aqui.fr lance Aqui-Bordeaux-Métropole le 9 novembre 2015

24/05/16 : Concerts, spectacles de danse, bal sévillan et toro de fuego figurent, entre autres animations, au programme du festival Flamenco y feria qui se déroulera à Pau du vendredi 24 au dimanche 26 juin+ d'info

21/05/16 : Avec la commune d'Amorots, canton Pays de Bidache, le cap des 100 (sur 158) favorables à l'établissement public de coopération intercommunale unique du Pays basque, EPCI,(contre 33), a été franchi.Le préfet Durand peut en préparer l'arrêté le 31 mai.

17/05/16 : Après, s'être installé à l'hôtel Regina de Biarritz,les dix-sept joueurs en stage de l'équipe de Didier Deschamps sont allés s'oxygéner à Anglet, sa ville voisine, dans la foret de Chiberta où ils ont effectué une virée de une heure à VTT.

- Publicité -
S’abonner ici !
- Publicité -
  • 26/05/16 | Chômage ALPC: + 0,4% en avril , France:-0,6%

    Lire

    En Aquitaine Limousin Poitou-Charentes, le nombre de demandeurs d'emploi de catégorie A s'établit à 301 961: +0,4 %/mars (+1 329 ) (- 0,4 % sur 3 mois et + 0,1 % sur un an). France métropolitaine:- 0,6 %/mars - 1,2 % sur trois mois et de 0,6 % sur un an. En Aquitaine Limousin Poitou-Charentes, en avril 2016, le nombre de demandeurs d'emploi en catégorie A augmente de 0,4 % pour les moins de 25 ans (–0,2 % sur 3 mois et –6,7 % sur un an), de 0,5 % pour ceux âgés de 25 à 49 ans (–0,6 % sur 3 mois et –0,3 % sur un an) et de 0,3 % pour ceux âgés de 50 ans ou plus (–0,1 % sur 3 mois et +5,8 % sur un an).

  • 25/05/16 | Le Ceser de la Région ALPC : oui mais au budget

    Lire

    Le CESER d'ALPC tout en approuvant le projet de budget considère comme essentiel que le Conseil régional conserve son rôle d’animateur du développement économique et social sur son territoire, en maintenant son action auprès du secteur associatif dans les domaines culturels et sportifs. Par ailleurs, "le CESER attire l’attention sur l’annonce par la Région d’une baisse structurelle des dépenses de fonctionnement. Cette stratégie aura des conséquences sur les politiques économiques, sociales et environnementales alors que les dépenses d’intervention sont souvent créatrices de richesse et d’emploi."

  • 25/05/16 | Un prix pour développer la langue occitane

    Lire

    L'Office Public de la Langue Occitane lance le Prix Jan Moreu sur l’innovation linguistique. Celui-ci récompense un projet exemplaire et innovant en termes d'actions, de produits ou services sur le thème de la transmission ou de l’utilisation de la langue occitane (événementiel, produit numérique, action de sollicitation ou sensibilisation de la population, outil pédagogique etc.)La candidature est ouverte aux personnes morales ou physiques majeures. Ce prix est doté d'une récompense pouvant aller jusqu'à 5 000 €. Renseignements sur ofici.occitan@gmail.com

  • 25/05/16 | Le moustique tigre surveillé dans les Pyrénées-Atlantiques

    Lire

    Une surveillance du moustique tigre a été mise en place jusqu'au 30 novembre dans les Pyrénées-Atlantiques qui sont classées au niveau 1 du plan national anti-dissémination des virus du chikungunya, de la dengue et du Zika. Ce niveau signifie que le moustique Aedes albopictus est implanté et actif dans le département. Le plan d'action mis en place par les pouvoirs publics comprend une veille citoyenne permettant à chacun de signaler la présence de ce moustique sur www.signalement-moustique.fr , ainsi qu'une surveillance entomologique et épidémiologique.

  • 25/05/16 | Feu vert pour la LGV Bordeaux-Toulouse-Dax

    Lire

    La section travaux publics du Conseil d'État a donné ce mercredi son feu vert pour le projet de LGV entre Bordeaux, Toulouse et Dax. Le Secrétaire d'État aux Transports, Alain Vidalies, a assuré que le projet allait être déclaré d'utilité publique avant le 8 juin prochain. Plusieurs études seront nécessaires avant que le chantier, qui est pour l'instant estimé à plus de 9 milliards d'euros (360 kilomètres de ligne nouvelle), ne démarre officiellement, pas avant 2020.

Les dossiers d'Aqui

La LGV Sud-Ouest Elections régionales 2015 Innov'action et Agriculture

Nos partenaires


Environnement | Gironde : le projet MAC Eau, pour des économies d'eau et d'euros

01/10/2013 | Le département lance en partenariat avec l'Europe un grand programme de MAîtrise de la Consommation d'Eau (MAC Eau) auprès des girondins et des collectivités

Gérard Chausset, adjoint au maire de Mérignac, déléguée à l'Environnement, Alain Renard, Vice président CG 33, Marie-Claire Domont, Adjointe au Délégué régional Agence de l'Eau Adour Garonne

D'octobre jusqu'à fin décembre, le département distribue gratuitement 80 000 kits de réduction de consommation d'eau aux girondins. Une expérience grandeur nature dont l'objectif est de préserver la ressources en eau au regard de la quantité et de la qualité des nappes phréatiques qui alimentent le département en eau potable, mais aussi de mieux connaître la consommation d'eau des ménages girondins. Conséquences pour les volontaires qui auront équipés robinets et baignoire : des factures d'eau revues à la baisse, une bonne conscience environnementale et le tout sans impact sur leur confort quotidien.

Préférer les bains aux douches, arroser ses plantes avec de l'eau de pluie récupérée, éteindre les robinets quand on se lave les mains ou les dents... voilà quelques astuces bien connues (mais pas toujours pratiquées..) pour économiser l'eau dans notre consommation quotidienne. Grâce à l'initiative portée par le Conseil général en partenariat avec l'Europe, l'Agence de l'eau Adour Garonne, le SMEGREG (Syndicat Mixte pour la Gestion de la Ressource en Eau de Gironde), le syndicat des eaux du Blayais et la ville de Mérignac, 80 000 foyers, soit environ 1/3 des foyers girondins, vont pouvoir s'équiper gratuitement de kit hydro-économes. De quoi devenir encore plus performant dans la consommation économique de l'eau.
Dans ces kits, à retirer en Mairies ou auprès du Syndicat de Gestion de l'eau de la commune :une douchette éco et deux mousseurs à installer aux robinets. Un kit de base qui peut être complété si le logement compte plus de robinets ou de douches. Idem pour les toilettes; il est possible de demander, toujours gratuitement, un sac éco WC, qui réduit le volume d'eau dans le réservoir... La seule contrepartie demandée est l'acceptation d'un suivi de sa consommation d'eau par la collectivité. L'objectif étant de dresser un bilan de ce programme en 2016. Avec cet équipement, qui plus est simple à installer, l'économie d'eau estimée est de 20 à 30%, un chiffre non négligeable si on le traduit en euros...

Un investissement de 1,886 M€

Le kit hydro-économe distribué gratuitement

Un chiffre d'autant plus important du point de vue environnemental. En effet, la réussite collective permettra sans doute l'économie de plusieurs millions de m3 d'eau. C'est ce sur quoi table Alain Renard, Vice président chargé de la protection et gestion de l'espace environnemental et des ressources naturelles et énergétiques. Et pour un impact de plus grand ampleur le programme MAC Eau s'adresse également aux collectivités. Le Syndicat des Eaux du Blayais, s'est porté volontaire pour la mise en place de modulateurs de pression sur son réseau d'eau potable. Ces modulateurs mis en œuvre plutôt en périodes nocturnes pour un moindre impact chez les particuliers, devraient permettre de réduire les casses et les pertes liées aux fuites. Cette expérimentation aura donc également pour vocation à mobiliser les collectivités sur la gestion patrimoniale des réseaux, qui en raison de fuites, souvent importantes, peuvent être vecteurs de gaspillages importants.

Au total MAC Eau représente un investissement de 1,886 M€ financé à 50% par le programme européen Life. Il devrait par ailleurs permettre de diminuer le prélèvement dans les nappes profondes de Gironde de près de 1,9M m3 par an.

Plus d'infos: jeconomiseleau.org

Solène Meric
Par Solène Meric

Crédit Photo : Aqui.fr

Partager sur Facebook
Vu par vous
341
Aimé par vous
0 J'aime
Les réaction
3 réactions
Envoyer par email
Email
Convertir en PDF
PDF
Imprimer cet article
Imprimer
Environnement
Environnement
Retour à la page d'accueil
Accueil
eric lombard | 02/10/2013

Tous dans le bain pour économiser l'eau, c'est également l'objectif d'Ouvertures.net qui vient de publier un dossier de 3 articles : la chasse aux fuites, économiser l'eau et économiser l'eau chaude. A la clef, plus de 300 € d'économies annuelles pour un foyer français moyen. Un dossier qui réserve quelques surprises au delà des solutions rabâchées (mais éprouvées). http://www.ouvertures.net/dossiers/economies/

patricia | 02/10/2013

On voit bien que la ressource eau va finir par se raréfier.bravo pour toutes ces bonnes initiatives. pour info 60 millions de consommateurs, teste des douchettes à économie d'eau et préconise la pose de matériel d'économie d'eau sur les robinets et WC. L'étude montre qu'une famille de 4 personnes peut réduire de 30% sa facture d'eau (de 150 m3 /an à 100 m3) soit 50 m3 d'économie d'eau par an, tout en gardant le même confort. Il est indiqué que ces matériels d'économie d'eau permettent au final une économie entre 217 et 267 € /an ce qui représente 45% de la facture d'eau (30% d'économie pour l'eau et 15% supplémentaire sur l'énergie). plus d'infos sur http://www.activeau.fr/test_60_millions_de_consommateurs.htm

patricia | 02/10/2013

pour info 60 millions de consommateurs teste des douchettes à économie d'eau et préconise la pose de matériel d'économie d'eau sur les robinets et WC. L'étude montre qu'une famille de 4 personnes peut réduire de 30% sa facture d'eau (de 150 m3 /an à 100 m3) soit 50 m3 d'économie d'eau par an, tout en gardant le même confort. Il est indiqué que ces matériels d'économie d'eau permettent au final une économie entre 217 et 267 € /an ce qui représente 45% de la facture d'eau (30% d'économie pour l'eau et 15% supplémentaire sur l'énergie). plus d'infos sur http://www.activeau.fr/test_60_millions_de_consommateurs.htm

Nom * :
Email * :
Texte :
Combien font 28 + 11 ?*

Toutes les réactions sont soumises à validation de la rédaction d'Aqui avant leur publication sur le site. Conformément à l'article 10 du décret du 29 octobre 2009, les internautes peuvent signaler tout contenu illicite à la rédaction d'aqui.fr qui s'engage à mettre en oeuvre les moyens nécessaires à la suppression des dits contenus.

* champs obligatoires

J'aime aqui, je le soutiens ! Aqui!Presse - Des experts pour vous former ! J'aime aqui, je le soutiens !