Soutenez aqui.fr face au défi de la Nouvelle Aquitaine

23/05/18 : Charente-Maritime : le 19e festival des arts de la rue du bassin de Rochefort se tiendra ces vendredi et samedi à La Gripperie Saint-Symporien. Vingt compagnies de théâtre, de danse, de cirque et autres spectacles de rue sont attendus. Gratuit.

22/05/18 : Emmanuel Macron: 90 minutes de discours mais pas d'annonce, sinon celle d'un changement de méthode et cette phrase: "Pour juillet je veux qu’on ait finalisé un plan de lutte contre le trafic de drogue." Mais il n' y aura pas de plan banlieues.

22/05/18 : Le chantier de rénovation de l’A89 entre Libourne (33) et Mussidan (24) va nécessiter la fermeture partielle de l’échangeur de Montpon-Ménestérol (sortie 12), mercredi 23 et jeudi 24 mai, entre 7 h et 19 h. Durant ces deux jours, l’entrée sera fermée.

22/05/18 : Gauvin Sers et Les Tambours du Bronx seront les principales têtes d'affiche de la quinzième édition des Odyssées d'Ambès, festival gratuit qui se déroulera le 25 août prochain à partir de 15h. Entre 5 et 8000 visiteurs y sont attendus.

22/05/18 : La quatrième édition du festival ODP, qui s'est tenue du 18 au 20 mai à Talence, a réuni 17 000 personnes pour l'ensemble de ses concerts au profit des Sapeurs Pompiers de France, contre 19 000 en 2017 et 12 000 en 2016.

16/05/18 : La Cour d'Appel de Paris a condamné Jérôme Cahuzac ex-ministre du budget jugé pour fraude fiscale et blanchiment à 4 ans de prison, dont 2 avec sursis et à une amende de 300.000 euros et 5 ans d'inéligibilité. Sa peine de prison ferme sera aménagée.

- Publicité -
S’abonner ici !
proprietes-rurales.com
- Publicité -
  • 23/05/18 | Ford Blanquefort : les délégués syndicaux déboutés

    Lire

    Nouvelle déconvenue ce mardi pour les salariés de l'usine Ford de Blanquefort : cinq délégués syndicaux ayant assigné la direction en justice pour "délits d'entrave au fonctionnement du comité d'entreprise" le 7 mai dernier viennent de voir leur demande déboutée par le Tribunal de Grande Instance de Bordeaux. Le groupement reprochait au constructeur d'avoir rendu des ordres du jour imprécis lors du dernier Comité d'entreprise de mars, notamment à propos de la décision de l'arrêt des investissements sur le site de Blanquefort, annoncé en février. Les cinq délégués ont choisi de faire appel.

  • 23/05/18 | Trains : des perturbations ce week-end

    Lire

    Ce mercredi, la SNCF annonce un blocage du trafic des trains au sud de la Gare de Bordeaux ce week-end (jusqu'à dimanche 14h) en raison de la pose définitive du pont de la Palombe au dessus du noeud ferroviaire. Pour les voyageurs, aucun TGV ne circulera entre Bordeaux et Arcachon, Tarbes et Hendaye. Pas de train non plus entre Bordeaux et Facture, Morcenx (au delà, ce sera en TER vers Mont-de-Marsan) ou Toulouse (seulement quelques Intercités Agen-Toulouse-Marseille, mais pas de TGV). Enfin, pour la ligne Bordeaux-Le Verdon, les voyageurs sont invités à prendre le bus jusqu'à Pessac, puis à voyager en TER.

  • 23/05/18 | Le Festival du film citoyen revient à La Rochelle

    Lire

    Le 3e édition du festival du film de prévention, citoyenneté et jeunesse de La Rochelle se déroulera du 31 mai au 2 juin au Cinéma CGR Dragon, Cours des Dames sur le Vieux-Port. Au programme : 32 courts métrages réalisés par des 11/25 ans venus du monde entier ; France, Canada, Mexique, Roumanie, Belgique, Algérie, Congo, Albanie, Tunisie, Cameroun, Portugal, Macédoine, Maroc. Le FestiPrev avait attiré 3 500 spectateurs et 10 000 visiteurs sur le Village du festival en 2017. www.festiprev.com

  • 22/05/18 | Les fonctionnaires défilent en région Nouvelle Aquitaine

    Lire

    Plusieurs centaines de fonctionnaires, agents de la fonction publique, étudiants et syndicats ont manifesté dans les rues de Bordeaux, La Rochelle, Agen ou Périgueux ce mardi, répondant à une mobilisation nationale d'environ 130 cortèges partout en France. C'est la troisième grande journée de mobilisation des fonctionnaires depuis l'élection d'Emmanuel Macron, en réponse à la réforme des statuts. Le secrétaire d'État à la Fonction Publique, Olivier Dussopt, annonçait ce lundi dans Libération qu'il y aurait des "ajustements" mais pas de "remise en cause" de ces derniers.

  • 22/05/18 | La Nuit des Musées fait le plein

    Lire

    Samedi 19 mai, c'était la Nuit Européenne des Musées, et Bordeaux y a fait participer 13 établissements autour de nombreuses animations centrées sur des pays européens. Ce mardi, les chiffres officiels de fréquentation sont tombés : on y apprend que 32 372 curieux ont participé, soit environ 5% de plus qu'en 2017. Le Musée des Arts Décoratifs a réuni à lui seul 4441 visiteurs, une affluence record sur l'horaire (entre 18h et minuit) comparé aux 2035 visiteurs de l'an dernier.

Les dossiers d'Aqui

La LGV Sud-Ouest Idées neuves en Nouvelle Aquitaine Innov'action et Agriculture

Environnement | La Forêt landaise regarde vers l'avenir en dépit de la tempête

25/05/2009 |

Alice, sur le stand du CIPM

Si 2009 est une année particulièrement difficile pour la Forêt landaise, la représentation de celle-ci et de ses métiers sur un espace important de la Ferme du Salon de l'Agriculture en était d'autant plus symbolique. Loin d'être abattue, la filière forestière, à travers le stand du Comité Interprofessionnel du Pin Maritime (CIPM), relève les manches et continue, malgré tout, son travail de valorisation du pin maritime et des métiers du bois, plus que jamais nécessaire pour la gestion de l'après-tempête.

Représentant près de 34 000 emplois et environ 2,6 milliards d'euros de chiffre d'affaire, la filière du pin maritime a encore et toujours besoin d'actions de valorisation et de promotion.Financé par des « Cotisations Volontaires Obligatoires » de l'ensemble des acteurs de la filière, de la sylviculture, à la transformation en passant par l'exploitation du bois, c'est le CIPM qui a pour mission de valoriser les produits en pin maritime. Alice, l'animatrice du stand nous explique que « le regroupement de l'ensemble des acteurs de la filière en un seul organisme permet d'obtenir plus de moyens d'action et plus de visibilité dans ses actions ». Ces actions justement, sont de plusieurs types. Il y a d'abord les opérations depromotion des produits en pin des Landes, telles que la présence du stand sur le Salon. Viennent ensuite les actions visant à la certification et à la gestion durable des forêts, comme le traitement du fomès par exemple. Enfin, le CIPM s'inscrit également fortement dans le domaine de la recherche et de l'innovation, participant ainsi à une meilleure compétitivité de la filière bois-forêt.

La première forêt certifiée pour sa gestion durable
Mais la promotion des produits en Pin Maritime, passe aussi et peut-être avant tout par la promotion de la forêt landaise et de ses modes de gestion. Le stand rappelle en effet, que le massif des Landes représente la première forêt certifiée pour sa gestion durable. Alice nous précise que « la forêt des Landes est certifiée à 70% par le Programme Européen de la Forêt Certifiée (PEFC) ». Plus qu'un label, ce PEFC est une marque de certification de la gestion durable des forêts. Cela dit si la forêt landaise connaît un taux de certification important, ce n'est en vérité « que la concrétisation de ce qui existait auparavant », nous explique l'animatrice du stand. En effet, les gestionnaires de cette forêt, qui a subi divers dommages au fils des années (incendie, gel, tempête), ont dû s'adapter d'eux-mêmes, pour la réduction des impacts de ces risques, en optant pour une gestion dite, de nos jours, « durable ».

Un impact environnemental et économiqueLe slogan du CIPM sur le Salon de l'Agriculture
De cette certification, dépend certes la qualité environnementale de la gestion de la forêt mais aussi la confiance et l'image des consommateurs dans les produits en pin maritime, condition indispensable à leurs achats. Mais la certification PEFC a également un rôle concret sur l'utilisation des bois. Alice en énonce plusieurs exemples, « En Aquitaine, les bois utilisés pour les marchés publics doivent obligatoirement être certifiés. En outre de plus en plus de grands distributeurs, demandent à ce que les bois qu'ils revendent soit des bois PEFC. Un autre exemple, suite à la tempête sont prioritairement stockés les bois sous la marque PEFC. En bref, la certification a un impact environnemental mais aussi économique, c'est un moyen supplémentaire pour convaincre les sylviculteurs a passer sous la marque PEFC. »

Des perspectives professionnelles aux passionnés de la nature
Le stand du CIPM était également l'occasion pour la filière bois de faire connaître au public les différents métiers et formations du secteur bois et forêt. Le choix dans ce secteur est large et la demande de recrutement dans certains secteurs est réelle, notammenten ce moment « dans tout ce qui concerne la conduite de machine de débardage, pour pouvoir dégager la masse de bois tombé durant la tempête ». Cela dit, du sylviculteur au commercial, de l'exploitant forestier au technicien de scierie ou encore du charpentier au technicien de fabrication industrielle, la liste des métiers bois et forêt est particulièrement fournie, et ouvre des perspectives professionnelles à tous les passionnés de la nature ou du travail du bois.

Solène Méric

Partager sur Facebook
Vu par vous
475
Aimé par vous
0 J'aime
Les réaction
1 réaction
Envoyer par email
Email
Convertir en PDF
PDF
Imprimer cet article
Imprimer
Environnement
Environnement
Retour à la page d'accueil
Accueil
leroy chanta&l | 20/10/2009

bien que n'étant pas sylviculteurs, il nous faut revoir cette forêt car nous l'aimons. Il m'arrive encore certains soirs,de faire sortir ma mère de 88 ans et de lui faire adminrer la pleine lune..entre les pins! nous sommes conscients de la détresse de tous les métiers du bois mais beaucoup de landais sont avec eux et tout le monde espère que leurs appels seront entendus.Le plus grand massif forestier d'Europe doit être préservé.

Nom * :
Email * :
Texte :
Combien font 26 + 11 ?*

Toutes les réactions sont soumises à validation de la rédaction d'Aqui avant leur publication sur le site. Conformément à l'article 10 du décret du 29 octobre 2009, les internautes peuvent signaler tout contenu illicite à la rédaction d'aqui.fr qui s'engage à mettre en oeuvre les moyens nécessaires à la suppression des dits contenus.

* champs obligatoires

J'aime aqui, je le soutiens ! Aqui!Presse - Professionnels des contenus ! J'aime aqui, je le soutiens !