Soutenez aqui.fr face au défi de la Nouvelle Aquitaine

20/07/21 : Dans les Pyrénées-Atlantiques la tour sud de la cathédrale de Bayonne et la Chapelle des Prébendés, ainsi que le Château de Pau, le couvent des Récollets à Ciboure et l’Espace Jéliote à Oloron vont bénéficier du plan France relance pour leur rénovation

19/07/21 : Face à la montée en puissance du nombre de contaminations au Covid-19 en Charente-Maritime, le préfet a étendu l'obligation du port du masque dans tout espace public pour 45 communes, essentiellement littorales.

16/07/21 : Eté Jeunes est un nouvel agenda en ligne, à destination des jeunes Bordelais. Il permet d'accéder à l'ensemble de l'offre municipale et associative ainsi qu'à toute l'actualité culturelle, sportive et de loisirs proposée cet été à Bordeaux.+ d'info

13/07/21 : Du 15 juillet au vendredi 13 août inclus, l’Hôtel de ville de Poitiers fermera ses portes à 16 h 30 au lieu de 17 h 30. Sur cette période, du lundi au vendredi, l’accueil du public s’effectuera de 8h30 à 12h30 et de 13h30 à 16h30

07/07/21 : Pyrénées-Atlantiques - 1 compagnie de CRS, 23 nageurs-sauveteurs CRS, 13 agents de police-secours et de BAC, 4 agents spécialisés dans l’investigation, 8 motards CRS soit 118 policiers vont cet été venir renforcer les forces de sécurité du département

07/07/21 : Saint-Médard-en-Jalles : le centre intercommunal de vaccination Covid 19 restera ouvert tout l’été, grâce à l'implication des 50 agents et 229 professionnels de santé des 6 communes partenaires qui s'y relaient. En 3 mois, 31000 doses ont été injectées

05/07/21 : Le PS de Dordogne dépose un recours devant le tribunal administratif après l'élection sur le canton de Perigueux 1. Le 27 juin, Laurent Mossion(LR) et Florence Borgella ont devancé de 19 voix le binôme socialiste composé d'Anne Marchand et Emeric Lavitola

05/07/21 : Le Port d'Agen bénéficie d'un nouveau ponton. A cette occasion, il sera inauguré le 6 juillet prochain en présence du président de la Région Nouvelle-Aquitaine ainsi que les partenaires touristiques du territoire.

05/07/21 : EthicDrinks, le négoce vert bordelais est lauréat du 1er prix du “Millésime 2021” organisé par l’Adelphe, éco-organisme à but non lucratif axé sur le recyclage des emballages ménagers des entreprises et notamment dans le secteur des Vins et Spiritueux.+ d'info

05/07/21 : Les inscriptions universitaires 2021-2022 de l’Université de Pau et des Pays de l’Adour démarrent, de manière entièrement dématérialisée, mardi 6 juillet pour tous ses campus : Pau, Bayonne, Anglet, Mont-de-Marsan et Tarbes.+ d'info

01/07/21 : Mmes Albenga et Poulet, MM. Patin et Stambolis-Ruhstorfer, enseignants-chercheurs à l’Université Bordeaux Montaigne, ont été nommés membres de l'Institut Universitaire de France. La récompense la qualité scientifique de leurs activités universitaires.

01/07/21 : Ce samedi 3 juillet, à l'occasion de la 17ème édition de la Nuit des Musées, le Château de Pau propose aux visiteurs de découvrir un parcours ludique sur le thème de la nature dans les oeuvres. Entrée gratuite de 19h30 à 22h30.+ d'info

- Publicité -
S’abonner ici !
proprietes-rurales.com
- Publicité -
  • 23/07/21 | Un Atlas de la biodiversité communale réalisé par Grand Poitiers

    Lire

    La Communauté urbaine de Grand Poitiers a été retenue pour réaliser un Atlas de la biodiversité communale. Cet Atlas va permettre d’établir une cartographie des enjeux de biodiversité et d’en tirer les enseignements afin de les intégrer dans les politiques publiques locales. Ce projet débute en ce mois de juillet pour une durée de 2 ans et il va permettre notamment de mieux tenir compte des enjeux liés à la biodiversité dans les différents projets et programmes de Grand Poitiers.

  • 23/07/21 | La Maison Rouge de Biarritz remet son prix littéraire

    Lire

    Créé en 2019, le prix littéraire Maison Rouge Biarritz récompense l’audace, l’originalité et la créativité d’un ouvrage. Pour cette 3ème édition, 12 livres ont été sélectionnés le 17 juillet dernier par le Président du jury Philippe Djian, entouré de Frédéric Beigbeder, Isabelle Carré, Claude Nori, Isabelle Hupert et la lauréate 2020 Dorothée Janin notamment. Le lauréat 2021 se verra remettre son prix le 25 août prochain.

  • 22/07/21 | Le Département de la Gironde recrute des médecins

    Lire

    Le Département de la Gironde vient de lancer un appel à recrutement pour compléter l’exercice des médecins par des activités de santé publique au travers de consultations médicales dédiées aux enfants de moins de 6 ans, des actions de prévention et de prise en charge des enfants en danger ou encore des consultations en santé sexuelle. Le Département propose également une mission d’accompagnement santé adultes pour les personnes dont les problématiques de santé peuvent être un frein à l’insertion.

  • 22/07/21 | Les interventions en été pour tapage nocturne explosent en Dordogne

    Lire

    Les gendarmes de la Dordogne sont intervenus 171 fois l'été 2019 pour "tapage nocturne". Ce nombre a augmenté de 59% pendant l'été 2020 avec 272 interventions. Les secteurs du département où se sont concentrés les appels sont le Sarladais avec 33 % des interventions et Périgueux avec 30 %. Pour la gendarmerie de la Dordogne, ce phénomène est dû à un relâchement après le confinement strict du printemps 2020.

  • 21/07/21 | Plus de 60 600 jeunes néo-aquitains bénéficiaires du Plan de relance

    Lire

    Lancé en septembre 2020, l'Etat a fait le point à fin juin du déploiement de son plan de relance (France relance) sur les territoires. En Nouvelle-Aquitaine, sur la question de l'insertion professionnel des jeunes le plan « 1 jeune, 1 solution » a permis de financer ou soutenir, 19 761 primes à l’embauche, 37 978 contrats d’apprentissage et 2874 aides aux contrats de professionnalisation.

Les dossiers d'Aqui

La LGV Sud-Ouest Idées neuves en Nouvelle Aquitaine Innov'action et Agriculture

Environnement | La Dordogne, balayée par de violents orages

05/07/2018 | Hier vers 17 h, un violent orage a touché la Dordogne. Les dégâts sont considérables notamment sur l'agglomération de Périgueux. 135 communes sont très touchées.

Le parc des Izards à Coulounieix Chamiers offre un paysage de désolation

Ce mercredi, aux alentours de 17 h, un fort épisode orageux a touché la Dordogne. De bourrasques jusqu'à 120 km/h ont été enregistrées ainsi que des fortes précipitations. Plus de 400 interventions des sapeurs pompiers ont été déclenchées sur le département. Les dégâts sont importants. La circulation des trains a aussi été interrompue et reprend progressivement. 75 000 foyers sont sans électricité sur le département. Enedis a mis en place 3 cellules de crise à Périgueux, Bergerac et Sarlat. 200 agents mobilisés, des renforts des départements voisins étaient attendus dans la journée.

Pour certains élus, le violent  épisode orageux qui a fortement touché le département de la Dordogne mercredi en fin d'après-midi est pire que la tempête de décembre 1999 en termes de conséquences et de dégâts. Jean-Pierre Roussarie, maire de Coulounieix-Chamiers, une commune de l'agglomération périgourdine, a du mal à cacher son émotion. "On va mettre des mois à remettre notre ville en état.  L'épisode n'a pas duré plus 50 minutes mais il fut d'une violence extrême. Je vais demander le classement de la commune en état de catastrophe naturelle à la préfète de la Dodogne."  Il est tombé 45 mm de pluie (soit 45 litres par mètre carré) à Coulounieix-Chamiers, en quarante minutes, selon les relevés effectués par la station Météo France d’Agen – La Garenne.

Dès hier soir, le maire était avec ses conseillers et ses agents municipaux pour constater les dégâts. Depuis six heures ce jeudi matin, 25 agents municipaux oeuvrent sur les bâtiments publics, la sécurisation de la voirie. "La priorité, c'est de rouvrir certains accès dans les conditions de sécurité, pour que nos concitoyens puissent accéder sans danger à leur domicile, précise le maire. Quatre portions de route sont coupées : route de Marival, avenue de l'industrie, chemin de Campniac, la partie basse de l'avenue Roosevelt. La rentrée des écoles a pu avoir lieu dans des conditions quasi normales même si deux établissements scolaires n'ont pas de lignes téléphoniques : seule une classe a été inondée à l'école Louis Pergaud, une autre a subi des infiltrations. 

Au parc des Izards, la désolation

Par contre, sur le parc des Izards, c'est la désolation la plus totale. Certains arbres centenaires sont à terre, coupés en deux, le chateau qui abrite le service culturel et la bibliothèque a subi d'importants dégâts sur la toiture. Le site des Izards est fermé jusqu'à nouvel ordre, la fermeture pourrait durer trois semaines.  Aucune manifestation ne pourra avoir lieu avant fin juillet. Une inconnue demeure concernant le centre de loisirs  : il n'est pas certain qu'ii puisse ouvrir lundi "mais tous les enfants seront accueillis, grâce aux moyens mis en oeuvre avec le Grand Périgueux, "assure le maire. L'agglomération périgourdine et la ville centre sont très touchées par cet épisode climatique : de nombreux toits se sont envolés dont le toit du bâtiment qui abrite la rédaction de Sud Ouest. Un carré de tôle de 90 m2 s'est retrouvé dans le parking de l'hôtel Mercure. Dans le quartier du Toulon, les inondations sont impressionnantes : certains habitants se sont retrouvés avec 50 ou 70 cm d'eau dans leur cave. De nombreux commerces tournent au ralenti, voire resteront fermés ce jeudi comme la librairie Marbot où le faux plafond s’est effondré. Toutes les écoles fonctionnent même si certaines comme Maurice-Albe ont été touchées. Le musée Vesunna qui a perdu une partie de son toit ainsi que son parc seront fermés ce jeudi.

Jusqu'à un foyer sur quatre privé d'électricité

Le vent a soufflé jusqu'à 120 km /h et les dégâts sur les réseaux électriques, téléphoniques, filaires sont considérables. Hier soir, on recensait 110 000 foyers sont sans électricité sur le département. Enedis a mis en place 3 cellules de crise à Périgueux, Bergerac et Sarlat. Les équipes d’astreinte sont renforcées avec l'aide des départements voisins. A midi, ce jeudi,  75 000 foyers restaient sans électricité sur le département. A Périgueux, selon la mairie, le rétablissement des lignes basses tensions devrait être achevé autour de 20 heures ce soir.  200 agents mobilisés, des renforts des départements voisins sont attendus dans la journée.Le trafic ferroviaire a été interrompu dès la fin d'après midi hier en raison des nombreux arbres et branches présents sur les voies. Depuis le début de matinées, on assiste à une reprise du trafic pour les lignes Périgueux-Bordeaux et Sarlat – Bordeaux. Des bus de substitution sont mis en place pour les lignes Périgueux-Limoges, Périgueux-Agen et Périgueux-Brive. De nombreuses communes sont impactées et plus particulièrement 135 communes. On ne déplore fort heureusement aucun décès, mais quelques blessés de personnes ayant voulu ramassé les fils électriques à terre. 

Numéro d'appel unique à la chambre d'Agriculture

La Chambre d’agriculture a décidé de mettre en place une cellule de crise avec un numéro d’appel unique pour recevoir les signalements de dégâts agricoles et les besoins d’urgence. La Chambre d’agriculture va ainsi recenser et évaluer l’ensemble des dégâts et des personnes touchées par les violents orages afin de pouvoir communiquer sur la mise en place de potentielles mesures qui seront décidées.  Suite à cette évaluation, la Chambre demandera à ce qu’une suite soit donnée avec l’organisation d’une expertise sur le terrain. Le numéro d’appel unique est le suivant : 05 53 45 19 00. Du côté des productions touchées, de nombreuses filières sont concernées. On a reçu des appels pour des noyers, pruniers et châtaigniers arrachés sur les secteurs de Sorges, Nailhac et Badefols. En Périgord Central, les dégâts recensés concernent les champs de fraises avec des tunnels arrachés et le maïs aussi sévèrement touchés par le vent et la grêle. Et du côté des éleveurs, les inquiétudes sont surtout liés à l'absence d'électricité pour la traite et la sécurité des animaux au pâturage. De nombreux arbres se sont également couchés sur des clôtures en les endommageant et remettant en cause la sécurité des animaux en pâture.  

 

Claude-Hélène Yvard
Par Claude-Hélène Yvard

Crédit Photo : Yvard Claude Hélène

Partager sur Facebook
Vu par vous
7752
Aimé par vous
0 J'aime
Les réaction
0 réaction
Envoyer par email
Email
Convertir en PDF
PDF
Imprimer cet article
Imprimer
Environnement
Environnement
Retour à la page d'accueil
Accueil
Aucune réaction à cet article pour le moment. A vous de jouer !

Nom * :
Email * :
Texte :
Combien font 27 + 13 ?*

Toutes les réactions sont soumises à validation de la rédaction d'Aqui avant leur publication sur le site. Conformément à l'article 10 du décret du 29 octobre 2009, les internautes peuvent signaler tout contenu illicite à la rédaction d'aqui.fr qui s'engage à mettre en oeuvre les moyens nécessaires à la suppression des dits contenus.

* champs obligatoires

J'aime aqui, je le soutiens ! Aqui!Presse - Des experts pour vous former ! J'aime aqui, je le soutiens !
Il est possible de réduire la pollution lumineuse pour favoriser la biodiversité des animaux crépusculiares et nocturnes. Environnement | 23/07/2021

Limoges Métropole s’engage à réduire la pollution lumineuse pour préserver la biodiversité nocturne

La création d’une ligne de bus à haut niveau de service est l’un des objectifs du plan climat air énergie de Limoges Métropole Environnement | 12/07/2021

Limoges Métropole vise la transition énergétique avec son plan climat air énergie

Dans la réserve naturelle de Moeze Oléron, près de Rochefort Environnement | 30/06/2021

Biodiversité : Rochefort fait son université d'été

Le bureau de la plateforme de la rénovation énergétique inauguré le 11 juin à La Rochelle Environnement | 14/06/2021

Rénovation énergétique : comment La Rochelle accompagne ses administrés

Les chiroptères vont profiter d'un nouvel habitat Environnement | 10/06/2021

Un espace de biodiversité urbain sur l'agglomération périgourdine

L'application Dorie permet de découvrir le patrimoine de la Dordogne de manière interactive Environnement | 09/06/2021

Dorie, l'application écotouristique qui fait découvrir l'authenticité de la Dordogne

Exposition « Sentinelle du climat » au Muséum de Bordeaux Environnement | 27/05/2021

Une exposition pour sensibiliser sur le changement climatique

Pascal Protano,le président du SMD3 Environnement | 26/05/2021

Redevance incitative en Dordogne : le SMD3 fait face aux critiques

Les dépôts sauvages de Limoges Métropole Environnement | 26/05/2021

Les dépôts sauvages dans la ligne de mire de Limoges Métropole

Une échasse blanche, un tadorne de Beulon et une avocette élégante à la réserve du Teich en Gironde Environnement | 21/05/2021

Cinq jours pour renouer avec la Nature

La nouvelle digue de Port Neuf Environnement | 14/05/2021

Protection contre les inondations : un dispositif innovant à La Rochelle

Sarah Gentil, vice-présidente en charge de la collecte des déchets et  Delphine Ruchaud, chef du service collecte à la direction de la propreté Environnement | 12/05/2021

Haute-Vienne : A Landouge, l'inversion des collectes de déchets a boosté le tri

La rivière Dordogne, ici dans le Bergeracois Environnement | 05/05/2021

Epidor agit pour le développement harmonieux du bassin de la Dordogne

Image d'illustration - prospection du Parc lors d'une pêche au large des côtes de Saint-Georges-de-Didonne Environnement | 26/04/2021

Golfe de Gascogne : quel impact de la pêche sur la biodiversité ? Le Parc Marin enquête

Les intervenants de la première conférence Cycl'eau 2021 à Bordeaux Environnement | 07/04/2021

Gestion de l'eau : Les conférences Cycl’eau s'ouvrent à Bordeaux