28/06/22 : En raison de travaux de maintenance et d’entretien du pont d’Aquitaine, la section de rocade A630 sera fermée dans les 2 sens entre l’échangeur 2 et l’échangeur 4, de 21 h à 6h, les nuits du 29 au 30 juin et 30 juin au 1er juillet.

17/06/22 : Le département des Landes est placé en vigilance rouge pour canicule extrême à compter de ce jour 14 h. En conséquence, les manifestations en plein air (sauf marchés) et les manifestations sportives en salles fermées non climatisées sont interdites

17/06/22 : En raison de la canicule, la Mairie de Cenon annonce l'annulation de la fête du Cypressat (ce soir) ainsi que celle de la Commémoration du 18 juin 1940 qui aurait du avoir lieu demain.

17/06/22 : Le département de la Gironde est placé en vigilance ROUGE canicule dès 14h ce jour jusqu’à la fin de l’épisode caniculaire. La température estimées ce jour est de 40°C et 41°C samedi. Elle restera supérieure à 23°C la nuit de vendredi à samedi.

12/06/22 : A Anglet (64), la députée sortante Florence Lasserre Modem) est en tête de ballotage de la cinquième circonscription avec 39,83% de suffrages, devant Sandra Pereira-Ostanel (Nupes), 22,12%. LR n'avait pas présenté de candidats.

10/06/22 : La préfecture de Nouvelle-Aquitaine appelle à la prudence sur toutes les plages de la région samedi 11 juin en raison de conditions de baignade dangereuses entre houle, vagues de bord, forts courants et baïnes, températures de l’air et de l’eau élevées.

02/06/22 : En Dordogne, la RD66 à Peyzac-le-Moustier est rouverte à la circulation depuis le 1er juin. Elle avait été fermée suite à la chute de blocs rocheux de plusieurs mètres cubes en novembre 2018 et dans l'attente du confortement définitif de la falaise.

20/05/22 : HAUTE-VIENNE Sur la 2e circonscription, la candidate LREM investie Shérazade Zaiter devra composer avec le dissident Jean-Luc Bonnet, maire du Vigen et son suppléant Bertrand Venteau, président de la Chambre d’agriculture et frère du député sortant.

19/05/22 : DORDOGNE. Dans la 4e circonscription, Jérôme Peyrat LREM, maire de La Roque-Gageac, se retire après une polémique sur sa condamnation pour violence conjugale. Il briguait le siège de la sortante Jacqueline Dubois, qui repart non investie par LREM.

18/05/22 : PYRENEES-ATLANTIQUES. Dans la 6 e circo, LREM prononce l’exclusion de Philippe Jouvet, candidat contre Vincent Bru, le sortant LREM. Philippe Jouvet était jusqu'ici le suppléant de Florence Lasserre dans la 5e circonscription.

18/05/22 : PYRENEES-ATLANTIQUES. Dans la 4e, l'écolo Julien Brunel se retire au profit d'Inaki Echaniz PS-Nupes. "Notre responsabilité politique nous oblige au retrait. Mais notre responsabilité morale nous interdit de soutenir le candidat PS," tweete J. Brunel

13/05/22 : PYRENEES-ATLANTIQUES - Dans la 3ème circonscription, David Habib député socialiste sortant critique sur la NUPES, est candidat à sa succession en son nom propre face à un candidat LFI /NUPES. Alain Rousset vient de lui apporter son soutien.

- Publicité -
S’abonner ici !
proprietes-rurales.com
- Publicité -
  • 29/06/22 | Le centre de vaccination de Pau ferme ses portes

    Lire

    Ce 29 juin marque le dernier jour d’activité du Centre de Vaccination de Pau, qui fermera ses portes à 18h. Si depuis le début de l’année 2022, la Ministère de la Santé a réorienté la stratégie vaccinale vers la médecine de ville, il a été décidé en lien avec l’ARS et la Préfecture, que la Ville de Pau poursuivrait son activité jusqu’à la fin du mois de juin pour finaliser les parcours vaccinaux des patients. Même si une accélération des contaminations est en cours, la baisse de la demande y est notable depuis plusieurs semaines. Ouvert depuis le 18 janvier 2021, 258 630 actes de vaccination y ont été réalisés.

  • 29/06/22 | L'édition 2022 du Festival du film ornithologique se prépare

    Lire

    Dans les Deux-Sèvres, Ménigoute Animation Internationale Nature Environnement porte un projet fédérateur autour de la protection de l'environnement notamment au travers du Festival International du Film Ornithologique (FIFO). Pour l'édition 2022, le FIFO revient sous une forme classique avec notamment la diffusion de la trentaine de films en compétition. Elle verra également la reconduction de deux appels à projets en partenariat avec France 3 Nouvelle-Aquitaine et Ushuaia TV à destination de réalisateurs de films documentaires animaliers.

  • 29/06/22 | Agriculture : 80 M€ débloqués par l'Etat suite au gel 2021

    Lire

    Le Conseil de bassin viticole «Bordeaux-Aquitaine», avec Fabienne Buccio, préfète de la région, des représentants des vignobles de Bordeaux, de la Dordogne et d’une partie du Lot-et-Garonne, vient d'activer plusieurs dispositifs d’accompagnement des agriculteurs, dont les viticulteurs touchés par les épisodes de gel de la campagne 2021. Sur la région, l’État a débloqué près de 80 M€: 60M€ pour l’activation exceptionnelle du régime de calamités agricoles en viticulture, 12M€ en soutien à l’aval, 2M€ pour un fonds d’urgence, 4,1 M€ pour un dégrèvement de Taxe Foncière sur les propriétés non bâties en Gironde.

  • 28/06/22 | Le Festival et Académie Maurice Ravel se renouvellent

    Lire

    En septembre 2020, l'Association Musique en Côte-Basque et l'Académie Maurice Ravel ont fusionné pour devenir l'Académie Internationale de Musique Maurice Ravel. A Saint-Jean-de-Luz, l'Académie a pour projet de conjuguer la formation et la mise en réseau de jeunes interprètes et compositeurs avec la programmation de concerts et la mise en œuvre d'actions de médiation auprès des jeunes publics et des publics éloignés de l'offre culturelle. L’édition 2022 du Festival et Académie Ravel qui s’inscrit dans ce nouveau projet aura lieu du 19 août au 11 septembre à Biarritz.

  • 28/06/22 | Budget participatif de Bordeaux : derniers jours pour déposer des projets

    Lire

    Plus que quelques jours pour proposer, dans le cadre du budget participatif de la ville de Bordeaux, un projet en lien avec la thématique « Ensemble et solidaires », sur la plateforme participation.bordeaux.fr, ou dans les urnes dédiées dans les mairies de quartier. Toute personne à partir de 7 ans, en collectif (associatif ou non), est invitée à proposer ses idées sur participation.bordeaux.fr, avant le 10 juillet. Le montant total affecté au budget participatif 2022/2023 est de 2 millions d’euros HT avec un montant maximum de 150 000 € par projet.

Les dossiers d'Aqui

La LGV Sud-Ouest Idées neuves en Nouvelle Aquitaine Innov'action et Agriculture

Environnement | La ressource en eau au coeur du programme européen Life Eau&Climat présenté à Limoges

21/09/2021 | Les quatorze partenaires du programme européen Life Eau&Climat se sont réunis à Limoges pour dresser un premier bilan

Les quatorze partenaire du programme européen Life Eau&Climat se sont réunis à Limoges pour dresser un premier bilan

Démarré depuis un an, le programme européen Life Eau&Climat coordonné par l’Office international de l’eau basé à Limoges doit durer quatre ans. Son objectif est ambitieux car il s’agit d’aider les gestionnaires de l’eau à élaborer des stratégies d’adaptation face à des phénomènes observés et prévisibles suite au dérèglement climatique. Un an après son lancement, les quatorze partenaires scientifiques et territoriaux impliqués se sont retrouvés à Limoges pour dresser un premier bilan d’étape et annoncer quelques réalisations.

Comment faire face à la raréfaction annoncée de la ressource en eau ? Voilà tout l’enjeu du programme européen Life Eau&Climat qui a démarré en septembre 2020 sous la houlette de l’Office international de l’eau. Chacun s‘accorde à dire que l’eau va devenir, demain, une ressource rare avec un risque de conflits d’usages. Pour éviter cela, il faut anticiper ce changement de paradigme en appréhendant les effets du changement climatique déjà visibles. Ainsi, les périodes de sécheresse s’enchaînent et la gestion de l’eau devient problématique en raison d’une baisse importante des étiages des cours d’eau.

Les quatorze partenaires du programme Life Eau&Climat cofinancé par l’Union européenne et la Région, ont dressé un bilan de leurs travaux. Les enjeux du changement climatique en Nouvelle-Aquitaine sont importants comme l’a rappelé Mathieu Labrousse conseiller régional. « Il faut prendre compte dans les schémas directeurs d‘aménagement et de gestion des eaux (SDAGE) les mesures pour accompagner le changement climatique et faire de notre région un territoire de résilience en réinventant les usages de l’eau. Ce programme doit nous aider car d’ici 2050, 40 % des volumes d’eau seront en baisse soit un déficit de mille millions de m³ ». En juin 2018, la Région a mis en place sa stratégie sur la gestion de l’eau déclinée au travers de cinq enjeux, et complétée par la feuille de route régionale Néo Terra qui consacre l’un de ses volets à la préservation et la protection de la ressource.

Baisse des étiages sur le bassin de la Vienne

Selon les données du plan d’adaptation au changement climatique du bassin Adour-Garonne, ce dernier pourrait baisser de 20% à 50% en période d’étiage d’ici 2050. En outre, le recul de l’enneigement dans les Pyrénées est estimé entre 35% et 60% entraînant des diminutions des volumes de recharge des nappes phréatiques de 20% à 50%. Pour Stéphane Loriot, directeur de l’établissement public territorial du bassin de la Vienne, « cette problématique touche toutes les têtes de bassin qui étaient épargnées auparavant avec sur le suivi de l‘écoulement des cours, 40 % d’assec sur 214 stations de mesure depuis dix ans. La baisse des débits atteint 20 % ».

 Sur le bassin de la Vienne, les débits sont en baisse de 20%Sur le bassin de la Vienne, les débits sont en baisse de 20%

Ainsi, ce programme entend aider les gestionnaires locaux de l’eau à prendre en compte les effets du changement climatique. Cinq scientifiques épaulent neuf partenaires territoriaux chargés de gérer la ressource. « Sur les 200 SDAGE validés en France, 21 sont dans ce programme, c’est un échantillon varié et représentatif assure Sonia Siauve, coordinatrice du programme à l'OiEau ». Le programme comprend cinq axes dont le premier, le développement d’outils, a été confié au cabinet conseil Acterra. Un diagnostic de vulnérabilité locale de gestion de toutes les ressources en eau, en climat changeant, a été effectué donnant lieu à un guide papier en fin d’année. Un second outil de planification de l’adaptation aux contraintes climatiques sera en accès libre sur le site gesteau.fr, le site officiel de tous les SDAGE français.

Un nouveau portail sur l’eau

Un autre axe de travail, la collecte et la diffusion de données météorologiques, incombe à Météo France en vue de réaliser des études prospectives. « Le but est de développer un portail complémentaire à drias-climat.fr, en ligne depuis 2012 qui met à disposition des gestionnaires de l’eau des données climatiques, précise Jean-Michel Soubeyroux, directeur adjoint scientifique. La volonté avec Life Eau&Climat est de faire le pendant sur les données hydroclimatiques avec drias-eau et un accès mutualisé aux deux portails d’ici décembre 2022 afin de faciliter l‘utilisation de l’ensemble des données ».
Les premières sont publiées ce mois-ci avec un enrichissement qui sera progressif. « Ce premier jeu de données concerne l’évolution de la ressource en eau en France avec des simulations de débits de rivières, l’évapotranspiration, l’humidité des sols ou encore l’équivalent en eau du manteau neigeux car certains cours d’eau notamment la Durance dépendent de régime nival, l’évolution de cette ressource est donc essentielle» estime-t-il. Un rapport sera publié fin septembre qui analysera ces données, mais des tendances fortes apparaissent pour ce spécialiste. «On note un contraste assez fort entre le Nord et le Sud de la France et une évolution à la baisse de la ressource en eau marquée au sud avec un allongement de la période d’étiage » dévoile-t-il. Concernant les zones de montagne, le constat est sans appel. « Le pic de fonte est avancé ce qui entraîne une modification du cycle hydrologique pour les basins de montagne » remarque-t-il. « Quant à la Nouvelle-Aquitaine, c’est sans surprise une baisse des débits de printemps, d’été et d’automne mais surtout l’été avec des étiages plus sévères et plus longs qui nécessitent de continuer à avancer dans les actions pour améliorer la résilience du bassin de la Garonne au risque de sécheresse et de bas débits ». Des résultats inquiétants qui devront favoriser une prise de conscience collective.

Corinne Mérigaud
Par Corinne Mérigaud

Crédit Photo : Corinne Merigaud

Partager sur Facebook
Vu par vous
15808
Aimé par vous
1 J'aime
Les réaction
0 réaction
Envoyer par email
Email
Convertir en PDF
PDF
Imprimer cet article
Imprimer
Environnement
Environnement
Retour à la page d'accueil
Accueil
Aucune réaction à cet article pour le moment. A vous de jouer !

Nom * :
Email * :
Texte :
Combien font 32 + 12 ?*

Toutes les réactions sont soumises à validation de la rédaction d'Aqui avant leur publication sur le site. Conformément à l'article 10 du décret du 29 octobre 2009, les internautes peuvent signaler tout contenu illicite à la rédaction d'aqui.fr qui s'engage à mettre en oeuvre les moyens nécessaires à la suppression des dits contenus.

* champs obligatoires

J'aime aqui, je le soutiens ! Aqui!Presse - Affichez Vous chez Nous ! J'aime aqui, je le soutiens !
Ce jeudi 23 juin 2022, le Futuroscope a inauguré ses nouvelles thermofrigopompes. Elles produisent simultanément du chaud et du froid. Environnement | 27/06/2022

Le Futuroscope de plus en plus vertueux grâce aux thermofrigopompes

Image d'illustration de la Garonne Environnement | 23/06/2022

36 jeunes découvrent les enjeux de l’eau au fil de la Garonne

Jeanne Delignerolles, membre du Conservatoire des Races d'Aquitaine, et les brebis Landaises. Environnement | 16/06/2022

Le Conservatoire des Races d’Aquitaine préserve la diversité locale

Illustration : collecte de déchets à la plage Environnement | 08/06/2022

Protection des océans : cocktail et collecte de déchets pour sensibiliser les entrepreneurs

Sylvie Lescos, Responsable Département Développement Usages Gaz chez Régaz Environnement | 27/05/2022

Gironde : Régaz mise sur le bioGNV, gaz vert local

Le cirque du Portillon avec le Seil de la Baque au pied des falaises Environnement | 23/05/2022

Réchauffement climatique dans les Pyrénées : "On est déjà au-dessus des recommandations du GIEC"

Quelques 750 étudiants et personnels ont été sensibilisés Environnement | 16/05/2022

L’Université de Limoges pionnière pour déployer la fresque du climat

La centrale énergie déchets de Limoges Métropole Environnement | 14/04/2022

Haute-Vienne : La centrale énergie déchets de Limoges Métropole vit-elle ses dernières années ?

Vue sur la Saligue aux oiseaux de Biron-Castétis (64) depuis le poste d'observation ornithologique Environnement | 07/04/2022

Les lignes électriques n'embêteront plus les migrateurs de la Saligue aux oiseaux

Béarnaises en estive Environnement | 28/03/2022

Découvrir autrement les paysages et la biodiversité en Pyrénées-Atlantiques

Le site expérimental Siclex à Lusignan (86) Environnement | 14/03/2022

INRAE : comment adapter l’agriculture au manque d’eau

Guillame Choisy, Alain Rousset et Etienne Guyot ont présenté le SDAGE  du Bassin Adour Garonne pour2022-2026 Environnement | 11/03/2022

Bassin Adour Garonne : "une montée en puissance sur la gestion qualitative et quantitative de l'eau"

Yves Salaun Environnement | 07/03/2022

« Sad Sand », un regard sur l’érosion du littoral, une décennie après Xynthia

Les élèves de 6ème du collège Les Eyquems de Mérignac unissent leurs forces pour résoudre les énigmes de l'escarpé game Héros H20 Environnement | 04/03/2022

Eau : Un escape game pour sensibiliser les plus jeunes

Le premier TER Hybride français pourrait transporter des voyageurs dès 2023 Environnement | 18/02/2022

Nouvelle-Aquitaine : Les premiers TER hybrides pourraient circuler dès 2023