Soutenez aqui.fr face au défi de la Nouvelle Aquitaine

03/04/20 : Charente-Maritime : le festival Stereoparc, qui doit se tenir du 17 au 18 juillet à Rochefort, est pour l'instant maintenu, fait savoir aujourd'hui l'organisation.

03/04/20 : Le sommet Afrique-France, prévu les 4,5 et 6 juin prochain, a été reporté à une date ultérieure. Emmanuel Macron devrait proposer "dans les jours qui viennent" une nouvelle thématique, en lien avec la situation sanitaire et économique.

03/04/20 : Charente-Maritime : les maires de l'île Oléron ont pris des arrêtés hier soir pour interdire la venue sur le territoire de vacanciers ou de résidents secondaires, renforçant les pouvoirs de gendarmeries. Les contrevenants devront faire demi-tour.

03/04/20 : Charente : la préfète a autorisé l’ouverture de 47 marchés : 17 pour l’arrondissement d’Angoulême; 12 pour l’arrondissement de Cognac; 18 pour l’arrondissement de Confolens.

03/04/20 : Dordogne : au 2 avril, 63 marchés sont ouverts et ont obtenu une dérogation de la préfecture en tenant compte des mesures barrières et sanitaires. Ils sont limités à une quinzaine d'exposants de proximité à l'exception de Périgueux et de Bergerac.

03/04/20 : Charente : depuis le début du confinement, plus de 1700 demandes d’activité partielle ont été déposées auprès de la Direccte, pour près de 15 500 salariés, a annoncé hier la préfecture.

02/04/20 : Ce mercredi, le CHU et l'Université de Bordeaux ont lancé conjointement un appel aux dons pour soutenir la recherche et "accompagner les étudiants via la fondation Bordeaux Université", qui recueille les dons sur son site ou au 06 26 25 45 56.

02/04/20 : Le festival Big Bang de Saint-Médard-en-Jalles consacré à l'espace est annulé et reporté du 25 au 29 mai 2021. Les organisateurs préparent une conférence live et un podcast entre temps, "pour maintenir le lien avec la communauté".

01/04/20 : Charente-Maritime : la ville de Marennes et son association de commerçants lancent un appel à manifestation d'intérêt pour créer une boutique en ligne rassemblant les commerçants locaux pour faire de la vente en ligne. Contact:j.girard@gigamotors.fr

01/04/20 : La ville de Périgueux maintient le stationnement gratuit, en voirie et sur le parking Bugeaud, pour toute la période de confinement. Une manière d'inciter les Périgourdins à rester chez eux, mais aussi pour soutenir les commerces restant ouverts.

01/04/20 : La Charente-Maritime se prépare à affronter la "vague" de malades du covid 19 : une quinzaine de centres de consultation temporaire, avec un dispositif sanitaire particulier, seront mis en place entre demain et la fin de semaine (sur rdv uniquement).

31/03/20 : Débuts prometteurs pour la plateforme www.produits-locaux-nouvelle-aquitaine.fr qui met en relation les producteurs et artisans de l'agro-alimentaire et les consommateurs : plus de 1 000 inscriptions de producteurs et 28 700 de consommateurs.

- Publicité -
S’abonner ici !
proprietes-rurales.com
- Publicité -
  • 06/04/20 | Géolocalisation des commerçants, artisans et autres services à Villenave d'Ornon grâce à une carte interactive

    Lire

    Pour venir en aide aux Villenavaises et Villenavais dans l'organisation de leur quotidien pendant la période de confinement la Ville de Villenave d'Ornon lance une cartographie spécifique à la gestion de crise solidaire : www.villenavedornon.city. Elle permet de géolocaliser les commerçants, artisans et services ouverts ou en fonctionnement, en précisant si ceux-ci proposent des horaires spécifiques pour le personnel soignant, les personnes âgées ou vulnérables ainsi que toute autre disposition prise face à la période de crise sanitaire, telle que la possibilité de livraison à domicile ou de commande à emporter.

  • 06/04/20 | Manger local, frais et sain dans le Grand Villeneuvois

    Lire

    Ils sont fermiers, producteurs, maraîchers, agriculteurs, éleveurs ou artisans alimentaires du territoire. Pour faire face à la crise sanitaire que nous vivons, ils ont décidé de proposer leurs produits en vente directe, points relais ou livraison. La liste s’enrichit chaque jour et les informations sont mises à jour au quotidien par chacun, en fonction de ses stocks. Retrouvez-les sur : www.producteursvilleneuvois.com

  • 06/04/20 | Landes : 100 000 € pour les projets solidaires

    Lire

    Dans le cadre de la crise du Covid-19, le Département des Landes lance un appel à projets solidaires qui s’adresse aux associations voulant s’engager dans la lutte contre l’isolement des personnes vulnérables (personnes âgées à domicile, personnes en situation de handicap, personnes vivant dans la rue, personnes vivant seule, familles en difficulté….). Doté de 100 000€, ce nouveau dispositif permettra d'attribuer 2000 € maximum par structure. Pour candidater, les associations sont invitées à adresser une présentation succincte de leur action à l’adresse : covid19projet@landes.fr.

  • 06/04/20 | Charente-Maritime : un service de téléconsultation à Royan

    Lire

    Dans le but de décharger les médecins de ville, un service de téléconsultation pour des soupçons de Covid-19 est mis en place à partir du lundi 6 avril jusqu’au 31 mai. Les patients pourront appeler un numéro de téléphone dédié, le 05 46 76 58 52 (9h-12h et 14h-17h). Ils seront alors en contact avec un secrétariat qui pourra leur fixer un rendez-vous et les aider dans la démarche de prise de rendez-vous en ligne.

  • 06/04/20 | La Rochelle : un drive pour dépister le corovanirus

    Lire

    Le laboratoire d’analyses médicales de Mireuil à La Rochelle installe lundi 6 avril, à proximité de ses locaux sur le parking de l’espace Giraudeau, un drive pour effectuer les tests de dépistages du COVID19 dans les conditions de sécurité sanitaires des tests de dépistages. La zone sera délimitée afin de garantir la sécurité de chacun. Ce dispositif s’adresse uniquement aux personnes envoyées par les médecins ou par l’hôpital disposant d’une ordonnance médicale et sur rendez-vous.

Les dossiers d'Aqui

La LGV Sud-Ouest Idées neuves en Nouvelle Aquitaine Innov'action et Agriculture

Environnement | Fin de la pêche au chalut au large de l’île de Ré

30/12/2019 | La préfète de région a mis fin à la pêche au chalut pélagique sur le plateau de Rochebonne

Lors de la signature du document de stratégie sud atlantique entre la préfète de région et le préfet maritime

C’est une décision historique pour le milieu de la pêche et pour l’environnement. La préfète de région Fabienne Buccio a fermé définitivement la pêche au chalut pélagique (1) sur le plateau de Rochebonne, par arrêté le 26 décembre. Classée partiellement en zone Natura 2000 et considéré comme un espace naturel sensible remarquable dans sa globalité, ce haut fond du golf de Gascogne entre Les Sables d’Olonne et La Rochelle n’était ouvert à la pêche qu’une fois tous les deux ans durant soixante jours en début d’année. La décision de Fabienne Buccio enterre ainsi un accord signé en 1978 avec les filières.

Cette décision fait suite à une série d’événements. Voilà plusieurs années que l’Observatoire Pelagis à La Rochelle constate chaque hiver de nombreuses morts de dauphins et autres cétacés durant la période de pêche. Entre janvier et avril 2019, les scientifiques ont recensé un peu plus de 1200 cétacés morts, sur les côtes ou flottant au large dans le Golfe de Gascogne, qui ne serait que la partie visible de plusieurs milliers d’individus morts. Le ministre de l’écologie d’alors, François de Rugy, s’était déplacé en mars à La Rochelle pour annoncer la préparation d’un plan de sauvegarde des cétacés (lire notre édition de mars 2019). La fin de la saison n’a fait que confirmer les prévisions des chercheurs. Avec la nouvelle campagne de pêche qui devait s’ouvrir bientôt, Fabienne Buccio a voulu appliquer « le principe de précaution ». En plus des cétacés, la préfète veut également protéger d’autres espèces menacées, comme le bar, dont le plateau est zone importante de nourricerie et de reproduction.

"Ce dossier a révélé, pour la première fois en Nouvelle-Aquitaine, un très fort intérêt du public pour les enjeux maritimes au-delà de la proche bande côtière."

Pour se faire, Fabienne Buccio s’est appuyée sur le nouveau document de stratégie maritime (lire ci-dessous), et sur une consultation publique qui s’est tenue cet automne. Pour la préfecture de Région, cette décision est l’illustration même de « véritable vision stratégique pour le développement durable des activités maritimes et la gestion intégrée des espaces maritimes et des littoraux à l’échelle de la façade Sud-Atlantique ». Forte de ce texte, la direction interrégionale de la mer a lancé en octobre une large concertation associant les organismes scientifiques et les organisations professionnelles, ainsi qu’une consultation du public qui a mobilisé  4300 contributeurs. Résultat : les publics consultés ont été essentiellement favorables à l’interdiction de la pêche sur ce plateau.

« Ce dossier a révélé, pour la première fois en Nouvelle-Aquitaine, un très fort intérêt du public pour les enjeux maritimes au-delà de la proche bande côtière, avec une forte sensibilité aux enjeux environnementaux et une volonté de promouvoir une pêche durable et responsable », constate la préfecture de région dans un communiqué, précisant que « cette décision s’est faite en plein accord avec les ministères de l’agriculture et de l’alimentation et celui de la transition écologique et solidaire ».  Ella a également reçu le soutien des organisations régionales de pêche de Nouvelle-Aquitaine, des Pays de la Loire et de la Bretagne.

(1)    Chalut pélagique : Le chalut pélagique est un chalut à grande ouverture lesté en partie basse par une gueuse. C'est un engin qui travaille en « pleine eau ». Les pêcheurs détectent grâce à un sondeur la position des bancs de poissons et filent le chalut à la profondeur voulue. Le chalut pélagique peut être utilisé par un seul bateau, à l'aide de panneaux divergents ou par deux navires, on parle alors de « chalutage en bœufs », selon la définition du Comité régional des pêches et des élevages marins des Pays de la Loire.

 

Le document stratégique de la façade maritime, c’est quoi ?

Signé le 14 octobre dernier par la préfète de région Fabienne Buccio et le préfet maritime de la façade Atlantique Jean-Louis Lozier, le nouveau document stratégique de la façade sud Atlantique, permettra d’encadrer tous les projets touchant à nos côtes, de la Charente-Maritime au Pays Basque, à partir de 2021 pour six ans. Il permet de poser un cadre technique, administratif, environnementale et surtout juridique lorsqu’un projet se présente – cela va de la simple préconisation au rappel législatif. Dressant un état des lieux (géographique, paysager, faunistique, etc.) de la façade du Golf de Gascogne, le document définit également des périmètres de faisabilité ou à l’inverse d’interdiction selon les nature de projets. Une zone pour l’éolien a notamment été défini au large d’Oléron. S’il encadre, son objectif est aussi de simplifier les procédures. En plus de l’environnement, il encadre et protège également les différentes activités maritimes. Le document pose ainsi 26 objectifs socio-économiques concernant tous les activités liées à la mer, de la pêche à la plaisance, en passant par la recherche scientifique ; 14 objectifs environnementaux, qui va de la limitation des déchets marins à la préservation de l’intégrité des fonds marins. Un deuxième volet du texte, comprenant les modalités d’évaluation (des projets) et des fiches actions, est toujours en cours d’élaboration.  

Anne-Lise Durif
Par Anne-Lise Durif

Crédit Photo : Archives Anne-Lise Durif

Partager sur Facebook
Vu par vous
5563
Aimé par vous
0 J'aime
Les réaction
0 réaction
Envoyer par email
Email
Convertir en PDF
PDF
Imprimer cet article
Imprimer
Environnement
Environnement
Retour à la page d'accueil
Accueil
Aucune réaction à cet article pour le moment. A vous de jouer !

Nom * :
Email * :
Texte :
Combien font 8 + 10 ?*

Toutes les réactions sont soumises à validation de la rédaction d'Aqui avant leur publication sur le site. Conformément à l'article 10 du décret du 29 octobre 2009, les internautes peuvent signaler tout contenu illicite à la rédaction d'aqui.fr qui s'engage à mettre en oeuvre les moyens nécessaires à la suppression des dits contenus.

* champs obligatoires

J'aime aqui, je le soutiens ! Aqui!Presse - Professionnels des contenus ! J'aime aqui, je le soutiens !