Soutenez aqui.fr face au défi de la Nouvelle Aquitaine

18/02/20 : Présence annoncée de Benoît Biteau député européen EELV et agriculteur en Charente-Maritime à la réunion, ce jeudi 20 février à 19h30, de la liste "Villenave écologique, solidaire et citoyenne" à l'auditorium de Sourreil.

18/02/20 : Dans le cadre des Conférences Montaigne organisées par l'Université bordelaise du même nom, Noël Mamère interviendra ce jeudi 20 février (Amphi B - 18h) sur le thème de "L’écologie, le paradigme politique du XXIe siècle".

18/02/20 : La FDSEA 64 a renouvelé son bureau: Franck Laborde, céréalier, secrétaire général de l’AGPM et éleveur de canards à Préchacq-Navarrenx en est le nouveau président, remplaçant Bernard Layre, devenu l'an dernier Président de la Chambre d'agriculture 64

16/02/20 : Agnès Buzyn, ministre des Solidarités et de la Santé, a démissionné et conduira finalement la liste LREM aux municipales de Paris sur décision évidente d'Emmanuel Macron; le député Olivier Véran lui succède au ministère.

12/02/20 : Louis Bodin, Monsieur Météo sur TF1, a décidé de se lancer dans les Municipales à Biarritz aux côtés de Maïder Arosteguy, tête de liste des Républi-cains. Il souhaite s'investir dans la ville de sa compagne Sylvie, notamment en matière d'environnement

11/02/20 : Charente-Maritime: Marie GROSGEORGE, 35 ans, a pris ce lundi la fonction de sous-préfète, directrice de cabinet du préfet de la Charente-Maritime. Cette diplômée de l'ENA et de l'ENS était précédemment chargée de mission au ministère de l’Intérieur.

10/02/20 : Chantal Castelnot a été nommée nouvelle préfète de la Vienne, le 3 février. Depuis 2017, elle était préfète de L'Orne. La préfète a fait sa première apparition publique ce 10 février pour un dépôt de gerbe au monument aux morts bd Verdun à Poitiers.

10/02/20 : Charente-Maritime : le festival electro Stereoparc a dévoilé les premiers noms de la programmation de la soirée Coco Coast du samedi 18 juillet 2020 : Martin Solveig, Bakermat et Bellecour.

04/02/20 : Le 44ème Challenge International du Vin se tiendra les 24 & 25 avril à Bordeaux et mettra à l'honneur les vins moldaves! Près de 4 000 vins d'une quarantaine de pays seront en compétition, et 700 dégustateurs viendront récompenser près de 1 400 vins

- Publicité -
S’abonner ici !
proprietes-rurales.com
- Publicité -
  • 19/02/20 | Mont-de-Marsan: le Pôle jeunesse forme des apprentis baby-sitters

    Lire

    Le Pôle Jeunesse de Mont de Marsan Agglo organise une session d'initiation au baby-sitting les vendredi 28 février et lundi 2 mars. 2 jours, pour permettre aux jeunes à partir de 16 ans d'acquérir les compétences nécessaires pour devenir baby-sitter. Après une initiation aux premiers secours enfants et nourrissons avec la Croix Rouge, des professionnels de la petite enfance animeront plusieurs ateliers interactifs : prévenir les risques domestiques, proposer des jeux adaptés, changer une couche, donner le biberon et le bain, rédiger sa petite annonce, etc. Inscriptions: 0558038263

  • 18/02/20 | Modem Gironde pour le Front Républicain à St Savin de Blaye

    Lire

    Dans un communiqué de son président Fabien Robert le MoDem Gironde annonce avoir " pris la décision de s’unir au Front Républicain à Saint-Savin de Blaye. Nous soutenons ainsi la candidature du Maire sortant, Alain Renard, pour les élections municipales des 15 et 22 mars prochains. Comme partout en France où cela s'avère indispensable, cette alliance intervient par souci d’unité, afin de faire face à la liste d’extrême droite du Rassemblement National. Le premier combat politique doit être la protection des valeurs républicaines menacées par les extrêmes. Nous renouvelons ici notre confiance à Alain Renard pour mener ce combat."

  • 18/02/20 | La Communauté d’agglomération Rochefort Océan inaugure « La Boite »

    Lire

    Un nouvel élan artistique se dessine dans l’agglomération de Rochefort. Mercredi 19 février, aura lieu l’inauguration d’une salle dédiée à la création artistique. Son petit nom ? La Boite ! La collectivité a transformé l’ancien cinéma de l’École des Fourriers en plateau technique de 220 m² au sol sous un plafond de 5,50 mètres. Un lieu qui accueillera des artistes en résidence et où toutes les formes d’arts seront les bienvenues.

  • 18/02/20 | A Bruges (33) Aérospline veut robotiser les tâches de désamiantage

    Lire

    Aérospline, à Bruges, est une PME d'ingénierie industrielle qui développe des solutions robotiques collaboratives innovantes, principalement pour la construction aéronautique. Ces nouveaux robots collaboratifs (dits cobots) permettent de réduire la toxicité ou la pénibilité des métiers, sans se passer des opérateurs. La société travaille sur un projet de cobots dans le cadre de travaux de désamiantage, permettant de réduire les risques d'exposition des salariés. Un projet, baptisé "Exelite", auquel s'associe la région Nouvelle-Aquitaine à hauteur de 410 449 €.

  • 18/02/20 | Il fait bon vivre en Charente-Martime !

    Lire

    94% heureux de vivre en Charente-Maritime. C’est un des chiffres issu de l'enquête 2019, de l’institut BVA, auprès des Charentais. Les habitants ont par exemple, le sentiment d’être écoutés par le département dans leurs actions. L’occasion, aussi, de recueillir les préoccupations de la population. Au sujet, des routes départementales ou encore de l’environnement. Les résultats sont globalement très positifs, par rapport à l’enquête 2018, impactée par le mouvement gilets jaunes. Voir l’enquête au complet.

Les dossiers d'Aqui

La LGV Sud-Ouest Idées neuves en Nouvelle Aquitaine Innov'action et Agriculture

Environnement | FIFO de Ménigoute : sensibiliser au-delà du Festival

01/11/2018 | La conférence de Gilles Boeuf a ouvert le 34e festival de Ménigoute. Projections, conférences et expositions sur la nature et les animaux sont au programme.

La conférence exceptionnelle de Gilles Boeuf inaugurait la première journée du Festival de Ménigoute

Le 34e festival international du film ornithologique (FIFO) de Ménigoute a ouvert ses portes ce mardi 30 octobre ; il s’achèvera le 4 novembre. C’est incontestablement l’un des événements mondiaux du documentaire animalier. Chaque année près de 30 000 personnes se rendent dans cette petite commune des Deux-Sèvres afin de partager, de découvrir, de discuter autour de thématiques qui connaissent actuellement un fort écho dans la société : les animaux et la nature. Conférences, débats, table-ronde viennent enrichir les échanges autour des questions d’actualité et des enjeux relatifs à la nature, sans oublier la projection des 46 films en compétition tout au long du festival.

L’un des temps forts du festival international du film ornithologique (FIFO) de Ménigoute a été la conférence inaugurale des dixièmes rencontres du cinéma animalier. L’invité de marque : Gilles Boeuf, biologiste et océanographe, président du conseil scientifique de l’Agence française pour la biodiversité. Son thème : « L’homme et la nature : conflit ou harmonie ? ». Pour le scientifique, il est tout à fait normal d’intervenir auprès du public. « Cela fait partie du métier, explique Gilles Boeuf. Chaque citoyen doit être informé des changements climatiques. Les scientifiques peuvent les prévenir et expliquer les choses simplement. » Celui qui se définit comme le fils spirituel du philosophe Edgar Morin était donc en Deux-Sèvres ce mardi, pour parler, partager et échanger. Lors de sa conférence, qui ressemblait presque à un one-man-show, il alertait son auditoire sur des questions écologiques. « Il est trop tard pour empêcher le réchauffement climatique, mais il faut le limiter. Aujourd’hui nous sommes dans un socio éco système. Il n’y a pas une partie de la terre où l’homme n’intervient pas. Je ne suis pas là pour vous faire désespérer, mais pour vous faire réagir », conclut-il à la fin de son allocution de plus d’une heure.

Conférenes, table-rondes, expositions et bien sûr projections sont au programme du 34e Festival de Ménigoute`

Un festival qui fait référence 

Le FIFO, c’est surtout la projection de films animaliers en compétition. Des productions qui viennent du monde entier. Ce sont 17 nationalités qui sont représentées lors de cette 34e édition du festival de Ménigoute pour un total de 46 films en compétition. Tous les animaux seront mis à l’honneur : du papillon à l’ours en passant par les araignées, les escargots et bien évidemment les oiseaux. Pour la deuxième année, onze court-métrages sont également en compétition. 

Les meilleurs films seront récompensés par un Lirou d’or (le lirou est un petit oiseau emblématique du marais poitevin). Au total, il y a 9 prix. Sans oublier, les à-côtés : quatre films sont présentés hors compétition avec entre autres le film des "troisième année" de l’Institut Francophone de Formation au Cinéma Animalier de Ménigoute (IFFCAM), l’école qui forme les jeunes cinéastes animaliers,( à découvrir en clôture du festival). Des étudiants de l’IFFCAM mis à l’honneur également lors de Festival Off avec des projections de leurs différentes productions dans les locaux de l’école. 

 « Il y a toujours quelque chose à voir à Ménigoute, résume Dominique Brouard, l’un des créateurs du FIFO. Vous pouvez visionner divers films. Faire un tour du salon pour découvrir les nouveautés que tout naturaliste peut acquérir, contempler les expositions. Je vous assure, on voyage et on découvre de belles images. » Effectivement des conférences en accès libre sont proposées tout au long du festival ainsi que des expositions. Le FIFO, ce sont également des ateliers nature avec des initiations à la photographie, à la sculpture, au tressage, mais aussi des sorties aux alentours et dans les départements limitrophes. Il y en a pour tous les goûts et tous les publics qui souhaitent découvrir la nature qui les entoure.

Plus d'infos : www.menigoute-festival.org

Julien Privat
Par Julien Privat

Crédit Photo : Aqui.fr

Partager sur Facebook
Vu par vous
5426
Aimé par vous
0 J'aime
Les réaction
0 réaction
Envoyer par email
Email
Convertir en PDF
PDF
Imprimer cet article
Imprimer
Environnement
Environnement
Retour à la page d'accueil
Accueil
Aucune réaction à cet article pour le moment. A vous de jouer !

Nom * :
Email * :
Texte :
Combien font 21 + 8 ?*

Toutes les réactions sont soumises à validation de la rédaction d'Aqui avant leur publication sur le site. Conformément à l'article 10 du décret du 29 octobre 2009, les internautes peuvent signaler tout contenu illicite à la rédaction d'aqui.fr qui s'engage à mettre en oeuvre les moyens nécessaires à la suppression des dits contenus.

* champs obligatoires

J'aime aqui, je le soutiens ! Aqui!Presse - Affichez Vous chez Nous ! J'aime aqui, je le soutiens !