aqui.fr lance Aqui-Bordeaux-Métropole le 9 novembre 2015

23/09/16 : Annulation du spectacle « Cabaret New Burlesque » programmé le mardi 11 octobre, au Théâtre Ducourneau, à Agen. Le producteur a déprogrammé la tournée européenne de ces artistes américains. Aucun autre spectacle ne sera programmé en remplacement.

23/09/16 : Elections au tribunal de Commerce d'Agen. 9 candidats en lice. Dépouillement prévu le 5 octobre à 9h30 et éventuellement, en cas de 2ème tour, le 18 octobre à 9h30.

23/09/16 : TEST TOEIC. Spécialisée dans l’enseignement des langues étrangères, la Maison de l’Europe47 à Agen organise une session de test TOEIC le mercredi 12 octobre de 14h à 17h. Plus d'infos au 05.53.66.47.59. Date limite d’inscription : le 26 septembre

22/09/16 : L'abeille et les problèmes auxquels elle est confrontée sont évoqués jusqu'au samedi 24 septembre lors de journées que le village Emmaüs de Pau-Lescar consacre à cet insecte à travers de multiples stands, animations et conférences.+ d'info

- Publicité -
S’abonner ici !
proprietes-rurales.com
- Publicité -
  • 25/09/16 | Des rencontres agricoles innovantes

    Lire

    Agrobio47 organise du 3 au 21 octobre des rencontres partout en Aquitaine pour permettre aux agriculteurs de découvrir de nouvelles techniques alternatives. En Lot-et-Garonne, ça se passera le 3 octobre de 9h à 17h, avec un rallye verger ponctué de visites et de témoignages d'agriculteurs convertis en arboriculture bio à Aiguillon et Fauillet. Et puis le 11 octobre, de 9h à midi, une matinée d'échanges est proposée avec pour thème « Commercialiser mes légumes biologiques en circuit long ».

  • 24/09/16 | Prolongement de l'exposition « Gérard Fromanger annoncez la couleur ! » à Agen

    Lire

    Prolongement jusqu'au dimanche 16 octobre à l'église des Jacobins à Agen. L’artiste sera également présent à Agen les vendredi 14 octobre et samedi matin 15 octobre. Au programme notamment le vendredi 14, à 18h30, la projection du film "En suivant la piste Fromanger", au Studio Ferry. Et le samedi matin 15 octobre, ouverture exceptionnelle des Jacobins de 10h à 12h, car Gérard Fromanger sera présent aux Jacobins pour vous rencontrer et dédicacer les catalogues.

  • 23/09/16 | Solex de compétition à Saint-Léon

    Lire

    Dimanche 25 septembre, un rendez-vous atypique est organisé à Saint-Léon,dans l'Entre-deux-Mers: une course de Solex. Mais attention, ici on ne fait pas vraiment dans le «vintage», la performance doit être au rendez-vous. Le départ est donné à 11 h pour une épreuve d'endurance de 6 h (!!) sur le circuit de 3km concocté par le Saint-Léon Solex Club sur les petites routes de campagne. Les 25 Solex en lice s'affronteront par catégorie : Solex Origine, Origine Améliorée, Prototype et Super Prototype. S'il est parfois difficile de reconnaître «la bicyclette qui roule toute seule», le moteur à l'avant reste un impératif. A découvrir!

  • 22/09/16 | Ligne ferroviaire Pau-Canfranc : l'aide de l'Europe sollicitée

    Lire

    La région Nouvelle Aquitaine et le gouvernement d'Aragon vont déposer le 18 octobre à Bruxelles un dossier de candidature pour un appel à projet européen MIE (mécanisme pour l'interconnexion en Europe). Cela, afin d'amener l'Union européenne à financer en partie la réouverture de la ligne ferroviaire Pau-Canfranc. Le coût de ce chantier est estimé entre 350 et 450 millions d'euros. Selon Alain Rousset, l'Europe pourrait apporter jusqu'à 40% de cette somme. Un courrier a aussi été adressé aux ministres des transports français et espagnols pour souligner l'importance de ce dossier.

  • 16/09/16 | L'Aragon et la Nouvelle Aquitaine réunis sur la liaison Pau-Canfranc-Saragosse

    Lire

    Alain Rousset, le président du Conseil régional, et Javier Lambán Montañés, le président du gouvernement d'Aragon, se rencontreront le 21 septembre à Pau pour travailler à la réouverture de la liaison ferroviaire Pau-Canfranc-Saragosse. Dossier dont ils iront souligner l'urgence le 18 octobre à Bruxelles. Un groupe de travail réunissant l'Aragon et la Nouvelle Aquitaine sera constitué et dédié au dossier transeuropéen de transport RTE-T tandis qu'une structure permanente de coopération sera mise en place sur le sujet.

Les dossiers d'Aqui

La LGV Sud-Ouest Elections régionales 2015 Innov'action et Agriculture

Nos partenaires


Environnement | Erosion-submersion: premier rapport post-tempêtes sur l'état du littoral aquitain

12/02/2014 | Alors que Philippe Martin est venu constater les dégâts sur le littoral, un rapport de l'Observatoire de la Côte Aquitaine détaille les impacts des fortes houles de fin 2013 - début 2014

Biarritz, le 7 janvier 2013; A la hauteur du casino un mur de sable qui coupe la route donnant accès au Rocher de la Vierge

Entre le 14 décembre et le 8 janvier, une succession de dépressions dans l’Atlantique Nord s’est traduite par un climat de houle très énergétique au large des côtes aquitaines, avec des hauteurs de vagues d'au moins 4 m pour 60 % du temps, atteignant parfois les 9 m dans la nuit du 6 au 7 janvier. Un phénomène exceptionnel, qui n'est pas resté sans conséquences. L'Observatoire de la Côte Aquitaine vient de publier un rapport faisant état des impacts et dommages subis par le littoral. Un rapport provisoire, au vu du dernier épisode houleux de début février (non pris en compte) et de l'épisode similaire attendu pour début mars. Au vu de la fragilisation importante et généralisée du littoral, des évolutions sont donc encore à prévoir pour les semaines et mois à venir.

Recul du trait de côte atteignant 10 m, voire les dépassant par endroit, généralisation de falaises vives de grandes hauteurs et de très fortes pentes, altérations des ouvrages côtiers, tels que les enrochements, ou les promenades en bord de mer, c'est en Gironde, que l'érosion marine a été la plus forte. Plus particulièrement sur le secteur Nord, dans le Médoc entre Soulac sur Mer et Lacanau, et au Sud du département notamment à La Pointe du Cap Ferret et à La-Teste-de-Buch. Une érosion qui a détruit de nombreux accès à la plage, et menace l’existence de bâtiments ou d’infrastructures. Parmi eux à Soulac, l'immeuble d'habitation «Le Signal», évacué de ses habitants fin janvier, n'est désormais séparé de la falaise dunaire que d'environ 15 m, le Club de surf de Soulac s'est effondré, de même que 3 anciens bâtiments du camping sud.

À l’intérieur du Bassin d’Arcachon, si les expertises sont pour l'heure moins poussées, les agents de l'ONF et du BRGM, n'ont pas constaté de trace de submersion marine en zone urbaine. En revanche, les plages ont tout de même subi une érosion et un abaissement, la flèche du Mimbeau ayant été particulièrement impactée. Si les dégâts sur les ouvrages et bâtis (cabanes ostréicoles notamment) côtiers n’ont pas été expertisés de manière exhaustive sur l’ensemble du Bassin, le rapport relève tout de même que "le mauvais état de certains perrés, quais et enrochements a pu par endroit, être accentué".

Recul du trait de côte de l'ordre de 10 mDans Les Landes, l‘érosion est "globalement plus modérée que dans le Médoc" mais une falaise vive de 6 à 12 mètres de haut, entaille le cordon dunaire sur la quasi-totalité du département. L’érosion, avec un recul du trait de côte de l’ordre de 10 m, est la plus forte au Sud de chaque courant landais, ainsi qu’entre Capbreton et Ondres. Comme en Gironde, des dégâts sur les ouvrages côtiers ont été observés : destruction de la majorité des escaliers d’accès de plage (Messanges, Vieux-Boucau, Ondres, etc.), altération des enrochements (Nord de la Plage de la Savane à Capbreton). A Mimizan, les berges du courant ainsi qu’un quartier en amont du courant ont été submergés et des dégâts sur les ouvrages côtiers ont également été observés.

23 janvier 2013: les pelleteuses sur la plage centrale de Lacanau ré-ensablent et consolident la plage

Plus au sud, dans les Pyrénées-Atlantiques, "l’érosion concerne essentiellement la plage de Milady à Biarritz, les berges de l’embouchure de l’Uhabia et la plage de Parlementia à Bidart. Les falaises rocheuses n’ont pas subi d’éboulement ni d’effondrement remarquable", constate l'Observatoire de la Côte Atlantique. Des submersions marines "de faibles emprises", précise le rapport, sont survenues dans la nuit du 6 au 7 janvier sur Grande Plage de Biarritz, et à l'embouchure de l’Uhabia à Bidart. Pour autant, le département à été marqué par des dommages par endroit importants sur les infrastructures et les ouvrages côtiers. Le rapport cite par exemple, l'altération de la façade du Casino municipal de Biarritz, la destruction des parapets et du local des Ours Blancs au Port-vieux, des dégâts sur 2 restaurants situés sur la jetée des Alcyons à Guéthary, des déstabilisations des enrochements sur plusieurs plages de la Côte Basque.


En détails: Rapport final du Compte-rendu des observations post-tempêtes sur le littoral aquitain

A lire sur Aqui!:
Philippe Martin annonce une aide de deux millions d'euros pour les communes du littoral touchées par l'érosion
Recul du littoral aquitain, l'Etat appelé à l'aide
Biarritz va devoir panser ses plaies

Solène Méric
Par Solène Méric

Crédit Photo : Félix Dufour

Partager sur Facebook
Vu par vous
838
Aimé par vous
0 J'aime
Les réaction
0 réaction
Envoyer par email
Email
Convertir en PDF
PDF
Imprimer cet article
Imprimer
Environnement
Environnement
Retour à la page d'accueil
Accueil
Aucune réaction à cet article pour le moment. A vous de jouer !

Nom * :
Email * :
Texte :
Combien font 27 + 15 ?*

Toutes les réactions sont soumises à validation de la rédaction d'Aqui avant leur publication sur le site. Conformément à l'article 10 du décret du 29 octobre 2009, les internautes peuvent signaler tout contenu illicite à la rédaction d'aqui.fr qui s'engage à mettre en oeuvre les moyens nécessaires à la suppression des dits contenus.

* champs obligatoires

J'aime aqui, je le soutiens ! Aqui!Presse - Affichez Vous chez Nous ! J'aime aqui, je le soutiens !