22/11/17 : Le préfet de Nouvelle Aquitaine, Pierre Dartout, a été nommé ce mercredi en conseil des ministres préfet de la région PACA. Il est remplacé à Bordeaux par Didier Lallement, conseiller à la Cour des comptes et ancien préfet de Basse-Normandie et du Calvado

22/11/17 : Jean-Luc Roméro, président national de l’Association pour le droit de mourir dans la dignité (ADMD) donnera une conférence au Théâtre de Périgueux à 16 h, le 23 novembre. Il évoquera la prise en compte de la fin de vie dans la société et la loi Leonetti.

21/11/17 : La Rochelle a reçu le prix de la meilleure Approche stratégique de l'open data lors des Trophées Open Data pour les territoires 2017, qui s'est déroulé la semaine dernière à Paris. Une récompense pour sa stratégie numérique impliquant les citoyens.

21/11/17 : L'émission "Questions pour un Champion" organise une sélection des candidats le lundi 27 novembre à la médiathèque Pierre Fanlac à Périgueux. Les personnes intéressées doivent se présenter à 18 heures précises. Il faut être âgé de plus de 18 ans.

17/11/17 : Dans le cadre du festival international AlimenTerre, l’AMAP de la Baïse et le magasin Biocoop de Nérac organisent une projection du film « Hold up sur la banane », réalisé par François Cardona, le jeudi 23 novembre à 20h Salle des Écuyers à Nérac.

17/11/17 : Les traités transatlantiques. Tel est le sujet du débat qu'organise le Centre d’Information Europe Direct Moyenne Garonne / Maison de l'Europe de Lot-et-Garonne le vendredi 8 décembre à 18h au Comoedia, 32 Rue Léopold Faye à Marmande.

17/11/17 : Le groupe cinématographique rochelais CGR ( Georges Raymond) vient de racheter Cap Cinéma qui exploite 22 salles en France dont celles de Périgueux et d'Agen. Le réseau CGR devient le premier exploitant français. Et le deuxième en terme d’entrées.

16/11/17 : A l'occasion du centenaire de l'arrivée de l'armée américaine à La Rochelle, l'esplanade Eric-Tabarly accueille deux wagons d'époque, classés aux Monuments historiques, comme patrimoine de la 1re Guerre Mondiale. A voir jusqu'au 19 novembre.

15/11/17 : Vinitech Siffel, le Salon mondial vitivinicole, arboricole et maraîcher organisé par Congrès Expositionx de Bordeaux, annonce sa prochaine édition à Bordeaux du 20 au 22 novembre 2018.

15/11/17 : Lascaux IV, le centre international d'art pariétal de Montignac, a été désigné l'un des trois meilleurs projets de tourisme européens 2017 par la British Guild of travel writers avec le musée des Vikings au Danemark et la maison Mondrian aux Pays-Bas.

10/11/17 : La Maison de la Charente-Maritime accueille jusqu'au 29 décembre l'exposition "Objectif enfance", notamment sur les actions en faveur des enfants dans le monde, qui fut exposée sur le parvis de l'hôtel de ville à Paris. Entrée libre

- Multivote -
- Publicité -
S’abonner ici !
- Publicité -
  • 23/11/17 | Un nouveau préfet pour la Nouvelle-Aquitanie

    Lire

    La décision a été prise en Conseil des Ministres ce 22 novembre : Pierre Dartout, Préfet de Nouvelle-Aquitaine et de Gironde et de la zone de sécurité et de défense Sud Ouest depuis avril 2015 quitte la région pour prendre la tête de la Préfecture de Provence-Alpes-Côte d'Azur et des Bouches-du-Rhône où il aura en charge la zone de défense et de sécurité Sud. C'est Didier Lallement, Conseiller maître à la Cour des comptes, ancien préfet de la région Basse-Normandie, passé par les Ministères des Transports, de l'Ecologie, et de l'Intérieur, qui lui succédera à Bordeaux.

  • 22/11/17 | La Rochelle fait son Marathon ce week-end

    Lire

    Près de 11 000 coureurs et 20 000 spectateurs sont attendus pour la 27e édition du Marathon Serge-Vigot dimanche 26 novembre. En raison des travaux en cours à La Rochelle, le sens de la course a été inversé, avec un trajet vers Les Minimes, l’hyper centre, Mireuil et Port-Neuf. Départ donné à 9 heures du Pont Jean-Moulin et de la rue du Dr Schweitzer. Le village Marathon sera ouvert à l’espace Encan dès le vendredi. Lieu dont partira la course de chauffe de 4km samedi à 9h30.

  • 22/11/17 | L'ancien champion cycliste périgourdin Valentin Huot s'en est allé

    Lire

    Valentin Huot, ancien coureur cycliste professionnel périgourdin est décédé mardi matin à son domicile de Manzac sur Vern, à l'âge de 88 ans. Il avait débuté sa carrière en 1951, participé à six Tours de France entre 1954 et 1961 dont trois qu'il a terminé. Ses deux titres de champion de France en 1957 et 1958 constituent le sommet de sa carrière sportive. Ses obsèques seront célébrées vendredi 24 novembre à 15 heures à l'église de Manzac-sur-Vern.

  • 21/11/17 | Bonne note financière pour la Gironde

    Lire

    L’agence de notation Standard & Poor’s a rendu ses conclusions sur les finances du Département de la Gironde. Elle maintient la note AA- perspective stable, plaçant la Gironde en 2ème position des départements les mieux notés du pays. Selon S&P cette note reflète "la stratégie financière claire, prudente et efficace du Département, qui lui permettra de continuer à limiter son recours à la dette et à présenter une situation de liquidité forte." L'agence salue "le maintien d'une forte maîtrise des dépenses" et anticipe un endettement "faible" contre "modéré" auparavant.

  • 21/11/17 | « Black Friday » à Pau

    Lire

    Les vendredi 24 et samedi 25 novembre, la Ville de Pau organise avec les commerçants du cœur de ville le « Black Friday », concept tout droit venu des USA qui lance le coup d'envoi des achats de fin d'année, avec la mise en place de nombreuses promotions dans les boutiques... Dans le cadre de son soutien au commerce, la Ville de Pau rend gratuits les parkings Clemenceau, Aragon, Beaumont, Bosquet et des Halles durant ces 2 journées, et propose une garderie gratuite de 2h avec les sociétés APR et ATHOME pour les plus de 3 ans, de 11h à 19h au centre commercial Palais des Pyrénées.

Les dossiers d'Aqui

La LGV Sud-Ouest Idées neuves en Nouvelle Aquitaine Innov'action et Agriculture

Nos partenaires


Environnement | Le premier bateau-bus maritime à hydrogène en test à La Rochelle

11/11/2017 | La Rochelle teste de nouveau bateau bus à propulsion hydrogène jusqu'au 31 août prochain, entre le vieux port et les Minimes

Les représentants des 5 partenaires du projet

Depuis fin octobre, l’agglomération de La Rochelle expérimente le premier bateau-bus maritime de France fonctionnant à hydrogène. Objectif : tester la résistance de sa pile en milieu salin… Pour à terme étendre ce type d’énergie à des bateaux de taille similaire ou plus importante, en transports de passagers, voire marchand. D’autres expériences similaires sont en cours en milieu fluvial à Nantes, en Allemagne et en Angleterre. Le projet a été initié en 2009 par des ingénieurs de la société Alternatives Energies, qui développe des transports maritimes électriques et hybrides depuis 1998.

Après avoir lancé les premiers bateaux-bus électriques de La Rochelle en 2009, Alternatives Energies a proposé à l’Agglomération d’expérimenter l’hydrogène comme source d’énergie. Nom de code du projet : Yélo H2. L’Agglomération a mis à disposition son bateau-bus électrique Galilé pour cette expérimentation qui va durer jusqu’en août prochain. L’intérieur d’un banc situé à l’arrière du bateau accueille depuis avril dernier 4 bombonnes à hydrogène d’environ 300 barres et la pile à combustible permettant la transformation de l’hydrogène en électricité. Des tests de navigation ont d’abord eu lieu pendant plusieurs mois à vide, avant d’embarquer des passagers depuis fin octobre.

Pour l’ingénieur Philippe Pallu de la Barrière, président d’Alternatives Energies, l’hydrogène présente un certain nombre d’avantages : « Le dispositif est 4 fois plus léger que les batteries standards d’un bateau électrique, et font l’équivalent du poids de 3 ou 4 personnes adultes. Ce qui permet d’accueillir un peu plus de passagers ou de gagner en vitesse ». Actuellement, le bateau bus circule à une vitesse de croisière de 12km/h, « mais il peut monter à 18 ou à 20km/h », pour une capacité d’accueil de 75 personnes. En plus de ne produire « aucun gaz à effet de serre, il permet davantage d’autonomie que des batteries, qu’il faut recharger plusieurs fois par jour. Avec ce dispositif, le bateau peut circuler toute la journée », poursuit l’ingénieur. « Comme il consomme peu, on est sur des coûts de fonctionnement du bateau équivalent à ceux d’un bateau tournant au gazoil ». L’emploi de l’hydrogène reste pourtant confidentiel : l’électricité produite avec ce procédé coûte pour l’instant 5 fois plus chère que celle du réseau standard, car sa production reste trop rare.

Inspirés par le projet, les chercheurs du site d’Atlantech ont fait le pari de pouvoir fabriquer de l’hydrogène en local d’ici fin 2018. En attendant cette première forme d’autonomie énergétique, une station de recharge d’hydrogène a été installée quai du Lazaret sur le port des Minimes. Le rechargement du navire est assuré une fois par jour par les marins et ne dure que quelques minutes. La « pompe » est quant à elle livrée toutes les deux semaines.

 

Le projet Yélo H2 en chiffres

  • 5 initiateurs : Alternatives Energies, Michelin Recherche et Technique, HP Systems, EVE System, l’université de technologie de Belfort-Montbéliard, qui ont mis 360 000 € dans le projet, mené conjointement avec la CdA de La Rochelle, le port de Plaisance et Proxiway, l’exploitant de la liaison maritime entre les deux ports.
  • 700 000 € : le coût du projet
  • 60 000 € : l’aide de la Région Nouvelle-Aquitaine
  • 280 000€ : l’aide de l’ADEME

Anne-Lise Durif
Par Anne-Lise Durif

Crédit Photo : Anne-Lise Durif

Partager sur Facebook
Vu par vous
2967
Aimé par vous
1 J'aime
Les réaction
0 réaction
Envoyer par email
Email
Convertir en PDF
PDF
Imprimer cet article
Imprimer
Environnement
Environnement
Retour à la page d'accueil
Accueil
Aucune réaction à cet article pour le moment. A vous de jouer !

Nom * :
Email * :
Texte :
Combien font 25 + 17 ?*

Toutes les réactions sont soumises à validation de la rédaction d'Aqui avant leur publication sur le site. Conformément à l'article 10 du décret du 29 octobre 2009, les internautes peuvent signaler tout contenu illicite à la rédaction d'aqui.fr qui s'engage à mettre en oeuvre les moyens nécessaires à la suppression des dits contenus.

* champs obligatoires

J'aime aqui, je le soutiens ! Aqui!Presse - Affichez Vous chez Nous ! J'aime aqui, je le soutiens !