Soutenez aqui.fr face au défi de la Nouvelle Aquitaine

01/10/20 : Conçue pour la plateforme web de France TV, Girlsquad est une fiction audiovisuelle pour adolescents de 10x22 minutes. Accompagné par le BAT 40, le tournage a débuté le 24 septembre et s’étale sur 25 jours entre Dax, Seignosse et Capbreton.

30/09/20 : A l’occasion des 230 ans des Départements, une cérémonie hommage au premier Président de l’Administration Départementale est organisée ce 3 octobre par le Département de la Creuse, en présence de Jacqueline Gourault, Ministre de la Cohésion des Territoire

29/09/20 : A l'occasion de sa conférence de presse de rentrée, Jean-Jacques Lasserre, Président du Département des Pyrénées-Atlantiques, a annoncé sa candidature aux prochaines élections départementales prévues mars 2021.

28/09/20 : Une nouvelle opération de dépistage gratuit de la COVID-19 est en cours jusqu'au 30 octobre du lundi au vendredi de 8h30 à 12h30 à l'Arkéa Arena de Floirac. Cette opération s'adresse uniquement aux personnes prioritaires munies d’un justificatif.

28/09/20 : A Pau, l'édition 2020 de la manifestation culturelle "Les idées mènent le monde" qui aurait du se tenir les 20, 21 et 22 novembre prochains est reportée à 2021. En cause: la situation sanitaire et le bon respect des mesures de lutte contre l'épidémie.

27/09/20 : Sénatoriales Corrèze: Daniel Chasseing (les Indépendants) et Claude Nougein (LR) réélus.

27/09/20 : Sénatoriales Charente-Maritime : Corinne Imbert (LR) et Daniel Laurent (LR) retrouvent leur siège de sénateur avec 47,21% des voix. Remportant 28,51% des suffrages, Mickaël Vallet (PS) décroche le 3e siège. Il succède à Bernard Lalande (DVG - 21%).

27/09/20 : Sénatoriales Deux-Sèvres: Philippe Mouiller (LR) sortant réélu et Gilbert Favreau le président LR du conseil départemental élu au second tour.

27/09/20 : Sénatoriales Dordogne: deux sièges pour la gauche avec deux nouveaux élus: Marie-Claude Varaillas (communiste)groupe CRCE et Serge Mérillou élu dès le premier tour.

27/09/20 : Sénatoriales Charente: Nicole Bonnefoy (PS) réélue.

27/09/20 : Sénatoriales Creuse: Jean-Jacques Lozach (PS) réélu.

- Publicité -
S’abonner ici !
proprietes-rurales.com
- Publicité -
  • 01/10/20 | Une trentaine d'agents du ministère de l'économie rejoindront Bergerac en 2021

    Lire

    Entre 25 et 30 agents du ministère de l'Economie vont rejoindre le service des impôts de Bergerac. La décision a été annoncée ce 30 septembre. Ces fonctionnaires appartiennent au service de l'appui à la publicité foncière. Ils rejoindront la Dordogne en septembre 2021. La mairie va les accueillir et favoriser l'intégration des fonctionnaires qui viendront sur la base du volontariat. C'est une décision prise dans un plus large plan de redistribution des moyens de l'Etat dans les villes moyennes.

  • 01/10/20 | Le Championnat de tir aux armes préhistoriques se tient au Musée des Tumulus

    Lire

    Les 3 et 4 octobre, le Musée des Tumulus à Bougon dans les Deux-Sèvres accueille la 32ème manche du championnat européen de tir aux armes préhistoriques. Au programme de ce week-end, le public pourra observer des démonstrations de tir à l’arc préhistorique ou de tir à la sarbacane mais aussi voir l’épreuve de tir au propulseur préhistorique. L’entrée est gratuite le samedi.

  • 01/10/20 | Extension du port du masque à La Rochelle

    Lire

    En juillet, le maire de La Rochelle avait pris un arrêté pour obliger le port du masque en centre-ville - toujours en vigueur. Le préfet du 17 vient de prendre un nouvel arrêté pour étendre la mesure à l'ensemble de l'agglomération rochelaise, à partir du 1er octobre. Sont concernés les marchés, alimentaires ou non; les établissements scolaires et universitaires dans un périmètre de 50 m, entre 7h et 19h ; les centres commerciaux et leurs abords, parking inclus ; tous les lieux publics clos.

  • 01/10/20 | Les rassemblements de plus de 30 personnes interdits en Charente et en Vienne

    Lire

    En Charente et dans la Vienne, les rassemblements de plus de 30 personnes dans des lieux recevant du public sont désormais interdits jusqu'au 12 octobre. La raison? Les deux départements viennent de passer en "zone d'alerte", selon la nouvelle classification Covid de l'Etat, qui signale une forte activité du virus. Les arrêtés préfectoraux ciblent en particulier les "évènements festifs" - fêtes locales, de familles ou étudiantes. L'activité professionnelle ou associative n'est pas concernée.

  • 30/09/20 | Le congrès des départements de France à La Rochelle

    Lire

    Les 4, 5 et 6 novembre prochains, La Rochelle accueillera le 90ème Congrès des Départements de France, présidé par son président Dominique Bussereau. Ces "Assises" seront l'occasion de faire un bilan de ces 6 dernières années, et de revenir sur la réforme fiscale. Deux thèmes en particulier seront abordés : "La préservation de la biodiversité : une politique dynamique, partenariale et transversale" et "l’enjeu de l’organisation territoriale du champ médico-social à l’aune de la crise sanitaire".

Les dossiers d'Aqui

La LGV Sud-Ouest Idées neuves en Nouvelle Aquitaine Innov'action et Agriculture

Environnement | Le Parc Marin lance une campagne d'observation aérienne

17/02/2019 | Le Parc Marin et l’observatoire Pelagis viennent de lancer une campagne de recensement de la faune marine par survol aérien

Les trois scientifiques de Pelagis et leur pilote

C’est une des premières actions concrètes figurant au plan de gestion du Parc naturel marin de l’estuaire de la Gironde et de la mer des pertuis, acté en juin dernier. Le Parc s’est associé à l’observatoire Pelagis (CNRS/Université de La Rochelle) pour mener une campagne de survol aérien permettant à la fois de recenser les oiseaux et les mammifères marins mais aussi le trafic maritime et les macro-déchets flottant au large.

« L’objectif, c’est d’établir à terme un document de base de travail, pour servir de point de comparaison afin de mesurer dans les prochaines années l’impact des mesures que le Parc Marin compte mettre en place », explique Amandine Eynaudi, chargée de mission « patrimoine naturel » du Parc Marin. « Les données permettront également d’alimenter les réflexions sur les mesures à adapter et de manière générale viendra renforcer le niveau d’expertise du Parc. »

Les trois scientifiques de Pelagis ont embarqué pour la première fois cette semaine, profitant d’une météo favorable. Pour eux, c’est le début d’une longue campagne d’observation qui va durer deux ans, au rythme d’une session de sorties d’une vingtaine d’heures à chaque saison. Leur mission : faire du comptage d’oiseaux et de mammifères marins, identifier les groupes d’espèces présents et établir les périmètres des espaces de vie de chacun. Les sorties à différentes saisons et sur deux années consécutives permettra notamment d’établir s’il y a ou non une régularité dans la présence de ces animaux dans les zones où ils ont été observés.

Suivant un plan de vol rectiligne à l’horizontal, ils vont sillonner le périmètre du parc Marin et de la zone Natura 2000, jusqu’à 140 km au large de la Côtinière, dans un rayon allant du sud Vendée à l’entrée de l’estuaire. A bord d’un avion spécial équipé de hublots en forme de demi-coque (photo), les scientifiques vont observer et noter chacune de leurs observations, plusieurs heures par jour. « Avec les vitres-bulles, on voit dans un rayon de 400 m à nos pieds », explique Olivier Van Canneyt, biologiste, « A 180 m d’altitude, on est capable de détecter des petits oiseaux de la taille d’une hirondelle. » Les deux biologistes dictent à leur troisième collègue ce qu’ils voient au fur et à mesure de leur avancée. « Parfois, ça peut aller très vite, avec beaucoup d’informations, aussi, nous enregistrons en même temps, pour pouvoir restituer ensuite la totalité de nos observations ».

Olivier Van Canneyt montre une bulle d'observation de l'avion

Quelques surprises pour cette première observation

Cette première semaine de vol a été fructueuse, avec plus de 2000 observations, dont les deux tiers d’animaux marins. « En cette période, ce qu’on a pu observer le plus sont des alcides et des guillemots (petits pingouins, ndlr), au large des îles des Charente-Maritime. Au niveau  des oiseaux vivant au large, on a vu essentiellement des fous de bassan et des sternes, ainsi que des oiseaux côtiers comme des plongeons et des macreuses, en particulier au large de la pointe de la Coubre », relatent Olivier Van Canneyt et Sophie Laran, l’autre biologiste de l’équipage.  Des tortues caouannes, un phoque, des cétacés et de nombreux dauphins ont été observés, avec  une surprise pour les biologistes ; des marsouins, qu’ils ne s’attendaient pas à trouver là en cette saison. Autre surprise positive : « Pour la saison et comparé à d’autres sites maritimes, nous n’avons pas vu beaucoup de déchets, qui restent essentiellement des déchets de pêche type filets, cordages et bacs de criée », rapporte Olivier Van Canneyt. Rien de très étonnant dans cette eau poissonneuse sillonnée par quelque 400 chalutiers et autres embarcations. La campagne de pêche actuelle apporte un autre lot de surprises, beaucoup moins réjouissantes : « nous avons observé beaucoup de carcasses d’animaux marins au large », déclarent les trois scientifiques, qui établissent un lien de corrélation avec les cadavres de mammifères marins s’échouant actuellement sur nos côtes. « Depuis le début de l’année, Pelagis a observé jusqu’à 600 échouages sur la façade Atlantique, de la Bretagne aux Pyrénées. 90% d’entre eux sont morts par des manœuvres de pêche ».

Anne-Lise Durif
Par Anne-Lise Durif

Crédit Photo : Anne-Lise Durif

Partager sur Facebook
Vu par vous
5497
Aimé par vous
0 J'aime
Les réaction
0 réaction
Envoyer par email
Email
Convertir en PDF
PDF
Imprimer cet article
Imprimer
Environnement
Environnement
Retour à la page d'accueil
Accueil
Aucune réaction à cet article pour le moment. A vous de jouer !

Nom * :
Email * :
Texte :
Combien font 3 + 16 ?*

Toutes les réactions sont soumises à validation de la rédaction d'Aqui avant leur publication sur le site. Conformément à l'article 10 du décret du 29 octobre 2009, les internautes peuvent signaler tout contenu illicite à la rédaction d'aqui.fr qui s'engage à mettre en oeuvre les moyens nécessaires à la suppression des dits contenus.

* champs obligatoires

J'aime aqui, je le soutiens ! Aqui!Presse - Professionnels des contenus ! J'aime aqui, je le soutiens !