Soutenez aqui.fr face au défi de la Nouvelle Aquitaine

04/06/20 : Sophie Cluzel, secrétaire d’État chargée des Personnes handicapées, se rend le 5 juin à Bordeaux, pour le pré-lancement du 800 360 360 : un numéro vert d’appui pour les personnes en situation de handicap et les aidants dans le cadre de la crise.

03/06/20 : La Rochelle : La ligne La Rochelle – Lyon redémarrera le 15 juin, à raison de 3 rotations hebdomadaires les lundis, mercredis et vendredis, avec le maintien de 2 fréquences par semaine au mois d’août (les lundis et vendredis).

03/06/20 : Le ministre de l’Agriculture et de l’Alimentation, Didier Guillaume, se rend en Gironde, les 3 et 4 juin, pour valoriser la reprise des activités ostréicoles et agrotouristiques,au programme notamment la visite du marché des Capucins à Bordeaux.

03/06/20 : La Rochelle : près de 300 établissements représentants environ 1 300 salariés qui ont repris leur activité depuis hier.

03/06/20 : Le maire de Biarritz, Michel Veunac, 12,55% des suffrages au 1er tour a jeté l'éponge. Barre à gauche pour Guillaume Barucq, Maintient de J.B. Saint-Cricq et Nathalie Motsch en solo. Cap constant pour la leader M. Arosteguy. Bref une quadruple à Biarritz.

29/05/20 : Municipales : A Melle (79), la liste menée par Sarah Klingler ayant obtenu la majorité absolue (28 voix) au premier tour, le conseil a été installé hier, avec 9 postes d'adjoints créés, avec Jérôme Texier et Favienne Manguy comme 1er et 2e adjoints.

27/05/20 : Les 11 Clowns Stéthoscopes organisent une "déambulade festive" aux fenêtres des patients qu’ils ont l’habitude de côtoyer au CHU de Bordeaux à l'Hôpital des enfants afin de renouer le lien physique rompu par le confinement, le 29 mai dès 15h00.

22/05/20 : Dans le cadre de la célébration de la Journée Mondiale des Oiseaux Migrateurs, les 24 et 31 mai 2020 à Vitrezay, BioSphère Environnement propose 2 sorties de découverte des oiseaux des marais de Gironde, de 8h30 à 10h30. Réservations: 05 46 49 89 89.

15/05/20 : Initialement prévu le samedi 12 septembre prochain, la 36ème édition du marathon des Châteaux du Médoc est reportée au samedi 11 septembre 2021.

- Publicité -
S’abonner ici !
proprietes-rurales.com
- Publicité -
  • 04/06/20 | Municipales à Saint-Médard-en-Jalles (33) : J. Mangon et S. Bessière signent le Pacte pour laTransition

    Lire

    L'équipe "Rassemblons-nous sur l'essentiel!", issue de la fusion des listes "Saint-Médard, naturellement!" et " Mieux vivre Saint-Médard", conduites par Jacques Mangon, le maire sortant, et Stéphane Bessière, vient de signer un Pacte pour la Transition composé de 32 engagements en matière de transition écologique, justice sociale et démocratie locale.

  • 04/06/20 | A Eysines, le conseil municipal installé

    Lire

    Christine Bost, la maire sortante d’Eysines et réélue en mars dernier, vient d’installer son nouveau conseil municipal. Un conseil constitué de 29 conseillères et conseillers issu·es de la liste Eysines durablement menée par Christine Bost, de 4 conseillères et conseillers issu·es de la liste Fiers d'Eysines menée par Arnaud Derumaux et de 2 conseillères et conseillers issu·es de la liste Vivre mieux ensemble menée par Nadine Jimenez-Sanguinet.

  • 04/06/20 | Municipales : A Coulounieix Chamiers, ce sera au final un duel droite gauche

    Lire

    A Coulounieix Chamiers (24) où l'abstention avait été forte, à l'issue du 1er tour des municipales, quatre listes pouvaient se maintenir. Au final, deux listes ont été déposées hier en préfecture. A gauche comme à droite, c'est la fusion qui a été décidée. Vincent Belloteau, conduira la liste de gauche avec en 2e position sur la liste Mireille Bordes, qui était arrivée 4e le 15 mars. Il sera opposé à la liste conduite par Thierry Cipierre, qui accueille six personnes de la liste d'Yves Schricke, qui s'est retiré.

  • 04/06/20 | Phare de Cordouan : reprise des travaux

    Lire

    Suspendus durant le confinement, les travaux du phare de Cordouan ont repris. Ils vont s'échelonner jusqu'au 10 juillet pour laisser la place à l'accueil des visiteurs cet été. Ils reprendront l'hiver prochain pour une livraison au printemps 2021. Les visites estivales devraient se faire par petits groupes, dont le nombre pourrait varier en fonction des protocoles sanitaires demandés par l'Etat.

  • 04/06/20 | Municipales : la gauche groupée à Villenave d’Ornon (33)

    Lire

    PS, EELV, PCF, PRG, Nouvelle Donne, Les Radicaux de Gauche, Place Publique, Changer, La France Insoumise et Villenave en commun unis pour le 2nd tour des élections municipales du 28 juin prochain. « Stéphanie Anfray rassemble toute la gauche pour enfin réussir l’alternance et construire avec les habitant.e.s de Villenave d’Ornon des solutions aux problèmes écologiques, sociaux et sanitaires que la crise du Covid-19 exacerbe déjà ». la gauche est à moins de 500 voix du Maire sortant et pour la première fois depuis 25 ans, le maire sortant a été mis en ballotage à l’issue du 1er tour.

Les dossiers d'Aqui

La LGV Sud-Ouest Idées neuves en Nouvelle Aquitaine Innov'action et Agriculture

Environnement | "Feu vert" pour la réintroduction de 2 ourses en Béarn

20/09/2018 | « J'ai décidé de donner le feu vert à la réintroduction de deux ours femelles en Béarn » a annoncé François de Rugy, ministre de l'environnement, ce jeudi matin à la préfecture de Pau.

François de Rugy, Ministre de l'Environnement au côté du préfet des pyrnées-Atlantiques, Gilbert Payet

Même si la démission de Nicolas Hulot a pu pour certains partisans des « anti ours » redonner une lueur d'espoir en l'abandon du projet, y-avait-il encore réellement du suspens sur ce dossier de la réintroduction de deux ourses dans le massif pyrénéen ? Depuis ce jeudi matin et la rencontre du Ministre François de Rugy avec les acteurs locaux, élus locaux, éleveurs et parlementaires, à la Préfecture de Pau, les choses sont désormais établies. Il y aura bel et bien une réintroduction de deux ourses venues de Slovénie en Béarn, et ce « dés le début du mois d'octobre » a -t-il précisé lors d'une conférence de presse suivant la réunion.

François de Rugy n'aura pas gardé le mystère, annonçant dès le début de sa réunion avec les acteurs locaux venus nombreux à sa rencontre, sa décision de procéder à la réintroduction d'ours en Pyrénées-Atlantiques. Une annonce qui aura eu pour conséquence le départ quasi immédiat d'une trentaine de maires et élus de la Chambre d'agriculture des Pyrénées-Atlantiques opposés au projet.

"Je n'ai pas été nommé pour repousser les décisions à plus tard"
A ceux qui pensaient le dossier en suspens en raison du départ de Nicolas Hulot, et espéraient encore ce jeudi matin en une réunion de concertation, le Ministre qui s'est dit « défendre une écologie qui agit » a expliqué quant à lui « reprendre le dossier » où il en était. « Ca n'est pas parce que je suis Ministre depuis à peine plus de deux semaines que je vais tout reporter ou tout reprendre à zéro. Ma ligne de conduite est de sortir de l'enlisement. Et même si je crois au dialogue, on ne peut pas mettre tout le monde d'accord. Si on attend que ça arrive on ne décide jamais. Je n'ai pas été nommé pour repousser les décisions à plus tard. »
Sur les motivations, la décision a été prise, dans la lignée d'une politique lancée il y a plus de 20 ans, pour « permettre une population d'ours qui soit viable et durable dans les Pyrénées. Ici il n'y a que deux mâles, l'intégration de deux ours femelles, pourra permettre ce développement en écartant le risque de con-sanguinité », justifie le Ministre de l'environnement. "Deux ourses et il n'y en aura pas d'autres" confirme-t-il, face à des rumeurs pariant un lâcher d'un plus grand nombre d'animaux.

Début octobre, un lâcher "en toute discrétion"
Quant aux éleveurs et élus opposés à cette politique, et dont il « comprend la colère », sa « porte restera ouverte et la main sera tendue. Je suis prêt à dialoguer sur tous les sujets », bien conscient des tensions à l'oeuvre dans certaines vallées pyrénéennes. « Notre politique au Gouvernement est de faire vivre l'agropastoralisme, l'élevage de montagne en intégrant ses contraintes en amont qu'il s'agisse de l'altitude, des estives et de la faune sauvage, que ce soit l'ours ou le loup. » Un sujet dont il a également assuré qu'il serait aussi « traité rapidement ».
Quant aux deux ourses qui devraient donc arriver début octobre en Béarn, leur capture en Slovénie sera réalisée par l'Office National de la Chasse et de la Faune sauvage au côté des partenaires slovènes « dans le respect des animaux », tout comme leur lâcher, qui se fera « en toute discrétion » dans des lieux qui ne sont pas encore précisément arrêtés.

A l'issue de cette réunion, le Ministre se rendait en hélicoptère « à la rencontre de bergers en estive qui ont bien voulu me recevoir, malgré les pressions pour qu'ils ne le fassent pas ». Pas de passage donc, pour François de Rugy, par le village d'Asasp-Arros où un collectif d'éleveurs opposés à la réintroduction s'était dit prêt à sortir « armes et fusils pour que [leur] message résonne aux oreilles de François de Rugy ». La décision est prise, la tension reste.

Solène Méric
Par Solène Méric

Crédit Photo : Aqui.fr

Partager sur Facebook
Vu par vous
5354
Aimé par vous
0 J'aime
Les réaction
0 réaction
Envoyer par email
Email
Convertir en PDF
PDF
Imprimer cet article
Imprimer
Environnement
Environnement
Retour à la page d'accueil
Accueil
Aucune réaction à cet article pour le moment. A vous de jouer !

Nom * :
Email * :
Texte :
Combien font 7 + 12 ?*

Toutes les réactions sont soumises à validation de la rédaction d'Aqui avant leur publication sur le site. Conformément à l'article 10 du décret du 29 octobre 2009, les internautes peuvent signaler tout contenu illicite à la rédaction d'aqui.fr qui s'engage à mettre en oeuvre les moyens nécessaires à la suppression des dits contenus.

* champs obligatoires

J'aime aqui, je le soutiens ! Aqui!Presse - Des experts pour vous former ! J'aime aqui, je le soutiens !