18/10/17 : Malgré la protestation d’élus et des syndicats, la Direction générale des Finances publiques a entériné la fermeture de la trésorerie de Mussidan (24). D’autres pourraient connaître le même sort comme à Belvès, Saussignac, Thiviers et Brantôme.

17/10/17 : La Rochelle organise son Colloque Citoyenneté et Solidarités sur le thème "Innover aujourd’hui pour l’action sociale de demain" le 19 octobre à l'espace Giraudeau, avec l'intervention du CNAM de Paris. Gratuit sur réservation. www.ccas-larochelle.fr

15/10/17 : A TF1 Emmanuel Macron après le drame de Marseille a annoncé une nouvelle loi en matière de droit d'asile et d'immigration et la négociation en cours "d'accords bilatéraux avec les pays africains" pour rendre effectives les reconduites à la frontière.

- Multivote -
- Publicité -
S’abonner ici !
- Publicité -
  • 21/10/17 | Edouard Philippe à Bordeaux

    Lire

    Edouard Philippe était en déplacement aujourd'hui à Marseille et Bordeaux où le Premier ministre a rendu visite à Alain Juppé. Entre autres politesses et admirations mutuelles ("la relève est assurée" a déclamé le maire de Bordeaux, "j'ai appris en vous regardant" lui a répondu le Premier ministre), Edouard Philippe s'est rendu à une réunion de travail à la métropole et devait faire un discours à la Convention Nationale des avocats en fin d'après-midi.

  • 19/10/17 | Le Pays basque a déjà gagné le Tour de France

    Lire

    Le Pays basque intérieur pourrait bien ériger une statue aux organisateurs d'un Tour de France qu'il n'avait pas vu depuis 2006 -à Cambo-les-Bains-. En effet, cette étape contre la montre du samedi 28 juillet entre Saint-Pée-sur-Nivelle et Espelette se dispute la veille de l'arrivée, certes. Comble du bonheur, elle a lieu en pleine période... des Fêtes de Bayonne! Une aubaine touristique pour les maires Jean-Marie Iputcha et Pierre Marie Nousbaum. Il est vivement recommandé de réserver ses nuitées dès aujourd'hui au Pays basque.

  • 18/10/17 | Déviation de Beynac : plus de 2600 avis recueillis pour l'enquête publique

    Lire

    Concernant l'enquête publique sur la déviation de Beynac, en Dordogne, qui s'est clôturée le 17 octobre, plus de 2600 avis ont été déposés dont 2410 en ligne. La commission va remettre sous huitaine une synthèse au Conseil départemental qui pourra formuler des réponses. Dans un délai d'un mois, la commission rendra ensuite son avis avec d'éventuelles observations à la préfète de la Dordogne. C'est à elle que reviendra la décision finale de valider ou non le projet.

  • 18/10/17 | Les Pyrénées-Atlantiques "chouchoutées" par le Tour de France

    Lire

    Les Pyrénées-Atlantiques décrochent la timbale pour l'édition 2018 du Tour de France. Parti de Trie-sur-Baïse (65), le peloton arrivera à Pau le jeudi 26 juillet. Il disputera le vendredi 27 une étape émaillée de nombreux cols entre Lourdes et la commune montagnarde de Laruns (Aspin, Tourmalet, Bordères, Soulor-Aubisque). Un contre la montre entièrement basque sera enfin disputé le samedi 28 entre Saint-Pée-sur-Nivelle et Espelette. Equipes et accompagnateurs étant en prime logées pendant quatre jours à Pau. Que demander de mieux ?

  • 17/10/17 | Dominique Bussereau fait du lobbying pour le Tour de France

    Lire

    Alors qu'il assistera à la présentation du parcours du Tour de France ce mardi, le président de la Charente-Maritime compte bien "faire une petite piqûre de rappel" au patron du Tour de France Christian Prudhomme sur la volonté du Département d'accueillir le Tour de France "dans les prochaines années". Dominique Bussereau a notamment en tête un passage du Tour par les îles de Ré et d'Oléron. Une manne touristique et financière non négligeable, et une belle vitrine pour le territoire.

Les dossiers d'Aqui

La LGV Sud-Ouest Idées neuves en Nouvelle Aquitaine Innov'action et Agriculture

Nos partenaires


Environnement | Erosion-submersion: premier rapport post-tempêtes sur l'état du littoral aquitain

12/02/2014 | Alors que Philippe Martin est venu constater les dégâts sur le littoral, un rapport de l'Observatoire de la Côte Aquitaine détaille les impacts des fortes houles de fin 2013 - début 2014

Biarritz, le 7 janvier 2013; A la hauteur du casino un mur de sable qui coupe la route donnant accès au Rocher de la Vierge

Entre le 14 décembre et le 8 janvier, une succession de dépressions dans l’Atlantique Nord s’est traduite par un climat de houle très énergétique au large des côtes aquitaines, avec des hauteurs de vagues d'au moins 4 m pour 60 % du temps, atteignant parfois les 9 m dans la nuit du 6 au 7 janvier. Un phénomène exceptionnel, qui n'est pas resté sans conséquences. L'Observatoire de la Côte Aquitaine vient de publier un rapport faisant état des impacts et dommages subis par le littoral. Un rapport provisoire, au vu du dernier épisode houleux de début février (non pris en compte) et de l'épisode similaire attendu pour début mars. Au vu de la fragilisation importante et généralisée du littoral, des évolutions sont donc encore à prévoir pour les semaines et mois à venir.

Recul du trait de côte atteignant 10 m, voire les dépassant par endroit, généralisation de falaises vives de grandes hauteurs et de très fortes pentes, altérations des ouvrages côtiers, tels que les enrochements, ou les promenades en bord de mer, c'est en Gironde, que l'érosion marine a été la plus forte. Plus particulièrement sur le secteur Nord, dans le Médoc entre Soulac sur Mer et Lacanau, et au Sud du département notamment à La Pointe du Cap Ferret et à La-Teste-de-Buch. Une érosion qui a détruit de nombreux accès à la plage, et menace l’existence de bâtiments ou d’infrastructures. Parmi eux à Soulac, l'immeuble d'habitation «Le Signal», évacué de ses habitants fin janvier, n'est désormais séparé de la falaise dunaire que d'environ 15 m, le Club de surf de Soulac s'est effondré, de même que 3 anciens bâtiments du camping sud.

À l’intérieur du Bassin d’Arcachon, si les expertises sont pour l'heure moins poussées, les agents de l'ONF et du BRGM, n'ont pas constaté de trace de submersion marine en zone urbaine. En revanche, les plages ont tout de même subi une érosion et un abaissement, la flèche du Mimbeau ayant été particulièrement impactée. Si les dégâts sur les ouvrages et bâtis (cabanes ostréicoles notamment) côtiers n’ont pas été expertisés de manière exhaustive sur l’ensemble du Bassin, le rapport relève tout de même que "le mauvais état de certains perrés, quais et enrochements a pu par endroit, être accentué".

Recul du trait de côte de l'ordre de 10 mDans Les Landes, l‘érosion est "globalement plus modérée que dans le Médoc" mais une falaise vive de 6 à 12 mètres de haut, entaille le cordon dunaire sur la quasi-totalité du département. L’érosion, avec un recul du trait de côte de l’ordre de 10 m, est la plus forte au Sud de chaque courant landais, ainsi qu’entre Capbreton et Ondres. Comme en Gironde, des dégâts sur les ouvrages côtiers ont été observés : destruction de la majorité des escaliers d’accès de plage (Messanges, Vieux-Boucau, Ondres, etc.), altération des enrochements (Nord de la Plage de la Savane à Capbreton). A Mimizan, les berges du courant ainsi qu’un quartier en amont du courant ont été submergés et des dégâts sur les ouvrages côtiers ont également été observés.

23 janvier 2013: les pelleteuses sur la plage centrale de Lacanau ré-ensablent et consolident la plage

Plus au sud, dans les Pyrénées-Atlantiques, "l’érosion concerne essentiellement la plage de Milady à Biarritz, les berges de l’embouchure de l’Uhabia et la plage de Parlementia à Bidart. Les falaises rocheuses n’ont pas subi d’éboulement ni d’effondrement remarquable", constate l'Observatoire de la Côte Atlantique. Des submersions marines "de faibles emprises", précise le rapport, sont survenues dans la nuit du 6 au 7 janvier sur Grande Plage de Biarritz, et à l'embouchure de l’Uhabia à Bidart. Pour autant, le département à été marqué par des dommages par endroit importants sur les infrastructures et les ouvrages côtiers. Le rapport cite par exemple, l'altération de la façade du Casino municipal de Biarritz, la destruction des parapets et du local des Ours Blancs au Port-vieux, des dégâts sur 2 restaurants situés sur la jetée des Alcyons à Guéthary, des déstabilisations des enrochements sur plusieurs plages de la Côte Basque.


En détails: Rapport final du Compte-rendu des observations post-tempêtes sur le littoral aquitain

A lire sur Aqui!:
Philippe Martin annonce une aide de deux millions d'euros pour les communes du littoral touchées par l'érosion
Recul du littoral aquitain, l'Etat appelé à l'aide
Biarritz va devoir panser ses plaies

Solène Méric
Par Solène Méric

Crédit Photo : Félix Dufour

Partager sur Facebook
Vu par vous
1597
Aimé par vous
0 J'aime
Les réaction
0 réaction
Envoyer par email
Email
Convertir en PDF
PDF
Imprimer cet article
Imprimer
Environnement
Environnement
Retour à la page d'accueil
Accueil
Aucune réaction à cet article pour le moment. A vous de jouer !

Nom * :
Email * :
Texte :
Combien font 25 + 16 ?*

Toutes les réactions sont soumises à validation de la rédaction d'Aqui avant leur publication sur le site. Conformément à l'article 10 du décret du 29 octobre 2009, les internautes peuvent signaler tout contenu illicite à la rédaction d'aqui.fr qui s'engage à mettre en oeuvre les moyens nécessaires à la suppression des dits contenus.

* champs obligatoires

J'aime aqui, je le soutiens ! Aqui!Presse - Professionnels des contenus ! J'aime aqui, je le soutiens !