28/06/22 : En raison de travaux de maintenance et d’entretien du pont d’Aquitaine, la section de rocade A630 sera fermée dans les 2 sens entre l’échangeur 2 et l’échangeur 4, de 21 h à 6h, les nuits du 29 au 30 juin et 30 juin au 1er juillet.

17/06/22 : Le département des Landes est placé en vigilance rouge pour canicule extrême à compter de ce jour 14 h. En conséquence, les manifestations en plein air (sauf marchés) et les manifestations sportives en salles fermées non climatisées sont interdites

17/06/22 : En raison de la canicule, la Mairie de Cenon annonce l'annulation de la fête du Cypressat (ce soir) ainsi que celle de la Commémoration du 18 juin 1940 qui aurait du avoir lieu demain.

17/06/22 : Le département de la Gironde est placé en vigilance ROUGE canicule dès 14h ce jour jusqu’à la fin de l’épisode caniculaire. La température estimées ce jour est de 40°C et 41°C samedi. Elle restera supérieure à 23°C la nuit de vendredi à samedi.

12/06/22 : A Anglet (64), la députée sortante Florence Lasserre Modem) est en tête de ballotage de la cinquième circonscription avec 39,83% de suffrages, devant Sandra Pereira-Ostanel (Nupes), 22,12%. LR n'avait pas présenté de candidats.

10/06/22 : La préfecture de Nouvelle-Aquitaine appelle à la prudence sur toutes les plages de la région samedi 11 juin en raison de conditions de baignade dangereuses entre houle, vagues de bord, forts courants et baïnes, températures de l’air et de l’eau élevées.

02/06/22 : En Dordogne, la RD66 à Peyzac-le-Moustier est rouverte à la circulation depuis le 1er juin. Elle avait été fermée suite à la chute de blocs rocheux de plusieurs mètres cubes en novembre 2018 et dans l'attente du confortement définitif de la falaise.

20/05/22 : HAUTE-VIENNE Sur la 2e circonscription, la candidate LREM investie Shérazade Zaiter devra composer avec le dissident Jean-Luc Bonnet, maire du Vigen et son suppléant Bertrand Venteau, président de la Chambre d’agriculture et frère du député sortant.

19/05/22 : DORDOGNE. Dans la 4e circonscription, Jérôme Peyrat LREM, maire de La Roque-Gageac, se retire après une polémique sur sa condamnation pour violence conjugale. Il briguait le siège de la sortante Jacqueline Dubois, qui repart non investie par LREM.

18/05/22 : PYRENEES-ATLANTIQUES. Dans la 6 e circo, LREM prononce l’exclusion de Philippe Jouvet, candidat contre Vincent Bru, le sortant LREM. Philippe Jouvet était jusqu'ici le suppléant de Florence Lasserre dans la 5e circonscription.

18/05/22 : PYRENEES-ATLANTIQUES. Dans la 4e, l'écolo Julien Brunel se retire au profit d'Inaki Echaniz PS-Nupes. "Notre responsabilité politique nous oblige au retrait. Mais notre responsabilité morale nous interdit de soutenir le candidat PS," tweete J. Brunel

13/05/22 : PYRENEES-ATLANTIQUES - Dans la 3ème circonscription, David Habib député socialiste sortant critique sur la NUPES, est candidat à sa succession en son nom propre face à un candidat LFI /NUPES. Alain Rousset vient de lui apporter son soutien.

- Publicité -
S’abonner ici !
proprietes-rurales.com
- Publicité -
  • 29/06/22 | Le centre de vaccination de Pau ferme ses portes

    Lire

    Ce 29 juin marque le dernier jour d’activité du Centre de Vaccination de Pau, qui fermera ses portes à 18h. Si depuis le début de l’année 2022, la Ministère de la Santé a réorienté la stratégie vaccinale vers la médecine de ville, il a été décidé en lien avec l’ARS et la Préfecture, que la Ville de Pau poursuivrait son activité jusqu’à la fin du mois de juin pour finaliser les parcours vaccinaux des patients. Même si une accélération des contaminations est en cours, la baisse de la demande y est notable depuis plusieurs semaines. Ouvert depuis le 18 janvier 2021, 258 630 actes de vaccination y ont été réalisés.

  • 29/06/22 | L'édition 2022 du Festival du film ornithologique se prépare

    Lire

    Dans les Deux-Sèvres, Ménigoute Animation Internationale Nature Environnement porte un projet fédérateur autour de la protection de l'environnement notamment au travers du Festival International du Film Ornithologique (FIFO). Pour l'édition 2022, le FIFO revient sous une forme classique avec notamment la diffusion de la trentaine de films en compétition. Elle verra également la reconduction de deux appels à projets en partenariat avec France 3 Nouvelle-Aquitaine et Ushuaia TV à destination de réalisateurs de films documentaires animaliers.

  • 29/06/22 | Agriculture : 80 M€ débloqués par l'Etat suite au gel 2021

    Lire

    Le Conseil de bassin viticole «Bordeaux-Aquitaine», avec Fabienne Buccio, préfète de la région, des représentants des vignobles de Bordeaux, de la Dordogne et d’une partie du Lot-et-Garonne, vient d'activer plusieurs dispositifs d’accompagnement des agriculteurs, dont les viticulteurs touchés par les épisodes de gel de la campagne 2021. Sur la région, l’État a débloqué près de 80 M€: 60M€ pour l’activation exceptionnelle du régime de calamités agricoles en viticulture, 12M€ en soutien à l’aval, 2M€ pour un fonds d’urgence, 4,1 M€ pour un dégrèvement de Taxe Foncière sur les propriétés non bâties en Gironde.

  • 28/06/22 | Le Festival et Académie Maurice Ravel se renouvellent

    Lire

    En septembre 2020, l'Association Musique en Côte-Basque et l'Académie Maurice Ravel ont fusionné pour devenir l'Académie Internationale de Musique Maurice Ravel. A Saint-Jean-de-Luz, l'Académie a pour projet de conjuguer la formation et la mise en réseau de jeunes interprètes et compositeurs avec la programmation de concerts et la mise en œuvre d'actions de médiation auprès des jeunes publics et des publics éloignés de l'offre culturelle. L’édition 2022 du Festival et Académie Ravel qui s’inscrit dans ce nouveau projet aura lieu du 19 août au 11 septembre à Biarritz.

  • 28/06/22 | Budget participatif de Bordeaux : derniers jours pour déposer des projets

    Lire

    Plus que quelques jours pour proposer, dans le cadre du budget participatif de la ville de Bordeaux, un projet en lien avec la thématique « Ensemble et solidaires », sur la plateforme participation.bordeaux.fr, ou dans les urnes dédiées dans les mairies de quartier. Toute personne à partir de 7 ans, en collectif (associatif ou non), est invitée à proposer ses idées sur participation.bordeaux.fr, avant le 10 juillet. Le montant total affecté au budget participatif 2022/2023 est de 2 millions d’euros HT avec un montant maximum de 150 000 € par projet.

Les dossiers d'Aqui

La LGV Sud-Ouest Idées neuves en Nouvelle Aquitaine Innov'action et Agriculture

Environnement | L'immeuble du futur : une première mondiale au Grand Parc

19/10/2018 | C'est en présence notamment de Martine Jardiné, Présidente de Gironde Habitat, que Jean-Luc Gleyze a visité hier le bâtiment qui abritera la Résidence Florestine et la future Maison du Département.

1

C'est dans la quartier du Grand Parc que devrait être inaugurée en fin d'année, la future Maison du Département de Gironde. Un édifice qui accueillera également les quarante-neuf logements sociaux de la Résidence Florestine de Gironde Habitat. Conçu grâce à une innovation technologique mise au point par la société Qarnot Computing, il offre notamment une solution de chauffage gratuit et écologique pour les logements et bureaux qu'il abritera. Une première mondiale dans laquelle le Département de la Gironde s'est fortement investi en raison tant des économies d'énergies générées que de l'aspect social du projet. Un chantier dont la première pierre a été posée en juillet 2017 et qui a reçu hier, la visite du Président de Département.

Conçu par l'agence d'architecture Moon Safari, l'immeuble qui doit à terme abriter la Résidence Florestine et le nouveau Pôle Territorial de Solidarité de Bordeaux est avant tout un pari technologique et environnemental au service de l'innovation sociale. Fort de ses 3000 m2 dédiés à de nouveaux logements et 1752 m2 de locaux destinés à accueillir la future Maison du Département sur deux niveaux, c'est aussi le fruit d'un travail collectif né de la rencontre entre l'entreprise Qarnot Computing, le Département et Gironde Habitat. Un partenariat auquel est associée la banque BNP Paribas et grâce auquel les futurs habitants de l'immeuble pourront bénéficier d'avantages non négligeables tels que le chauffage et le wifi gratuits, pour ne citer que ceux-là. La raison ? La mise au point, par cette start-up sise à Montrouge et employant une trentaine de salariés (essentiellement des développeurs informatiques) des radiateurs QH-1. Le principe ? « Tout est parti d'un constat de départ, explique Miroslav Sviezeny, co-fondateur de l'entreprise : la surconsommation d'électricité dans les data-centers. Ces centres (banques, laboratoires de recherche, studios d'animation en 3D...) sont alimentés puis doivent être refroidis, le dégagement de chaleur étant inhérent aux calculs informatiques. Le principe consiste donc à récupérer cette chaleur perdue, appelée « chaleur fatale », pour chauffer des bâtiments ». Simple mais pas évident à réaliser. La première tentative réussie datant de 2014 et le processus ayant été par la suite perfectionné bien que le système reste inchangé : véritables radiateurs-ordinateurs, les QH-1 contiennent des microprocesseurs informatiques leur permettant de réaliser des calculs informatiques haute performance (habituellement effectués dans des data-centers) et dégagent une chaleur qui est dissipée pour chauffer les usagers. Une technologie offrant un double intérêt (un chauffage gratuit des habitations et bureaux et une absence de consommation énergétique pour refroidir les appareils) et à laquelle a souscrit la banque BNP Paribas, devenue partenaire du projet en confiant à ces ordinateurs-radiateurs, ses calculs réglementaires. « Il ne s'agit pas ici de calculs relatifs aux clients mais de ceux que nous sommes tenus d'effectuer pour nous assurer que nous avons bien la capacité de résister aux chocs économiques éventuels », précise Vincent Thiery, Directeur Régional du Réseau Nouvelle-Aquitaine. Une activité que la banque compte poursuivre puisqu'elle a récemment signé afin de multiplier par quatre le volume des calculs ainsi traités.

 maison départementale bis

 

Un partenariat gagnant-gagnant

Des radiateurs également équipés de capteurs à la demande du client (bruit, mouvement, humidité, pression...) permettant ainsi de contrôler la consommation énergétique du bâtiment et la qualité de l'air. Une expérimentation d'ailleurs validée par l'ADEME. Par ailleurs équipé d'une prise internet (fibre ou RJ45) par laquelle transitent les calculs informatiques, le QH-1 garantit aussi le wifi gratuit au locataire. « Une solution permettant de lutter efficacement contre la précarité énergétique et numérique », note Jean-Luc Gleyze, rejoint sur ce point par Martine Jardiné (1) : «14% de la population française est en situation de précarité énergétique. C'est une politique engagée, sociale et solidaire du Département et une politique de stratégie de Gironde Habitat de faire en sorte que ses locataires soient le mieux logés possible ». « Dans le même esprit, nous avons signé, il y a quelque temps, dans l'immeuble « Les Souffleurs », un protocole d'accord unique en France avec un certain nombre de partenaires (panneaux photovoltaïques), au travers duquel il sera possible à terme, de distinguer l'économie sur la facture énergétique de chacun des logements, note le Président avant de préciser concernant le Grand Parc : C'est une opération gagnant-gagnant. Le Département en bénéficiant de deux étages dédiés aux services sociaux, Gironde Habitat avec ce bâtiment qui aura des qualités exceptionnelles au niveau énergétique et environnemental, Qarnot Computing en démontrant sa capacité technologique, les locataires avec un chauffage et un internet gratuit et BNP Paribas via le rachat de ses calculs. » Une réalisation dont le coût avoisine les 9M€ dont 1 854298M€ financés grâce aux fonds propres de Gironde Habitat. Seule véritable limite actuelle de cette innovation : l'impossibilité de la proposer à des particulier ; L'installation nécessitant un entretien régulier effectué par un spécialiste. Au final, une réalisation pour laquelle Jean-Luc Gleyze ne cache pas sa satisfaction, preuve définitive que « c'est bien la démonstration que le Département sans la Métropole, fait son travail et qu'il n'a pas besoin d'être remplacé par une métropolisation ».

 

(1) : Présidente de Gironde Habitat, vice-présidente du Conseil départemental de la Gironde, chargée de l'habitat, du logement et du développement social et Présidente du FSL

Emmanuelle Diaz
Par Emmanuelle Diaz

Crédit Photo : Aqui.fr

Partager sur Facebook
Vu par vous
8265
Aimé par vous
0 J'aime
Les réaction
0 réaction
Envoyer par email
Email
Convertir en PDF
PDF
Imprimer cet article
Imprimer
Environnement
Environnement
Retour à la page d'accueil
Accueil
Aucune réaction à cet article pour le moment. A vous de jouer !

Nom * :
Email * :
Texte :
Combien font 31 + 12 ?*

Toutes les réactions sont soumises à validation de la rédaction d'Aqui avant leur publication sur le site. Conformément à l'article 10 du décret du 29 octobre 2009, les internautes peuvent signaler tout contenu illicite à la rédaction d'aqui.fr qui s'engage à mettre en oeuvre les moyens nécessaires à la suppression des dits contenus.

* champs obligatoires

J'aime aqui, je le soutiens ! Aqui!Presse - Professionnels des contenus ! J'aime aqui, je le soutiens !
Ce jeudi 23 juin 2022, le Futuroscope a inauguré ses nouvelles thermofrigopompes. Elles produisent simultanément du chaud et du froid. Environnement | 27/06/2022

Le Futuroscope de plus en plus vertueux grâce aux thermofrigopompes

Image d'illustration de la Garonne Environnement | 23/06/2022

36 jeunes découvrent les enjeux de l’eau au fil de la Garonne

Jeanne Delignerolles, membre du Conservatoire des Races d'Aquitaine, et les brebis Landaises. Environnement | 16/06/2022

Le Conservatoire des Races d’Aquitaine préserve la diversité locale

Illustration : collecte de déchets à la plage Environnement | 08/06/2022

Protection des océans : cocktail et collecte de déchets pour sensibiliser les entrepreneurs

Sylvie Lescos, Responsable Département Développement Usages Gaz chez Régaz Environnement | 27/05/2022

Gironde : Régaz mise sur le bioGNV, gaz vert local

Le cirque du Portillon avec le Seil de la Baque au pied des falaises Environnement | 23/05/2022

Réchauffement climatique dans les Pyrénées : "On est déjà au-dessus des recommandations du GIEC"

Quelques 750 étudiants et personnels ont été sensibilisés Environnement | 16/05/2022

L’Université de Limoges pionnière pour déployer la fresque du climat

La centrale énergie déchets de Limoges Métropole Environnement | 14/04/2022

Haute-Vienne : La centrale énergie déchets de Limoges Métropole vit-elle ses dernières années ?

Vue sur la Saligue aux oiseaux de Biron-Castétis (64) depuis le poste d'observation ornithologique Environnement | 07/04/2022

Les lignes électriques n'embêteront plus les migrateurs de la Saligue aux oiseaux

Béarnaises en estive Environnement | 28/03/2022

Découvrir autrement les paysages et la biodiversité en Pyrénées-Atlantiques

Le site expérimental Siclex à Lusignan (86) Environnement | 14/03/2022

INRAE : comment adapter l’agriculture au manque d’eau

Guillame Choisy, Alain Rousset et Etienne Guyot ont présenté le SDAGE  du Bassin Adour Garonne pour2022-2026 Environnement | 11/03/2022

Bassin Adour Garonne : "une montée en puissance sur la gestion qualitative et quantitative de l'eau"

Yves Salaun Environnement | 07/03/2022

« Sad Sand », un regard sur l’érosion du littoral, une décennie après Xynthia

Les élèves de 6ème du collège Les Eyquems de Mérignac unissent leurs forces pour résoudre les énigmes de l'escarpé game Héros H20 Environnement | 04/03/2022

Eau : Un escape game pour sensibiliser les plus jeunes

Le premier TER Hybride français pourrait transporter des voyageurs dès 2023 Environnement | 18/02/2022

Nouvelle-Aquitaine : Les premiers TER hybrides pourraient circuler dès 2023