Soutenez aqui.fr face au défi de la Nouvelle Aquitaine

15/08/18 : Charente: 6 communes viennent d'être reconnues en état de catastrophe naturelle, suite à des mouvements de terrains liés à la sécheresse, survenue entre janvier et juin 2017. Il s'agit de Balzac, Chalais, La Couronne, Fouquebrune, Linars et Nabinaud.

06/08/18 : Dominique Laurent, sous préfète de Bergerac depuis quatre ans, vient d'être nommée à ce même poste à Guingamp (22). Stéphanie Monteuil, sous préfète de Saint-Jean-d'Angely (17) lui succède et prendra ses fonctions le 27 août.

06/08/18 : Jean-Philippe Dargent vient d'être nommé sous-préêfet de Lesparre-Médoc en remplacement de Claude Gobin. Il est actuellement directeur à la citoyenneté, de la légalité et du développement territorial à la préfecture des Pyrénées-Atlantiques.

04/08/18 : Le meeting aérien de Belvès(24), le 15 août, est maintenu. L’Aéroclub Belvès Périgord a pris la décision de ne pas annuler la manifestation, suite au décès de son président. Lundi Alain Valleron a trouvé la mort dans le crash du Cessna qu’il pilotait.

03/08/18 : Jean-Philippe DARGENT nommé le 31 juillet sous-préfet de Lesparre-Médoc prendra ses fonctions le 3 septembre. Il était directeur de la citoyenneté, de la légalité et du développement territorial à la préfecture des Pyrénées-Atlantiques (64)

03/08/18 : Renforcement des mesures de limitation de prélèvements d’eau dans le 47 sur les cours d’eau non réalimentés. Ces restrictions impactent environ 2% de la surface agricole irriguée, 95% des surfaces irriguées bénéficiant de ressources en eau sécurisées

- Publicité -
S’abonner ici !
proprietes-rurales.com
- Publicité -
  • 19/08/18 | La mobilité durable s'expose à Irun

    Lire

    Le Parc d’Expositions Ficoba à Irun, au Cœur de l’Eurorégion Euskadi-Navarre-Aquitaine, accueillera les 27 et 28 novembre le salon Go Mobility, la 1ère exposition industrielle du Sud de l’Europe sur la mobilité durable. Point de rencontre des professionnels, des territoires et des entreprises consacrées au secteur de la mobilité durable et au stockage d’énergie, il vise à encourager les échanges à forte valeur ajoutée et favoriser les projets innovants et la transformation industrielle du territoire. Au menu : une zone d’exposition, des conférences et tables rondes et une zone de test.l*

  • 18/08/18 | Jürgen Essel en concert à La Réole

    Lire

    Privilège pour La Réole qui accueille le 26 août à 16h l'organiste allemand de renommée internationale Jürgen Essel en résidence dans le Réolais. Accueilli par les Amis de l’Orgue de La Réole l'organiste donnera un concert exceptionnel. Jürgen Essel est organiste, compositeur et enseignant à la prestigieuse école de Stuttgart. Interprète et improvisateur son répertoire s’étend de la musique ancienne jusqu’à la création de musique contemporaine. A son actif vingt enregistrements sur CD et des productions conjointes avec de grandes chaînes de radio (Entrée:libre participation) www.orgueslareole.com

  • 18/08/18 | Charente-Maritime : 7 communes reconnues en état de catastrophe naturelle

    Lire

    Suite aux fortes pluies du premier semestre 2018, l'Etat a reconnu 7 communes sinistrées en état de catastrophe naturelle - pour inondations et coulées de boues - publié au Journal Officiel du 15 août 2018 : Fléac-sur-Seugne, Pons, Bazauges, Chaillevette, Champagne, Léoville, Saint-Seurin-de-Palenne. Les sinistrés disposent d’un délai de 10 jours, à compter du 15 août 2018, date de publication de l’arrêté, pour déposer un état estimatif de leurs pertes auprès de leur compagnie d’assurance.

  • 16/08/18 | Charente : le festival de Confolens fête ses 60 ans

    Lire

    Le festival de danses folkloriques du monde de Confolens attire chaque année 100 000 visiteurs. Débutée le 13 aout, cette 60e édition se déroule jusqu'au 19 inclus, avec de nombreux spectacles costumés mais aussi des ateliers de danse ouvert au public. Parmi les pays les plus représentés cette année : la République Dominicaine, le Brésil, le Pérou, la Bolivie, la Moldavie et le Botswana. Onze groupes de nationalités différentes se produiront le dimanche soir pour la soirée de clôture.

  • 15/08/18 | Corrèze: l'agriculture au rdv du numérique

    Lire

    Le 25 août, lors de la 50e édition du Festival de l'élevage de Brive, la Chambre d'agriculture de la Corrèze lance un vaste plan de développement des usages numériques agricoles: AgriNumérik 19. Son objectif: mettre à disposition de tous les agriculteurs volontaires du territoire un smartphone avec des applications et services associés. Une initiative d'ampleur unique en France, sous le regard bienveillant d'Hervé Pillaud, membre du Conseil national du numérique et VP de la Chambre d’agriculture des Pays de la Loire, invité de ce lancement.

Les dossiers d'Aqui

La LGV Sud-Ouest Idées neuves en Nouvelle Aquitaine Innov'action et Agriculture

Environnement | Le 3ème défi "familles à énergie positive" démarre le 1er décembre en Aquitaine

05/11/2014 | L'objectif des participants : réduire d'au mois 8% leur économie d'énergie. Un défi largement relevé l'année dernière, qui avait mobilisé 80 familles.

Des petits kits sont mis à la disposition des familles pour tenter de consommer moins d'énergie

Le "Défi Familles à énergie positive" 2014 démarre le premier décembre. Cette compétition nationale, organisée pour la troisième année consécutive en Aquitaine, réunit de nombreuses familles constituées en équipes, dont le but est de réduire d'au moins 8% leur facture énergétique en électricité et en eau. Pour cela, la maison écocitoyenne de Bordeaux leur fournit des kits de réduction de la consommation, et l'ADEME Aquitaine accompagne la démarche. Pour un résultat très positif : sur les 80 familles participantes, on constate une réduction moyenne de la consommation de 16%.

32,51%, c'est l'économie d'énergie record réalisée par  "Les écureuils écolos", l'équipe gagnante de l'édition 2013 du défi "familles à énergie positive", une initiative nationale qui a réuni plus de 50 000 participants depuis sa création en 2008, et qui entame son troisième hiver en Aquitaine dès le 1er décembre prochain. "Cela permet à ces familles de faire des économies financières substantielles sans avoir à faire nécessairement de gros travaux d'aménagement, qui auraient nécessité un investissement important", souligne Anne Walryck, conseillère municipale de Bordeaux en charge du développement durable.

Concrètement, les familles participantes recoivent 2 kits : un leur permettant de faire des économies d'électricité (notamment au moyen de coupe-veilles, de bas de porte adhésifs ou encore de programmateurs de charge), le deuxième étant réservé à l'eau (coupe-robinet, ect). Des petites astuces, consolidées par des ateliers organisés à la maison écocitoyenne de Bordeaux. Pour Raphael Chanelière, de l'ADEME Aquitaine, "c'est un défi qui permet de changer un peu les comportement sans pour autant revenir au temps de la chandelle. C'est avant tout mieux connaître les gestes en ayant conscience de leur impact". Des initiatives qui viennent souvent des équipes participantes (en 2013, l'une d'entre elles avait organisé un "dîner zéro énergie"), qui appartienent à toutes les classes sociales et à toutes les générations. 

Des équipes motivéesMarie Tournier, étudiante à Sciences Po Bordeaux, participe au défi pour la première fois. "J'ai fait un stage à la maison écocitoyenne, j'ai donc bien pris connaissance de l'existance de cette opération. Elle m'a plu, et j'ai décidé de la promouvoir auprès de mes camarades. On a monté une équipe, essentiellement des membres de l'association "ECOLOGEEK", parce qu'elle s'essouflait un peu et qu'on voulait la reprendre. En tant qu'étudiante en colocation, participer à d'abord représenté un intérêt financier", affirme la créatrice de l'équipe des "Sciences Potes".

Jackye Godin, en revanche, est une habituée de la consommation d'énergie. L'an dernier, son équipe, Eco Saint Louis, avait économisé près de 24% de consommation d'énergie ! "On est toujours les poulidors, parce qu'on termine deuxièmes. Mais c'est avant tout pour nous un moyen d'agir. J'habite en location dans un HLM, et le propriétaire refuse de faire des travaux qui lui coûteraient trop cher. L'année dernière, grâce au défi, j'ai eu 267 euros remboursés sur ma facture EDF ! J'utilise toujours mon sèche-linge, mais je calfeutre par exemple mes fenêtres avec des plaques en polystyrène pour faire des double vitrages !", déclare la mère de famille. Environ 7500 foyers étaient inscrits l'année dernière à l'échelle nationale, sur une quinzaine de régions. Cette année, la manifestation couvre 8 territoires en Aquitaine, dont Talence pour la première fois, Périgueux, Bourg-en-Gironde, Mimizan, le Pays Basque mais aussi le Lot et Garonne.

Bordeaux et l'Aquitaine engagés sur l'écologie"Si tous les bordelais participaient, on économiserait l'équivalent de la production annuelle de la plus grande centrale photovoltaïque d'Europe", souligne Anne Walryck. Même si, comme Raphael Chanelière a tendance a le souligner, le phénomène diminue un peu en mobilisation : "Après une envolée pour ce type de démarches, on constate actuellement un petit essouflement. Aujourd'hui, les nouveaux outils technologiques ont augmenté notre consommation énergétique de 15% en moyenne. Ce type de défi est donc plus que jamais nécessaire. D'ailleurs, ça plaît, puisque 20% des participants récidivent l'année d'après". La ville de Bordeaux a d'ailleurs récemment fait le bilan de sa politique de réduction de consommation d'énergie : -88% pour l'entretien des parcs et jardins par rapport à la période 2002-2005, -30% de consommation d'énergie dans les espaces publics en 4 ans, et une réduction de 21% de la consommation de l'éclairage public. Une preuve que le territoire est plus que jamais engagé dans l'objectif écologique. Le but pour la planète d'ici 2030 : réduire de 40% la consommation des gaz à effet de serre, de 27% la consommation d'énergie, et augmenter de 27% la part des énergies renouvelables. Bref, si vous êtes sensibles au mouvement, rameutez vos voisins, l'hiver risque d'être mémorable... 


L'info pratique : Pour avoir plus de renseignements sur le défi et les modalités d'inscriptions et de participation, rendez vous sur le site aquitaine Fammile à énergie positive

Romain Béteille
Par Romain Béteille

Crédit Photo : RB

Partager sur Facebook
Vu par vous
1760
Aimé par vous
0 J'aime
Les réaction
0 réaction
Envoyer par email
Email
Convertir en PDF
PDF
Imprimer cet article
Imprimer
Environnement
Environnement
Retour à la page d'accueil
Accueil
Aucune réaction à cet article pour le moment. A vous de jouer !

Nom * :
Email * :
Texte :
Combien font 23 + 14 ?*

Toutes les réactions sont soumises à validation de la rédaction d'Aqui avant leur publication sur le site. Conformément à l'article 10 du décret du 29 octobre 2009, les internautes peuvent signaler tout contenu illicite à la rédaction d'aqui.fr qui s'engage à mettre en oeuvre les moyens nécessaires à la suppression des dits contenus.

* champs obligatoires

J'aime aqui, je le soutiens ! Aqui!Presse - Des experts pour vous former ! J'aime aqui, je le soutiens !