11/12/17 : La Charente-Maritime est passée ce matin en vigilance "jaune" vents violents : la circulation est coupée sur le pont de l'île d'Oléron et les liaisons maritimes coupées avec l'île d'Aix, en raison d'une forte houle.

10/12/17 : A Orthez la liste menée par le socialiste Emmanuel Hanon remporte l'élection municipale (49,69%) devançant celle du maire sortant Yves Darrigrand (39,87%) et de Hélène Marest (Lrem -Modem 10,44%

10/12/17 : Philippe Mahé préfet de Meurthe-et-Moselle depuis août 2015 est le nouveau directeur général des services de la Gironde. Il a occupé plusieurs postes similaires depuis 1995 en Côtes d'Armor Finistère aux communautés urbaines de Nantes et de Toulouse.

10/12/17 : Dans un communiqué du 9/12, le président de la Charente-Maritime Dominique Bussereau annonce que l'instauration d'un péage à l'entrée d'Oléron ne sera finalement pas soumis au vote lors de la session du Département du 18 décembre comme annoncé.

10/12/17 : Charente-Maritime : Météo France annonce une tempête ce lundi, avec de violentes rafales pouvant atteindre localement 120 à 130 Km/h sur le littoral et 100 à 110 Km/h à l'intérieur des terres.

09/12/17 : Après l'annonce de la présence du groupe NTM, les Francofolies ont annoncé cette semaine leurs prochaines têtes d'affiches de l'édition 2018, qui se tiendra du 11 au 15 juillet : Orelsan, Jain, Véronique Sanson, Mc Solaar, Calogero et Shaka Ponk.

08/12/17 : Les maires de Port-au-Prince et de La Rochelle ont signé un accord mardi à l’occasion des 2e Assises de la coopération franco-haïtienne à Port-au-Prince. Une aide nouvelle sera apportée pour la construction d’un lieu d’accueil en cas de catastrophe.

07/12/17 : Le maire de Saint-Jean-de-Luz et premier vice-président de la Communauté Pays basque, Peyuco Duhart, 70 ans, est mort ce vendredi matin à 10 heures au Centre hospitalier de la Côte basque à Bayonne. Il avait été victime d'un AVC la semaine dernière.

06/12/17 : L’innovation au service des entreprises. Jeudi 14 décembre, la CCI47 organise un a-m de table ronde autour du « design, levier d’innovation dans les entreprises ». Pour en parler des entrepreneurs seront présents pour témoigner de leur expérience.

06/12/17 : Mi novembre, le centre national pour le développement du sport a attribué un total 5,7M€ à 16 projets néo-aquitains visant la création d’équipements structurants, l’accès à la pratique sportive des personnes handicapées et à la rénovation des CREPS

06/12/17 : C'est ce lundi 11 décembre que Didier Lallement, prendra officiellement ses fonctions de préfet de la région Nouvelle-Aquitaine, préfet de la zone de défense et de sécurité Sud-Ouest et préfet de la Gironde à la suite de Pierre Dartout.

30/11/17 : Le 20 décembre, la salle de spectacles “Les Cigales“ à Luxey (40) accueille Françis Huster pour un seul-en-scène moderne et engagé, à l’image de celui qu’il incarne: Albert Camus. Rendez-vous à 21h. Pensez à réserver sur www.musicalarue.com !

- Multivote -
- Publicité -
S’abonner ici !
- Publicité -
  • 11/12/17 | Bordeaux : Deux tramways en plus aux heures de pointe sur la ligne A

    Lire

    Afin d’accompagner la fermeture du pont de pierre à la circulation automobile, et à la demande d’Alain Juppé, TBM renforce le service tramway de la ligne A en heures de pointe, sur la rive droite, à compter du lundi 11 décembre. Deux tramways supplémentaires seront mis en place entre 7 h et 8 h, aux départs de « La Gardette » et « Dravemont » et entre 17h et 18h, du centre de Bordeaux vers la Rive Droite.

  • 09/12/17 | Pierre Dartout décoré en quittant Bordeaux

    Lire

    Pierre Dartout, préfet de Gironde et de Nouvelle-Aquitaine a vécu un moment singulier lors de la réception marquant son départ de Bordeaux: il a reçu des mains d'Alain Juppé la décoration de commandeur dans l'Ordre national du mérite en présence d'élus, de personnalités, de sa famille venue de son Limousin natal moment chaleureux ponctué d'un très bel hommage du maire de Bordeaux retraçant une carrière fournie au service de l'Etat et remerciement appuyé du récipiendaire à Bordeaux où il sera "très heureux de revenir". M.Dartout, le préfet de l'installation de la réforme territoriale a loué sa relation avec Alain Rousset

  • 08/12/17 | Les événements nautiques de La Rochelle annoncés au salon Nautic de Paris

    Lire

    Le salon Nautic a été l'occasion pour La Rochelle d'annoncer les événements de 2018. En avril, la ville accueillera L'Hermione avant son départ en méditerranée. En mai, ce sera la première édition des Assises de la plaisance et du nautisme. A partir de juillet, 4 championnats européens de sport de glisse vont se succéder (catamaran, dériveur et forty-niners). Sans oublier les traditionnels rendez-vous de la Semaine du Nautisme ou du Grand Pavois, qui se tiendra du 26 septembre au 1 octobre.

  • 08/12/17 | L'ambassadeur de Chine annoncé à la prochaine fête de la truffe

    Lire

    La prochaine fête de la truffe a lieu à Sarlat, les 20 et 21 janvier 2018. Cet événement culinaire accueillera l'assemblée générale de l’association des Bocuse d’Or Winners. Pour l’occasion, 17 lauréats du célèbre concours de cuisine du monde seront présents. Zhai Jun, l'ambassadeur de la République populaire de Chine, accompagné d'une vingtaine de personnes à la prochaine Académie culinaire du foie gras et de la truffe, a répondu favorablement à l'invitation de la municipalité.

  • 07/12/17 | L'avenir du vélo en débat à La Rochelle

    Lire

    Depuis douze ans, la Charente-Maritime organise ses Tribunes de l'Innovation autour de grands thèmes d'actualité comme la solidarité, la mondialisation, etc. Pour cette édition, la "petite reine" est à l'honneur, avec des conférences-débats autour de son histoire, sa place socio-économique, ses innovations technologiques et son avenir en tant que transport doux et durable. RDV (gratuit) le 14 décembre à 18h à la Maison du Département. Ouvert au grand public sur inscription au 05 46 31 72 00.

Les dossiers d'Aqui

La LGV Sud-Ouest Idées neuves en Nouvelle Aquitaine Innov'action et Agriculture

Environnement | Le saviez-vous ? quelques gestes pour économiser l'électricité

08/01/2009 |

L'électricité

Au moment où la France redécouvre qu'un hiver peut aussi ressembler à un vrai hiver et où, actualité commande, les regards se tournent vers EDF pour s'assurer qu'elle est en mesure de répondre à la demande, ce qu'elle fait d'ailleurs d'autant mieux qu'elle s'y est préparée longtemps à l'avance, nous sommes nous interrogés sur les gestes simples à accomplir pour économiser l'énergie électrique ? Une question qui devrait pourtant s'imposer à l'heure des démarches que l'on veut citoyennes. Aqui.fr apporte quelques suggestions, à partager sans modération.

Comment réduire la consommation des ces appareils de chauffage ?
En les réglant de sorte qu’ils ne surchauffent pas votre appartement, vos pièces. EDF rappelle qu’en parvenant à chauffer à 19 ° on atteint un bon niveau de confort pourvu que vote logement soit correctement isolé. Il faut savoir qu’une économie de 1° peut entraîner ure réduction annuelle de votre consommation de 7%.

Y a-t-il des moments plus favorables que d’autres pour utiliser les appareils électro-ménagers ?
Oui, en période de consommation de pointe, il est recommandé de ne pas mettre en route tous ses appareils. Mais de choisir le moment le plus opportun. Par exemple pour déclencher son lave-linge. Vous serez bien inspiré de le mettre en route au creux de la journée plutôt qu’entre 19h et 22h. Quant à votre four électrique, gros consommateur d’électricité surtout s’il date quelque peu, il ne vaudrait mieux pas l’utiliser aux mêmes heures. Plus facile à dire qu’à faire pour la femme de maison ou le cuisinier de circonstance. Mais après tout pourquoi ne pas mijoter le week-end, en cette période, quelques plats d’hiver qu’il suffira de réchauffer vite fait bien fait.

Quels gestes sont encore à envisager pour diminuer la consommation d’électricité ?
D’abord et bien évidemment penser à éteindre l’électricité lorsqu’on quitte une pièce mais aussi éviter de laisser le téléviseur en veille (1) ; ensuite commencer à prendre l’habitude d’utiliser des lampes fluo-compactes certes plus chères à l’achat que les ampoules à incandescence mais qui ont une durée de vie très supérieure et consomment beaucoup moins. Ne pas oublier non plus le dégivrage fréquent des appareils réfrigérants car le givre amoindrit le rendement de vos appareils. Et puis faites-vous le plaisir d’une douche rapide plutôt qu’un bain très long. Une double économie en quelque sorte et la douche c’est vraiment stimulant avant d’affronter les frimas.

1. On estime possible une économie de 5% en prenant en compte l'ensemble des appareils d'un foyer. 

Partager sur Facebook
Vu par vous
379
Aimé par vous
0 J'aime
Les réaction
3 réactions
Envoyer par email
Email
Convertir en PDF
PDF
Imprimer cet article
Imprimer
Environnement
Environnement
Retour à la page d'accueil
Accueil
cochise | 11/01/2009

Il est aberrant de venir culpabiliser les consommateurs, otages d?un système énergétique inefficace, cher et polluant, à un moment où ils ont légitimement besoin d?énergie !
Les centrales nucléaires produisent « en base » : elles fournissent une puissance constante, quelle que soit la demande en électricité, et ne sont pas du tout adaptées aux variations. EDF est alors obligé de recourir à deux solutions, toutes deux fortement émettrices de gaz à effet de serre? D?abord, allumer ses vieilles centrales au fioul. Résultat : depuis 1990, la part des énergies fossiles dans la production d?électricité française a crû de près de 25 %. Et ensuite, importer de plus en plus d?électricité produite chez nos voisins européens, en grande majorité à partir du charbon. Depuis cinq ans, l?Allemagne est ainsi exportatrice nette d?électricité vers la France (rapport RTE 2007).
Le système nucléaire, et les surcapacités électriques qu?il a engendrées, a conduit à une perversion : on a développé le chauffage électrique parce qu?EDF avait des kilowattheures à vendre, cette situation conduit à une augmentation du recours aux combustibles fossiles en période de pics.
Au final, on se trouve devant le paradoxe où la France, à la tête d?une production électrique globalement peu émettrice de gaz à effet de serre, est dépendante de l?Allemagne, et de ses centrales thermiques au bilan CO2 catastrophique, pour passer les pics de consommation hivernaux.
Bravo à EDF et au lobby nucléaire pour ce superbe résultat !!!!!!!

Joël Aubert | 12/01/2009

Merci cher lecteur de ce rappel qui apporte un éclairage sur la question de la gestion par EDF au sein d'une Europe inter-connectée de ses capacités de production et des sollicitations faites à l'Allemagne. Ce rappel doit-il nous empêcher de présenter quelques gestes citoyens qui peuvent être utiles? Il n'est pas question de culpabiliser le consommateur mais de dire que chacun d'entre nous est quand même concerné et que nous avons la liberté de choisir certaines attitudes plutôt que d'autres.

cochise | 13/01/2009

Cher Joel,
Rien dans mon intervention ne laissait penser ni n'avait pour but de remettre en cause votre démarche de responsabilisation des citoyens que nous sommes dans l'utilisation de l'énergie. J'essaye moi aussi d'être cohérent entre mes discours et ma pratique en matière d'énergie.
Pour autant mon intervention avait pour but de mettre l'accent sur la perversité...pour ne pas dire plus....du discours et de la pratique d'EDF et autres multinationales de l'énergie comme Areva qui après avoir presque imposé le recours systématique de l'électricité nucléaire notamment pour des usages aberrants comme le chauffage en viennent maintenant à nous demander de réduire notre consommation car ils ne pourraient éventuellement assurer les pics de consommation hivernaux.
Il est vrai aussi qu'après avoir dénoncé les chimères et les utopies des écologistes EDF et Areva se targuent maintenant par respectivement EDF Energies nouvelles et Direction Energies renouvelables d?AREVA d'investir "massivement" dans les renouvelables !!!!!!
Il est simplement dommage que ces deux groupes aient mis 20 ans à comprendre les effets pervers du recours à l'électricité pour des usages comme le chauffage.....
Cordialement et continuez à donner une information pluraliste et de qualité sur cette newsletter

Nom * :
Email * :
Texte :
Combien font 13 + 18 ?*

Toutes les réactions sont soumises à validation de la rédaction d'Aqui avant leur publication sur le site. Conformément à l'article 10 du décret du 29 octobre 2009, les internautes peuvent signaler tout contenu illicite à la rédaction d'aqui.fr qui s'engage à mettre en oeuvre les moyens nécessaires à la suppression des dits contenus.

* champs obligatoires

J'aime aqui, je le soutiens ! Aqui!Presse - Des experts pour vous former ! J'aime aqui, je le soutiens !