aqui.fr lance Aqui-Bordeaux-Métropole le 9 novembre 2015

24/06/17 : L'écrivain Serge Airoldi qui vit à Dax vient de remporter le Prix Henri de Régnier de l'Académie Française pour son dernier livre, Rose Hanoï, publié chez Arléa.

23/06/17 : La ministre de la culture Françoise Nyssen se rendra à La Rochelle à l’occasion de la 4ème édition des Rencontres nationales de la Librairie, le lundi 26 juin.

23/06/17 : Plan Digues : le conseiller régional délégué au littoral Vital Baude a annoncé hier aux élus du Département de Charente-Maritime que la Région soutiendrait financièrement les avenants aux travaux restants des PAPI. Il reste encore sept chantiers.

21/06/17 : A Agen, le maire Jean Dionis du Séjour retire à l'adjointe Muriel Boulmier - qui s'est présentée contre lui aux législatives - ses délégations à la politique sociale et familiale, au Centre Communal d'Action Sociale et à la lutte contre l'exclusion.

21/06/17 : Chants, danse, langage sifflé... le patrimoine culturel de la vallée d'Ossau, dans les Pyrénées Atlantiques sera évoqué lors d'une pastorale présentée les vendredi 14 et samedi 15 juillet à 21 h, dans la commune des Eaux-Bonnes.

19/06/17 : Au vu des prévisions transmises par Météo France, la Gironde est maintenue en alerte canicule orange jusqu’à jeudi. Les températures devraient atteindre 35°C demain et 37°C la journée de mercredi. Elles ne descendront pas en dessous de 21°C la nuit.

19/06/17 : La troisième édition du Festival Flamenco y Feria de Pau se tiendra du vendredi 23 au dimanche 25 juin autour de la place Royale et dans le centre-ville.+ d'info

19/06/17 : Les Restaurants du cœur des Pyrénées-Atlantiques ont un besoin urgent de bénévoles pouvant consacrer une demi-journée par semaine à la préparation des commandes et leur acheminement. contact: Dominique 06 98 43 79 72 ou ad64.siege@restosducoeur.org

19/06/17 : Jean Lassalle est réélu face à Loïc Corrégé dans la 4e circonscription des PA avec 52.79 % contre 47.21 %

19/06/17 : Lot-et-Garonne. Résultats sur l’ensemble du département LREM : 58,96ù FN : 26,21% UDI/LR : 14,83% Taux de participation : 48,02%

19/06/17 : Gironde : dans la sixième circonscription (Mérignac-Saint-Médard-en-Jalles), le candidat EM Eric Poulliat (58,81%) bat la députée sortante PS Marie Récalde (41,19%).

19/06/17 : La Gironde placée en alerte canicule orange jusqu’à mardi matin. Les températures devraient dépasser les 37°C ce lundi et ne pas descendre en dessous de 21°C la nuit. Le préfet Dartout a alerté les maires et tous les services concernés

- Multivote -
Conseil Départemental des Landes - Festival Arte Flamenco 2017
- Publicité -
S’abonner ici !
proprietes-rurales.com
- Publicité -
  • 25/06/17 | Une pétition pour sauver la ligne SNCF Libourne Bergerac

    Lire

    Une pétition vient d'être lancée sur le net pour sauver la ligne SNCF, Libourne-Bergerac. La régénération de cette ligne vient de voir ses coûts exploser : l'estimation est passée « de 45 à 90 M€. De nombreuses collectivités, notamment en Dordogne, s'étaient engagées à contribuer au financement au côté de l'Etat et de la Région ( 60 %), de la SNCF (15 %) mais pas dans ces conditions. La pétition invite à se rendre à Bordeaux , le 1er juillet, à 10 h, pour se « faire entendre » lors de l’inauguration de la LGV.

  • 25/06/17 | Liaison Pau-Canfranc : l'Europe fait un pas de plus

    Lire

    Le projet de réouverture de la liaison ferroviaire entre Pau, Oloron et la gare espagnole de Canfranc continue à avancer. Les états membres de l'Union européenne décideront le 6 juillet s'ils financent la moitié des 7,5 millions € d'études nécessaires à la réouverture de la ligne entre Bedous, en vallée d'Aspe, et Canfranc. Le projet figure en effet parmi les 152 dossiers inscrits dans le mécanisme de l'interconnexion en Europe. Ce qui amène la Nouvelle Aquitaine et la Navarre à espérer que l'Union pourrait financer 40% des 350 à 450 millions € de travaux du futur chantier.

  • 24/06/17 | La Rochelle fête les 500 ans de son histoire protestante

    Lire

    Capitale huguenote, haut lieu de la Réforme protestante française, la ville de La Rochelle , labellisée Cité européenne de la Réforme participe aux manifestations organisées autour des 500 ans de la Réforme (1517). Les festivités d'été ont été lancées officiellement ce vendredi. De nombreuses manifestations sont au programme : expositions, conférences, visites patrimoniales, concerts... Programmation sur http://www.ville-larochelle.fr/actualites

  • 23/06/17 | Tournage de la série Vestiaires en Dordogne à partir de lundi

    Lire

    Pendant trois jours , à partir de lundi, les caméras de la série "Vestiaires", qui parle avec humour et de manière cash du handicap, se poseront à l’Aquacap, piscine du Grand Périgueux. Les comédiens, handicapés, seront accompagnés pour le premier jour de tournage de deux stars. L’actrice Clémentine Célarié et l’ex-champion olympique de natation Florent Manaudou joueront quelques scènes pour les épisodes de cette 7e saison. Ce tournage a été préparé par le bureau d'accueil de tournages de la Dordogne.

  • 23/06/17 | Région: la séance plénière sera longue

    Lire

    C'est une plénière chargée qui attend les élus régionaux en début de semaine. En effet, seront débattus tant des dossiers liés à la formation professionnelle, qu'à l'apprentissage, aux transports (et notamment le transfert des compétences du Département à la Région pour les transports scolaires), la solidarité, et plusieurs dossiers autour de la transition énergétique et de l'environnement dont le vote d'un pacte régional autour de l'agriculture BIO. Mais il sera aussi question de finances avec le vote du tout premier compte administratif de la Nouvelle-Région et le vote du budget supplémentaire 2017 pour 94 M€

Les dossiers d'Aqui

La LGV Sud-Ouest Idées neuves en Nouvelle Aquitaine Innov'action et Agriculture

Nos partenaires


Environnement | La Science et des lycéens dans le sillage de L'Hermione

02/06/2017 | Des lycéens de La Rochelle missionnés par l'Ifremer ont effectué des recherches dans le sillage de la frégate

Prélèvements de phytoplancton à bord du K.VIII

En 2015, une équipe d’élèves du lycée maritime et aquacole de La Rochelle embarquait à bord de l’Hermione pour son périple jusqu’en Amérique. Dans leur sillage, le K.VIII, un voilier léger, ancien champion de la route du Rhum, avec à son bord un autre équipage de lycéens, chargés d’une mission scientifique par l’Institut français de recherche pour l'exploitation de la mer (Ifremer) : effectuer une série de prélèvements de phytoplancton en Atlantique Nord. La restitution des résultats est tombée fin mai, après deux ans de recherches et un long périple.

« A l’époque, tout est parti d’une demande de la Région, suite à l’annonce de la participation de l’établissement au voyage de L’Hermione, de trouver une idée autour de la frégate. On s’est dit : pourquoi ne pas les suivre ? », raconte Thierry Daguzan, professeur d’EPS au lycée. En cherchant ensemble un objectif, l’un des enseignants a une révélation : « Et si appelait l’Ifremer ? On pourrait effectuer des pêches ou des prélèvements… », propose Catherine Dreveau-Hérault, professeure de Cultures Marines et ancienne chercheuse à l’Ifremer. Après tout, les lycéens sont familiarisés avec l’univers marin et il ne peut être que bénéfique de les confronter au terrain... A la base Ifremer de Concarneau, les chercheurs sont ravis : le trajet de l’Hermione colle peu ou prou à celui d’une expédition scientifique sur les phytoplanctons de l’Atlantique nord menée par des chercheurs norvégiens en… 1910 ! Aucun relevé n’a été effectué depuis. « On connaît mal les phytoplanctons », explique Claude Le Bec, responsable de la station Ifremer de Concarneau. « Seule une dizaine de ces micro-algues est exploitée en aquaculture, nous avons encore beaucoup de choses à apporter ».

Bien sûr, pas question de lâcher les élèves sans préparation : l’Ifremer prépare un protocole rigoureux, fourni du matériel, les professeurs dispensent quelques enseignements complémentaires et les jeunes s’embarquent sur une goélette le temps des essais de la frégate de La Fayette. « Mais ils n’ont eu qu’une seule journée pour s’entraîner avec les filets et tester les manipulations du protocole », se souvient Catherine Dreveau-Hérault, qui avoue s’être fait des cheveux blancs le temps du voyage. « Notre plus grande peur, c’était qu’il y ait une erreur dans la réalisation des procédures et que rien ne soit exploitable au retour ». L’histoire viendra lever ses craintes.

De l'art du protocole scientifique

Du 18 avril au 10 août 2015, quatre équipages de huit à neuf élèves et deux professeurs se succèdent à bord du K.VVIII pendant que douze autres lycéens vogue sur l’Hermione. Mission de l’équipage scientifique : effectuer 12 prélèvements en des points géographiques précis à l’aide d’un minuscule filet ressemblant à une épuisette à mailles très denses. « On essayait tous les deux jours, selon les conditions climatiques », expliquent quatre des lycéens, aujourd’hui en terminale. « La première contrainte était technique, car on devait effectuer les manipulations à l’arrêt, ce qui n’est pas facile les jours de houle. La deuxième, c’est qu’on devait nettoyer le plancton avec de l’eau et un produit spécifique pour éviter sa dégradation une fois en boîte, il ne fallait surtout pas se tromper dans les dosages ! » Une tâche d’autant plus complexe que le phytoplancton est parfaitement invisible à l’oeil nu. « On a même croisé des pêcheurs qui nous disaient « mais, y’a rien dans ton filet » ! », s’amusent encore les jeunes. La pédagogie a donc aussi fait partie de la mission… « On est revenu enrichis et plus soudés », constate l’un d’eux.

Des avancées scientifiques inédites

Enrichie de connaissances également, l’Ifremer. Les 21 échantillons rapportés (et exploitables !) par les jeunes ont permis de faire avancer la recherche sur différents points. « En 2014, nous avions observé une dizaine de micro-algues au large de Quimper qui n’ont rien à faire en Bretagne », explique Claude Le Bec. Comparés avec les résultats de l’expédition de 1910, ces nouveaux prélèvements confirment un réchauffement de l’eau de la façade Atlantique, puisque ces espèces sont d’origines subtropicales. Sur les diverses espèces rapportées, trois rares, dont les chercheurs ont pu pour la première fois obtenir une signature génétique. D’autres se sont révélées être inconnues du monde scientifique et sont encore en cours de description. Une chercheuse de l’Université de l’Oregon, Consuelo Carbel-More, spécialiste mondiale d’une variété de micro-algues, les Pololampadaceae, est même venue séjourner quelques mois à Concarneau pour travailler avec l’Ifremer, ces nouvelles découvertes nécessitant de réviser toute la taxinomie de cette famille de plancton. Plusieurs publications communes sont en cours d’élaboration. Objectif : analyser les migrations de ces micro-algues à travers les océans, car leur présence ou non en dit long sur la température, le PH de l’eau et les conditions de vie de la faune et de la flore sous-marine, le phytoplancton y étant l’aliment de base de bien des êtres vivants…

 

Prélèvements de phytoplancton à bord du K.VIII - fixation de l'échantillon Les lycéens effectuant la fixation de leur prélèvement pour conservation.

Anne-Lise Durif
Par Anne-Lise Durif

Crédit Photo : Association Le Grand Voyage

Partager sur Facebook
Vu par vous
2461
Aimé par vous
0 J'aime
Les réaction
0 réaction
Envoyer par email
Email
Convertir en PDF
PDF
Imprimer cet article
Imprimer
Environnement
Environnement
Retour à la page d'accueil
Accueil
Aucune réaction à cet article pour le moment. A vous de jouer !

Nom * :
Email * :
Texte :
Combien font 28 + 12 ?*

Toutes les réactions sont soumises à validation de la rédaction d'Aqui avant leur publication sur le site. Conformément à l'article 10 du décret du 29 octobre 2009, les internautes peuvent signaler tout contenu illicite à la rédaction d'aqui.fr qui s'engage à mettre en oeuvre les moyens nécessaires à la suppression des dits contenus.

* champs obligatoires

J'aime aqui, je le soutiens ! Aqui!Presse - Professionnels des contenus ! J'aime aqui, je le soutiens !