Soutenez aqui.fr face au défi de la Nouvelle Aquitaine

10/07/20 : Philippe Monguillot, le chauffeur de Chronoplus sauvagement agressé dimanche s'en est allé en milieu d'après-midi pour son dernier voyage, entouré de sa famille. Le ministre de l'Intérieur Gérald Darmanin devrait se rendre à Bayonne ce samedi.

10/07/20 : Les inscriptions aux transports scolaires en Nouvelle-Aquitaine sont ouvertes. N'attendez pas car jusqu'au 20 juillet, les frais de dossier sont offerts. Passée cette date, 15 euros de frais de dossier sont facturés.

10/07/20 : Philippe Buisson, maire de Libourne, a été réélu ce 10 juillet président de la Communauté d'agglomération du Libournais, la CALI, par 71 voix sur 74 votants.

10/07/20 : Florence Jardin, maire de Migné-Auxances (86), vient d’être élue présidente de Grand Poitiers. Elle succède à Alain Claeys à cette fonction. Elle arrive en tête avec 48 voix, devant Claude Eidelstein (26), Jean-Louis Ledeux (8) et 4 bulletins blancs.

09/07/20 : L'inauguration de la Flow vélo, itinéraire cyclable de 294 kilomètres entre Thiviers en Dordogne et L'île d'Aix en Charente- Maritime a eu lieu ce jeudi après midi à Salignac sur-Charente, au Pont du Né, kilomètre zéro de la Charente Maritime.

09/07/20 : Xavier Bonnefont, maire LR d'Angoulême, devient président de l'agglomération de Grand Angoulême en étant élu à la majorité absolue dès le premier tour. Il détrône le socialiste Jean-François Dauré de sept voix.

08/07/20 : Jean-Luc Gleyze, Président du Conseil Départemental de Gironde, a été élu ce 8 juillet, à l’unanimité de ses membres, Président du groupe des présidentes et présidents de gauche de l’Assemblée des Départements de France.

08/07/20 : Guillaume Guérin (Les Républicains) est élu président de la communauté urbaine de Limoges avec 47 voix face au socialiste Gaston Chassain.

08/07/20 : Le nouveau ministre délégué chargé des transports Jean-Baptiste Djebarri s'est rendu ce soir à la société Chronoplus de Bayonne où était employé le chauffeur Philippe Monguillot. Deux des agresseurs sont poursuivis pour tentative d'homicide volontaire.

04/07/20 : Beynac : Entre 250 et 300 personnes pro-déviation se sont réunis ce samedi matin pour que le chantier soit poursuivi, malgré la décision du conseil d'Etat, parmi elles, les maires des 4 communes concernées le président du Département Germinal Peiro.

03/07/20 : Le 1er juillet, la préfecture de la Dordogne a publié un "arrêté portant prescriptions au Département relatives aux travaux de démolition des éléments construits dans le cadre du projet de contournement du bourg de Beynac-et-Cazenac.

03/07/20 : Deux-Sèvres : les 12 Marchés des Producteurs de Pays auront bien lieu cet été. Les communes s'organisent pour accueillir au mieux les producteurs et consommateurs. Pensez à apporter vos couverts, gobelets et serviettes non jetables!

30/06/20 : La Rochelle : Les inscriptions à L'université sont ouvertes du jeudi 2 au vendredi 17 juillet jusqu’à midi pour les néobacheliers et les étudiants admis en Master 1ère année. Dernière chance entre le 25 août et le 11 septembre jusqu’à 23h.

- Publicité -
S’abonner ici !
proprietes-rurales.com
- Publicité -
  • 11/07/20 | Le 14 juillet à Pau, les lanternes remplacent le feux d'artifice

    Lire

    A défaut de pouvoir organiser le traditionnel feu d'artifice du 14 juillet pour des raisons sanitaires, la ville de Pau a choisi une autre option. 1200 lanternes volantes seront lâchées le 14 juillet au soir depuis six sites de lancer différents, selon les règles de distanciation physique. Biodégradables et ignifugées, elles seront lâchées par les habitants qui peuvent encore s'inscrire, y compris un enfant de plus de 12 ans s'il est accompagné d'un adulte. Détails et inscriptions: www.pau.fr

  • 11/07/20 | Biarritz: un pique-nique républicain pour fêter le 14 juillet

    Lire

    La maire de Biarritz MaÏder Arosteguy et le Conseil municipal proposent aux Biarrots mardi, un pique-nique républicain au lac Marion pour fêter le 14 juillet. Limité à 1000 personnes dans le respect des normes sanitaires. Chacun est invité à venir à partir de 12 heures avec ses victuailles pour profiter, dans une ambiance champêtre, en famille ou entre amis, d’un moment convivial et musical aux normes sanitaires. Toutefois, les personnes intéressées doivent obligatoirement s'inscrire sur le site de la ville: www.ville.biarritz.fr

  • 11/07/20 | L'Arsenal de Rochefort devient Grand Site de France

    Lire

    C'était dans les tuyaux, la nouvelle a été officialisée ce 9 juillet par le réseau des Grands Sites de France. L'estuaire de la Charente, Rochefort et son Arsenal ont été labellisés Grand site de France pour 6 ans - décision validée par le ministère de la transition écologique. Ce label reconnaît le travail réalisé sur la préservation durable des paysages et de l'accueil du public. Le territoire devient le 3e site du genre en Nouvelle-Aquitaine après le Marais Poitevin et la Vallée de la Vézère.

  • 10/07/20 | Caussade (47) : prison ferme pour Franken et Bousquet-Cassagne

    Lire

    Poursuivis pour avoir réalisé sans autorisation la retenue de Caussade (47), Patrick Franken et Serge Bousquet-Cassagne sont condamnés par le tribunal correctionnel d'Agen à 9 et 8 mois de prison ferme assortie de la révocation d'un sursis précédent, soit 22 et 13 mois ferme. S'ajoutent 65 000€ de dommages et intérêts aux associations écologistes partie civile, 32 907 € à Enedis pour la destruction d'un poteau électrique et 2 400 euros de préjudices moral, et enfin une amende, pour la chambre d'agriculture, de 40 000€ dont 20 000€ avec sursis. Les deux hommes ont dit faire appel de cette décision.

  • 10/07/20 | Université de Poitiers : des paniers alimentaires pour les étudiants

    Lire

    L'Université de Poitiers, le Crous et l’Afev organisent la distribution de denrées alimentaires pour les étudiants présents en résidence universitaire et/ou étant inscrits à l’épicerie sociale, et aussi à ceux et celles ayant bénéficié du dispositif d’urgence mis en place par l’université de Poitiers pendant le confinement. Une inscription sur le site de l'université permet de réserver un créneau. Au total, ce sont près de 350 étudiants, qui recevront chaque semaine des colis durant tout l'été de juin à fin août.

Les dossiers d'Aqui

La LGV Sud-Ouest Idées neuves en Nouvelle Aquitaine Innov'action et Agriculture

Environnement | La Dordogne, balayée par de violents orages

05/07/2018 | Hier vers 17 h, un violent orage a touché la Dordogne. Les dégâts sont considérables notamment sur l'agglomération de Périgueux. 135 communes sont très touchées.

Le parc des Izards à Coulounieix Chamiers offre un paysage de désolation

Ce mercredi, aux alentours de 17 h, un fort épisode orageux a touché la Dordogne. De bourrasques jusqu'à 120 km/h ont été enregistrées ainsi que des fortes précipitations. Plus de 400 interventions des sapeurs pompiers ont été déclenchées sur le département. Les dégâts sont importants. La circulation des trains a aussi été interrompue et reprend progressivement. 75 000 foyers sont sans électricité sur le département. Enedis a mis en place 3 cellules de crise à Périgueux, Bergerac et Sarlat. 200 agents mobilisés, des renforts des départements voisins étaient attendus dans la journée.

Pour certains élus, le violent  épisode orageux qui a fortement touché le département de la Dordogne mercredi en fin d'après-midi est pire que la tempête de décembre 1999 en termes de conséquences et de dégâts. Jean-Pierre Roussarie, maire de Coulounieix-Chamiers, une commune de l'agglomération périgourdine, a du mal à cacher son émotion. "On va mettre des mois à remettre notre ville en état.  L'épisode n'a pas duré plus 50 minutes mais il fut d'une violence extrême. Je vais demander le classement de la commune en état de catastrophe naturelle à la préfète de la Dodogne."  Il est tombé 45 mm de pluie (soit 45 litres par mètre carré) à Coulounieix-Chamiers, en quarante minutes, selon les relevés effectués par la station Météo France d’Agen – La Garenne.

Dès hier soir, le maire était avec ses conseillers et ses agents municipaux pour constater les dégâts. Depuis six heures ce jeudi matin, 25 agents municipaux oeuvrent sur les bâtiments publics, la sécurisation de la voirie. "La priorité, c'est de rouvrir certains accès dans les conditions de sécurité, pour que nos concitoyens puissent accéder sans danger à leur domicile, précise le maire. Quatre portions de route sont coupées : route de Marival, avenue de l'industrie, chemin de Campniac, la partie basse de l'avenue Roosevelt. La rentrée des écoles a pu avoir lieu dans des conditions quasi normales même si deux établissements scolaires n'ont pas de lignes téléphoniques : seule une classe a été inondée à l'école Louis Pergaud, une autre a subi des infiltrations. 

Au parc des Izards, la désolation

Par contre, sur le parc des Izards, c'est la désolation la plus totale. Certains arbres centenaires sont à terre, coupés en deux, le chateau qui abrite le service culturel et la bibliothèque a subi d'importants dégâts sur la toiture. Le site des Izards est fermé jusqu'à nouvel ordre, la fermeture pourrait durer trois semaines.  Aucune manifestation ne pourra avoir lieu avant fin juillet. Une inconnue demeure concernant le centre de loisirs  : il n'est pas certain qu'ii puisse ouvrir lundi "mais tous les enfants seront accueillis, grâce aux moyens mis en oeuvre avec le Grand Périgueux, "assure le maire. L'agglomération périgourdine et la ville centre sont très touchées par cet épisode climatique : de nombreux toits se sont envolés dont le toit du bâtiment qui abrite la rédaction de Sud Ouest. Un carré de tôle de 90 m2 s'est retrouvé dans le parking de l'hôtel Mercure. Dans le quartier du Toulon, les inondations sont impressionnantes : certains habitants se sont retrouvés avec 50 ou 70 cm d'eau dans leur cave. De nombreux commerces tournent au ralenti, voire resteront fermés ce jeudi comme la librairie Marbot où le faux plafond s’est effondré. Toutes les écoles fonctionnent même si certaines comme Maurice-Albe ont été touchées. Le musée Vesunna qui a perdu une partie de son toit ainsi que son parc seront fermés ce jeudi.

Jusqu'à un foyer sur quatre privé d'électricité

Le vent a soufflé jusqu'à 120 km /h et les dégâts sur les réseaux électriques, téléphoniques, filaires sont considérables. Hier soir, on recensait 110 000 foyers sont sans électricité sur le département. Enedis a mis en place 3 cellules de crise à Périgueux, Bergerac et Sarlat. Les équipes d’astreinte sont renforcées avec l'aide des départements voisins. A midi, ce jeudi,  75 000 foyers restaient sans électricité sur le département. A Périgueux, selon la mairie, le rétablissement des lignes basses tensions devrait être achevé autour de 20 heures ce soir.  200 agents mobilisés, des renforts des départements voisins sont attendus dans la journée.Le trafic ferroviaire a été interrompu dès la fin d'après midi hier en raison des nombreux arbres et branches présents sur les voies. Depuis le début de matinées, on assiste à une reprise du trafic pour les lignes Périgueux-Bordeaux et Sarlat – Bordeaux. Des bus de substitution sont mis en place pour les lignes Périgueux-Limoges, Périgueux-Agen et Périgueux-Brive. De nombreuses communes sont impactées et plus particulièrement 135 communes. On ne déplore fort heureusement aucun décès, mais quelques blessés de personnes ayant voulu ramassé les fils électriques à terre. 

Numéro d'appel unique à la chambre d'Agriculture

La Chambre d’agriculture a décidé de mettre en place une cellule de crise avec un numéro d’appel unique pour recevoir les signalements de dégâts agricoles et les besoins d’urgence. La Chambre d’agriculture va ainsi recenser et évaluer l’ensemble des dégâts et des personnes touchées par les violents orages afin de pouvoir communiquer sur la mise en place de potentielles mesures qui seront décidées.  Suite à cette évaluation, la Chambre demandera à ce qu’une suite soit donnée avec l’organisation d’une expertise sur le terrain. Le numéro d’appel unique est le suivant : 05 53 45 19 00. Du côté des productions touchées, de nombreuses filières sont concernées. On a reçu des appels pour des noyers, pruniers et châtaigniers arrachés sur les secteurs de Sorges, Nailhac et Badefols. En Périgord Central, les dégâts recensés concernent les champs de fraises avec des tunnels arrachés et le maïs aussi sévèrement touchés par le vent et la grêle. Et du côté des éleveurs, les inquiétudes sont surtout liés à l'absence d'électricité pour la traite et la sécurité des animaux au pâturage. De nombreux arbres se sont également couchés sur des clôtures en les endommageant et remettant en cause la sécurité des animaux en pâture.  

 

Claude-Hélène Yvard
Par Claude-Hélène Yvard

Crédit Photo : Yvard Claude Hélène

Partager sur Facebook
Vu par vous
7116
Aimé par vous
0 J'aime
Les réaction
0 réaction
Envoyer par email
Email
Convertir en PDF
PDF
Imprimer cet article
Imprimer
Environnement
Environnement
Retour à la page d'accueil
Accueil
Aucune réaction à cet article pour le moment. A vous de jouer !

Nom * :
Email * :
Texte :
Combien font 14 + 13 ?*

Toutes les réactions sont soumises à validation de la rédaction d'Aqui avant leur publication sur le site. Conformément à l'article 10 du décret du 29 octobre 2009, les internautes peuvent signaler tout contenu illicite à la rédaction d'aqui.fr qui s'engage à mettre en oeuvre les moyens nécessaires à la suppression des dits contenus.

* champs obligatoires

J'aime aqui, je le soutiens ! Aqui!Presse - Affichez Vous chez Nous ! J'aime aqui, je le soutiens !
éoliennes Environnement | 08/07/2020

Nouvelle-Aquitaine : les anti-éolien attaquent le SRADDET

Les élus de Limoges Métropole visitant le centre de recyclage Environnement | 03/07/2020

Plus de 13 millions d’euros de travaux pour moderniser le centre de recyclage de Limoges Métropole

Le Curé Environnement | 03/07/2020

Charente-Maritime : un projet de bassines annulé par la justice

pesticides gironde Environnement | 02/07/2020

Pesticides en Gironde : une charte des riverains qui divise

Projet PlasCote 1 : les mixtures prélevées vont être analysées en laboratoire Environnement | 25/06/2020

Une expédition citoyenne et scientifique sur la Leyre pour traquer la pollution nanoplastique

Julien Bruneau, co-fondateur d'iQspot Environnement | 16/06/2020

iQspot : « une solution clé en main pour lutter contre les dérives de consommation »

Pose de la première pierre du réseau de chaleur de l'agglomération de Pau Environnement | 02/06/2020

Pau: Les travaux du futur réseau de chaleur urbain ont démarré

Bassin versant de la Leyre, un phénomène de crues inédit Environnement | 15/05/2020

Bassin versant de la Leyre: un phénomène de crues inédit qui appelle la prudence

Une colonie de Rhinolophus ferrumequinum à Caillaude-La Ronde en Charente-Maritime Environnement | 18/04/2020

Covid-19 : Quand les chauves-souris se retrouvent au banc des accusés

Phoqu aquarium Biarritz Environnement | 15/04/2020

La grande solitude des phoques de l'Aquarium de Biarritz

Mouton Environnement | 09/04/2020

« L’Europe des animaux » : qu’en est-il de la condition animale aujourd’hui ?

EDF lance une campagne de prévention des risques à l'attention des usagers des rivières Environnement | 11/03/2020

Ouverture de la pêche : prudence aux abords des rivières

Un des dauphins échoués ce week-end Environnement | 11/03/2020

Nouveaux échouages massifs de dauphins sur la côte Atlantique

forêt bas carbone Environnement | 28/02/2020

Label bas carbone : premiers exemples locaux en foresterie

7eme rencontre internationale de GéoAtlantic Environnement | 24/02/2020

GéoAtlantic: la géothermie européenne se réunit à la Cité du vin de Bordeaux