Soutenez aqui.fr face au défi de la Nouvelle Aquitaine

15/06/18 : Charente-Maritime : la reproduction de la frégate L'Hermione revient dimanche dans son port d'attache à Rochefort vers 7h du matin.

11/06/18 : La Ville de La Rochelle a reçu le 2e Prix dans la catégorie Participation citoyenne aux Prix européens de l'innovation urbaine Le Monde-Smart Cities décernés à Lyon le 17 mai 2018.

10/06/18 : Après sa 9e place qu’elle a obtenue samedi avec ses partenaires du K4 français, la kayakiste périgourdine Manon Hostens a décroché ce dimanche le titre de championne d’Europe de course en ligne sur 500 mètres associée à la Tourangelle Sarah Guyot.

Arte Flamenco 2018 - du 2 au 7 juillet - Mont de Marsan
- Publicité -
S’abonner ici !
proprietes-rurales.com
- Publicité -
  • 16/06/18 | Bilan des intempéries en Dordogne

    Lire

    477 interventions ont été réalisées dans le cadre des orages des 10 et 11 juin dernier en Dordogne. Les entreprises touchées par les intempéries ont la possibilité de faire appel à une indemnisation au titre de l’activité partielle. La chambre d’agriculture a demandé à ce que soit mis en œuvre un dégrèvement au titre de la taxe sur le foncier non bâti (TFNB) pour les exploitations touchées. 10 communes ont déposé en préfecture une reconnaissance de Catastrophe Naturelle.

  • 15/06/18 | Le dossier Ford s'invite au Conseil de Métropole

    Lire

    Dans une motion votée ce 15 juin, le Conseil de Bordeaux Métropole "déplore, avec la plus grande force, la décision du groupe Ford de lancer une procédure d’information-consultation préalable à un plan de sauvegarde de l’emploi à Ford Aquitaine Industries." Une décision "incompréhensible" et "prématurée" au regard de la mission confiée par Ford au cabinet Géris, "voilà à peine 2 mois, de rechercher des repreneurs potentiels" et des "discussions en cours entre le groupe Ford et un industriel qui a visité le site le 30 mai". Les élus appellent "l'Etat à maintenir la plus grande vigilance pour que Ford assume ses responsabilités".

  • 15/06/18 | Landes : Suivi des intempéries

    Lire

    Suites aux intempéries dans les Landes, une réunion se tient ce vendredi 15 juin après-midi, sur à l'étude de la réparation des dommages au titre des catastrophes naturelles, en présence du Préfet, des collectivités sinistrées et du Président du département. Ce dernier a par ailleurs indiqué ce jour que le Département, solidaire des agriculteurs et collectivités sinistrés, crée un fonds de solidarité territoriale qui sera mobilisé en particulier sur les voiries communales et intercommunales, en complément de l'Etat. Des crédits supplémentaires seront aussi inscrits pour la réparation des dégâts sur la voirie départementale.

  • 15/06/18 | Pyrénées-Atlantiques: suivi des intempéries

    Lire

    Le 1er comité de suivi après les intempéries dans les Pyrénées-Atlantiques s'est tenu ce vendredi. La préfecture dénombre cinquante communes ayant déposé des dossiers de demandes d'indemnisations au titre des catastrophes naturelles. Les 1ères commissions chargées d'examiner ces requêtes se réuniront le 19 juin. Parmi les dégâts, l'effondrement de la D918 rejoignant Gourette, sur 50 m de long et jusqu'à 8 mètres sous la route, sur lequel outre les déplacements quotidiens, devait passer le Tour de France le 27 juillet pour l'arrivée à Laruns. Un chiffrage des travaux est attendu avant toute décision de modification de l'étape.

  • 15/06/18 | Lancement du 1er concours « Campus numérique 47 »

    Lire

    Le Campus Numérique 47 organise la première édition du « Concours Campus Numérique 47 », du vendredi 22 juin au dimanche 24 juin à Agen, sur son site du 156 avenue Jean Jaurès. C’est un concours de création de Start Up numériques qui doit permettre d’installer en Lot-et-Garonne les pépites de demain.

Les dossiers d'Aqui

La LGV Sud-Ouest Idées neuves en Nouvelle Aquitaine Innov'action et Agriculture

Environnement | Il faudra au moins deux mois pour découper et évacuer le Luno

04/03/2014 | C'est la société néerlandaise Svitzer qui a été choisie le 5 février par Gard, l'assureur de l'armateur du Luno.

Le 4 mars, de l'eau à ras du pont....Le 18 début de l'opération démantelement?

Les opérations de démantèlement du Luno qui s'est échoué il y a un mois -le 5 février- contre l'épi des Cavaliers à Anglet devraient débuter à la fin du mois de mars. C'est ce qu'ont annoncé hier de concert, le sous préfet Patrick Dalennes et le maire d'Anglet Jean Espilondo, avançant même la date du 18. La rapidité conjointe de la préparation des documents administratifs par la Région, propriétaire du port, l’État et la Ville d'Anglet les trois collectivités concernées par ce naufrage qui devaient impérativement précéder cette opération ont permis d’accélérer la manoeuvre. Un trio qui surveillera de concert l'évolution de l'évacuation.

C'est la société néerlandaise Svitzer qui a été choisie le 5 février par Gard, l'assureur de l'armateur du Luno, associée pour la partie traitement des déchets à la société Koole également hollandaise. La première assure le quart des interventions et des sauvetage de bâteaux dans le monde. C'est elle qui était intervenue à Marseille pour le renflouement en novembre 2012 du "Napoléon Bonaparte", appartenant à la SNCM.

Les travaux devraient durer deux mois. "C'est à dire que les plages des Cavaliers et de la Barre devraient être rendues au public avant le début de saison en juin a précisé le maire. En espérant qu'il y aura un printemps. Il n'y a pas eu d'hiver mais les conditions que l'on connait invitent à la prudence."

Trois morceaux de centaines de tonnes à récupérer sans polluerIl faut dire que l'opération qui devrait être effectuée par une vingtaine de professionnels est délicate car ce démantèlement ne doit pas polluer et il y a trois parties à évacuer. La plus visible et la plus longue, (600 tonnes) couchée contre l'épi des Cavaliers, devrait être délestée de ferraille et amenée sur la plage afin d'y être démantelée. Il en sera de même pour le "chateau" (300 tonnes), la partie que l'on aperçoit de l'autre côté de la digue et le milieu, immergé, où se trouvent les moteurs de propulsion. Il faudra également prendre en compte les autres débris immergés potentiels. C'est d'ailleurs le sonar de l'entreprise angloye Casagec qui effectuera les repérages sous marins avant le début des travaux. Le matériel nécessaire sera acheminé par bateau depuis la Hollande. Un véritable chantier sera alors installé à proximité avec grues et treuils et le PC devrait prendre place à l'Epi Café, qui domine le Luno et se trouve au coeur de la zone de sécurité et sera forcément fermé. "La restauratrice qui gère cet établissement dont nous sommes propriétaires, sera évidemment complètement indemnisée pour le préjudice causé" a bien précisé le maire.

La masse à amener vers la plage est estimée à 600 tonnes.

Et le coût d'un tel déploiement dira-t-on? Patrick Dalennes et Jean Espilondo ont balayé la question. "Nous ne le connaissons pas et cela concerne l'assureur de l'armateur. Ce qui nous importe est que ce lieu retrouve le plus vite possible sa physionomie d'avant le naufrage..."

Lundi soir sous la tempête Christine, le Luno restait lui calé contre les rochers mais il présentait, comme on peut le voir, une allure qui n'invitait pas au démantélement. Il est devenu le site le plus visité d'Anglet. La musique changera peut être quand arriveront les premiers week-ends ensoleillés.

Félix Dufour
Par Félix Dufour

Crédit Photo : F.D.

Partager sur Facebook
Vu par vous
934
Aimé par vous
0 J'aime
Les réaction
0 réaction
Envoyer par email
Email
Convertir en PDF
PDF
Imprimer cet article
Imprimer
Environnement
Environnement
Retour à la page d'accueil
Accueil
Aucune réaction à cet article pour le moment. A vous de jouer !

Nom * :
Email * :
Texte :
Combien font 20 + 12 ?*

Toutes les réactions sont soumises à validation de la rédaction d'Aqui avant leur publication sur le site. Conformément à l'article 10 du décret du 29 octobre 2009, les internautes peuvent signaler tout contenu illicite à la rédaction d'aqui.fr qui s'engage à mettre en oeuvre les moyens nécessaires à la suppression des dits contenus.

* champs obligatoires

J'aime aqui, je le soutiens ! Aqui!Presse - Affichez Vous chez Nous ! J'aime aqui, je le soutiens !