Soutenez aqui.fr face au défi de la Nouvelle Aquitaine

20/06/18 : Ce 19 juin, l’état de catastrophe naturelle, a été reconnu pour les communes de Salies-de-Béarn et des Eaux-Bonnes (Gourette) pour les inondations des 12 et 13 juin 2018. Les autres demandes seront examinées le 3 juillet prochain.

19/06/18 : La Rochelle : Raphaël Glucksmann, Directeur du Nouveau magazine littéraire, sera au Musée maritime samedi 23 juin à 14h30 pour une rencontre avec le public sur le thème des relations entre océan et climat et les impacts du changement climatique.

18/06/18 : En raison de travaux de maintenance et d’entretien du pont d’Aquitaine, la rocade sera fermée entre les échangeurs 2 et 4, dans le sens extérieur, les nuits du 20 au 22 juin de 21h à 6h, et dans les 2 sens de circulation du 23 au 24 juin 22h à 18h

18/06/18 : Avec 28,1 M de touristes dont 24,7 M de touristes français accueillis et 175 M de nuitées dont 152 M par des voyageurs hexagonaux, la Nouvelle-Aquitaine est en tête des destinations les plus fréquentées des Français en 2017.

15/06/18 : Charente-Maritime : la reproduction de la frégate L'Hermione revient dimanche dans son port d'attache à Rochefort vers 7h du matin.

11/06/18 : La Ville de La Rochelle a reçu le 2e Prix dans la catégorie Participation citoyenne aux Prix européens de l'innovation urbaine Le Monde-Smart Cities décernés à Lyon le 17 mai 2018.

10/06/18 : Après sa 9e place qu’elle a obtenue samedi avec ses partenaires du K4 français, la kayakiste périgourdine Manon Hostens a décroché ce dimanche le titre de championne d’Europe de course en ligne sur 500 mètres associée à la Tourangelle Sarah Guyot.

Arte Flamenco 2018 - du 2 au 7 juillet - Mont de Marsan
- Publicité -
S’abonner ici !
- Publicité -
  • 20/06/18 | Marché et pique-nique de producteurs à Lormont

    Lire

    Dimanche 24 juin de 10h à 17h les producteurs du Drive Fermier Gironde organisent leur 2ème marché au Château de Valmont: vente directe de produits fermiers locaux, restauration dans un esprit pique-nique, baptêmes de poneys (10h-12h) et animaux de la ferme (14h-16h)! Au menu : canard ou burgers de la Ferme Gauvry, assiettes de légumes et samoussas du Jardin des Demoiselles, salades de pâtes et sandwiches de la Ferme de Fontaud, pâtisseries de la Ferme de Martineaux, cerises et jus de fruits des Coteaux des Fargues, bières et limonades de la Brasserie Saint-Léon et les vins du Château Marceaux.

  • 20/06/18 | Un nouveau topoguide de randonnée pour la Charente-Maritime

    Lire

    Charente Maritime Tourisme vient d'éditer une nouvelle version de son topoguide de randonnée. Avec la Fédération française de randonnée, elle a sélectionné 37 chemins les plus emblématiques du département, sur les 350 circuits existants (soit 3500 km balisés). Le territoire est notamment traversé par 5 itinéraires de Grandes Randonnées (GR), les GR36, 360, 4 et 655, ce dernier étant une chemin de Compostelle. Le GR8, de l'Estonie au Portugal, y sera bientôt prolongé.

  • 20/06/18 | Pyrénées-Atlantiques: des mesures pour les agriculteurs sinistrés

    Lire

    Suite aux intempéries dans les Pyrénées-Atlantiques, plusieurs mesures sont mises en œuvre à destination des agriculteurs: ouverture des démarches de reconnaissance de calamité agricole et catastrophe naturelle, numéro vert pour permettre aux agriculteurs en grande difficulté de se faire connaître (0 800 620 069), évaluation des sinistres auprès des 7 500 éleveurs du département et des organismes de défense des signes officiels de qualité, ou encore organisation de missions d’enquête pour établir et reconnaître les sinistres. Infos : www.pa.chambagri.fr

  • 19/06/18 | Thalys : de nouvelles lignes au départ de Bordeaux

    Lire

    C'est la compagnie ferroviaire Thalys qui l'a annoncé directement ce mardi 19 juin : un aller-retour par semaine, sans arrêt, entre Bordeaux et Bruxelles tous les samedi sera proposé à partir du mois de juin 2019. Deux autres allers-retours quotidiens ont aussi été annoncés à des échéances plus courtes. À compter d'avril 2019, vous pourrez donc voyager en Thalys au départ de Bordeaux vers Amsterdam, Rotterdam, Anvers, Bruxelles, Roissy et Marne-la-Vallée. Enfin, Thalys a annoncer la révision de ses 26 rames à horizon 2022.

  • 19/06/18 | L'hôtel de ville de La Rochelle renaît de ses cendres

    Lire

    Cinq ans après l'incendie qui l'a ravagé, l'hôtel de ville retrouve ses couleurs. Sa toute nouvelle toiture, couverte d'une bâche, sera découverte devant le grand public de 13h à 17h, le jeudi 21 juin. Plusieurs animations musicales sont prévues durant l'opération, dont 70 coquelicots géants et chantants dès la place de la Caille. Une fois le toit de l’Hôtel de Ville et ses ardoises visibles, resteront les arceaux métalliques du chapiteau qui seront retirés jusqu’au 15 août.

Les dossiers d'Aqui

La LGV Sud-Ouest Idées neuves en Nouvelle Aquitaine Innov'action et Agriculture

Environnement | Interview: Philippe Barbedienne (Sepanso) : Remettre à plat tous les projets d'infrastructures

26/10/2007 |

Sepanso : Philippe Barbedienne

Première réaction de Philippe Barbedienne directeur de la Sepanso, Société pour la Protection de la Nature dans le Sud Ouest, quelques heures après la fin du Grenelle de l'Environnement. Satisfaction et espoir, en particulier, de remise en cause des infrastructures autoroutières en projet en Aquitaine.

Aqui! : Parmi les critiques les plus vives de la Sepanso, figure laquestion des infrastructures de transport. Quand Jean-Louis Borloo annonce la fin de la construction des autoroutes et la percée du ferroutage croyez-vous, qu'en Aquitaine cela vous donne des chances d'être entendus?

Philippe Barbedienne : Je crois que le contexte n’a jamais été aussi favorable à un réexamen et une remise à plat de tous les projets d’infrastructures, avec enfin une vision globale. N’oublions pas que dans le relevé de la première partie de la table ronde mis en ligne sur le site Internet officiel du Grenelle, il est explicitement question de « bon sens ».
Si effectivement le bon sens prévaut, c’en est alors fini de tous les projets autoroutiers délirants qui menacent aujourd’hui l’Aquitaine. Et si, comme annoncé aussi, la biodiversité doit être enfin prise en compte dans les projets de LGV, la liaison Bordeaux Espagne ne peut plus s’envisager que dans le corridor existant.
Pour nous, il reste évident que faire des investissements dans des autoroutes est, aujourd’hui, totalement anachronique compte tenu de la réduction prévisible des flux routiers dans un avenir proche, en raison notamment de la flambée des prix du pétrole mais aussi de la nécessaire lutte contre le réchauffement climatique. Nous l’avons toujours dit, mieux vaut investir dans l’isolation de l’habitat et dans les modes de transports les moins polluants.

@! : L' agriculture et ses responsables ne comprennent pas le revirement du président de la Région sur les agro-carburants. Quelle est votre position?

P. B. : Manifestement le Président Rousset s’était documenté, je pense que ça suffit à expliquer son point de vue devenu très critique. On sait que le bilan écologique des agro carburants, notamment à base d’éthanol, est calamiteux. Il s’agit de cultures intensives, particulièrement gourmandes en eau, en engrais et en pesticides, elles sont un puissant facteur de réduction de la biodiversité et leur bilan énergétique reste malgré tout très faible. Enfin, argument de poids pour qui accorde à l’Homme une certaine place, les cultures faites pour produire des agro carburants rentrent en concurrence directe avec celles destinées à l’alimentation humaine. Pour certains pays, c’est très grave.

@! : Le gel des semences OGM, et en particulier du M 810 de Monsanto, en l'attente d'une loi laisse probablement place à une autorisation pour les semis de printemps. Qu'est qui peut être sérieusement envisagé?

P.B. : C’est déjà une première étape, mais pour nous, compte tenu du risque de dissémination des pollens et de contamination des autres cultures, la seule solution acceptable reste l’interdiction des cultures commerciales d’OGM et des essais en plein champ.

Photo : kmz10

Propos recceuillis par J.A.

Partager sur Facebook
Vu par vous
1496
Aimé par vous
0 J'aime
Les réaction
2 réactions
Envoyer par email
Email
Convertir en PDF
PDF
Imprimer cet article
Imprimer
Environnement
Environnement
Retour à la page d'accueil
Accueil
doutreleau | 02/10/2017

Bonsoir Monsieur Barbedienne , pourquoi vouloir systématiquement être contre la chasse , pourtant c est reconnu les chasseurs étant bien souvent des écologistes , et vouloir à tout pris étalé les réserves existantes au mépris des propriétaires et détenteur d un droit de chasse , qui veules profiter des plaisirs de la chasse , vous qui avez été chasseur , cela vous aurait il plu que l on vous enlève vôtre plaisir de plus accompagné d un membre de vôtre famille , même si nombres de vos travaux sont remarquables , Mais évincé d un territoire un propriétaire et une A C C A du marais de Bruges ,et pense qu il y a bien d autres endroits ou la nature est mise à mal .Bonne réception Monsieur Barbedienne

mr leshauries | 25/03/2008

je ne comprends vraiment pas pourquoi vous êtes systématiquement contre tout projet d'infrastructure routière en aquitaine et plus particulièrement sur la liaison:pau langon:le trafic n'ira pas en diminuant,la 134 est saturée et dangereuse renseignez vous auprès des familles qui ont perdu un proche,nombre de jeunes ,etudiants qui ont laissé leur vie au détour d'un virage ou contre un arbre.c'est bien beau de préserver le vison d'europe ou les grenouilles,mais je suis persuadé que la faune et la flore seront protégees.

Nom * :
Email * :
Texte :
Combien font 22 + 12 ?*

Toutes les réactions sont soumises à validation de la rédaction d'Aqui avant leur publication sur le site. Conformément à l'article 10 du décret du 29 octobre 2009, les internautes peuvent signaler tout contenu illicite à la rédaction d'aqui.fr qui s'engage à mettre en oeuvre les moyens nécessaires à la suppression des dits contenus.

* champs obligatoires

J'aime aqui, je le soutiens ! Aqui!Presse - Affichez Vous chez Nous ! J'aime aqui, je le soutiens !