Soutenez aqui.fr face au défi de la Nouvelle Aquitaine

22/10/21 : Après avoir été retenue pour devenir centre de préparation aux Jeux Olympiques dans 17 disciplines, la ville de Pau vient également d'être adoubée pour 3 nouvelles disciplines : le skateboard, le basketball 3*3 et le breakdance.

20/10/21 : Après un arrêt forcé en mars 2020 en raison de la crise sanitaire, Chalair annonce la reprise de la ligne Bordeaux-Montpellier à partir du lundi 15 novembre 2021, à raison de 4 fréquences hebdomadaires

19/10/21 : Pau Béarn Pyrénées Mobilités et ses Partenaires Engagés lancent la 3ème campagne d’Aide à l’achat Vélos, dont l'offre est doublée cette année. Cette 3ème session d’instruction des demandes aura lieu du lundi 1er novembre au mardi 30 novembre 2021.

15/10/21 : Saint-Médard en Jalles poursuit sa concertation sur son futur "Plan vélo et autres mobilités actives" pour déterminer les actions à prévoir en terme d'aménagement, d'éducation, de prévention ou de promotion. Rdv le 18 octobre et le 3 novembre+ d'info

15/10/21 : Rencontres, animations, spectacle, exposition, ciné-débats, atelier, handisport... Du 2 au 16 novembre, la 8ème édition de la Quinzaine de l'Egalité et la Diversité débarque à Bordeaux et dans la métropole. Une fois encore le programme sera riche !+ d'info

15/10/21 : Talence organise samedi 16 octobre de 10h à 19h, une journée consacrée aux sports, mis à l’honneur avec une "Journée olympique" et la "course des 5 et 10 km" : un grand rendez-vous sportif afin de préparer les JO de Paris 2024 et soutenir nos athlètes+ d'info

07/10/21 : À partir du 17 décembre, Volotea proposera une nouvelle ligne au départ de l’aéroport de Bordeaux-Mérignac à destination de l’aéroport de Lille 2 fois par semaine en décembre et en janvier puis 6 fois par semaine à partir d’avril 2022.

07/10/21 : Dans le cadre des travaux de la déviation du Taillan-Médoc, la section à 2x2 voies de la RD 1215E1, route à grand trafic, sera réduite à 1 voie dans le sens Bordeaux-Le Verdon, du 11/10 au 11/11 et dans le sens Le Verdon-Bordeaux, du 18 au 19 octobre

05/10/21 : L'Etat et la Région ont sélectionné 17 nouveaux lauréats au fonds d’accélération des investissements industriels dans le cadre du plan France Relance. Ces 17 projets représentent 6 M€ de subventions sur un total pour l'heure de 63 M€ et 126 lauréats.+ d'info

05/10/21 : Au 31 juillet 2021, l’État a investi au titre de son plan France Relance 2,75 Mds € en Nouvelle-Aquitaine dont 770 M€ pour le volet transition écologique, 924 M€ pour le volet compétitivité et plus d’1Md pour le volet cohésion sociale et territoriale

- Publicité -
S’abonner ici !
proprietes-rurales.com
- Publicité -
  • 27/10/21 | Tolkien se tisse à Aubusson

    Lire

    La Cité internationale de la tapisserie d'Aubusson en Creuse a signé un partenariat afin de réaliser en 4 ans une série exclusive de 14 tapisseries et 2 tapis à partir de l'oeuvre graphique originale de J.R.R Tolkien. Le 22 octobre, elle a dévoilé la 12ème œuvre et la 1ère issue du livre du Seigneur des Anneaux : « Moria Gate ». D'environ 8m2, elle a nécessité plus de 1000h de travail.

  • 27/10/21 | Jean Prou nommé président du Parc Marin de l'estuaire et des pertuis

    Lire

    Mi-octobre, le conseil de gestion du Parc Marin de l'estuaire de la Gironde et de la mer des pertuis charentais a élu Jean Prou à sa tête. Ancien directeur du centre Ifremer de La Tremblade (17), Jean Prou y siégeait jusqu'alors en qualité de personnalité qualifiée sur les sujets conchylicoles. Il a fait part de sa volonté de "reconstruire un lien solide et efficient entre les équipes du Parc, de l’OFB (Office français de la biodiversité, ndlr) et le nouveau conseil", notamment en vue de "rendre opérationnel le plan de gestion"

  • 27/10/21 | Un jeu de sensibilisation aux cyber-attaques

    Lire

    La société Game Partners à Niort, spécialiste du game design, est en train de développer un jeu de sensibilisation aux cyber-attaques. Ce jeu va permettre aussi d'éduquer les utilisateurs face aux risques de cyber-attaques. L'expérimentation de ce jeu sera effectuée en entreprises mais également dans l'enseignement supérieur de Nouvelle-Aquitaine, dont l'IRIAF à Niort et Excelia à La Rochelle.

  • 27/10/21 | L'excellence néo-aquitaine au Carrousel du Louvre

    Lire

    A l'occasion de la 26ème édition du Salon International du Patrimoine Culturel qui se tiendra du 28 au 31 octobre au Carrousel du Louvre, 12 entreprises néo-aquitaines des métiers d'art représenteront la région Nouvelle-Aquitaine sur la thématique « Patrimoine et Territoires ». Issue d'un partenariat entre la Région, la Chambre des Métiers et de l'Artisanat, la présence de ces artisans mettra en avant le savoir-faire, l'innovation et l'expertise de Nouvelle-Aquitaine.

  • 26/10/21 | Le festival de Ménigoute rempile du 26 octobre au 1er novembre

    Lire

    Annulé l'an dernier à la dernière minute, le festival du documentaire animalier à Ménigoute, dans les Deux-Sèvres, revient pour sa 37e édition. Une quarantaine de films du monde entier sont à découvrir, dont un certain nombre prévus l'an dernier. La plupart sont suivis d'une rencontre avec le réalisateur. Des débats sont prévus par ailleurs avec des naturalistes. Plusieurs animations nature sont également au programme, comme une sortie découverte à la réserve de Moeze Oléron (17).

Les dossiers d'Aqui

La LGV Sud-Ouest Idées neuves en Nouvelle Aquitaine Innov'action et Agriculture

Environnement | Gestion de l'eau dans le Sud-Ouest : expérimenter pour ne pas (trop) manquer

22/09/2021 | Face à l'urgence, le Parlement de l'eau Adour Garonne cherche à combler le manque d'eau à venir notamment par une plus grande mobilisation des retenues hydroélectriques

La Garonne en période d'étiage

Le comité de bassin Adour Garonne aussi désigné comme le « Parlement de l'eau » s'est réuni à la mi-septembre en séance plénière. Représentants de toutes les parties prenantes de l'eau, collectivités locales, usagers économiques et non économiques et Etat, se sont retrouvés à Bordeaux, afin d'adopter un plan de mesures visant à sécuriser les usages de l'eau en anticipation du changement climatique et des risques de pénuries liées. Alain Rousset président du bassin Adour-Garonne et Étienne Guyot, préfet coordonnateur de bassin, ont présenté quelques-unes des pistes évoquées lors de cette séance, insistant notamment sur des expérimentations autour d'une plus grande mobilisation des retenues hydroélectriques afin de soutenir le niveau des étiages.

Un des enjeux du Parlement de l'eau du bassin Adour Garonne, à côté de la préservation de la qualité des eaux du bassin, est aussi celle de la gestion quantitative de cette ressource. Or, dans la perspective de changement climatique, c'est un déficit d'1,2 milliard de m3 qui est estimé d'ici à 2050. La mobilisation de l'ensemble des gisements de la ressource, au-delà d'une nécessaire logique d'économies d'eau, s'impose donc. « Mais ça n'est pas toujours si évident, prévient Alain Rousset, Président du comité de bassin ». Au-delà des croyances, convictions, ou vraie fausse idées reçues, il y a une nécessité « à objectiver un certain nombre de défis, en s'appuyant sur les scientifiques, appuie Alain Rousset. Il ne s'agit pas de rechercher des compromis ici, mais bien de dépasser les clivages et de voir comment on lève les obstacles ».

C'est avec cette volonté que lors de la séance plénière du 14 septembre dernier, les membres du Comité de Bassin ont échangé sur différents thèmes pouvant peser sur la gestion de la ressource : « La PAC, le Varenne de l'eau, la loi 3DS (Décentralisation, Différenciation, Déconcentration, Simplification), la question du « re-use » des eaux usées également... » liste notamment Alain Rousset.

Parier sur une plus grande mobilisation des concessions hydroélectriques
Autant de solutions et de potentiels outils d'accompagnement des acteurs, permettant d'agir tant sur qualité que sur la disponibilité de la ressource. Mais c'est bien ce second aspect de la gestion quantitative de l'eau qui a été au cœur des débats, souligne pour sa part le préfet Guyot, coordonnateur du bassin. Et pour cause, si en 10 ans, la gestion de la ressource et des réserves existantes s'est améliorée, permettant d'économiser 53 milllions de m3 d'eau, il y a selon lui encore des marges de progrès. Evoquant par exemple, la poursuite de la restauration de zones humides, Etienne Guyot veut aussi parier sur une plus grande mobilisation des concessions hydroélectriques, s'appuyant en cela sur les enseignements du rapport Le Coz, présenté lors de la séance plénière.

Ce rapport sur les conditions de mobilisation des retenues hydroélectriques pour le soutien d’étiage sur le bassin Adour-Garonne confirme en effet « l’opportunité et la faisabilité d’une plus forte mobilisation de ces ouvrages, afin de sécuriser la ressource en eau sans fragiliser la production d’électricité ». Le tout bien sûr en continuant l'effort d'économie mis en place... Au total, 320 millions de m3 d'eau pourraient ainsi être mobilisés, soit le double des volumes d'eau actuels, et 30% du déficit annoncé.

Une feuille de route pour mars 2022
Côté mise en œuvre et « parce que le bassin est différent que l'on soit au Nord, au Sud ou à l'Ouest », une expérimentation sera menée au sein de 6 sous-bassins, annonce le Préfet Guyot. A savoir : Tarn, Aveyron, Neste, Garonne, Adour amont et Charente. Avec la volonté de se positionner au plus près des territoires, les établissements publics territoriaux de bassin (ETPB) auront à travers cette expérimentation, la lourde charge d'inventer de nouveaux modèles tant en termes de gouvernance, de tarification ou encore de logique d'investissement. Comme le souligne le représentant de l'Etat, « pour pouvoir payer ces investissements sur les ouvrages, il faudra changer de modèle économique, en raisonnant davantage par usages ; passer d'une logique de fonctionnement à une logique pérenne d'investissement ».

Plus globalement, il s'agira d'élaborer des projets de territoire pour la gestion de l’eau là où les déficits perdurent, d'étudier la possibilité de mobiliser d'autres gisements (gravières, canaux, retenues inexploitées…), de piloter la gestion de l’eau en mobilisant des outils innovants (suivi satellitaire), de faire évoluer les filières agricoles vers la transition agroécologique, etc. Au total, une feuille de route globale, et concrète, est attendue de la part des EPTB afin de passer en phase opérationnelle dès mars 2022. S'il faut aller vite, c'est bien que « sur la question de l'eau, il y a le feu ! », s'accordent les deux hommes.

Solène Méric
Par Solène Méric

Crédit Photo : Estrade

Partager sur Facebook
Vu par vous
5136
Aimé par vous
0 J'aime
Les réaction
0 réaction
Envoyer par email
Email
Convertir en PDF
PDF
Imprimer cet article
Imprimer
Environnement
Environnement
Retour à la page d'accueil
Accueil
Aucune réaction à cet article pour le moment. A vous de jouer !

Nom * :
Email * :
Texte :
Combien font 29 + 16 ?*

Toutes les réactions sont soumises à validation de la rédaction d'Aqui avant leur publication sur le site. Conformément à l'article 10 du décret du 29 octobre 2009, les internautes peuvent signaler tout contenu illicite à la rédaction d'aqui.fr qui s'engage à mettre en oeuvre les moyens nécessaires à la suppression des dits contenus.

* champs obligatoires

J'aime aqui, je le soutiens ! Aqui!Presse - Professionnels des contenus ! J'aime aqui, je le soutiens !
Espace pédagogique Louis Fargue Environnement | 27/10/2021

Bordeaux : la station d'épuration Louis Fargue, une offre pédagogique pour "éveiller les consciences"

médoc biogaz une Environnement | 19/10/2021

Méthanisation : A Saint-Laurent du Médoc, Médoc Biogaz élargit son cercle vertueux

Le marais de Tasdon, près de l'avenue Jean-Moulin à La Rochelle Environnement | 14/10/2021

La Rochelle : une deuxième vie pour le marais de Tasdon

L’établissement public territorial  bassin Vienne a publié un guide sur les économies d’eau destiné aux collectivités Environnement | 05/10/2021

Le bassin de la Vienne veut s’adapter au réchauffement climatique

Débat Public Horizeo à Saucats Environnement | 24/09/2021

A Saucats, la plateforme solaire Horizeo est loin de faire l'unanimité

Les quatorze partenaire du programme européen Life Eau&Climat se sont réunis à Limoges pour dresser un premier bilan Environnement | 21/09/2021

La ressource en eau au coeur du programme européen Life Eau&Climat présenté à Limoges

La création d’une ligne de bus à haut niveau de service est l’un des objectifs du plan climat air énergie de Limoges Métropole Environnement | 17/09/2021

Limoges Métropole veut ouvrir la voie en matière de transition écologique

1 Environnement | 16/09/2021

Béarn: la centrale solaire occupe les friches de l'ancienne centrale thermique

1 Environnement | 15/09/2021

L'antenne de l'aviation civile de Sarlat fonctionne désormais à l'hydrogène

La plateforme aéroportuaire de Pau Pyrénées s'engage depuis 3 ans pour la protection de la biodiversité sur ses installations. Environnement | 10/09/2021

Pau: l'aéroport, refuge de biodiversité ?

Pour anticiper, et donc éviter les tensions autour de la ressources en eau, un programme de recherche se lancent en Nouvelle-Aquitaine, entre investigations sur terre, sous terre... et en l'air! Environnement | 03/09/2021

Eau : un hélico pour sonder les nappes souterraines du Nord-Est néo-aquitain

1 Environnement | 31/08/2021

L'Agglo de Pau va transformer ses boues d'épuration en énergies vertes, locales et décarbonnées

1 Environnement | 24/08/2021

Sur le marais de Talmont, agriculture et biodiversité vont de pair

1 Environnement | 18/08/2021

Libourne : l’eau au cœur d’un festival cet automne

1 Environnement | 28/07/2021

La pêche, un autre atout pour le département de la Dordogne