Soutenez aqui.fr face au défi de la Nouvelle Aquitaine

19/06/18 : La Rochelle : Raphaël Glucksmann, Directeur du Nouveau magazine littéraire, sera au Musée maritime samedi 23 juin à 14h30 pour une rencontre avec le public sur le thème des relations entre océan et climat et les impacts du changement climatique.

18/06/18 : En raison de travaux de maintenance et d’entretien du pont d’Aquitaine, la rocade sera fermée entre les échangeurs 2 et 4, dans le sens extérieur, les nuits du 20 au 22 juin de 21h à 6h, et dans les 2 sens de circulation du 23 au 24 juin 22h à 18h

18/06/18 : Avec 28,1 M de touristes dont 24,7 M de touristes français accueillis et 175 M de nuitées dont 152 M par des voyageurs hexagonaux, la Nouvelle-Aquitaine est en tête des destinations les plus fréquentées des Français en 2017.

15/06/18 : Charente-Maritime : la reproduction de la frégate L'Hermione revient dimanche dans son port d'attache à Rochefort vers 7h du matin.

11/06/18 : La Ville de La Rochelle a reçu le 2e Prix dans la catégorie Participation citoyenne aux Prix européens de l'innovation urbaine Le Monde-Smart Cities décernés à Lyon le 17 mai 2018.

10/06/18 : Après sa 9e place qu’elle a obtenue samedi avec ses partenaires du K4 français, la kayakiste périgourdine Manon Hostens a décroché ce dimanche le titre de championne d’Europe de course en ligne sur 500 mètres associée à la Tourangelle Sarah Guyot.

- Publicité -
S’abonner ici !
- Publicité -
  • 19/06/18 | Thalys : de nouvelles lignes au départ de Bordeaux

    Lire

    C'est la compagnie ferroviaire Thalys qui l'a annoncé directement ce mardi 19 juin : un aller-retour par semaine, sans arrêt, entre Bordeaux et Bruxelles tous les samedi sera proposé à partir du mois de juin 2019. Deux autres allers-retours quotidiens ont aussi été annoncés à des échéances plus courtes. À compter d'avril 2019, vous pourrez donc voyager en Thalys au départ de Bordeaux vers Amsterdam, Rotterdam, Anvers, Bruxelles, Roissy et Marne-la-Vallée. Enfin, Thalys a annoncer la révision de ses 26 rames à horizon 2022.

  • 19/06/18 | L'hôtel de ville de La Rochelle renaît de ses cendres

    Lire

    Cinq ans après l'incendie qui l'a ravagé, l'hôtel de ville retrouve ses couleurs. Sa toute nouvelle toiture, couverte d'une bâche, sera découverte devant le grand public de 13h à 17h, le jeudi 21 juin. Plusieurs animations musicales sont prévues durant l'opération, dont 70 coquelicots géants et chantants dès la place de la Caille. Une fois le toit de l’Hôtel de Ville et ses ardoises visibles, resteront les arceaux métalliques du chapiteau qui seront retirés jusqu’au 15 août.

  • 18/06/18 | Bordeaux, ville hôte de la RoboCup

    Lire

    On l'a appris ce lundi : Bordeaux est officiellement la vile hôte de la prochaine RoboCup, la coupe du monde des robots, en 2020. Cette compétition rassemblera 45 pays, 450 équipes et 3500 participants. Elle se déroulera du 23 au 29 juin 2020, et le comité international de la RoboCup a affirmé que Bordeaux avait été choisie pour plusieurs raisons : les deux victoires successives de l'équipe bordelaise de Football humanoïde en 2016 et 2017, mais aussi l'union organisée entre la communauté scientifique et les partenaires institutionnels qui ont porté la candidature.

  • 18/06/18 | Bordeaux : réussite pour les vingt ans de la Fête du Vin

    Lire

    Elle s'est terminée sous la pluie ce lundi matin par la parade des grands voiliers : la Fête du Vin 2018 a donné ses premiers chiffres de fréquentation. On y apprend que 61 100 pass dégustation ont été vendus, soit "une augmentation de 26%" par rapport à 2014 et 2016. 520 000 dégustations ont été enregistrées sur les stands (+25%) et 18 000 visiteurs se sont rendus sur le stand de l'École du Vin de Bordeaux. Enfin, le site internet de la manifestation a réuni 217 000 visiteurs depuis le début de l'année dont 138 000 en juin. En 2016, 517 000 curieux avaient participé à la précédente édition pour 57 000 pass dégustation vendus.

  • 18/06/18 | Virginie Calmels limogée de la vice-présidence de LR

    Lire

    On l'a appris ce dimanche soir : Laurent Wauquiez, président des Républicains, a limogé Virginie Calmels de son poste de vice-présidente déléguée au profit de l'ancien ministre Jean Leonetti. La première adjointe d'Alain Juppé à la mairie de Bordeaux reprochait depuis plusieurs semaines la ligne politique de Laurent Wauquiez. Ce lundi, le maire de Bordeaux, Alain Juppé, a déclaré ne "pas se sentir concerné par ces turbulences internes. C’est à elle de voir maintenant dans quel cadre elle continuera son action politique". Une manière plus que mesurée de rebattre les cartes...

Les dossiers d'Aqui

La LGV Sud-Ouest Idées neuves en Nouvelle Aquitaine Innov'action et Agriculture

Environnement | La Fête de l'Arbre et des fruits d'antan: les 24 et 25 novembre à Montesquieu (Lot-et-Garonne)

09/11/2007 |

Evelyne Leterme

Pour tous ceux qui aiment les saveurs originales, qui sont las de ne trouver que des fruits formatés au rayon des grandes surfaces, qui croient que la biodiversité est une richesse, le dernier week end de novembre offre l'occasion d'en avoir une représentation exceptionnelle. Il suffit de prendre la route de Montesquieu en Lot-et-Garonne. Là vous découvrirez, par exemple, plus d'une centaine de variétés de pommes différentes, des "fruits retrouvés" dont la survie d'abord, le renouveau ensuite, doivent beaucoup à Evelyne Leterme, une femme passionnée,(photo aqui ci-contre) qui a porté sur les fonts baptismaux ce Conservatoire Végétal et dont on découvre enfin que le travail sera de plus en plus précieux pour les arboriculteurs à la recherche d'arbres et de variétés capables de résister aux maladies et autres parasites.

Vous ne connaissez pas la pomme Court pendu du Limousin, la pomme Azéroli, la Reinette de Brive? Alors marquez sur votre agenda les 24 et 25 novembre. Et ne manquez, sous aucun prétexte, le rendez vous de la fête de l'Arbre, la douzième du nom, où affluent de tout le Grand Sud Ouest, par milliers, des amateurs passionnés, des familles venues découvrir la richesse du patrimoine fruitier d'une grande région, allant de Midi-Pyrénées jusqu'en Poitou-Charentes en passant par l'Aquitaine et le Limousin. Et qui repartent, presque toujours, avec sous le bras de jeunes arbres greffés ou des cageots de pommes ou de poires, promesses de saveurs inconnues et magnifiques. (www.conservatoirevegetal.com) (0553472914)

Gouter, acheter, planter

Toutes ces variétés anciennes de fruits sont présentées sous une serre de 500 m2, féerie des formes et des couleurs etsont accompagnées d'une découverte du greffage et des ses techniques par Yves Salinière greffeur de profession. Occasion unique d'apprendre à distinguer une greffe en fente d'une greffe en couronne ou en écusson, le pourquoi de telle ou telle technique adaptée au pêcher, au prunier, au pommier...
Mais la Fête de l'Arbre ce n'est pas qu'une exposition de fruits d'antan, à ne pas regarder de préférence avec les mains, malgré d'inévitables tentations. C'est aussi , dans une autre serre, la possibilité qui s'offre à vous de les acheter, ainsi que des jus de fruits et de repartir, vos arbres sous le bras. C'est enfin, dans une troisième serre,un éventail de produits du terroir aussi divers que des alcools de poires ou de prunes (à ne boire que modérément) ou des miels et épices. La réussite de la fête et l'atmosphère de convivailaité qui y préside doit beaucoup àla participation de dizaines de bénévoles qui guident et conseillent les visiteurs, au gré des allées oules fruitiers sont présentés à la vente, ou à la simple admiration. Evelyne Leterme ne tarit pas d'éloges sur "tous ces gens qui se réunissent deux jours durant, pour travailler dans le même sens, dans une sorte de communion" . Elle recueille là les fruits- il n'y a pas d'autres mots- de la mission qu'elle s'était assignée dès 1979 en partant, de village en village et de vallée en vallée, à la recherche, non seulement de toutes ces variétés, qui risquaient de disparaître, mais aussi des témoins, souvent bien âgés, de cette diversité, aujourd'hui si précieuse. Et elle ressent une légitime satisfaction lorsque les responsables d'une grande coopérative du Lot-et-Garonne, à Prayssas, viennent à sa rencontrepour lui demander si telle ou telle variéténe disposerait pas, dans son patrimoine génétique, de la bonne façon de résisterà la tavelure ou aux attaques du carpocapse.

Une vraie richesse agronomique

A l'heure où un certain Grenelle vantait les mérites de la biodiversité, il peut exister de vraies et saines alternatives à l'accroissement inconsidéré, et de moins en moins efficace, des traitements systématiques. "Beaucoup ont compris que nous disposions d'une vraie richesse agronomique" ajoute Evelyne Leterme, elle qui doit,malgré tout, se battre pour boucler ses budgets. Et prépare une nouvelle édition, encore plus complète et mieux illustrée, de son livre dèja impressionnant, paru en 1998 aux Editions du Rouergue.(1) Elle s'est attachée, pour la circonstance, le concours d'un ancien de l'INRA éminent spécialiste de la mise à fruit, Jean-Marie Lespinasse. En attendant cette nouvelle page d'une aventure qui est aussi une oeuvre de vie prenez donc le chemin de Montesquieu. Ce sera la fête.

Joël Aubert

Le BRF, Bois Raméal Fragmenté, vous connaissez?

Tel est le titre d'un ouvrage récemment publié aux éditions de Terranpar Jacky Dupety(2) un homme qui depuis trois ans sur le causse du Quercy, dans le Lot, met en application une méthode de fertilisation des sols à base des rameaux de bois dégradés par le champignon. Une tentative de définition qui appelle de vraies explications qui seront données à l'occasion de la fête de l'arbre. Très schématiquement, cette pratique est née du constat qu'un arbre trouvait sa nourriture de lui-même et d'une expérimentation entreprise à l'Université de laval au Québec dans les années 80. Il s'agit d'épandre sur le sol le bois qui reçoit la photosynthèse, alors finement broyé, un bois vivant qui transporte donc les substances carbonées et qui va être dégradé(la lignine du bois) par des champignons qui, en mourant, vont libérer l'azote absorbé par les radicelles et racines d'un arbre ou d'une plante

1. Les Fruits retrouvés Evelyne Leterme : Histoire et diversité des espèces anciennes du Sud-Ouest (éditions du Rouergue

2. Le BRF vous connaissez? par jacky Dupéty éditions de Terran(septembre 2007) 15 euros (www.terran.fr)

Conférences: samedi 24 novembre à 15h30: les usages des extraits de plantes et du BRF au service de l'agriculture et du maraîchage" par Bernard Bertrand; dimanche 25novembre 15h30 "Biologie et greffe végétale, le greffage des arbres fruitiers" par Denis-Jacques Chevalier.

 

Partager sur Facebook
Vu par vous
727
Aimé par vous
0 J'aime
Les réaction
0 réaction
Envoyer par email
Email
Convertir en PDF
PDF
Imprimer cet article
Imprimer
Environnement
Environnement
Retour à la page d'accueil
Accueil
Aucune réaction à cet article pour le moment. A vous de jouer !

Nom * :
Email * :
Texte :
Combien font 22 + 12 ?*

Toutes les réactions sont soumises à validation de la rédaction d'Aqui avant leur publication sur le site. Conformément à l'article 10 du décret du 29 octobre 2009, les internautes peuvent signaler tout contenu illicite à la rédaction d'aqui.fr qui s'engage à mettre en oeuvre les moyens nécessaires à la suppression des dits contenus.

* champs obligatoires

J'aime aqui, je le soutiens ! Aqui!Presse - Professionnels des contenus ! J'aime aqui, je le soutiens !