Soutenez aqui.fr face au défi de la Nouvelle Aquitaine

23/10/18 : La diffusion de la mini-série TV, "Victor Hugo ennemi d'Etat", tournée en Dordogne, est annoncée pour les 5 et 6 novembre. Elle se présente en quatre épisodes et met en scène les comédiens Isabelle Carré et Yannick Choirat dans le rôle principal.

22/10/18 : La Rochelle : la Ville et la Chambre d'Agriculture organisent un marché fermier d'automne, le 27 octobre de 10h à 19h place de Verdun. Thématique : la citrouille, avec des ateliers confections de citrouilles d'Halloween pour les enfants de 14 à 17h.

22/10/18 : La Charente-Maritime lance son premier forum des emplois saisonniers ostréicoles mardi 30 octobre de 14h à 18h au foyer culturel de La Tremblade. Pole emploi propose aussi le 25 à 10h un atelier découverte des métiers ostreicoles (sur inscription).

20/10/18 : Malgré les grèves qui ont affecté son trafic cette année,l'aéroport de Biarritz-Pays basque franchit, dès ce week-end des vacances de la Toussaint, le cap du million de passagers.

19/10/18 : Un salon gratuit sur la maladie de Crohn, la rectocolite hémorragique, la Polyarthrite et les rhumatismes inflammatoires chroniques est organisé samedi 20 octobre, à la maison des associations de Mérignac.Au menu: conférences, stands d'info, ateliers+ d'info

19/10/18 : Le Festival Garorock et Olympia production, filiale de Vivendi, ont annoncé ce 18 octobre la conclusion d'un accord d'acquisition du premier par le second. La finalisation de cette acquisition devrait intervenir d’ici la fin de l’année.

18/10/18 : En 2018, le Festival Musicalarue organisé à Luxey (40) a accueilli 49 110 personnes. Combien seront-elles pour l'édition des 30 ans ? Les dates viennent d'être dévoilées : le rendez-vous est donné les 15, 16 et 17 août 2019 !

16/10/18 : Des opposants au projet du contournement de Beynac ont bloqué ce mardi à Vézac, les véhicules qui participaient à une visite de presse du chantier organisée par le Département. Sur décision de la préfecture, les gendarmes ont délogé les manifestants.

16/10/18 : Christelle Dubos, secrétaire de la commission des affaires économiques de l'Assemblée Nationale et députée girondine, a été nommée ce mardi secrétaire d'Etat auprès de la ministre des solidarités et de la santé, Agnès Buzyn.

16/10/18 : Remaniement - Christophe Castaner : ministre de l'Intérieur ; Marc Fesneau (MoDem) : secrétaire d'Etat aux relations avec le Parlement ; Franck Riester (Ex-LR) : ministre de la Culture ; Didier Guillaume (ex-PS) : ministre de l'Agriculture

16/10/18 : Remaniement suite - Jacqueline Gourault (MoDem) : ministre de la Cohésion des Territoires et des Collectivités Locales ; Marlène Schiappa : secrétaire d'Etat à l'Egalité Femmes-Hommes et à la lutte contre les discrimination

16/10/18 : Le 17 octobre à 11h15, un coaching des demandeurs d'emploi est organisé à la Chambre des Métiers et de l'Artisanat de Poitiers en vue de les accompagner avant le Forum emploi qui aura lieu le lendemain.

- Publicité -
S’abonner ici !
- Publicité -
  • 23/10/18 | Poitiers: Tous à la patinoire avec Pass’sport

    Lire

    Du 20 octobre au 4 novembre, la Communauté Urbaine de Grand Poitiers met en place son Pass’Sport. Il permet, pour les enfants des 40 communes jusqu’à 16 ans, un accès à la patinoire et le prêt de patins gratuitement tous les lundis, mardis, jeudis et vendredis de 14h30 à 17h. Pour obtenir le Pass’Sport, rdv dans la mairie de votre commune. Renseignements : 05 49 52 35 35 ou pass-sports@grandpoitiers.fr

  • 23/10/18 | La Rochelle : après les travaux, un exercice de protection contre les submersions

    Lire

    Suite aux travaux de protection contre les submersions marines menés dans le quartier du Gabut et de la Ville en Bois, la ville de La Rochelle va mener un exercice de simulation d'état d'alerte submersions, le vendredi 23 novembre à partir de 17h. Formés les 18 et 19 octobre, 18 des 26 agents chargés d'intervenir seront mobilisés pour mettre en place clapets et batardeaux entre le pont Scherzer et l'esplanade du Gabut pour un test grandeur nature avant l'hiver.

  • 22/10/18 | Le Plan Végétal Environnement est là !

    Lire

    Pour aider les agriculteurs à investir dans du matériel ou dans l’aménagement de leur exploitation, la Région Nouvelle-Aquitaine, les agences de l’eau Adour-Garonne et Loire-Bretagne, le FEADER, l’État et les collectivités territoriales lancent un nouvel appel à projets jusqu’au 31 mars 2019. Il permet de répondre à la réduction des pollutions et à l’optimisation de la consommation d’intrants ; à la réduction de l’érosion des sols ou à la réduction des prélèvements de la ressource en eau. Modalités et formulaire de réponse

  • 22/10/18 | Charente-Maritime : un nouveau sous-préfet pour le bassin de Jonzac

    Lire

    Jérôme Aymard, le nouveau sous-préfet de Jonzac, prend officiellement ses fonctions ce 22 octobre lors d'une cérémonie de commémoration aux Morts à Jonzac. C'est son premier poste en tant que sous-préfet, après avoir été chef de différents services de sous-préfectures dans la Loire et dans le Morbihan, où il était dernièrement DRH à la Préfecture.

  • 22/10/18 | Le retour des marchés au gras à partir du 3 novembre à Périgueux

    Lire

    La saison des marchés au gras et aux truffes a lieu du samedi 3 novembre au 16 mars 2019. Les mercredis et samedis matin, les producteurs locaux vendront leurs produits frais issus de l’élevage de canards et d’oies. La place Saint-Louis, accueillera une trentaine de producteurs de Dordogne venus faire découvrir, déguster et vendre des produits de haute qualité. Quatre marchés primés seront organisés, les 17 novembre, 15 décembre, 12 janvier et 16 février. Les marchés aux truffes débutent le 8 décembre.

Les dossiers d'Aqui

La LGV Sud-Ouest Idées neuves en Nouvelle Aquitaine Innov'action et Agriculture

Environnement | Le saviez-vous ? quelques gestes pour économiser l'électricité

08/01/2009 |

L'électricité

Au moment où la France redécouvre qu'un hiver peut aussi ressembler à un vrai hiver et où, actualité commande, les regards se tournent vers EDF pour s'assurer qu'elle est en mesure de répondre à la demande, ce qu'elle fait d'ailleurs d'autant mieux qu'elle s'y est préparée longtemps à l'avance, nous sommes nous interrogés sur les gestes simples à accomplir pour économiser l'énergie électrique ? Une question qui devrait pourtant s'imposer à l'heure des démarches que l'on veut citoyennes. Aqui.fr apporte quelques suggestions, à partager sans modération.

Comment réduire la consommation des ces appareils de chauffage ?
En les réglant de sorte qu’ils ne surchauffent pas votre appartement, vos pièces. EDF rappelle qu’en parvenant à chauffer à 19 ° on atteint un bon niveau de confort pourvu que vote logement soit correctement isolé. Il faut savoir qu’une économie de 1° peut entraîner ure réduction annuelle de votre consommation de 7%.

Y a-t-il des moments plus favorables que d’autres pour utiliser les appareils électro-ménagers ?
Oui, en période de consommation de pointe, il est recommandé de ne pas mettre en route tous ses appareils. Mais de choisir le moment le plus opportun. Par exemple pour déclencher son lave-linge. Vous serez bien inspiré de le mettre en route au creux de la journée plutôt qu’entre 19h et 22h. Quant à votre four électrique, gros consommateur d’électricité surtout s’il date quelque peu, il ne vaudrait mieux pas l’utiliser aux mêmes heures. Plus facile à dire qu’à faire pour la femme de maison ou le cuisinier de circonstance. Mais après tout pourquoi ne pas mijoter le week-end, en cette période, quelques plats d’hiver qu’il suffira de réchauffer vite fait bien fait.

Quels gestes sont encore à envisager pour diminuer la consommation d’électricité ?
D’abord et bien évidemment penser à éteindre l’électricité lorsqu’on quitte une pièce mais aussi éviter de laisser le téléviseur en veille (1) ; ensuite commencer à prendre l’habitude d’utiliser des lampes fluo-compactes certes plus chères à l’achat que les ampoules à incandescence mais qui ont une durée de vie très supérieure et consomment beaucoup moins. Ne pas oublier non plus le dégivrage fréquent des appareils réfrigérants car le givre amoindrit le rendement de vos appareils. Et puis faites-vous le plaisir d’une douche rapide plutôt qu’un bain très long. Une double économie en quelque sorte et la douche c’est vraiment stimulant avant d’affronter les frimas.

1. On estime possible une économie de 5% en prenant en compte l'ensemble des appareils d'un foyer. 

Partager sur Facebook
Vu par vous
453
Aimé par vous
0 J'aime
Les réaction
3 réactions
Envoyer par email
Email
Convertir en PDF
PDF
Imprimer cet article
Imprimer
Environnement
Environnement
Retour à la page d'accueil
Accueil
cochise | 11/01/2009

Il est aberrant de venir culpabiliser les consommateurs, otages d?un système énergétique inefficace, cher et polluant, à un moment où ils ont légitimement besoin d?énergie !
Les centrales nucléaires produisent « en base » : elles fournissent une puissance constante, quelle que soit la demande en électricité, et ne sont pas du tout adaptées aux variations. EDF est alors obligé de recourir à deux solutions, toutes deux fortement émettrices de gaz à effet de serre? D?abord, allumer ses vieilles centrales au fioul. Résultat : depuis 1990, la part des énergies fossiles dans la production d?électricité française a crû de près de 25 %. Et ensuite, importer de plus en plus d?électricité produite chez nos voisins européens, en grande majorité à partir du charbon. Depuis cinq ans, l?Allemagne est ainsi exportatrice nette d?électricité vers la France (rapport RTE 2007).
Le système nucléaire, et les surcapacités électriques qu?il a engendrées, a conduit à une perversion : on a développé le chauffage électrique parce qu?EDF avait des kilowattheures à vendre, cette situation conduit à une augmentation du recours aux combustibles fossiles en période de pics.
Au final, on se trouve devant le paradoxe où la France, à la tête d?une production électrique globalement peu émettrice de gaz à effet de serre, est dépendante de l?Allemagne, et de ses centrales thermiques au bilan CO2 catastrophique, pour passer les pics de consommation hivernaux.
Bravo à EDF et au lobby nucléaire pour ce superbe résultat !!!!!!!

Joël Aubert | 12/01/2009

Merci cher lecteur de ce rappel qui apporte un éclairage sur la question de la gestion par EDF au sein d'une Europe inter-connectée de ses capacités de production et des sollicitations faites à l'Allemagne. Ce rappel doit-il nous empêcher de présenter quelques gestes citoyens qui peuvent être utiles? Il n'est pas question de culpabiliser le consommateur mais de dire que chacun d'entre nous est quand même concerné et que nous avons la liberté de choisir certaines attitudes plutôt que d'autres.

cochise | 13/01/2009

Cher Joel,
Rien dans mon intervention ne laissait penser ni n'avait pour but de remettre en cause votre démarche de responsabilisation des citoyens que nous sommes dans l'utilisation de l'énergie. J'essaye moi aussi d'être cohérent entre mes discours et ma pratique en matière d'énergie.
Pour autant mon intervention avait pour but de mettre l'accent sur la perversité...pour ne pas dire plus....du discours et de la pratique d'EDF et autres multinationales de l'énergie comme Areva qui après avoir presque imposé le recours systématique de l'électricité nucléaire notamment pour des usages aberrants comme le chauffage en viennent maintenant à nous demander de réduire notre consommation car ils ne pourraient éventuellement assurer les pics de consommation hivernaux.
Il est vrai aussi qu'après avoir dénoncé les chimères et les utopies des écologistes EDF et Areva se targuent maintenant par respectivement EDF Energies nouvelles et Direction Energies renouvelables d?AREVA d'investir "massivement" dans les renouvelables !!!!!!
Il est simplement dommage que ces deux groupes aient mis 20 ans à comprendre les effets pervers du recours à l'électricité pour des usages comme le chauffage.....
Cordialement et continuez à donner une information pluraliste et de qualité sur cette newsletter

Nom * :
Email * :
Texte :
Combien font 25 + 16 ?*

Toutes les réactions sont soumises à validation de la rédaction d'Aqui avant leur publication sur le site. Conformément à l'article 10 du décret du 29 octobre 2009, les internautes peuvent signaler tout contenu illicite à la rédaction d'aqui.fr qui s'engage à mettre en oeuvre les moyens nécessaires à la suppression des dits contenus.

* champs obligatoires

J'aime aqui, je le soutiens ! Aqui!Presse - Professionnels des contenus ! J'aime aqui, je le soutiens !