Soutenez aqui.fr face au défi de la Nouvelle Aquitaine

23/07/18 : La maternité Jean Villar de Bordeaux vient d’être distinguée, dans la catégorie "cocooning" par le magazine Magic Maman qui publie le palmarès des meilleures maternités de France. Une reconnaissance de son programme d’accompagnement des futurs parents

14/07/18 : Michèle Delaunay ancienne ministre et députée de la Gironde promue au grade de chevalier dans l'ordre de la Légion d'Honneur au titre du ministère des Solidarités et de la Santé avec mention de ses " 49 ans de services"

14/07/18 : Charente-Maritime: à partir du 16/07, un arrêté interdit le remplissage et la remise à niveau des mares de tonnes (chasse au gibier d'eau), sur la Curé-Sèvre Niortaise, le Mignon, les marais de Rochefort nord et sud et le marais bord de Gironde nord.

13/07/18 : Les 26, 27 et 28 juillet, le Tour de France fait étape dans le 64. Toutes les infos pratiques liés à ces 3 jours de présence ( accès, parking, circulation, accueils camping-car, passage de la caravane,etc )sont à retrouvées sur www.infotour64.com+ d'info

12/07/18 : Fierté au sein d'Aérocampus Aquitaine: la structure compte 100% de réussite à tous les BAC et BTS avec plus de 87% de mentions dont 56% de mentions B et TB. Parmi eux: Alisson Armatte est la major de France en BTS Aéronautique. Félicitations!

12/07/18 : Suite aux nouvelles analyses effectuées, l'ARS a autorisé la réouverture immédiate de la baignade à la Base de Loisirs du Marsan ce 12 juillet. La filtration naturelle du plan d'eau a suffit pour endiguer ce phénomène ponctuel.

11/07/18 : Sur demande de l'ARS, le lac de baignade de la base de loisirs du Marsan est fermé jusqu'à nouvel ordre. Des analyses ont révélé un taux de bactéries coliformes supérieur à la limite autorisée. De nouvelles analyses sont en cours.

11/07/18 : Au 1er semestre 2018 l'Aéroport de Bordeaux passe les 3M de voyageurs (+6,2%). Nouveau record en juin avec 669.000 passagers (+6,5%): +17,4% pour les vols internationaux (384.500 voyageurs) et pour le low cost. Le trafic national perd 5,5% et Paris 26,8%

07/07/18 : La visite du président de la République, Emmanuel Macron, en Dordogne, ce sera jeudi 19 juillet.Le chef de l’État devrait faire une halte à Périgueux avant de se rendre dans une commune rurale pour y parler du maintien des services publics.

06/07/18 : La Rochelle : les inscriptions sont ouvertes à l'université, au Technoforum, 23 av. A.Einstein, jusqu'au jeudi 19 juillet de 9h à 12h30 et de 13h30 à 17h00, et ce samedi de 9h à 16h30. Reprise des inscriptions le 23 août jusqu’au 14 septembre.

- Publicité -
S’abonner ici !
- Publicité -
  • 23/07/18 | Léger ralentissement de l’économie girondine

    Lire

    Le Baromètre de l’Economie Girondine de la CCi Bordeaux Gironde, montre au 2ème trimestre 2018 des résultats en baisse sur plusieurs indicateurs. Le solde d’opinion est à +12 pour le Chiffre d’affaires (baisse de 6 points), à +3 pour la Trésorerie (baisse de 7 points) ou encore à -14 pour les Délais de paiement (baisse de 3 points). L’activité économique conserve cependant un rythme soutenu grâce aux carnets de commandes qui restent à un niveau élevé (+21) et des investissements en hausse de 3 points: 34% de chefs d’entreprise ayant investi au trimestre dernier. 82% des patrons se disent confiants en l’avenir.

  • 23/07/18 | Saint-Macaire clôture les Nuits Atypiques

    Lire

    Dès le 28 juillet 15h, Saint-Macaire (33) clôturera la 27ème édition des Nuits Aytipiques. Deux rencontres-débats, une lecture musicale et 3 concerts vous attendent dont le groupe du batteur franco-ivoirien Paco Séry. Une attention particulière sera accordée cette année à la thématique de la migration et des migrants avec notamment la présentation de la revue « Ancrage » consacrée aux migrations et aux métissages dans le Sud-Ouest. Retrouvez tout le programme de cette journée : www.nuitsatypiques.org

  • 20/07/18 | Accidentologie dans le Pyrénées-Atlantiques

    Lire

    Depuis le début de l’année 2018, 9 personnes ont perdu la vie sur les routes du département des Pyrénées-Atlantiques (contre 21 sur la même période en 2017). 369 accidents de la route (contre 387 à la même période en 2017), "principalement dus à des défauts de comportement du conducteur ou de maîtrise du véhicule" selon la Préfecture départementale, ont causé 428 blessés dont 133 blessés hospitalisés.

  • 20/07/18 | La métropole observe les étoiles

    Lire

    Si vous êtes un amateur de constellations, sachez qu'une nouvelle "Nuit des étoiles" se tiendra les 3, 4 et 5 août dans le cadre de l'été métropolitain entre la plaine des Biges (Saint-Médard), le parc des sports et de loisirs Colette-Besson (Martignas) et la forêt du Bourgailh (Pessac). De nombreuses animations sont au programme : observations, conférences d'astronomie, visite guidée du planétarium ou ballades nocturnes en forêt. Pour tout renseignement sur les horaires des différents rendez-vous, contactez l'association Ecosite du Bourgailh au 05 56 15 32 11.

  • 20/07/18 | Nouvelle-Aquitaine - Itasy: 10 ans de coopération fructueuse

    Lire

    La Région Nouvelle-Aquitaine est lauréate de l’appel à projets «Alimentation et Agriculture Durable» du ministère des Affaires étrangères pour sa coopération avec l’ONG Agrisud International à Madagascar. « La coopération décentralisée mise en place par la Nouvelle-Aquitaine dans la région d'Itasy a permis à cette dernière de se doter d’un centre régional de formation professionnelle agricole, de développer les infrastructures d'eau et d'assainissement ou de soutenir ses filières porteuses en matière de tourisme» détaille Isabelle Boudineau, vice-présidente en charge de l’International.

Les dossiers d'Aqui

La LGV Sud-Ouest Idées neuves en Nouvelle Aquitaine Innov'action et Agriculture

Environnement | La Dordogne à l'heure de la prévention des risques d'incendie de forêts

10/07/2015 | Du fait des conditions météorologiques annoncées pour les prochains jours, temps chaud et venteux, le risque d'incendie de forêt est accru en Dordogne

Pour lutter contre les incendies de forêts, il existe des moyens terrestres complétés par une surveillance aérienne

Avec 410 000 hectares de massif forestier, soit 44 % du territoire départemental, la Dordogne est un département classé à risque sévère dans le domaine des feux de forêts. Le Service départemental d'incendie et de secours fait appel à de la surveillance aérienne pour prévenir en temps réel le risque d'incendie de forêts. Ce dispositif préventif complète les moyens de lutte sur le terrain et la sensibilisation permanente à ce risque des habitants, par l'instauration de mesures interdisant d'allumer un feu entre le 15 juin et le 15 octobre dans les zones sensibles.

Entre le 1er et le 8 juillet, treize départs de feu ont eu lieu (dont 10 concernent de la lande, du maquis) en Dordogne. Les conditions météorologiques, caractérisées par un temps chaud voire très chaud avec du vent, ne font qu'accroître le risque d'incendie de forêt. Plus la lutte contre le feu de forêts est précoce, plus grandes sont les chances de l'éteindre rapidement. C'est pourquoi, le Service départemental d'incendie et de secours, ne disposant pas de tour de guet, fait appel à Horus 24, un avion léger de type Cesna datant de 1975 et en parfait état.

Vol de reconnaissance En période de risque sévère, comme c'est le cas actuellement, il effectue un vol d'une à deux heures maximum. Son pilote et propriétaire Jean-Claude Rigal, 27 000 heures de pilotage au compteur, " ma mission est d'accompagner le SDIS dans sa mission de prévention." A son bord, ce vendredi après-midi,  le lieutenant Pascal Botton, sapeur pompier volontaire et opérateur aéro : "J'ai reçu au préalable une formation et à l'aide d'une tablette PC, je vais prendre des photographies, et surtout pouvoir transmettre en temps réel au centre opérationnel d'incendie et de secours (Codis), les données vues du ciel, les feux éventuels détectés et l'évolution des sinistres déclarés. Cela permet de déterminer le lieu de départ du feu, sa vitesse de propagation."

Un avion léger de reconnaissance est affrété en complément Ces éléments exploitables en temps réel permettent de cerner au mieux les besoins en hommes et en matériels. "En général, un sinistre déclaré moblise cinq unités, soit une dizaine d'engins, pour trente à trente cinq hommes," précise le colonel François Colomes, directeur départemental du CDIS.  La surveillance aérienne est complétée par le site de météorologie Griffon, réservé à des professionnels,  dont les données permettent d'adapter la réponse opérationnelle. Une des préoccupations majeures en Dordogne, dans la lutte des incendies, c'est l'habitat très dispersé en zone rurale. La protection des lignes électriques et aussi celle des pylones de téléphonie mobile en sont une également.

La Dordogne ne dispose pas d'avions de type canadair, au vu du risque sévère actuel, deux engins de ce type sont prépositionnés actuellement sur la base aérienne de Mérignac pour l'ensemble de la zone Sud Ouest. Le colonel Colomes a tenu aussi à rappeler l'arrêté interdisant du 15 juin et 15 octobre, à toute personne, y compris aux propriétaires, d'allumer un feu  à l'intérieur des bois, zones de reboisement et landes,  ainsi que l'obligation de débrouissailler, geste de prévention indispensable.

Claude-Hélène Yvard
Par Claude-Hélène Yvard

Crédit Photo : Claude Hélène Yvard

Partager sur Facebook
Vu par vous
1846
Aimé par vous
0 J'aime
Les réaction
0 réaction
Envoyer par email
Email
Convertir en PDF
PDF
Imprimer cet article
Imprimer
Environnement
Environnement
Retour à la page d'accueil
Accueil
Aucune réaction à cet article pour le moment. A vous de jouer !

Nom * :
Email * :
Texte :
Combien font 25 + 13 ?*

Toutes les réactions sont soumises à validation de la rédaction d'Aqui avant leur publication sur le site. Conformément à l'article 10 du décret du 29 octobre 2009, les internautes peuvent signaler tout contenu illicite à la rédaction d'aqui.fr qui s'engage à mettre en oeuvre les moyens nécessaires à la suppression des dits contenus.

* champs obligatoires

J'aime aqui, je le soutiens ! Aqui!Presse - Affichez Vous chez Nous ! J'aime aqui, je le soutiens !