Soutenez aqui.fr face au défi de la Nouvelle Aquitaine

17/07/19 : Ce vendredi 19 juillet à 11 h, dans l’hémicycle de l’Hôtel du Département à Agen, une session spéciale se tiendra lors de laquelle les élus départementaux se prononceront sur le lancement d’un budget participatif citoyen et sa mise en oeuvre.

17/07/19 : CAN 2019. Dans le cadre de la finale de la Coupe d'Afrique des Nations, qui verra s'opposer vendredi soir le Sénégal à l'Algérie, et afin d'éviter tout débordement, la Ville d'Agen fermera les principaux axes de circulation entre 20h et 2h du matin.

17/07/19 : Soldes d'été. Selon des chiffres de la CCI Bordeaux-Gironde, "60% des commerçants bordelais déclarent une baisse de fréquentation durant la 1ère semaine des soldes. En cause : la canicule et les ventes privées".

17/07/19 : La Cité du Vin réduit ses tarifs! Les porteurs de la Carte Jeune de Bordeaux Métropole bénéficient dorénavant de 20 % de réduction pour le porteur de la carte, et également pour l'accompagnant adulte quand le porteur a moins de 16 ans.

17/07/19 : Marc Médeville, succéde à Bernard Farges à la tête des Bordeaux et Bordeaux supérieurs avec 2 priorités de mandat: la reconquête des parts de marché auprès des professionnels et l'inscription de 100% des AOC dans des démarches environnementales.

17/07/19 : Elizabeth Borne nommée ministre de la transition écologique va cumuler ce poste avec celui des Transports qu'elle occupait déjà mais sans rang de ministre d'Etat comme son prédécesseur François de Rugy.

16/07/19 : L'allemande Ursula Von der Leyen a été élue ce 16 juillet présidente de la Commission européenne à une courte majorité - 383 voix sur 747 membres - par le parlement de Strasbourg après un discours où elle avait annoncé un « green deal » pour l'Union.

16/07/19 : Le maire de Cenon sur la rive droite de Bordeaux qui s'oppose à l'occupation illégale du parc du Loret par quelques 200 caravanes "évangélistes" de passage s'est vu notifier l'obligation préfectorale d'accepter leur présence jusqu'au 24 juillet.

16/07/19 : Elections municipales 2020: ce sera les 15 et 22 mars a fait savoir le ministère de l'intérieur ce 16 juillet avec comme date limite de dépôt des candidatures le 27 février.

16/07/19 : "Il s'agit d'une décision personnelle": Emmanuel Macron après la démission de François de Rugy du ministère de la transition écologique. L'obligation, après celle de Nicolas Hulot, de trouver un-une remplaçant(e) dans ce poste éminemment stratégique

14/07/19 : Jean-Jacques Lasserre, président du Conseil départemental des Pyrénées Atlantiques et Colette Capdevielle, avocate, ancienne députée du Pays basque font partie des personnes auxquelles la Légion d'honneur a été attribuée ce 14 juillet.

13/07/19 : Haute-Vienne : les travaux de modernisation de la ligne SCNF POLT vont démarrer le 22 juillet entre Limoges et Fromental. Un projet à 51 millions d'euros.

13/07/19 : Vienne : c'est la fin des travaux sur la ligne Paris-Bordeaux, entre Saint-Benoît et Vivonne, annonce la SNCF dans un communiqué du 12 juillet. 13 km de voies ont été restaurées pour 20 millions d'euros financés par SNCF Réseau.

12/07/19 : Le festival La Rochelle Cinema qui s'est tenu du 2 juin au 7 juillet a connu un vif succès, avec 86 492 entrées, soit la 2e meilleure année en termes de fréquentation dans l’histoire du festival. Rendez-vous l'année prochaine du 26 juin au 5 juillet.

12/07/19 : Du 14 au 26 juillet, la gare de Vayres sera fermée en raison de travaux, les arrêts de trains seront également supprimés. Les travaux de sécurisation de l'accès aux quais, ainsi que d'élargissement de la voie, seront effectuées de nuit.

12/07/19 : JO 2024. Le président de Bordeaux-Métropole, Patrick Bobet, vient d'annoncer la candidature commune Lacanau-Bordeaux Métropole pour l’organisation des épreuves de surf aux JO de Paris 2024.

- Publicité -
S’abonner ici !
- Publicité -
  • 17/07/19 | Cet été, don du sang en bord de mer

    Lire

    Pour l’EFS, l’été représente une période sensible à cause de la baisse de fréquentation des collectes. L’établissement prend donc ses quartiers d’été en bord de mer, dans les campings et sur les différents lieux de vacances de la Nouvelle-Aquitaine. La collecte peut également se faire dans une des 14 maisons de dons qui proposent durant cette période estivale des animations mais aussi des smoothies concoctés spécialement pour l’occasion.

  • 17/07/19 | Ce mercredi aux arènes de Bayonne "Cendrillon" par Thierry Malandain

    Lire

    Le chorégraphe Thierry Malandain et sa compagnie internationale investissent les arènes de Bayonne, ce 17 juillet à 21h30 pour interpréter "Cendrillon". Édifiées pour la tauromachie, les arènes de Bayonne sont aussi, à la période estivale, la plus grande salle de spectacle du Pays Basque. Une scène « hors gabarit » sera installée dans le ruedo. Accès: 20€ - 15€ (tarif étudiant jusqu’à 26 ans, groupes de 10 personnes et plus, carte d’adhérent des Amis du Ballet - 10€) Billetterie www.malandainballet.com Offices de tourisme de Bayonne, Anglet, Biarritz

  • 17/07/19 | La Caravane des Sports, c'est reparti sur les routes de la Vienne !

    Lire

    A partir du mardi 16 juillet, la Caravane des Sports parcourt les routes de la Vienne pour proposer à la jeunesse une journée sportive et ludique. Faisant étape dans une quinzaine de communes viennoises, des professionnels sportifs du département proposeront diverses animations autour de seize disciplines dont l’escalade, le secourisme, ou encore le molkky. La Caravane des sports, des activités sportives ludiques et gratuites pour tous jeunes de la Vienne. Pour plus de renseignements : www.lavienne86.fr

  • 17/07/19 | Les dés sont lancés au Festival Ludique International de Parthenay

    Lire

    Du 10 au 21 juillet se déroule la 34e édition du FLIP (Festival Ludique International de Parthenay). Une référence. Cette année, 350 professionnels, artistes, créateurs et éditeurs viennent animer la ville transformée le temps de l’événement en plateaux de jeux. Ce festival gratuit propose de découvrir plus de 4 000 jeux et jouets. De quoi ravir les 170 000 visi-joueurs. Alors pour s’amuser, en famille ou entre amis, il ne reste plus qu’à se rendre à Parthenay.

  • 17/07/19 | Hausse de la fréquentation de la Cité Internationale de la Bande Dessinée et de l'Image d'Angoulême

    Lire

    Le 1° semestre 2019, la Cité de la BD a enregistré une hausse de 19% de sa fréquentation. Hors festival, elle a accueilli 10 610 spectateurs de plus que l'an dernier à la même période. Des chiffres qui résultent d'une dynamique d'attractivité qui porte ses fruits et qui reflètent la politique volontariste développée par l'établissement pour partir à la conquête de nouveaux publics.

Les dossiers d'Aqui

La LGV Sud-Ouest Idées neuves en Nouvelle Aquitaine Innov'action et Agriculture

Environnement | La Rochelle : un projet de territoire urbain zéro carbone

20/06/2018 | La Rochelle compte devenir la première agglomération littorale à réduire de 50% son empreinte carbone d'ici 2030

L'entrée du vieux port de La Rochelle

Repousser les limites et surtout son empreinte carbone, tel est l’objectif de La Rochelle pour son futur. La cité de Jean Guiton ambitionne d’être la première ville littorale, exemplaire et pilote, à réduire de 50% son empreinte carbone à l’horizon 2030, pour arriver à une relative neutralité dix ans plus tard. Pour y parvenir, elle a postulé l’an dernier à un appel à projet de l’Etat concernant les territoires d’innovation de grandes ambitions (TIGA). Objectif : faire partie des 10 lauréats qui bénéficieront d’un coup de pouce financier de l’Etat pour mener à bien leur plan.

Intitulé « Vers un littoral urbain zéro carbone », le projet rochelais  a pour ambition d’apporter des réponses aux questions climatiques urgentes comme la relation entre le carbone et l’océan, les mobilités durables, les énergies renouvelables, la rénovation du bâti public et privé pour l’efficience énergétique et l’écologie industrielle avec le traitement des déchets et les circuits locaux de recyclage.

La Rochelle parmi les 24 finalistes

Historiquement parlant, La Rochelle est déjà très orientée sur les problématiques du littoral et du développement durable depuis quelques années, avec par exemple l’essor  des transports doux, la création du site spécialisé dans l’éco-construction Atlantech, l’adaptation des stations d’épuration à des traitements écologiques, l’inclusion des marais comme zones tampons dans le cadre des plans d’actions contre les inondations, etc. Des projets avec des points de convergences qui amènent souvent à travailler ensemble différents services de l’agglomération et divers partenaires extérieurs, comme le pole de recherche Atlantech ou le port maritime. L’idée est venue progressivement de travailler ensemble à un grand projet multi-domaines et multi-compétences pour aider La Rochelle à devenir une ville littorale du futur, c’est-à-dire qui limite son impact sur l’environnement dans ses usages quotidiens, de l’habitat aux transports. La Rochelle a donc vu une opportunité dans l’appel à projet de l’Etat lancé en 2017 consistant à développer des « territoires innovants soucieux d’améliorer la qualité de vie des habitants tout en augmentant la durabilité du territoire ». Les lauréats seront dotés d’une enveloppe de 450 M€ sur dix ans pour mener à bien leur projet.  

Mais la sélection est rude et longue. Le dossier de La Rochelle a déjà franchi la première étape en janvier, après deux auditions en automne 2017. Sur les 113 candidatures présentées, elle fait partie des 24 projets toujours en lice ! Pour figurer parmi les dix lauréats finaux, La Rochelle devra faire face à des projets concurrents forts comme celui de Bordeaux Métropole, qui ambitionne de faire de sa cité la première ville à énergie positive ; le projet « Littoral + » porté par la région Occitanie sur les performances, l’économie et la résilience du littoral ; ou de Rennes Métropoles sur le développement des mobilités intelligentes.

Des études de faisabilité en cours

En attendant la prochaine présentation de dossier en 2019, l’Etat a délivré une enveloppe de 400 000€ à chacun des 24 lauréats de cette première phase pour affiner leur projet. Car les candidats devront présenter un nouveau dossier complété de fiches explicatives sur chacune des articulations du projet, avec des actions concrètes identifiées, des tableaux de financements, des modèle d’affaires et des lettres d’engagements des éventuels partenaires privés.

La Rochelle s’est donc lancé dans  des études de faisabilité, techniques et financières, de ses projets. Sept comités de travail sont chargés de mener un état des lieux des besoins et des enjeux en sept lieux significatifs de l’agglomération, ayant des environnements géographiques et des tissus économiques, industriels et technologiques différents. Par exemple, sur la zone portuaire, des études sont en cours en vue de produire des énergies renouvelables sur site. Une éventualité qui soulèvent des interrogations comme : quels types d’énergies ? Un modèle unique ou pluriel ? Comment et où la stocker une fois produite ? Ces études ont également pour objet de répondre à des problématiques de vie quotidienne comme comment développer la mobilité en respectant l’environnement, comment inciter les propriétaires  à faire évoluer leur bien immobilier en habitat durable ou encore comment gérer et recycler les déchets industriels. Autant de questions auxquels les chargés d’étude auront à répondre d’ici septembre, afin de pouvoir monter le dossier Tiga entre la rentrée scolaire et les fêtes de Noël.

Impliquer professionnels et particuliers

En parallèle de ces études, l’agglomération cherche des partenaires privés prêts à s’investir financièrement et/ou techniquement dans cette démarche. Certains sont déjà identifiés comme le port maritime, l’université, le parc de recherche Atlantech et son labo Tipee, l’éco-réseau des entreprises de l’agglomération « Biotop », Alternatives Energies, EDF, Alstom, Lea Nature, l’Atelier du végétal…

L’agglomération aimerait également impliquer ses concitoyens, afin de les préparer aux changements des pratiques du futur. Le projet « Vers un littoral urbain zéro carbone » sera présenté à la Foire exposition de La Rochelle en septembre, via un stand et des animations didactiques. Un évènement participatif – pour l’instant tenu secret-  à l’intention des Rochelais devrait également avoir lieu en novembre, en partenariat avec des associations environnementales locales…

Anne-Lise Durif
Par Anne-Lise Durif

Crédit Photo : Anne-Lise Durif

Partager sur Facebook
Vu par vous
10158
Aimé par vous
0 J'aime
Les réaction
0 réaction
Envoyer par email
Email
Convertir en PDF
PDF
Imprimer cet article
Imprimer
Environnement
Environnement
Retour à la page d'accueil
Accueil
Aucune réaction à cet article pour le moment. A vous de jouer !

Nom * :
Email * :
Texte :
Combien font 19 + 13 ?*

Toutes les réactions sont soumises à validation de la rédaction d'Aqui avant leur publication sur le site. Conformément à l'article 10 du décret du 29 octobre 2009, les internautes peuvent signaler tout contenu illicite à la rédaction d'aqui.fr qui s'engage à mettre en oeuvre les moyens nécessaires à la suppression des dits contenus.

* champs obligatoires

J'aime aqui, je le soutiens ! Aqui!Presse - Des experts pour vous former ! J'aime aqui, je le soutiens !