Soutenez aqui.fr face au défi de la Nouvelle Aquitaine

13/07/20 : Ce vendredi, la Gironde a été placée en "vulnérabilité modérée" face à la pandémie de coronavirus par Santé Publique France. Depuis début juillet, sept nouveaux "clusters" ont été identifiés en Nouvelle-Aquitaine, dont trois en Gironde.

10/07/20 : Philippe Monguillot, le chauffeur de Chronoplus sauvagement agressé dimanche s'en est allé en milieu d'après-midi pour son dernier voyage, entouré de sa famille. Le ministre de l'Intérieur Gérald Darmanin devrait se rendre à Bayonne ce samedi.

10/07/20 : Les inscriptions aux transports scolaires en Nouvelle-Aquitaine sont ouvertes. N'attendez pas car jusqu'au 20 juillet, les frais de dossier sont offerts. Passée cette date, 15 euros de frais de dossier sont facturés.

10/07/20 : Philippe Buisson, maire de Libourne, a été réélu ce 10 juillet président de la Communauté d'agglomération du Libournais, la CALI, par 71 voix sur 74 votants.

10/07/20 : Florence Jardin, maire de Migné-Auxances (86), vient d’être élue présidente de Grand Poitiers. Elle succède à Alain Claeys à cette fonction. Elle arrive en tête avec 48 voix, devant Claude Eidelstein (26), Jean-Louis Ledeux (8) et 4 bulletins blancs.

09/07/20 : L'inauguration de la Flow vélo, itinéraire cyclable de 294 kilomètres entre Thiviers en Dordogne et L'île d'Aix en Charente- Maritime a eu lieu ce jeudi après midi à Salignac sur-Charente, au Pont du Né, kilomètre zéro de la Charente Maritime.

09/07/20 : Xavier Bonnefont, maire LR d'Angoulême, devient président de l'agglomération de Grand Angoulême en étant élu à la majorité absolue dès le premier tour. Il détrône le socialiste Jean-François Dauré de sept voix.

08/07/20 : Jean-Luc Gleyze, Président du Conseil Départemental de Gironde, a été élu ce 8 juillet, à l’unanimité de ses membres, Président du groupe des présidentes et présidents de gauche de l’Assemblée des Départements de France.

08/07/20 : Guillaume Guérin (Les Républicains) est élu président de la communauté urbaine de Limoges avec 47 voix face au socialiste Gaston Chassain.

08/07/20 : Le nouveau ministre délégué chargé des transports Jean-Baptiste Djebarri s'est rendu ce soir à la société Chronoplus de Bayonne où était employé le chauffeur Philippe Monguillot. Deux des agresseurs sont poursuivis pour tentative d'homicide volontaire.

03/07/20 : Deux-Sèvres : les 12 Marchés des Producteurs de Pays auront bien lieu cet été. Les communes s'organisent pour accueillir au mieux les producteurs et consommateurs. Pensez à apporter vos couverts, gobelets et serviettes non jetables!

- Publicité -
S’abonner ici !
proprietes-rurales.com
- Publicité -
  • 13/07/20 | La Rochelle: prise d'armes et spectacle pyrotechnique virtuel

    Lire

    A la Rochelle la traditionnelle cérémonie militaire aura lieu Parc Franck-Delmas ce 14 juillet à 11h. Pour des raisons de précautions sanitaires il n’y aura pas de spectacle pyrotechnique lancé en ville. En guise de compensation, les artificiers Lacroix-Ruggieri ont proposé gracieusement un spectacle pyrotechnique virtuel sur-mesure sur le thème des monuments Rochelais qui sera retransmis à 22h30 sur le site de la Ville de La Rochelle www.larochelle.fr, relayé sur Facebook La Rochelle Ensemble, visible plusieurs jours, ainsi que sur les écrans des Francofolies Square Bobinec après les concerts.

  • 13/07/20 | Guéret ouvre un ludo-drive

    Lire

    Un système de prêt de jeu à la semaine vient d’être mis en place par la ludothèque de Guéret. Pour passer commande, il suffit de se rendre sur le site de la Ville et de les appeler pour réserver. Le retrait et le paiement (1,60 € par jeu) se font à l’Espace Fayolle du lundi au vendredi de 9h à 15h. Il faut penser à amener son propre sac !

  • 13/07/20 | Charentes : une journée technique viticole sur le gel et la grêle

    Lire

    La lutte contre le gel et la grêle sera le thème de la journée technique viticole organisée mercredi 22 juillet à 13h30 à la salle des fêtes de Chadenac, par la Chambre d'agriculture dans le cadre d'Innov'action et du plan Ecophyto. Au programme : conférences, témoignages et visite d'essais. Contacts: Laetitia CAILLAUD, conseillère en viticulture et ingénieure réseau DEPHY ECOPHYTO à Saintes : 05 46 50 45 00. Sandrine LUCAS, conseillère, œnologue, à St-Jean-d’Angély: 05 46 50 45 00.

  • 13/07/20 | Tourisme By CA, une plateforme solidaire pour les acteurs du tourisme

    Lire

    Afin de soutenir ses clients professionnels du tourisme, le Crédit Agricole Aquitaine vient de créer la plateforme Tourisme by CA. Le site www.tourismebyca.fr est ouvert à tous les professionnels touristiques et à tous les particuliers. Le principe: le particulier visite la plateforme, fait son choix parmi les professionnels et reçoit, sur son smartphone ou son adresse mail les bons plans associés. Ensuite, sur place, au moment de régler la facture, le particulier montre ses bons plans et bénéficie de l’offre annoncée. Au total, 30 départements sont couverts.

  • 13/07/20 | L'Hermione a besoin de nouvelles voiles

    Lire

    Depuis sa première navigation en 2014, la réplique de la frégate de La Fayette qui navigue à 90% du temps à la voile n’a pas changé de garde-robe. 6 ans après leurs premiers bords, les 2 100 m2 de voilure doivent être changées. L'association relance sa souscription lancée avant confinement : dès 10 euros, il est possible de contribuer à la réalisation de pièces neuves, d’avoir son nom sur un pavillon hissé à bord du navire Hermione Lafayette. 23 % du montant espéré a été récolté. Hermione.fr

Les dossiers d'Aqui

La LGV Sud-Ouest Idées neuves en Nouvelle Aquitaine Innov'action et Agriculture

Environnement | « L’écologie est gravée dans l’ADN de la marque » Stéphanie Petit, responsable marketing chez Eklo

11/10/2019 | Eklo a ouvert ses portes en juin dernier à Bordeaux au cœur de l’écoquartier Bastide-Niel. Un bâtiment qui se veut avant tout écologique…

Potager d'Eklo Bordeaux

5ème hôtel le plus écologique de France, Eklo a ouvert ses portes à Bordeaux en juin dernier. Au cœur de l’écoquartier Bastide-Niel, cet hôtel atypique se revendique avant tout comme écologique et économique. Vêtu de panneaux solaires, abritant des économiseurs d’eau et d’électricité, proposant des mets à base de produits issus de circuits courts et ou biologiques, Eklo s’inscrit pleinement dans la dynamique de cet écoquartier. Petit tour du propriétaire en compagnie de Stéphanie Petit, la responsable marketing…

Après Lille en 2017, c’est donc au tour de la capitale girondine d’ériger un hôtel Eklo au cœur de l’écoquartier Bastide-Niel. Les mesures éco-responsables mises en place par le groupe lui ont permis d’obtenir un « A » à l’évaluation de Betterfly Tourism et font ainsi d’Eklo Bordeaux le 5e hôtel le plus écologique de France. Cette note a été obtenue sur la base de quatre indicateurs que sont l’impact sur le climat, la consommation d’eau, la consommation de ressources non renouvelables et la part des produits bio ou écolabellisés dans les approvisionnements de l’hôtel. Abritant 127 chambres, du dortoir au studio en passant par des chambres doubles des appartements, ce bâtiment a « une vraie personnalité », souligne Stéphanie Petit, la responsable marketing. Contraint de respecter l’aménagement déterminé de l’écoquartier, le cabinet d’architectes Patriarche a dû dessiner un hôtel sur-mesure d’où « sa forme atypique et insolite ».

Eklo Bordeaux façade


Ecoresponsabilité
Eklo est éco-responsable de sa construction à son exploitation. Tout d’abord, par son emplacement. Eklo Bordeaux incite à la mobilité douce. « Nous sommes situés à deux minutes à pied du tram, ce qui invite fortement nos visiteurs à emprunter les transports en commun. » Concernant les économies d’énergie, « étant donné que nous sommes basés au cœur du quartier Bastide-Niel, nous profitons pleinement du réseau de chaleur urbain alimenté par la géothermie ». Egalement, afin de s’assurer une autoconsommation électrique, des panneaux photovoltaïques habillent le toit en ardoises. « Et puis nous n’oublions pas les matières premières comme le bois qui nous vient principalement du département voisin des Landes ». Aussi, afin de réduire la consommation d’électricité et d’eau, « les lavabos et douches sont équipés d’aérateur. Des ampoules LED et des économiseurs d’énergie sont installés dans toutes les chambres ». Du reste, chaque client est en possession d’une carte à insérer dans une fente à l’entrée de sa chambre pour disposer de l’électricité. Une fois parti, la carte est retirée et l’électricité coupée automatiquement. Et pour œuvrer à la réduction des déchets, aucun article de toilette jetable n’est mis à la disposition des clients.

Etiquette


Circuit-court
Autre priorité du groupe, « profiter pleinement des richesses agricoles du territoire ». Ainsi, les petits-déjeuners sont livrés par des fournisseurs voisins et les mets des repas sont fournis en circuit-court. Les bières sont brassées à Mérignac, les jus de fruits proviennent du Pressoir des Chartrons, le café est torréfié par l’artisan torréfacteur Piha et les vins sont sélectionnés par un caviste partenaire de la Bastide. « Alors, certes, nous visons une alimentation bio mais souvent les produits locaux sont tout de même plus proches de nous ». Dans un futur proche, un portager sortira de terre afin de s’autoapprovisionner. Il sera aménagé par la société bordelaise AKEBIA. « Les portions des repas sont individuelles, sans plastique ni emballage, afin de ne pas gaspiller de nourriture ». Et rien n’est oublié pour répondre à ces exigences environnementales. Les produits d’entretien et de toilette sont conçus et fabriqués par la marque éco-labellisée Enzypin située dans les Landes.

Petit déjeuner Eklo Bordeaux


Partenariats locaux
Les clients également sont invités à adopter des gestes écocitoyens notamment en jetant leur mégot de cigarette dans un cendrier. Pour ce faire, la startup bordelaise Eco Mégot a installé des cendriers solidaires à l’entrée de l’établissement et a mis en place une gestion verte de la collecte des mégots afin de recycler et valoriser le papier, le tabac et le filtre. Eklo valorise les biodéchets de son restaurant en compost grâce à l’entreprise bordelaise Détritivores qui propose « une nouvelle solution compétitive de tri et de collecte sélective des biodéchets ». Eklo souhaite véritablement « s’inscrire dans le paysage urbain, en cela intensifier les partenariats avec des entreprises locales qui œuvrent au quotidien à la préservation de notre biodiversité et qui partagent donc les mêmes valeurs en faveur de l’écologie ».

Dortoir Eklo Bordeaux

Sybille Rousseau
Par Sybille Rousseau

Crédit Photo : Nicolas Anetson

Partager sur Facebook
Vu par vous
8837
Aimé par vous
0 J'aime
Les réaction
0 réaction
Envoyer par email
Email
Convertir en PDF
PDF
Imprimer cet article
Imprimer
Environnement
Environnement
Retour à la page d'accueil
Accueil
Aucune réaction à cet article pour le moment. A vous de jouer !

Nom * :
Email * :
Texte :
Combien font 16 + 13 ?*

Toutes les réactions sont soumises à validation de la rédaction d'Aqui avant leur publication sur le site. Conformément à l'article 10 du décret du 29 octobre 2009, les internautes peuvent signaler tout contenu illicite à la rédaction d'aqui.fr qui s'engage à mettre en oeuvre les moyens nécessaires à la suppression des dits contenus.

* champs obligatoires

J'aime aqui, je le soutiens ! Aqui!Presse - Des experts pour vous former ! J'aime aqui, je le soutiens !