Soutenez aqui.fr face au défi de la Nouvelle Aquitaine

19/10/19 : Trafic SNCF toujours perturbé en Nouvelle-Aquitaine à la fois sur le service OUIGO et sur les TER à la suite du mouvement national de "droit de retrait" suite à un accident. "un détournement du droit de retrait à l'impact inacceptable" pour E. Philippe

18/10/19 : Ce 18 octobre, environ 250 retraités agricoles ont manifesté devant la préfecture de Dordogne. Le montant moyen des pensions des 25 612 retraités agricoles périgourdins est de 447 euros par mois. Ils revendiquent une retraite à 85% du SMIC.

18/10/19 : Les 8, 9 et 10 novembre prochains aura lieu la 14ème édition du salon de l’agriculture paysanne et durable Lurrama à la Halle d’Iraty de Biarritz. Cette année, la thématique sera une reprise de la formule de Flow Food, "Le climat, c'est la vie".

16/10/19 : C'est à Saint-Jean-Pied-de-Port (64) que se tient les 17 et 18 octobre le congrès annuel de l'Association Nationale des Elus de Montagne. Jacqueline Gourault, ministre de la Cohésion des territoires participera à l'ouverture de la manifestation.

15/10/19 : Nouveau passage du Tour de France en Béarn l'été prochain! A noter dans les agendas, l'étape Pau-Laruns le dimanche 5 juillet 2020, avec au menu les cols de la Hourcère (1440m), du Soudet (1540 m), d'Ichère (674 m) et de Marie-Blanque (1035 m).

15/10/19 : Tour de France : c'est officiel, la Charente-Maritime accueillera une journée de repos à l'Île d'Oléron, l'Île de Ré et Châtelaillon-Plage seront villes étapes du Tour de France 2020.

15/10/19 : Le 17 octobre à 8h45, la Chambre des Métiers et de l'Artisanat de Poitiers organise un forum emploi inversé : les demandeurs d'emploi ont un stand et les entreprises qui sont les visiteurs venant rencontrer les "offreurs de compétences".

15/10/19 : La ville de La Rochelle a à son tour pris un arrêté contre l'épandages de pesticides. Le maire promet d'accompagner vers la sortie des intrants celle des deux exploitations sur la commune n'étant pas biologique.

14/10/19 : La préfète de Région et le préfet maritime de l'Atlantique ont signé aujourd'hui le premier volet du document stratégique de façade maritime Sud-Atlantique, dont ils ont coordonné les travaux. Une 1re dans la gestion des 720 km de littoral.

08/10/19 : Niort: Le réaménagement du boulevard Main, entre le Moulin du Roc et le quai Métayer, a débuté en janvier. A partir du 21/10, la voie qui longe le port Boinot sera définitivement fermée aux véhicules et la circulation basculée sur la nouvelle voie.

07/10/19 : Le prochain congrès des départements de France se tiendra à Bourges du 16 au 18 octobre, avant de faire sa 90e édition en novembre prochain à La Rochelle. Cette année voit célébrer le 230e anniversaire de la création des Départements.

04/10/19 : A partir de lundi 7 octobre, le Département de la Gironde réalise des travaux de mise en sécurité sur la voie verte située sur la RD 809, entre le carrefour giratoire d'Aquitaine et celui du Sauternais. Fin des travaux prévue le 28 octobre.

- Publicité -
S’abonner ici !
proprietes-rurales.com
- Publicité -
  • 20/10/19 | Des lauréats pour le Challenge de la Mobilité

    Lire

    La 9ème édition du Challenge de la Mobilité, qui s'est tenue dans une vingtaine de collectivités de la région du 16 au 22 septembre (dont le but était de "promouvoir les alternatives à la voiture individuelle") vient de dévoiler ses résultats. L'évènement a rassemblé 13 127 participants et 532 "établissements" et permis de parcourir 1,3 millions de kilomètres "alternatifs". Les établissements lauréats du palmarès sont basés à Pessac (One Point), Floirac (Atelier Industriel Aéronautique), Mérignac (GIP Littoral) et Bordeaux (Business et Décision).

  • 19/10/19 | Un calendrier de l'avant solidaire à Bordeaux

    Lire

    Ce mercredi 23 octobre, la Promenade Sainte-Catherine à Bordeaux lance officiellement le calendrier de l'avant du Secours Populaire de la Gironde réalisé par l'artiste bordelais Mr Poulet. Lors d'une après-midi (entre 14h et 18h), vous pourrez acheter ce calendrier "made in France" dont les bénéfices seront reversés à l'association. Des animations gratuites seront également au rendez-vous : une aire de jeux LEGO, des jeux-concours (La Grande Récré et le restaurant Big Fernand) et des parties du jeu de société "CAP Solid'R" dont le but est de réaliser un projet de solidarité.

  • 19/10/19 | Bordeaux-Londres : deux gares jumelées

    Lire

    Ce vendredi lors d'une cérémonie la gare de Bordeaux et celle de Londres-Saint Pancras ont officiellement été jumelées. Il s'agissait en fait de conforter le projet de ligne ferroviaire entre Bordeaux et Londres, pour l'instant prévu pour 2022 et qui mettrait les deux villes à cinq heures de distance. Si l'opérateur n'a pas encore été défini lors de cette cérémonie qui s'est déroulée en présence de l'ambassadeur du Royaume-Uni, les premières discussions entamées font état de deux à quatre allers-retours par semaine.

  • 18/10/19 | 180 exposants au Salon de l'habitat et de l'immobilier à Biarritz

    Lire

    Dès ce jour à la halle Iraty de Biarritz et jusqu'à dimanche, près de l'aéroport, se tiennent deux salons complémentaires, Solution Maison pour son aménagement et un second qui rassemble les constructeurs et promoteurs de la Région. Sans oublier les Offices HLM. Des conférences à thèmes seront en outre organisées. Dans un secteur immobilier très tendu et très convoité au Pays basque, une visite qui s'impose, de 10 h à 19h. Entrée 6 euros et à 3 euros pour...les plus de 60 ans. Gratuit pour les moins de 18 ans.

  • 18/10/19 | Congrès des départements : la gauche dénonce un "mépris"

    Lire

    Vive réaction du groupe de gauche (PS, PCF, PRG) ce vendredi dans le cadre du Congrès des Départements de France (du 16 au 18 octobre à Bourges). Dans un communiqué conjoint, il souligne "le mépris de l'exécutif" suite au refus de participation au congrès d'Edouard Philippe. Ils exigent le maintien de leur autonomie financière, le soutien à l'expérimentation, et affirment que "l’Etat doit 9 milliards d'euros aux Départements" et "masque cette réalité par un effet d’annonce autour d’un fonds insuffisant de 250 millions d'euros".

Les dossiers d'Aqui

La LGV Sud-Ouest Idées neuves en Nouvelle Aquitaine Innov'action et Agriculture

Environnement | Le GIP Littoral Aquitain et l'ONF dessinent les postes de secours multifonctions de demain

14/01/2014 | Modulaire, fonctionnel, déplaçable, bref, innovant, voilà le portrait robot du poste de secours aquitain de demain!

De gauche à droite, Tanguy Massart, Président du Pôle de Compétitivité Xylofutur, Renaud Lagrave, Président du GIP Littoral Aquitain, Francois Bonnet, Directeur de l'ONF

Entre érosion naturelle, submersions et intempéries, le littoral Aquitain est en perpétuel mouvement. A tel point que le recul du trait de côte menace peu à peu les équipements existant sur nos plages, et en premier lieu les postes de secours, au plus près des lieux de baignade. Si en lieu et place de poste construits en dur, des postes en Algeco, loués par les municipalités, se multiplient sur nos plages, la solution est bien peu satisfaisante ne serait-ce qu'en terme d'intégration paysagère. Afin d'améliorer les choses, le Groupement d'Intérêt Public Littoral Aquitain et l'ONF proposent la création d'un poste de secours du futur, à la pointe de l'innovation et porteur de développement local.

La raréfaction des imposants blockhaus sur nos plages nous le rappelle: rien n'est éternel le long d littoral... et les postes de secours construits en dur, s'exposent aux mêmes risques, causant des investissements importants aux municipalités pour leur entretien. Quant aux Algéco, disséminés le long de la côte, s'ils sont certes déplaçables, ils sont loin d'être flatteurs pour nos belles plages aquitaines. Et de l'aveu des MNS rencontrés par les acteurs du GIP et de l'Office National des Forêts (en charge de la gestion des dunes littorales boisées et non boisées), ils ne sont pas non plus des plus fonctionnels pour accueillir un public nécessitant des soins.

Volontairement innovant, et économiquement porteurUn constat qui ne pouvait être qu'intégré dans la dynamique des schémas «Plans plages» initiée par le Gip Littoral Aquitain. Ces plans plages visent à «reconditionner les plages de notre région en préconisant des mesures d'aménagement» rappelle Renaud Lagrave, Président du GIP.
La rencontre des différents acteurs (GIP, ONF, collectivités et professionnels), a donc permis de concevoir de manière mutualisée, un poste de secours type, alliant fonctionnalités pour les secouristes, intégration paysagère, modularité et transportabilité. Autres critères mis en avant, la conception durable, un double usage du bâtiment par la commune tant en été qu'en hiver et enfin l'utilisation des matières premières (bois) et des compétences locales.
Autant d'impératifs, témoignant d'un projet volontairement innovant, et économiquement porteur pour les acteurs locaux. En effet, ne serait-ce que sur le seul littoral Aquitain ont compte 136 plages surveillées, certaines nécessitant plusieurs postes de secours... Une opportunité de marché que Renaud Lagrave ne s'interdit pas d'imaginer bien au-delà de la Région. Le Languedoc Roussillon semble intéressé par l'idée, et il compte prochainement en toucher deux mots à son homologue breton. «Et n'oublions pas les plages intérieures comme Arjuzanx également dotées de postes de secours», glisse-t-il.

"Permettre la reproductibilité de l'opération"Mais avant cela, l'heure est à la réalisation du prototype. Objectif: l'installer sur une des plages de Biscarosse à l'été 2015. Labellisé par le Pôle de Compétitivité Xylofutur au mois de novembre, le projet va prochainement faire l'objet d'un marché afin d'identifier un ou plusieurs prestataires. Ils devront d'une part concevoir le prototype à partir du cahier des charges émis par le GIP et l'ONF, puis le fabriquer et l'installer. Tanguy Massart, Président du Pôle de Compétitivité est enthousiaste: «c'est un projet extrêmement technique et technologique, et pour lequel on fera appel à des technologies récentes, mises au point ces dix dernières années». Un vrai challenge pour les designers, architectes et industriels de la Région car derrière la conception du prototype, il s'agira aussi de produire «un référentiel technique permettant la reproductibilité de l'opération».
Au total, le coût du prototype est estimé à environ 150 000€, avec 40% de subventions assurées par Xylofuture. «Le reste sera réparti entre la Région, l'Etat, le GIP et la commune», précise Renaud Lagrave.
Autre enjeu: l'analyse économique du produit. Du point de vue des trois interlocuteurs, qui rappellent que la location des Algeco est d'environ 9000 € par poste et par an, les communes y trouveront nécessairement leur compte; d'autant que «la multifonctionnalité de l'équipement hors saison permettra un amortissement annuel plus important et donc plus économique pour l'investissement public». Une fois le prototype installé, il sera observé durant environ un an, dans ses utilisages estivaux et hivernaux, avant de pouvoir généraliser le projet à d'autres communes.

A terme, une fois validé, cet équipement pourrait bien aussi servir pour l'implantation d'écoles de surf ou de buvettes de bord de plage, suggère Renaud Lagrave bien décidé, avec ce concept, à démontrer que derrière les questions touristiques et paysagères du littoral, il y a place pour une industrie régionale innovante et de nouveaux débouchés pour le massif landais.

Solène Méric
Par Solène Méric

Crédit Photo : Aqui.fr

Partager sur Facebook
Vu par vous
5264
Aimé par vous
0 J'aime
Les réaction
0 réaction
Envoyer par email
Email
Convertir en PDF
PDF
Imprimer cet article
Imprimer
Environnement
Environnement
Retour à la page d'accueil
Accueil
Aucune réaction à cet article pour le moment. A vous de jouer !

Nom * :
Email * :
Texte :
Combien font 23 + 16 ?*

Toutes les réactions sont soumises à validation de la rédaction d'Aqui avant leur publication sur le site. Conformément à l'article 10 du décret du 29 octobre 2009, les internautes peuvent signaler tout contenu illicite à la rédaction d'aqui.fr qui s'engage à mettre en oeuvre les moyens nécessaires à la suppression des dits contenus.

* champs obligatoires

J'aime aqui, je le soutiens ! Aqui!Presse - Professionnels des contenus ! J'aime aqui, je le soutiens !