coûts des EnR et notamment du bois et de la géothermie, restent légèrement supérieurs aux moyens conventionnels. « Les faibles coûts du gaz, ne sont pas stimulants pour que les porteurs de projet se lance dans les EnR, ce qui justifie, le maintien d'un système de soutien à travers le Fonds chaleur. Un fonds qui connaît d'ailleurs un certain succès, puisqu'il a été entièrement consommé en 2016 ».

Un soutien public qui s'avère donc encore indispensable pour poursuivre la baisse des coûts des énergies vertes, qu'elles soient déjà compétitives et matures ou encore à l'état de démonstrateurs, comme c'est le cas des énergies marines. Un soutien public qui se joue sur tous les fronts, l'idée étant bien à terme « de développer un bouquet énergétique diversifié, et non pas de rentrer dans une logique du tout l'un ou l'autre », appuie Bruno Langevin. Des soutiens qui doivent à la fois « garantir de la visibilité et de la stabilité sur les réglementations », pour rassurer les porteurs de projets mais aussi se doubler par « le maintien voire l'accélération du processus enclenché sur le coût du carbone, avec un objectif à atteindre 100€/t à 2030 en terme de taxe carbone», complète-il.

Autre élément qu'il relève comme nécessaire pour la poursuite du développement des EnR : « la bonne acceptation et appropriation des projets par les populations ». En ce sens, les financements participatifs autour des EnR, qui se multiplient avec un succès certain, lui apparaissent comme « un bon levier pour faciliter l'acceptabilité et l'intégration du projet dans un territoire ».

Solène Méric
Par Solène Méric

Crédit Photo : Aqui.fr

Partager sur Facebook
Vu par vous
10393
Aimé par vous
0 J'aime
Les réaction
0 réaction
Envoyer par email
Email
Convertir en PDF
PDF
Imprimer cet article
Imprimer
Environnement
Environnement
Retour à la page d'accueil
Accueil
Aucune réaction à cet article pour le moment. A vous de jouer !

Nom * :
Email * :
Texte :
Combien font 26 + 9 ?*

Toutes les réactions sont soumises à validation de la rédaction d'Aqui avant leur publication sur le site. Conformément à l'article 10 du décret du 29 octobre 2009, les internautes peuvent signaler tout contenu illicite à la rédaction d'aqui.fr qui s'engage à mettre en oeuvre les moyens nécessaires à la suppression des dits contenus.

* champs obligatoires

J'aime aqui, je le soutiens ! Aqui!Presse - Des experts pour vous former ! J'aime aqui, je le soutiens !
De Rugy à La Rochelle Environnement | 22/03/2019

Grande America : De Rugy n'a "pas d’inquiétude" concernant les produits toxiques

Le centre de sauvegarde du Marais aux oiseaux de Dolus soigne en moyenne 1200 oiseaux par an Environnement | 20/03/2019

Naufrage du Grande America : Oléron prête à recevoir des oiseaux mazoutés

Le BSAA Argonaute continue sa mission de dépollution dans la zone du naufrage avec 4 autres bateaux Environnement | 18/03/2019

Grande America : la pollution attendue vers le 29 mars

Naufrage du Grande America au large de La Rochelle Environnement | 15/03/2019

Naufrage au large de La Rochelle : les premières pollutions attendues dimanche

barrage hydraulique Environnement | 15/03/2019

Ouverture de la pêche : vigilance aux abords des centrales hydroélectriques

La ville de Pauillac, un des secteurs privilégiés de la mission Aménag'eau Environnement | 12/03/2019

Gironde : bilan et perspectives pour Aménag'eau

tinérance douce est la forme de tourisme la plus durable Environnement | 05/03/2019

La Dordogne mise sur l'écotourisme à travers l'itinérance douce

la réduction d’émission de gaz par les plantes étudiée à La Rochelle Environnement | 01/03/2019

Le carbone bleu : la réduction d’émission de gaz par les plantes étudiée à La Rochelle

Unep, MSA et la DIRECCTE œuvre pour lutter contre ce travail illégal Environnement | 28/02/2019

Une convention régionale pour lutter contre le travail illégal dans le secteur du paysage

Alexandre Pagnaud est un éleveur de brebis. Il a subi trois attaques de loup l'an dernier. Il espère trouver une solution pour les éviter. Environnement | 25/02/2019

Retour du loup en Limousin ? La région soutient un réseau d’entente entre éleveurs

Le «VB» sera décliné sur tous les moyens de communication. Environnement | 24/02/2019

Une nouvelle identité visuelle pour Les Vignerons de Buzet

Les trois scientifiques de Pelagis et leur pilote Environnement | 17/02/2019

Le Parc Marin lance une campagne d'observation aérienne

Signature de convention de coopération entre le Parc naturel marin et La Rochelle université. Présence de Jean-Marc Ogier, président de La Rochelle Université, Aurélie Dessier, coordinatrice du partenariat, Julie Bertrand, directrice déléguée du Parc natu Environnement | 03/02/2019

Une coopération entre le Parc Marin et l'université de La Rochelle pour développer un territoire durable

DélégationMaroc crédit Nicolas Kulak Environnement | 02/02/2019

Colombie, Maroc, Vietnam: le Parc des Landes de Gascogne fait de la coopération internationale une ambition

LacHossegorDésensablement Environnement | 31/01/2019

Bataille judiciaire autour du désensablement du lac d'Hossegor