aqui.fr lance Aqui-Bordeaux-Métropole le 9 novembre 2015

29/09/16 : Alain Rousset:"je l'ai demandée depuis longtemps" après l'annonce de M.Valls qu'à compter du 1er janvier 2018, les régions au lieu de la DGF bénéficieront d'une "fraction de TVA dont l’effet dynamique garantira et pérennisera leurs moyens d’actions"

29/09/16 : Alors que les attaques de vautours sur le bétail augmentent dans les Pyrénées-Atlantiques, Bernard Layre, le président de la FDSEA demande que des tirs de prélèvement soient faits sur ces rapaces, "exactement comme c'est le cas ailleurs pour le loup"

27/09/16 : Le Tribunal administratif de Pau a consulté aujourd'hui mardi le premier des deux recours déposé par les opposants à l'intercommunalité unique du Pays basque. Celui-ci concernait l'étude de la validité de l'arrêté du 18 juillet. Jugement rendu lundi.

27/09/16 : Mme Sonia Penela est nommée sous-préfète, directrice de cabinet de la préfète de la Dordogne. Elle succède à Jean-Philippe Aurignac qui occupe désormais le poste de Secrétaire général de la préfecture du Cantal. Elle prendra ses fonctions le 3 octobre.

23/09/16 : Annulation du spectacle « Cabaret New Burlesque » programmé le mardi 11 octobre, au Théâtre Ducourneau, à Agen. Le producteur a déprogrammé la tournée européenne de ces artistes américains. Aucun autre spectacle ne sera programmé en remplacement.

23/09/16 : Elections au tribunal de Commerce d'Agen. 9 candidats en lice. Dépouillement prévu le 5 octobre à 9h30 et éventuellement, en cas de 2ème tour, le 18 octobre à 9h30.

23/09/16 : TEST TOEIC. Spécialisée dans l’enseignement des langues étrangères, la Maison de l’Europe47 à Agen organise une session de test TOEIC le mercredi 12 octobre de 14h à 17h. Plus d'infos au 05.53.66.47.59. Date limite d’inscription : le 26 septembre

22/09/16 : L'abeille et les problèmes auxquels elle est confrontée sont évoqués jusqu'au samedi 24 septembre lors de journées que le village Emmaüs de Pau-Lescar consacre à cet insecte à travers de multiples stands, animations et conférences.+ d'info

- Publicité -
S’abonner ici !
proprietes-rurales.com
- Publicité -
  • 29/09/16 | Une belle reconnaissance pour les Vignerons de Buzet!

    Lire

    Ils viennent d'obtenir le label Diversité. Un premier pas vers la double certification « égalité & diversité », proposée par la Région Aquitaine et le groupe AFNOR. Cette certification veille à la gestion équitable et impartiale de la richesse humaine, sans discrimination aucune. Les Vignerons de Buzet s'inscrivent là dans un projet pilote pour les PME, porté par la Région Aquitaine. Une démarche expérimentale et innovante qui évoluera au sein de la démarche RSE globale.

  • 27/09/16 | PS Gironde; les six circonscriptions réservées aux femmes

    Lire

    La fédération de la Gironde du PS dans un communiqué annonce qu'il a choisi de reconduire la parité pour la désignation des candidatures aux législatives de juin 2017. Pour ces prochaines échéances "le Parti Socialiste girondin s’inscrit dans cette même dynamique de féminisation de ses candidatures en marquant son souhait de réserver la moitié des circonscriptions girondines soit les 1ère, 2e, 5e, 6e, 8e et 12e circonscriptions. L’ensemble des 12 circonscriptions seront soumises au vote des militants." Cette proposition a été adoptée par 72% des membres du Conseil Fédéral ce 26 septembre.

  • 27/09/16 | Un nouveau radar fixe dans le Bergeracois pour la fin de l'année

    Lire

    Un radar fixe sur la route entre Bergerac et Eymet va être installé. C'est ce qu'a annoncé la préfète de Dordogne, Anne-Gaëlle Baudouin-Clerc. L'emplacement exact n'a pas été révélé. "Il s'agit d'une route qui n'avait pas été identifiée comme particulièrement dangereuse. Mais suite à plusieurs accidents récents sur cet axe, j'ai demandé l'installation d'un radar". Il devrait être mis en place d'ici la fin de l'année explique-t-elle. Il flashera dans les deux sens de circulation.

  • 26/09/16 | Chômage: Les chiffres en Nouvelle Aquitaine

    Lire

    302 935 demandeurs sans aucune activité fin août: +0,7 % sur 3 mois: +2 051 personnes, +0,6 % sur un mois et -0,8 % sur un an. France: + 1,0 % sur 3 mois, +1,4 % sur un mois, -0,3 % sur un an. +1,2 % pour les moins de 25 ans (+2,0 % sur un mois et –4,7 % sur un an), +0,4 % pour ceux de 25 à 49 ans (+0,3 % sur un mois et –1,2 % sur un an) et de 1,1 % pour ceux de 50 ans ou plus (+0,5 % sur un mois et +2,5 % sur un an). Au total (ABC) 501 721 demandeurs: + 2,1 % sur un an. Par département: –1,0 % en Creuse et +1,8 % en Charente sur 3 mois et entre –1,1 % dans les Landes et +1,6 % en Charente sur un mois.

  • 26/09/16 | Alain Juppé : "les maires doivent s'efforcer de mieux accueillir les réfugiés"

    Lire

    Avant son conseil municipal, Alain Juppé, a appelé lundi les élus municipaux de tous bords à "faire des efforts" pour mieux accueillir les réfugiés "demandeurs d'asile" en France. Il s'oppose sur cette question, au Front national qui est hostile à tout accueil de réfugiés. M. Juppé a distingué les personnes en situation illégale qui "ont vocation à être reconduites à la frontière" et "les demandeurs d'asile". Pour ces derniers, "il faut évidemment éviter cette forte concentration à Calais".

Les dossiers d'Aqui

La LGV Sud-Ouest Elections régionales 2015 Innov'action et Agriculture

Nos partenaires


Environnement | Le Tour de France des Solutions pour le Climat : Catherine Chabaud remet les voiles !

28/05/2015 | A l'occasion de la neuvième édition de « Bordeaux Fête le Fleuve », le « Tour de France des Solutions pour le Climat » de Catherine Chabaud et Jean Jouzel jette l'ancre à Bordeaux du 22 au 28 mai.

Anne Walryck, vice-présidente de «Bordeaux Métropole » - Transition écologique, énergétique et développement durable, Jean Jouzel, parrain de l'événment et Catherine Chabaud, présidente de « Innovations Bleues » et ambassadrice de "Océan et Climat"

Il est un des monocoques amarrés en ce moment dans le Port de la Lune qui ne participera pas à la « Solitaire du Figaro – Eric Bombard » ce dimanche. Ce monocoque, c'est celui de Catherine Chabaud. Première femme à boucler un tour du monde en solitaire et sans escale lors du Vendée Globe 1997, la navigatrice s'engage désormais dans une nouvelle course face à un concurrent de taille : le réchauffement climatique. A bord de son voilier, l'éminent climatologue Jean Jouzel, Prix Nobel de la Paix en 2007 pour ses travaux entrepris avec le GIEC. Après un périple méditerranéen autour de Monaco, Nice, et le Seyne-sur-Mer, c'est au tour de Bordeaux de recevoir le duo phare du « Tour de France des Solutions pour le Climat ».

« Si l'on continue ce que l'on fait depuis trente ans, le réchauffement climatique sera irréversible et inéluctable »

Les mots de Jean Jouzel, climatologue et expert au Groupe d'experts Intergouvernmental sur l'Evolution du Climat, sont sans appel. Depuis le début du siècle, les émissions de gaz à effet de serre ont connu un accroissement exponentiel de 2 à 3% chaque année. La Terre nous a déjà envoyé des signaux d'alerte : la fonte des glaciers tempérés et le pompage océanique entraînent une élévation du niveau de la mer de 3 mm par an. Plus proche de nous, Anne Walryck, vice-présidente de Bordeaux Métropole, en charge de la transition écologique et du développement durable, regrette le recul du trait de côte girondin, dépassant par endroits les dix mètres. Si aucune mesure n'est prise pour lutter contre le réchauffement climatique, si nous ne changeons pas rapidement de mode de développement, si nous n’abandonnons pas définitivement l'usage d'énergie fossile, le thermomètre terrestre gagnera 4 à 5 degrès d'ici 50 ans. Personne n'ose imaginer l'ampleur des conséquences catastrophiques qu'entraînerait un tel dérèglement.

Depuis les « trop peu ambitieuses » conférences de Kyoto et de Copenhague, auxquelles les diagnostics du GIEC ont servi de bases, un objectif audacieux se dessine dans la tête des experts : limiter le réchauffement climatique à 2° par rapport au climat préindustriel. Traduisez : limiter par trois, à l'échelle de la planète, les émissions de gaz à effet de serre à l'horizon 2050. Jean Jouzel l'affirme, nous ne pourrons espérer aucun retour en arrière en terme de température si nous ne remplissons pas cet objectif.

C'est en décembre, et à Paris, que tout va se jouer, lors de la 21e Conférence Climatique des Nations Unies. Près de 200 États s'y réuniront en urgence afin de trouver un accord les engageant durablement vers une réduction de leurs émissions de gaz à effet de serre à long terme. « Nous sommes au pied du mur, j'espère que la COP 21 sera emblématique » averti Jean Jouzel, avant d'ajouter : « Il est indispensable que tout le monde s'empare de cette Conférence, et c'est l'objectif du Tour de France des Solutions pour le Climat ».

De Monaco à Dunkerque : « Le réchauffement, c'est maintenant ! »

Voilà bientôt deux mois que Catherine Chabaud a largué les amarres au port Hercule de Monaco. Cap sur douze villes côtières, avec un objectif : sensibiliser les acteurs et décideurs économiques des littoraux français à l'indispensable déploiement de solutions répondant aux enjeux climatiques contemporains. Aux premières loges de l'élévation du niveau des océans, le bord de mer cumule en effet des enjeux économiques, démographiques et environnementaux prépondérants : « Nous savons aujourd'hui qu'en 2050, 80% de la population vivra sur la frange littorale » projette la navigatrice.

Face aux nouveaux défis qu'engendre, jour après jour, le réchauffement climatique, l'heure est plus que jamais à l'entraide. Aussi, au travers de conférences scientifiques, de rencontres ou d'ateliers de sensibilisation, le « Tour de France des Solutions pour le Climat » entend promouvoir les solutions exemplaires innovantes déjà à l’œuvre en faveur du climat. La traversée entraînera alors dans son sillage un cercle vertueux, incitant les autres élus à se mobiliser dans une même dynamique.

A la barre de l'OceanoScientific Explorer, voilier scientifique de 16 mètres équipé d'un capteur de données océanographiques, Christine Chabaud et Jean Jouzel comptent bien militer à leur manière pour une meilleure prise en compte du rôle primordial des océans lors de la COP 21 parisienne. Longtemps négligées dans le champ des négociations environnementales, ces « pompes à carbone » sont pourtant des éléments clefs de la machine climatique planétaire, aujourd'hui sévèrement impactées. C'est là le message porté par la Plateforme Océan & Climat, alliance d'une cinquantaine d'organisations non gouvernementales et d'instituts de recherche maritimes souhaitant « faire entendre la voix de l'océan ».

D'escales en escales, chacun des marins engagés dans « L'Armada pour le Climat », flotte de navires ambassadeurs des messages de la Plateforme, s'est vu remettre le pavillon bleu et blanc du groupe. Dans cette optique, Catherine Chabaud et Jean Jouzel ne sont pas venus les mains vides à Bordeaux : une fois le pavillon Océan & Climat hissé à leurs mats, les skippers de « La Solitaire du Figaro – Éric Bombard », pourront eux aussi porter le message de la Plateforme par délà les terres !

Jusqu'à présent, les premières escales ont ravi la navigatrice. Optimiste, elle se réjouit d'une prise de conscience générale des enjeux du changement climatique et de n'avoir croisé la route d'aucun climato-sceptique. Et Bordeaux ne fait pas figure d'exception ! Sur les berges de la Garonne, l'équipage témoigne entre autre des propositions de « l'Appel de Bordeaux », l'engagement des élus locaux pour le climat, remis par Alain Juppé à Ségolène Royal à la fin du mois de janvier. « C'est bluffant de voir une vraie mobilisation des acteurs, des collectivités territoriales et des entreprises bordelaises depuis des années. Nous nous enthousiasmons de voir des solutions à grande échelle extrêmement pertinentes, et des acteurs heureux de participer, à leur manière, à ces enjeux » souligne Catherine Chabaud.

 

Ce jeudi 28 mai, en marge de « Bordeaux Fête le Fleuve », l'équipe du « Tour de France des Solutions pour le Climat » organise une conférence « Énergie et biodiversité : solutions pour le Climat, les Océans et le Littoral » en partenariat avec Engie et CCI France, à la Chambre de Commerce de d'Industrie de Bordeaux.

Nicolas Leboeuf
Par Nicolas Leboeuf

Crédit Photo : aqui.fr

Partager sur Facebook
Vu par vous
657
Aimé par vous
0 J'aime
Les réaction
0 réaction
Envoyer par email
Email
Convertir en PDF
PDF
Imprimer cet article
Imprimer
Environnement
Environnement
Retour à la page d'accueil
Accueil
Aucune réaction à cet article pour le moment. A vous de jouer !

Nom * :
Email * :
Texte :
Combien font 31 + 15 ?*

Toutes les réactions sont soumises à validation de la rédaction d'Aqui avant leur publication sur le site. Conformément à l'article 10 du décret du 29 octobre 2009, les internautes peuvent signaler tout contenu illicite à la rédaction d'aqui.fr qui s'engage à mettre en oeuvre les moyens nécessaires à la suppression des dits contenus.

* champs obligatoires

J'aime aqui, je le soutiens ! Aqui!Presse - Affichez Vous chez Nous ! J'aime aqui, je le soutiens !