Soutenez aqui.fr face au défi de la Nouvelle Aquitaine

19/06/18 : La Rochelle : Raphaël Glucksmann, Directeur du Nouveau magazine littéraire, sera au Musée maritime samedi 23 juin à 14h30 pour une rencontre avec le public sur le thème des relations entre océan et climat et les impacts du changement climatique.

18/06/18 : En raison de travaux de maintenance et d’entretien du pont d’Aquitaine, la rocade sera fermée entre les échangeurs 2 et 4, dans le sens extérieur, les nuits du 20 au 22 juin de 21h à 6h, et dans les 2 sens de circulation du 23 au 24 juin 22h à 18h

18/06/18 : Avec 28,1 M de touristes dont 24,7 M de touristes français accueillis et 175 M de nuitées dont 152 M par des voyageurs hexagonaux, la Nouvelle-Aquitaine est en tête des destinations les plus fréquentées des Français en 2017.

15/06/18 : Charente-Maritime : la reproduction de la frégate L'Hermione revient dimanche dans son port d'attache à Rochefort vers 7h du matin.

11/06/18 : La Ville de La Rochelle a reçu le 2e Prix dans la catégorie Participation citoyenne aux Prix européens de l'innovation urbaine Le Monde-Smart Cities décernés à Lyon le 17 mai 2018.

10/06/18 : Après sa 9e place qu’elle a obtenue samedi avec ses partenaires du K4 français, la kayakiste périgourdine Manon Hostens a décroché ce dimanche le titre de championne d’Europe de course en ligne sur 500 mètres associée à la Tourangelle Sarah Guyot.

Arte Flamenco 2018 - du 2 au 7 juillet - Mont de Marsan
- Publicité -
S’abonner ici !
proprietes-rurales.com
- Publicité -
  • 19/06/18 | Thalys : de nouvelles lignes au départ de Bordeaux

    Lire

    C'est la compagnie ferroviaire Thalys qui l'a annoncé directement ce mardi 19 juin : un aller-retour par semaine, sans arrêt, entre Bordeaux et Bruxelles tous les samedi sera proposé à partir du mois de juin 2019. Deux autres allers-retours quotidiens ont aussi été annoncés à des échéances plus courtes. À compter d'avril 2019, vous pourrez donc voyager en Thalys au départ de Bordeaux vers Amsterdam, Rotterdam, Anvers, Bruxelles, Roissy et Marne-la-Vallée. Enfin, Thalys a annoncer la révision de ses 26 rames à horizon 2022.

  • 19/06/18 | L'hôtel de ville de La Rochelle renaît de ses cendres

    Lire

    Cinq ans après l'incendie qui l'a ravagé, l'hôtel de ville retrouve ses couleurs. Sa toute nouvelle toiture, couverte d'une bâche, sera découverte devant le grand public de 13h à 17h, le jeudi 21 juin. Plusieurs animations musicales sont prévues durant l'opération, dont 70 coquelicots géants et chantants dès la place de la Caille. Une fois le toit de l’Hôtel de Ville et ses ardoises visibles, resteront les arceaux métalliques du chapiteau qui seront retirés jusqu’au 15 août.

  • 18/06/18 | Bordeaux, ville hôte de la RoboCup

    Lire

    On l'a appris ce lundi : Bordeaux est officiellement la vile hôte de la prochaine RoboCup, la coupe du monde des robots, en 2020. Cette compétition rassemblera 45 pays, 450 équipes et 3500 participants. Elle se déroulera du 23 au 29 juin 2020, et le comité international de la RoboCup a affirmé que Bordeaux avait été choisie pour plusieurs raisons : les deux victoires successives de l'équipe bordelaise de Football humanoïde en 2016 et 2017, mais aussi l'union organisée entre la communauté scientifique et les partenaires institutionnels qui ont porté la candidature.

  • 18/06/18 | Bordeaux : réussite pour les vingt ans de la Fête du Vin

    Lire

    Elle s'est terminée sous la pluie ce lundi matin par la parade des grands voiliers : la Fête du Vin 2018 a donné ses premiers chiffres de fréquentation. On y apprend que 61 100 pass dégustation ont été vendus, soit "une augmentation de 26%" par rapport à 2014 et 2016. 520 000 dégustations ont été enregistrées sur les stands (+25%) et 18 000 visiteurs se sont rendus sur le stand de l'École du Vin de Bordeaux. Enfin, le site internet de la manifestation a réuni 217 000 visiteurs depuis le début de l'année dont 138 000 en juin. En 2016, 517 000 curieux avaient participé à la précédente édition pour 57 000 pass dégustation vendus.

  • 18/06/18 | Virginie Calmels limogée de la vice-présidence de LR

    Lire

    On l'a appris ce dimanche soir : Laurent Wauquiez, président des Républicains, a limogé Virginie Calmels de son poste de vice-présidente déléguée au profit de l'ancien ministre Jean Leonetti. La première adjointe d'Alain Juppé à la mairie de Bordeaux reprochait depuis plusieurs semaines la ligne politique de Laurent Wauquiez. Ce lundi, le maire de Bordeaux, Alain Juppé, a déclaré ne "pas se sentir concerné par ces turbulences internes. C’est à elle de voir maintenant dans quel cadre elle continuera son action politique". Une manière plus que mesurée de rebattre les cartes...

Les dossiers d'Aqui

La LGV Sud-Ouest Idées neuves en Nouvelle Aquitaine Innov'action et Agriculture

Environnement | Les collégiens à la pêche aux déchets sur les plages de Gironde

20/03/2009 |

Les collégiens en actions sur la plage d'Hourtin (33)

Un néon, du verre, du plastique, une seringue, du grillage, une chaussure et un seau... La liste de ce que l'on trouve sur les plages hors saison est longue et hétéroclite... Pour sensibiliser le public, la Surfrider Foundation organise en Aquitaine, comme dans le monde entier, les « Initiatives Océanes » du 19 au 22 mars. Durant ces 4 jours, le public est invité à procéder à un grand nettoyage de printemps des plages, lacs et rivières de nos régions. Munis de sacs poubelles, de gants et de chaussures fermées,150 collégiens girondins ont commencé dès hier ce travail gargantuesque sur la plage d'Hourtin (33). Compte rendu d'une journée résolument éco-citoyenne.

Le rendez-vous était donné à 10 heures sur la plage centrale d'Hourtin. Le soleil était là, les 7 bénévoles de la Surfrider Foundation aussi, ainsi que les 150 collégiens, lycéens et leurs professeurs venus de Gradignan, Bordeaux, Mérignac et Blanquefort. S'était également joint à eux, l'agent local de l'ONF David Gérard et la conseillère municipale d'Hourtin en charge de l'environnement, Madame Dominique Bachelet. Si les deux premiers jours de ces Initiatives Océanes visent plus particulièrement les écoliers, c'est parce que « ce sont eux qui prennent le plus facilement des automatismes concernant le respect de l'environnement pour ensuite les inculquer à leurs parents » explique Mélanie, bénévoles de l'association. Mme Bachelet confirme « ce sont les enfants et les ados qui devront gérer le littoral dans le futur, alors autant qu'ils se sentent concernés dès à présent ».

« Améliorer les choses au quotidien »
Au programme de la journée, il y a bien sûr le ramassage des déchets, mais avant ça, Raphael Jun, le chef de groupe des bénévoles effectue une présentation globale de la Surfrider Foundation, des bénévoles et de « leur passion pour le littoral ». Le but ici est de montrer que la mobilisation et la prise de conscience « permettent de contribuer à améliorer les choses de notre quotidien ». Il explique aussi que la collecte des déchets doit se faire de manière optimisée par le respect de certaines règles et principes. Car, plus que le nettoyage de la plage, on demande également aux jeunes de trier les déchets qu'ils ramasseront : « le verre dans les sacs verts, les plastiques dans les sacs noirs et le reste dans un troisième sac. » De ce tri minutieux des déchets, dépendra leur recyclage.

Un cours d'écologiePetit cours d'écologie
Après ce véritable petit cours d'écologie, c'est au tour de David Gérard d'expliquer le rôle des services de l'Etat et des différents types de nettoyage du littoral. Il nous explique que « ce genre d'initiatives, s'il faut les soutenir, a plus un impact éducatif qu'une influence réelle sur le volume des déchets, qui arrivent de façon continuelle sur les plages. Selon lui, ces journées ont également l'avantage de « mettre en avant le nettoyage manuel », en opposition au nettoyage mécanique, généralement employé. Si ce dernier est plus rapide, il ne permet pas de faire le tri entre « les « bons déchets », de types organiques qui sont de véritables engrais naturels ou nourritures aux insectes des plages, et les « mauvais » déchets, de type non organiques issus de l'activité humaine ». Maintenant que les ados connaissent tout de la théorie, l'heure est venue de passer à la pratique.

« La mise en pratique du développement durable »
Après un petit moment de flottement quant à la concordance entre la couleur du sac et la composition du déchet, le rythme est pris, et les sacs, tant ceux des élèves que des professeurs se remplissent. M. Ménard, professeur de technologie à l'ensemble scolaire Assomption-Sainte Clothilde, est enthousiasmé par ce type d'initiatives: « non seulement il y a une prise de conscience des enfants par rapport à l'environnement, mais ils sont doublement actifs, tant par le ramassage que par le tri sélectif qu'ils font des déchets. On est en plein dans la mise en pratique d'une idée forte de nos jours et qui est également très présente dans les enseignements : le développement durable ». Du côté des élèves, la réjouissance est aussi de mise : « c'est bien de faire ça, et avec ce beau soleil, c'est vraiment une journée agréable ». Si certains élèves sont un peu plus consciencieux que d'autres la sensibilisation semble générale. C'est par exemple le cas d'Auguste, élève de troisième, qui réalise, à la vue de tous ces déchets « que les gens sont assez ignobles vis à vis de l'environnement » ou bien encore de Marion et Solène qui promettent « de ne plus jeter de déchets par terre ».
A partir de demain, le nettoyage des plages, mais aussi des lacs et rivières, est ouvert à tous, alors préparez vos gants !

Solène Méric

Le site internet http://www.initiativesoceanes.org/ affiche l'ensemble des sites de nettoyage.

Partager sur Facebook
Vu par vous
539
Aimé par vous
0 J'aime
Les réaction
0 réaction
Envoyer par email
Email
Convertir en PDF
PDF
Imprimer cet article
Imprimer
Environnement
Environnement
Retour à la page d'accueil
Accueil
Aucune réaction à cet article pour le moment. A vous de jouer !

Nom * :
Email * :
Texte :
Combien font 21 + 12 ?*

Toutes les réactions sont soumises à validation de la rédaction d'Aqui avant leur publication sur le site. Conformément à l'article 10 du décret du 29 octobre 2009, les internautes peuvent signaler tout contenu illicite à la rédaction d'aqui.fr qui s'engage à mettre en oeuvre les moyens nécessaires à la suppression des dits contenus.

* champs obligatoires

J'aime aqui, je le soutiens ! Aqui!Presse - Affichez Vous chez Nous ! J'aime aqui, je le soutiens !