Soutenez aqui.fr face au défi de la Nouvelle Aquitaine

25/04/19 : Trois bâtiments-écoles de la Marine Nationale font escale à Bordeaux du vendredi 26 au lundi 29 avril. "Chacal", "Léopard" et "Guépard" sont trois navires brestois en charge de la formation maritime des officiers et officiers mariniers.

25/04/19 : La Cité du Vin est exposée au Centre Pompidou depuis le 10 avril. Une salle de l'établissement parisien est dédiée au travail de l'agence XTU Architects. Ainsi, 9 maquettes et un diaporama retracent la construction et l'ouverture de la Cité du Vin.

23/04/19 : Le pont d'Aquitaine sera fermé à la circulation pour travaux dans la nuit du 24 au 25 avril entre les échangeurs 2 et 4 ainsi que les échangeurs 4 et 5 et dans la nuit du 25 au 26 avril entre les échangeurs 4 et 4a en intérieur et 5 et 4 en extérieur.

23/04/19 : Après Jo-Wilfried Tsonga, ex n°1 français et ex n°5 mondial, Lucas Pouille 32ème joueur mondial, n°10 en 2018, vient de confirmer sa participation au tournoi bordelais BNP ParisBas Primrose qui démarre le 29 avril sur les cours de la villa Primrose

18/04/19 : A l'occasion du Joli Mois de l'Europe, la Maison de l'Europe Direct Limousin organise une rencontre avec Jürgen Habermas. Philosophe allemand, il consacre sa réflexion à la question de l'intégration européenne. Rdv jeudi 2 mai, 18h30 à Limoges.

18/04/19 : A la suite de l'incendie qui a ravagé Notre Dame de Paris, la ville de Périgueux proposera un soutien financier de 10 000 €, lors de son prochain conseil municipal, pour aider à la reconstruction de ce bâtiment emblématique de l'histoire de France.

17/04/19 : Le coq reliquaire de la flèche de Notre-Dame de Paris, que l’on croyait disparu dans l’incendie de lundi, a été retrouvé mardi. Il devrait regagner prochainement l'entreprise Socra à Marsac-sur-l'Isle (24) pour être restauré comme initialement prévu.

02/04/19 : A partir du 1er septembre prochain, la Communauté d’Agglomération du Libournais (La Cali) lance un nouveau réseau de transport gratuit pour tous. L’exploitation a été confiée au groupe Transdev pour les huit prochaines années.

- Publicité -
S’abonner ici !
- Publicité -
  • 25/04/19 | Daniel Barenboim honore Beethoven à Bordeaux le 28 avril

    Lire

    Le pianiste Daniel Barenboim revient sur la scène du Grand-Théâtre de Bordeaux dimanche 28 avril à 15 h 00 pour un programme consacré au compositeur Beethoven. 4 sonates interprétées par l'un des maitres incontestés du piano, qui dirigea - entre autres - l'Orchestre de Paris, et qui consolide cette saison encore ses liens avec l'Opéra de Bordeaux, fruit de sa complicité avec Marc Minkowski. Au programme notamment la célèbre "Clair de lune"...

  • 25/04/19 | L'Europe au secours des bouquetins ibériques en Béarn

    Lire

    En février, mars et avril 2019, 1 502 projets sélectionnés par le Conseil régional, ont pu bénéficier de 69,8 M€ de fonds européens pour leur réalisation. Parmi les bénéficiaires, le Parc national des Pyrénées qui a ainsi obtenu un soutien de 142 800 € de l'Union européenne et de 15 000 € de la Région pour son projet de réintroduction du bouquetin ibérique dans le Béarn, espèce disparue il y a plus d'un siècle en France. Objectif: lâcher 75 animaux sur 3 ans pour créer 2 noyaux d'individus en vallées d'Aspe et d'Ossau et ainsi favoriser le maintien durable de l'espèce dans les Pyrénées.

  • 25/04/19 | "AVC Tous Concernés" pédale pour la prévention des attaques cérébrales

    Lire

    L'association de prévention des AVC organise "la vie est un sourire", trajet de 1 000km à tricycle. Philippe Meynard était maire de Barsac quand il a été victime d'une attaque cérébrale et a dû réapprendre à marcher, écrire et parler. Il partira de Narbonne le 2 mai pour rejoindre Bayonne le 14, en suivant un parcours en forme de sourire passant par l'Espagne. En France, 150 000 AVC ont lieu chaque année. Des actions de prévention seront organisées au départ et à l'arrivée grâce au minibus AVC.

  • 25/04/19 | Festival Philosophia en approche !

    Lire

    La treizième édition du festival Philosophia se tient du 22 au 26 mai prochain. Le thème retenu est l'histoire. La présentation officielle du festival aura lieu le 29 avril prochain à Cap Sciences. 34 rendez-vous sont au programme de ce festival qui se déroule à Saint-Émilion, Libourne et Pomerol. L'archéologue préhistorien Jean-Paul Demoule, auteur de "Comment l'archéologie bouleverse nos civilisations" (éd. La Découverte) sera présent, accompagné de nombreux spécialistes.

  • 24/04/19 | Commerce : la Nouvelle-Aquitaine excédentaire

    Lire

    La balance commerciale régionale a été dévoilée ce mercredi 24 avril. Tandis que la France dégrade son déficit, la Nouvelle-Aquitaine dégage un excédent commercial de 600 millions d'euros. L'analyse des données publiées par la Douane est réalisée l'Observatoire régional des échanges internationaux, co-pilotée par la Région et la Chambre du Commerce et de l'Industrie Nouvelle-Aquitaine. Les trois plus importantes destinations de l'export régional sont les États-Unis, l'Espagne et l'Allemagne. Les 9 553 entreprises exportatrices de la Nouvelle-Aquitaine dont 1 406 sont des primo exportateurs (14,7%) ont réalisé 23,4 milliards d'euros d'exportations en 2018.

Les dossiers d'Aqui

La LGV Sud-Ouest Idées neuves en Nouvelle Aquitaine Innov'action et Agriculture

Environnement | L'ours menacé à l'ouest des Pyrénées, mais stable au centre

12/04/2016 | Alors que la partie ouest des Pyrénées ne compte plus que deux mâles isolés, le centre du massif voit les ours afficher un bon niveau de reproduction

La population d'ours dans les Pyrénées est estimée à au moins 29 individus

Le nombre d’ours vivant dans les Pyrénées est resté stable en 2015. Mais cette population demeure fragile, estiment les défenseurs du plantigrade. L’ouest du massif, où deux mâles isolés ont pris leurs habitudes, suscite en effet des inquiétudes. Si aucune femelle n’y est introduite, ce secteur allant de la vallée d’Aspe à la région de Luz-Saint-Sauveur risque fort de voir cet animal disparaître à court terme, prévient l’association Pays de l’ours-Adet. Rien de tel n’est cependant constaté dans la partie centrale de la chaîne. L’an passé, 27 individus y ont été dénombrés et la reproduction parait bonne. Trois portées comprenant au total 6 oursons ont été repérées en 2015. D’autres pourraient bien suivre cette année.

Ces chiffres sont le fruit d’un travail de terrain très méthodique. Un rapport établi par l’Office national de la chasse et de la faune sauvage (ONCFS)  indique que  901 indices de présence d’ours ont été confirmés en 2015 sur le versant français du massif montagneux.
Le plus souvent il s’agit de poils retrouvés sur des écorces d’arbre, mais aussi de photos et de vidéos révélant passage d’un animal, d’empreintes relevées sur le sol ou de témoignages apportés par des chasseurs ou des randonneurs.

Iris, le berger malinois utilisé pour repérer les crottes d'ours

Sans oublier un élément précieux : les crottes d’ours qu’un chien spécialement dressé repère  à terre. L'intéressé s’appelle Iris. C’est un berger belge malinois. Il se couche et aboie dès qu’il a trouvé une trace et il est redoutable. Depuis que l’équipe ours de l’ONCFS fait appel à ses services, Iris a permis de retrouver six fois plus de ces indices particuliers que par le passé.

Autre preuve de la présence du plantigrade : les attaques dont sont victimes certains troupeaux. L’année dernière, 88  morts d’ovins dues à l’ours ont été confirmées, pour 148 animaux blessés. Ce bilan est en baisse de 31% par rapport à 2014. A noter, pour être complet, qu’il a aussi concerné… 5 ruches.

L’ouest en manqueVoilà pour la méthode. Reste le constat. « A l’ouest, rien de nouveau » déplore Adet-Pays de l’ours en commentant ce travail. Dans le haut-Béarn, le grand mâle Néré, qui parait se cantonner essentiellement aux vallées d’Aspe et d’Ossau, continue à traîner sa solitude. Quant à Cannellito, le fils de l’ourse Cannelle tuée en 2004 par un chasseur des Pyrénées-Atlantiques, il fréquente tout aussi isolé un territoire de près de 1 100 kilomètres carrés allant jusqu’au département voisin.

« Ces deux mâles attendent que les autorités, françaises ou espagnoles, daignent se pencher sur leur sort et leur lâcher quelques femelles. Elles ne viendront pas toutes seules ! » commentent les partisans de la réintroduction.

De nouveaux reproducteurs au centreLa situation des Pyrénées centrales est tout autre. Sur les 27 ours que l’on y a repérés, 14 sont des femelles et 9 sont des mâles adultes. Le sexe de 4 oursons n’a, par contre, pas pu être déterminé.Les indices de présence de l'ours relevés en 2015 à l'ouest et au centre du massif

Aucun cas de mortalité n’a été constaté l’année dernière. Même si deux oursons, présents en 2014, n’ont pas été détectés en 2015 et « ne peuvent pas encore être considérés comme disparus ».

D’une manière générale, cette population relativement jeune où de nouveaux reproducteurs ont été dénombrés « poursuit son extension régulière, essentiellement sur le versant espagnol » note le rapport rédigé par l’ONCFS.

Les femelles et leurs petits plus discretsCelui-ci parle également d’une « bonne dynamique » car le nombre de femelles suitées a tendance à s’accroître. En 2016, leur nombre est estimé au moins à 7, voire à 10 individus. Sachant que, compte-tenu que l’augmentation du nombre de mâles adultes, toujours susceptibles de s’en prendre aux oursons, les femelles et leurs petits se font plus discrets et deviennent donc plus difficiles à repérer.

Bref, au moment où l’on s’apprête à célébrer les vingt ans des premiers lâchers d’ours en France, les perspectives de reproduction affichées par les Pyrénées centrales semblent correctes.
En mai prochain, les Catalans, doivent pour leur part lâcher un nouveau mâle en montagne. « Il pourrait participer à la reproduction dès ce printemps et apporter ainsi un peu de sang neuf » se réjouit Adet-Pays de l’ours.

Le rapport du réseau ours brun : http://www.oncfs.gouv.fr/IMG/pdf/Rapport_Reseau_Ours_Brun_2015.pdf

Jean-Jacques Nicomette
Par Jean-Jacques Nicomette

Crédit Photo : ONCFS

Partager sur Facebook
Vu par vous
30278
Aimé par vous
0 J'aime
Les réaction
0 réaction
Envoyer par email
Email
Convertir en PDF
PDF
Imprimer cet article
Imprimer
Environnement
Environnement
Retour à la page d'accueil
Accueil
Aucune réaction à cet article pour le moment. A vous de jouer !

Nom * :
Email * :
Texte :
Combien font 27 + 10 ?*

Toutes les réactions sont soumises à validation de la rédaction d'Aqui avant leur publication sur le site. Conformément à l'article 10 du décret du 29 octobre 2009, les internautes peuvent signaler tout contenu illicite à la rédaction d'aqui.fr qui s'engage à mettre en oeuvre les moyens nécessaires à la suppression des dits contenus.

* champs obligatoires

J'aime aqui, je le soutiens ! Aqui!Presse - Affichez Vous chez Nous ! J'aime aqui, je le soutiens !