Devenez actionnaire d'aqui.fr

20/01/22 : En Dordogne, la disparition de Gaspard Ulliel, hier à l'âge de 37 ans, laisse le souvenir d'un jeune homme charmant et sympathique. L'acteur avait tourné "Jacquou le Croquant" en Dordogne. L'avant-première avait eu lieu à Montignac en janvier 2007.

19/01/22 : Bayonne lance la seconde édition de son budget participatif doté de 300 000 euros. Dès 9 ans, les habitants proposent des projets liés au vivre ensemble et au développement durable. Ils sont sélectionnés et soumis au vote. Puis la Ville réalise!+ d'info

17/01/22 : Le 22 mars, c'est à Cognac en Charente que se tiendra la première cérémonie des nouveaux étoilés du Guide Michelin en région. L'occasion, selon le guide rouge, de mettre en lumière “une ville et un territoire qui témoignent de l’excellence française”.

12/01/22 : Ce 12 janvier, le centre de vaccination de Pau ouvre 2 lignes de vaccination pour les enfants de 5 à 11 ans. Soit une capacité de 60 rendez-vous pédiatriques journaliers. La présence d'un des 2 parents est obligatoire pour répondre au questionnaire médica+ d'info

10/01/22 : Les Pyrénées-Atlantiques sont placés en vigilance rouge crues depuis hier. Les tronçons du Gave d'Oloron, Gave de Pau Béarnais ou encore du Saison risquent de vivre ce lundi des crues comparables voire supérieures à celles, record, de décembre 2021.

10/01/22 : Les Pyrénées-Atlantiques sont placés en vigilance rouge pluies et inondations depuis hier. Entre dimanche et lundi, on attend des cumuls de 50 à 80 mm en plaine, 100 à 130 mm sur les premiers contreforts, vallées et piémont, 150 à 250 mm en montagne.

07/01/22 : Football: le Bergerac Périgord Football club, dernier club aquitain en lice, devra se délocaliser pour recevoir l’AS Saint-Étienne en 8es de finale de la Coupe de France. Le match aura lieu au stade Francis-Rongiéras de Périgueux, le 30 janvier.

06/01/22 : START-UP : Les acteurs technologiques et innovants de Nouvelle-Aquitaine ont levé plus de 280 millions d'euros en 2021. Un record historique confirmé au 4ème trimestre avec 11 opérations et un peu plus de 28M€ levés.

06/01/22 : Le musée des Beaux-Arts de Libourne annonce une bonne nouvelle en ce début d'année : l'exposition "Toulouse-Lautrec, la naissance d’un artiste" qui aurait du s'achever au 9 janvier, joue les prolongation jusqu’au 16 janvier 2022 ! A voir!+ d'info

06/01/22 : Pyrénées-Atlantiques - Céline Dumerc, manager générale et ancienne capitaine de l’équipe de France féminine de basket vient d'être nommée Chevalier de l'ordre national de la Légion d'honneur au titre de la promotion civile du 1er janvier 2022.

02/01/22 : Coupe de France : Bergerac est en huitièmes de finales de Coupe de France de football. Les Bergeracois ont remporté leur match face à Créteil aux tirs au but (5 à 4). Au tour précédent, ils avaient battu Metz pensionnaire de ligue 1 aux tirs au but.

20/12/21 : En concertation avec les Maires, la préfète de Gironde rend obligatoire le port du masque dans les centres-villes des communes touristiques d’Arcachon et de Saint-Emilion durant les vacances scolaires de Noël, tous les jours de 12H00 à 19H00.

- Publicité -
S’abonner ici !
proprietes-rurales.com
- Publicité -
  • 20/01/22 | Un laboratoire de transformation des fruits à Assat (64)

    Lire

    Un laboratoire de transformation des fruits du jardin et du verger voit le jour à Assat (Pyrénées-Atlantiques) sur le site du jardin-verger du Conservatoire des Légumes Anciens du Béarn (CLAB) où sont plantés près de 120 arbres fruitiers de variétés anciennes et de terroir et autant de petits fruits. Inauguré ce jeudi 20 janvier, le projet de 38 000 euros est subventionné par l'Etat à hauteur de 30 000 euros dans le cadre du volet transition écologique du plan France Relance. http://clab64.fr

  • 20/01/22 | Brive : L'écrivain Michel Peyramaure fête ses 100 ans à la médiathèque

    Lire

    Le 29 janvier de 11h à 12h, la médiathèque de Brive met à l'honneur l'écrivain du terroir, Michel Peyramaure, qui fêtera ses 100 ans le 30 janvier prochain. L'auteur d'une centaine d'ouvrages reviendra lors de cet échange sur sa vie, son œuvre, son amour pour Brive, où il est né, et l'Histoire. Le public pourra également poser des questions lors de ce moment de partage. Séance de dédicaces la fin de la rencontre. Entrée libre

  • 20/01/22 | Ababor, nouveau salon nautique du Pays Basque du 1er au 3 avril

    Lire

    Ababor, le premier salon nautique de la côte basque est lancé par le Ficoba, le palais des congrès d’Irun, du 1er au 3 avril 2022. A quelques encablures du port de Hendaye, le Ficoba va se transformer en port intérieur. Outre l’exposition de bateaux, tous les secteurs de la navigation et des activités nautiques sont annoncés. Avec des solutions pour naviguer sans acheter un bateau, des alternatives ou des écoles de croisière qui permettent de partir seul. www.ficoba.org/fr/evento/ababor/

  • 19/01/22 | Le cyclisme mis en lumière à Royan

    Lire

    L’opération « Cyclistes, brillez » - organisée par la Fédération française des Usagers de la Bicyclette, l’association vélo Pays Royannais et la Communauté d’Agglomération Royan Atlantique - se tiendra le jeudi 19 janvier de 14h à 18h, à Royan. Afin de sensibiliser la communauté cycliste à l’importance d’être éclairé pour assurer sa sécurité, plusieurs animations sont prévues dont un atelier de conseil, des quizz et jeux, la mise à disposition de brassards et autocollants réfléchissants, ainsi qu’une parade lumineuse de quelques kilomètres dans la ville, de 18h à 19h30.

  • 19/01/22 | Olympiades des Métiers : pluie de médailles pour les jeunes néo-aquitains

    Lire

    La finale nationale de la 46ème édition des Olympiades des métiers s'est tenue à Lyon du 13 au 15 janvier. La Nouvelle-Aquitaine revient avec une belle moisson de récompenses. Sur les 47 participants néo-aquitains, ils sont 31 jeunes en formation à en revenir avec médaillés dont 12 Girondins, 5 Landais, 4 Corréziens, 3 Haut-Viennois, 2 Charentais, 2 Basques, 2 Viennois et 1 Lot-et-Garonnais ! Au total : 7 médailles en or, 6 en argent, 13 en bronze sans oublier l'attribution de 5 médailles d’excellence.

Les dossiers d'Aqui

La LGV Sud-Ouest Idées neuves en Nouvelle Aquitaine Innov'action et Agriculture

Environnement | Le Crédit agricole Aquitaine et Alliance forêt bois créent une forêt résiliente à Aire-sur-l'Adour

30/11/2021 | Vendredi dernier marquait la fin ou presque d'une semaine de chantier forestier sur le site d'Aire-sur-l'Adour. 2200 plants ont été plantés sur près d'un hectare

Plantation d'une forêt résiliente sur le site aturin de Crédit Agricole Aquitaine

Vendredi 26 novembre dans l'après-midi, c'est une activité pour le moins inattendue qui se déroulait sur le site du Crédit agricole Aquitaine d'Aire-sur-l'Adour dans les Landes. Salariés et membres du Conseil d'administration avaient troqué leurs chaussures de ville contre une paire de bottes, et leurs ordinateurs, carnets et stylos contre une bêche. Et pour cause, sous les bons conseils de Jérémy Bras, forestier au sein d'Alliance Forêt Bois, l'heure était, dans la bonne humeur, à la plantation d'une forêt résiliente, sur un hectare de terrain disponible sur le site même de l'établissement bancaire.

Signe que les temps changent ; là où les années 80 et 90 imaginaient des terrains de foot ou de basket à proximité des lieux de travail, les années 2020, et l'urgence de lutter, ou en tout cas d'amoindrir, les effets du changement climatique, voient pousser des forêts. C'est en synthèse ce à quoi ont participé en fin de semaine dernière des salariés et membres du conseil d'administration du Crédit Agricole Aquitaine.

"Bon pour la planète"
Sur ce terrain aturin d'environ un hectare de pelouse, ou plus personne ne joue au foot depuis bien longtemps, ce sont une trentaine d'espèces d'arbres qui vont bientôt y grandir et se développer. Une initiative née de la conjonction de plusieurs réflexions, explique Patrice Gentié, président du Crédit Agricole Aquitaine.

« D'abord, bien sûr, il y a l'opportunité d'avoir ce terrain, ensuite, il y a la démarche de responsabilité sociale et environnementale de l'entreprise au nom de laquelle nous menons beaucoup d'actions variées, et enfin, nous sommes un acteur majeur sur la filière bois... Cette action est au croisement de ces différents éléments : c'est bon pour la planète en termes de captation carbone et c'est un moment sympa avec les salariés qui nous permet de valoriser notre terrain et qui s'inscrit totalement dans notre action quotidienne de soutien à la filière. C'est typiquement un projet vertueux et désintéressé », dont l'investissement aura couté une enveloppe d'environ 10 000 € à la Caisse régionale. Autre symbole, ce sont 2200 plants qui ont été plantés, peu ou prou le nombre de salariés de l'entreprise...

 

 Patrice Gentié, président du Crédit Agricole Aquitaine en pleine plantation d'un cyprès sous l'oeil du technicien forestier Jérémy Bras, concepteur de cette future forêt résiliente Patrice Gentié, président du Crédit Agricole Aquitaine en pleine plantation d'un cyprès sous l'oeil du technicien forestier Jérémy Bras, concepteur de cette future forêt résiliente
 

Salariés, voisins et partenaires
Une action mise en œuvre aussi grâce à des partenaires locaux, souligne-t-il : « l'agriculteur voisin est venu en début de semaine préparé le sol pour permettre les plantations ; le pépiniériste Nodet, qui est un client, nous a fourni les plants ; l'Alliance Forêt bois, qui est un pertenraire de la filière, a conçu ce boisement ; ou encore la Maison Familiale et Rurale d'Aire sur l'Adour dont une quinzaine de jeunes de classe de 4ème est venue participer au boisement ce matin, et pourra en suivre l'évolution ». Des jeunes qui ont particulièrement apprécié l'initiative, assure avec en enthousaisme le directeur de la Maison Familiale et Rurale, présent aussi dans l'après-midi.

Mais, à chacun son métier, les conseillers ou cadres de la banque n'étant pas forestiers, elle a associé la coopérative forestière Alliance forêt bois « dès la réflexion initiale sur le projet », assure en effet Karine Fonseca, directrice du site montois de la coopérative. « C'est notre métier que de conseiller des clients sur un projet forestier, qu'il s'agisse de reboisement, d'exploitation ou d'accompagnement en termes d'assurance par exemple » détaille-t-elle.



Multifonctionnalité et résilence de la future forêt
Concernant le projet du site de la banque verte, c'est le forestier Jérémy Bras qui en a été chargé. « Pour créer cette forêt, je me suis inspiré des forêts naturelles qui allient charmes et chênes ». Mais le raisonnement a été poussé bien plus loin avec la recherche d'assurer une « multifonctionnalité » à cette future petite forêt, pensée avant tout comme « une forêt résiliente » face au changement du climat. Avantage du terrain: un sol de limon, plus facile à occuper que l'argile auquel il pensait devoir faire face.

Pour pouvoir résister aux futures sécheresses, parmi la trentaine d'espèces d'arbres sélectionnée pour constituer et peupler le futur espace forestier, Jérémy Bras a donc pris soin de choisir plusieurs variétés de chênes (liège, vert, blanc) mais aussi des cyprès colorés ou encore des cèdres, à la fois majestueux et résistants. Mais il fallait aussi « penser à la biodiversité », avoir une forêt habitée notamment d'oiseaux. Pour les attirer, le forestier a opté pour la plantation d'un certain nombre de fruitiers forestiers dont des aubépines, du sureau, des poiriers communs ou des pommiers sauvages, tout deux mellifères, comme cinq autres espèces d'arbres plantées sur le terrain. Un atout de plus pour la biodiversité et pour les abeilles des ruches, dont le site du Crédit agricole est déjà équipé.

De la hauteur

Mais pour que cette forêt ressemble vraiment à une forêt avec de la hauteur, le forestier passionné et intarissable, a aussi prévu de planter des arbres à haut jet, permettant d'avoir une stratification verticale, tels que le charme ou encore l'érable plane « lui aussi très mellifère », assure Jérémy Bras. Dernier point dans l'architecture de la forêt à venir, « l'implantation de petites essences permettant de gainer les arbres au pied pour que ceux-ci cherchent à développer leur cime plutôt leurs branches basses ». Une astuce de forestier mise en œuvre par la plantation d'églantiers, de troènes (un mellifère de plus...), d'ormes champêtres ou encore de noisetiers.

Autant d'espèces variées et complémentaires qui permettront même en cas de coup dur, et notamment de sécheresses, qu'il y ait toujours un boisement fourni sur cet espace, garantit le forestier.

Pour l'heure, évidemment, rien de bien spectaculaire. Les plants étant encore très jeunes, chaque plantation est entourée d'une toile de jute dont la vocation pour les trois prochaines années est d'éviter que les arbres et arbustes en devenir ne soient trop embêtés par la concurrence herbacée. Si Jérémy Bras, promet une forêt « résiliente, colorée et jolie », il faudra tout de même avant ça un peu de patience... Car le temps des arbres n'est pas tout à fait celui des hommes si pressés soient-ils de voir le résultat de leur plantation !

 
Les plants en cagette attendent de trouver leur place sur le terrain du crédit agricole aquitaine
 

Solène Méric
Par Solène Méric

Crédit Photo : Aqui.fr

Partager sur Facebook
Vu par vous
10723
Aimé par vous
2 J'aime
Les réaction
0 réaction
Envoyer par email
Email
Convertir en PDF
PDF
Imprimer cet article
Imprimer
Environnement
Environnement
Retour à la page d'accueil
Accueil
Aucune réaction à cet article pour le moment. A vous de jouer !

Nom * :
Email * :
Texte :
Combien font 22 + 7 ?*

Toutes les réactions sont soumises à validation de la rédaction d'Aqui avant leur publication sur le site. Conformément à l'article 10 du décret du 29 octobre 2009, les internautes peuvent signaler tout contenu illicite à la rédaction d'aqui.fr qui s'engage à mettre en oeuvre les moyens nécessaires à la suppression des dits contenus.

* champs obligatoires

J'aime aqui, je le soutiens ! Aqui!Presse - Professionnels des contenus ! J'aime aqui, je le soutiens !