Devenez actionnaire d'aqui.fr

19/01/22 : Bayonne lance la seconde édition de son budget participatif doté de 300 000 euros. Dès 9 ans, les habitants proposent des projets liés au vivre ensemble et au développement durable. Ils sont sélectionnés et soumis au vote. Puis la Ville réalise!+ d'info

17/01/22 : Le 22 mars, c'est à Cognac en Charente que se tiendra la première cérémonie des nouveaux étoilés du Guide Michelin en région. L'occasion, selon le guide rouge, de mettre en lumière “une ville et un territoire qui témoignent de l’excellence française”.

12/01/22 : Ce 12 janvier, le centre de vaccination de Pau ouvre 2 lignes de vaccination pour les enfants de 5 à 11 ans. Soit une capacité de 60 rendez-vous pédiatriques journaliers. La présence d'un des 2 parents est obligatoire pour répondre au questionnaire médica+ d'info

10/01/22 : Les Pyrénées-Atlantiques sont placés en vigilance rouge crues depuis hier. Les tronçons du Gave d'Oloron, Gave de Pau Béarnais ou encore du Saison risquent de vivre ce lundi des crues comparables voire supérieures à celles, record, de décembre 2021.

10/01/22 : Les Pyrénées-Atlantiques sont placés en vigilance rouge pluies et inondations depuis hier. Entre dimanche et lundi, on attend des cumuls de 50 à 80 mm en plaine, 100 à 130 mm sur les premiers contreforts, vallées et piémont, 150 à 250 mm en montagne.

07/01/22 : Football: le Bergerac Périgord Football club, dernier club aquitain en lice, devra se délocaliser pour recevoir l’AS Saint-Étienne en 8es de finale de la Coupe de France. Le match aura lieu au stade Francis-Rongiéras de Périgueux, le 30 janvier.

06/01/22 : START-UP : Les acteurs technologiques et innovants de Nouvelle-Aquitaine ont levé plus de 280 millions d'euros en 2021. Un record historique confirmé au 4ème trimestre avec 11 opérations et un peu plus de 28M€ levés.

06/01/22 : Le musée des Beaux-Arts de Libourne annonce une bonne nouvelle en ce début d'année : l'exposition "Toulouse-Lautrec, la naissance d’un artiste" qui aurait du s'achever au 9 janvier, joue les prolongation jusqu’au 16 janvier 2022 ! A voir!+ d'info

06/01/22 : Pyrénées-Atlantiques - Céline Dumerc, manager générale et ancienne capitaine de l’équipe de France féminine de basket vient d'être nommée Chevalier de l'ordre national de la Légion d'honneur au titre de la promotion civile du 1er janvier 2022.

02/01/22 : Coupe de France : Bergerac est en huitièmes de finales de Coupe de France de football. Les Bergeracois ont remporté leur match face à Créteil aux tirs au but (5 à 4). Au tour précédent, ils avaient battu Metz pensionnaire de ligue 1 aux tirs au but.

20/12/21 : En concertation avec les Maires, la préfète de Gironde rend obligatoire le port du masque dans les centres-villes des communes touristiques d’Arcachon et de Saint-Emilion durant les vacances scolaires de Noël, tous les jours de 12H00 à 19H00.

16/12/21 : Suite aux intempéries dans les Pyrénées-Atlantiques et les Landes, Alain Rousset, président de la Région Nouvelle-Aquitaine, se rend ce jeudi à Laruns, puis à Peyrehorade et Hastingues pour rencontrer les acteurs locaux, exprimer le soutien de la Région.

10/12/21 : Alors que l'alerte ROUGE vigilance crues et inondations est en cours à Bayonne, l’autoroute A63 est coupée entre les sorties 6 de Bayonne Nord et 5 de Bayonne Sud vers Espagne, et entre les sorties 5 Bayonne Sud et 7 d’Ondres, dans l'autre sens.

- Publicité -
S’abonner ici !
proprietes-rurales.com
- Publicité -
  • 19/01/22 | Le cyclisme mis en lumière à Royan

    Lire

    L’opération « Cyclistes, brillez » - organisée par la Fédération française des Usagers de la Bicyclette, l’association vélo Pays Royannais et la Communauté d’Agglomération Royan Atlantique - se tiendra le jeudi 19 janvier de 14h à 18h, à Royan. Afin de sensibiliser la communauté cycliste à l’importance d’être éclairé pour assurer sa sécurité, plusieurs animations sont prévues dont un atelier de conseil, des quizz et jeux, la mise à disposition de brassards et autocollants réfléchissants, ainsi qu’une parade lumineuse de quelques kilomètres dans la ville, de 18h à 19h30.

  • 19/01/22 | Olympiades des Métiers : pluie de médailles pour les jeunes néo-aquitains

    Lire

    La finale nationale de la 46ème édition des Olympiades des métiers s'est tenue à Lyon du 13 au 15 janvier. La Nouvelle-Aquitaine revient avec une belle moisson de récompenses. Sur les 47 participants néo-aquitains, ils sont 31 jeunes en formation à en revenir avec médaillés dont 12 Girondins, 5 Landais, 4 Corréziens, 3 Haut-Viennois, 2 Charentais, 2 Basques, 2 Viennois et 1 Lot-et-Garonnais ! Au total : 7 médailles en or, 6 en argent, 13 en bronze sans oublier l'attribution de 5 médailles d’excellence.

  • 18/01/22 | On recrute dans le Pays Basque

    Lire

    Le 1er février, le Crédit Agricole Pyrénées Gascogne et Wizbii organisent un e-Job Dating à destination des jeunes du Pays Basque. Au cours de cet événement, une dizaine d'entreprises issues des secteurs de la banque, du tourisme, de l'hôtellerie notamment seront présentes pour échanger et rencontrer les 80 candidats en visioconférence pour des postes en CDI ou CDD. Inscription obligatoire avant le 27 janvier.

  • 18/01/22 | Mineurs non accompagnés : La justice donne droits aux Départements face à Zemmour

    Lire

    En septembre 2020, 22 Départements dont la Dordogne, la Gironde, la Haute-Vienne, les Landes et le Lot-et-Garonne, avaient porté plainte contre Eric Zemmour pour provocation à la discrimination, à la haine ou à la violence ainsi que pour injures publiques et pour diffamation à caractère raciste, suite à ses propos tenus sur les mineurs non accompagnés sur CNews. Ce 17 janvier le tribunal correctionnel de Paris a rendu son jugement déclarant Eric Zemmour coupable de provocation à la haine raciale. "Une victoire pour la démocratie", commentent les Départements plaignants. Eric Zemmour a déclaré faire appel.

  • 18/01/22 | Ouverture de centres de dépistage temporaires en Dordogne

    Lire

    Face aux besoins croissant de tests, afin de maintenir un accès facilité au dépistage pour tous, des centres temporaires de dépistage ouvrent leurs portes en Dordogne à : -Périgueux à la Clinique du parc, 26 rue Paul Louis Courrier Du lundi au vendredi de 15h à 18h, samedi de 9 h à 12h, sur rendez-vous (Doctolib). -Bergerac au Centre hospitalier en drive, du lundi au vendredi sur rendez-vous (Keldoc et Sante.fr) -Villefranche du Périgord - Maison de Santé Pluridisciplinaire à partir du 19 janvier.

Les dossiers d'Aqui

La LGV Sud-Ouest Idées neuves en Nouvelle Aquitaine Innov'action et Agriculture

Environnement | La réserve nationale du marais d’Yves veut s’agrandir

15/12/2021 | En Charente-Maritime, une enquête publique est en cours pour valider un projet d'extension de la réserve naturelle nationale du marais d'Yves

La réserve du marais d'Yves, côté littoral

En Charente-Maritime, la réserve naturelle nationale du marais d’Yves a pour projet de s’agrandir. De 188 hectares, elle passerait à 1207 hectares, dont 800 sur le domaine maritime, de l’Anse des Boucholeurs jusqu’à l’Anse de Fouras. Créée en 1981 par l’Etat pour préserver la zone d’un projet d’infrastructures, cette réserve nationale abrite aujourd’hui une biodiversité exceptionnelle, qui en fait un site d’importance européenne, voire internationale, dans la protection de certaines espèces rares ou menacées.

La diversité de ces milieux naturels en fait un site remarquable. Cet ancien estuaire s’est comblé par des dépôts de sable, de galets ou de vase. Une alternance d’estran vaseux, de dunes sèches, de mares temporaires plus ou moins saumâtres, de marais et roselières, de prairies humides, de bosquets et de fourrés abritent nombre d’espèces animales et végétales. La réserve accueille notamment 20 000 limicoles (oiseaux marins), dont 1% de la population mondiale de Barge à queue noire ; 1500 canards sauvages et des centaines d’oies cendrées. La zone de marais du site est considérée comme l’une des dernières zones de présence sur la façade Atlantique du pélobate cultripède, une sorte de crapaud.

Côté flore, les naturalistes ont répertorié 574 espèces de plantes, dont 47 considérées comme rares, comme l’Odontite de Jaubert. Cette plante ne pousse à l’état sauvage qu’en France et est à ce titre protégée au niveau national. Ce caractère exceptionnel fait de la réserve un site majeur de la préservation de la flore à l’échelle nationale.

Des espèces typiques de l'Atlantique à conserver

Pour la Ligue de la protection des Oiseaux (LPO) en charge de la gestion du site pour le compte de l’Etat, l’extension de la zone serait une chance pour la faune et la flore. En s’élargissant sur l’estran de Yves à Fouras, le nouveau périmètre faciliterait la préservation de 42 espèces de plantes patrimoniales comme le cynoglosse des dunes, une espèce spécifique des milieux dunaires de la côte atlantique française. Ce zonage permettrait également de protéger les vasières de la baie. « Elles abritent différentes communautés végétales comme des herbiers de zostères ou des algues microscopiques qui sont la base de la nourriture de nombreuses espèces marines », explique le conservateur du site Thomas Hérault, salarié de la LPO. Certains herbiers font aussi office d’habitat pour de nombreuses bestioles, petits poissons et crustacés, et même certains petits oiseaux d’eau. Malheureusement, ces plantes sont souvent arrachées ou abimées accidentellement par la pratique de la pêche pied et par une certaine méthode de pêche, un filet  posé au ras du sol qui emprisonne les poissons à marée descendante. Avec le ressac, les filets finissent par détériorer considérablement ces herbiers. L’interdiction de la pêche de loisirs sur les trois quarts de la réserve permettrait de limiter les dégâts. Soucieux de préserver quelques usages, l’Etat prévoit de laisser l’accès aux carrelets de l’Anse de Fouras et sa plage. L’ostréiculture et la pêche professionnelle embarquée pourront également continuer.

Préserver les oiseaux migrateurs

Pour la LPO, l’extension du site est particulièrement importante pour la protection des oiseaux. La réserve est une importante halte dans la migration de bon nombre d’espèces. Elles y trouvent le gîte et le couvert avant de repartir. Comme elles font un long et périlleux voyage, il est important qu’elles puissent bien se nourrir et se reposer. Malheureusement pour eux, l’activité humaine a augmenté de manière importante ces dernières années sur cette partie de côte et les oiseaux sont fréquemment dérangés. Si, de notre point de vue d’humains, nous n’avons pas l’impression de leur faire du mal, les oiseaux nous perçoivent comme des prédateurs, et notre présence les perturbent fortement. La chasse, autorisée dans la zone rétro-littorale juste derrière la réserve, ne contribue pas non plus à leur offrir un climat serein.

« Les effets du stress s’observent très concrètement. Lorsque les oiseaux sont dérangés, ils se déplacent plus loin. Ce dérangement, répété plusieurs fois par jour, fait qu’ils ne mangent pas autant et aussi souvent qu’ils le devraient pour être en bonne santé. De nombreuses études réalisées en Europe en attestent », explique Thomas Hérault. S’ils sont trop souvent dérangés, ils finissent par fuir complètement la zone où ils avaient trouvé le gîte et le couvert. « Résultat, ça donne des oiseaux plus maigres et plus fragiles, plus vulnérables aux maladies et aux prédateurs », constate le naturaliste, qui voit en parallèle les courbes démographiques s’effondrer au fil des ans. L’extension de la réserve permettrait ainsi aux oiseaux d’étendre  leur aire de nourrissage et de tranquillité.

Intégrer la lutte contre les submersions

La réserve étendue aurait également un rôle de zone tampon entre terre et mer. C’est du moins en ce sens que le projet avait été construit entre l’Etat, la LPO et les collectivités locales (Département, agglomération de La Rochelle et de Rochefort, mairies) au lendemain de la tempête Xynthia. Sur ces terrains en dessous du niveau de la mer, l’eau était entrée profondément dans les terres, faisait d’Yves une des communes les plus sinistrées de la côte charentaise. Le Projet de Programme d'Action de Prévention des Inondations (PAPI) de la baie d’Yves prévoit notamment la construction d’une digue d’environ 4 km traversant l’actuelle réserve. Du foncier supplémentaire, environ 8 hectares de chaque côté du zonage actuel, ainsi qu’une prairie de 44 hectares, font partie des mesures compensatoires liées à la perte des espaces naturels et de biodiversité que vont engendrer les travaux. Ces champs permettront à la fois d’absorber le surplus d’eau en cas de submersions marines, et serviront d’aire de refuge aux oiseaux dans la zone rétro-littorale.

Carte du projet d'extension de la réserve naturelle du marais d'Yves

Anne-Lise Durif
Par Anne-Lise Durif

Crédit Photo : LPO - David PACAUD-RN Yves

Partager sur Facebook
Vu par vous
21792
Aimé par vous
0 J'aime
Les réaction
0 réaction
Envoyer par email
Email
Convertir en PDF
PDF
Imprimer cet article
Imprimer
Environnement
Environnement
Retour à la page d'accueil
Accueil
Aucune réaction à cet article pour le moment. A vous de jouer !

Nom * :
Email * :
Texte :
Combien font 22 + 7 ?*

Toutes les réactions sont soumises à validation de la rédaction d'Aqui avant leur publication sur le site. Conformément à l'article 10 du décret du 29 octobre 2009, les internautes peuvent signaler tout contenu illicite à la rédaction d'aqui.fr qui s'engage à mettre en oeuvre les moyens nécessaires à la suppression des dits contenus.

* champs obligatoires

J'aime aqui, je le soutiens ! Aqui!Presse - Professionnels des contenus ! J'aime aqui, je le soutiens !
Illustration éoliennes en mer Environnement | 12/01/2022

Projet éolien marin Sud Atlantique : quelle place pour la biodiversité ?

Grue cendrée Environnement | 03/01/2022

Pour un temps suspendu à la découverte des Grues cendrées

Conférence WIS2021 Environnement | 03/12/2021

Le World Impact Summit, catalyseur de solutions pour la planète

Plantation d'une forêt résiliente sur le site aturin de Crédit Agricole Aquitaine Environnement | 30/11/2021

Le Crédit agricole Aquitaine et Alliance forêt bois créent une forêt résiliente à Aire-sur-l'Adour

Marais du pays rochefortais Environnement | 25/11/2021

Un projet de parc naturel régional en Charente-Maritime

Inauguration du serious game Espéride et la forêt de demain Environnement | 23/11/2021

Nouvelle-Aquitaine : une expérience immersive pour lutter contre le changement climatique

Arnaud Laurent, éleveur de limousines, a prévu de planter des haies sur une partie de son exploitation Environnement | 15/11/2021

Des agriculteurs haut-viennois s’engagent en faveur de la biodiversité

François Bayrou et Guillaume Choisy, DG de l'Agence de l'eau découvre le site de renaturation de l'Ousse des bois (en arrière-plan) sur le secteur Léon Blum, à Pau Environnement | 09/11/2021

A Pau, la rivère Ousse des Bois a retrouvé son lit naturel

Sur le salon de l’habitat de Limoges, le stand a généré de nombreux contacts Environnement | 05/11/2021

Un guichet habitat énergie disponible pour les habitants de Limoges Métropole

Eau potable -  illustration Environnement | 29/10/2021

Eau potable : une concertation pour creuser le projet du champ captant des Landes du Médoc

La boucle énergétique de Lagord Environnement | 29/10/2021

Une boucle énergétique en test à La Rochelle

Espace pédagogique Louis Fargue Environnement | 27/10/2021

Bordeaux : la station d'épuration Louis Fargue, une offre pédagogique pour "éveiller les consciences"

médoc biogaz une Environnement | 19/10/2021

Méthanisation : A Saint-Laurent du Médoc, Médoc Biogaz élargit son cercle vertueux

Le marais de Tasdon, près de l'avenue Jean-Moulin à La Rochelle Environnement | 14/10/2021

La Rochelle : une deuxième vie pour le marais de Tasdon

L’établissement public territorial  bassin Vienne a publié un guide sur les économies d’eau destiné aux collectivités Environnement | 05/10/2021

Le bassin de la Vienne veut s’adapter au réchauffement climatique