Soutenez aqui.fr face au défi de la Nouvelle Aquitaine

07/08/20 : Suite au décret du 30 juillet dernier, le préfet des Pyrénées-Atlantiques a décidé de rendre obligatoire le port du masque dans l'espace public dans les communes de Bidart, Espelette, Guéthary et Saint-Jean-Pied-de-Port.

05/08/20 : Dès aujourd'hui, le port du masque est obligatoire dans les secteurs piétonniers d'Hossegor.

05/08/20 : Jean-Baptiste Irigoyen, le maire de Saint-Jean-Luz a fait savoir en début de soirée que sa ville rejoignait le club des villes du littoral basque exigeant le port du masque dans le centre-ville et notamment la rue piétonne Gambetta hyper fréquentée

04/08/20 : A compter du 05 août et jusqu'à nouvel ordre, le département de la Gironde et du Lot-et-Garonne sont placés en vigilance orange pour le risque "feux de forêt". Le département des Landes a cette vigilance depuis le 29 juillet dernier.

30/07/20 : 600 millions d'euros, c'est l'enveloppe annoncée par le premier ministre au président des Régions de France Renaud Muselier dans le cadre d'un "accord de méthode" signé à Matignon pour préserver leur capacité d'investissements après la crise du Covid

- Publicité -
S’abonner ici !
proprietes-rurales.com
- Publicité -
  • 09/08/20 | Un cluster de Covid à Idaux-Mendy en Soule

    Lire

    l’ARS Nouvelle-Aquitaine signale l’existence d’un cluster à Idaux-Mendy (64); Il s’est formé lors d’un stage organisé par une association toulousaine fin juillet dans un gîte de la commune. Un premier cas positif a été détecté au retour à Toulouse le 31 juillet chez un enfant symptomatique, puis chez un deuxième enfant le lendemain. Tous deux avaient participé au même séjour à Idaux-Mendy. Au total, 6 enfants et 1 éducateur ont été contaminés. Le cluster est géré par l’ARS Occitanie en lien avec Nouvelle-Aquitaine, afin d’établir un traçage efficace.

  • 08/08/20 | La LPO Aquitaine cherche des "rapatrieurs"

    Lire

    Face au grand nombre d'animaux retrouvés en détresse par des particuliers, la Ligue de protection des oiseaux vient de lancer un appel à bénévoles pour transporter ceux-ci dans leur véhicule personnel. Leur mission : aller du lieu où a été trouvé l'animal jusqu'au centre de soins d'Audenge. La LPO cherche des volontaires en particulier sur les secteurs du Médoc, de Blaye, Libourne ainsi qu'en Dordogne. Contact : benevolot.cds33@lpo.fr.

  • 08/08/20 | Incendie d'Anglet: un adolescent mis en examen

    Lire

    C'est le procureur de la République qui l'a annoncé: un jeune apprenti de 16 ans, apprenti menuisier et vivant dans un foyer de Bayonne dans le cadre d'une assistance a été mis en examen. Il se serait vanté de son "exploit" à des camarades. Il avait déjà tenté de mettre le feu à sa chambre. S'il n'a pas reconnu les faits, le Procureur l'a mis en examen en raison d'indices graves concordants", mais Jérôme Bourrier insiste: "La présomption d'innocence doit être respectée". La peine maximale pour cet acte de destruction volontaire est de vingt ans de prison.

  • 08/08/20 | L’Open de France Espoirs et 100% filles de Surf annulés et reportés à Lacanau

    Lire

    Initialement prévu du 12 au 16 août, l’Open de France Espoirs et l’Open de France 100 % filles ont été annulés et reportés par les services de l’État, la ville de Lacanau et le Lacanau Surf Club. Cette décision a été prise suite aux conditions sanitaires actuelles, du pic de fréquentation touristique et du brassage géographique des compétiteurs. La Fédération et ses partenaires travaillent actuellement pour trouver une nouvelle date pour l’Open de France 100 % filles.

  • 07/08/20 | Bordeaux Métropole soutient le Liban

    Lire

    Suite aux évènements qui viennent de se dérouler à Beyrouth, le président de Bordeaux Métropole, Alain Anziani, propose d’allouer une aide exceptionnelle à Médecins Sans Frontières, qui est actuellement dans la capitale libanaise pour assurer l’aide médicale d’urgence, de 50 000€. MSF depuis 25 ans a sa plus grande base logistique à Mérignac. Fin septembre lors du prochain Conseil de Bordeaux Métropole, une délibération formalisera ce soutien.

Les dossiers d'Aqui

La LGV Sud-Ouest Idées neuves en Nouvelle Aquitaine Innov'action et Agriculture

Environnement | Les gorges de l'Auvézère, un territoire d'exception où les sports de nature sont rois

19/06/2019 | En Dordogne, les gorges de l'Auvèzère viennent d'être aménagées et permettent de pratiquer de nombreux sports de pleine nature dans des paysages uniques.

Une des nouvelles passerelles à Saint Mesmin

Certains prétendent que l'Auvézère est la plus belle rivière de Dordogne. Ce site exceptionnel, très prisé des kayakistes, des pêcheurs, des randonneurs à pied, ou à VTT vient d'être doté de nouveaux aménagements qui ont été inaugurés le 15 juin. La communauté de communes Isle Loue Auvézère en Périgord, le conseil départemental ont investi sur son potentiel exceptionnel pour y développer un tourisme doux et durable et la pratique des sports de pleine nature, une nouvelle façon de découvrir les richesses patrimoniales et naturelles d'un territoire.

« Ces gorges, atypiques, méconnues de la plupart des Périgourdins, constituent l’un des plus beaux endroits du département de la Dordogne. » Germinal Peiro ne manque pas de superlatifs pour décrire les gorges de l’Auvézère, au Nord Est de Périgueux. Situées à Saint-Mesmin, elles bénéficient de nouveaux aménagements qui ont été inaugurés le 15 juin. Les voies d'accès ont été améliorées pour rendre les gorges encore plus accueillantes. Ainsi, sur la commune de Saint-Mesmin (310 habitants), deux passerelles enjambant la rivère ont été ajoutées :  la première de 22 mètres et la seconde de 47 mètres.  Les deux passerelles ont coûté  300 000 €. Un observatoire à Moufflons et la réalisation d'un stade de slalom et de descente pour canoë ont été également créés pour 200 000 euros supplémentaires. Ces aménagements s'inscrivent dans un vaste projet de territoire, porté par la Communauté de communes Isle Loue Auvézère en Périgord et les communes concernées avec l'aide du Conseil départemental. Lors de l'inauguration, le 15 juin , tous les partenaires ont tenu à saluer l'exemplarité du projet. Il consiste à développer l'énorme potentiel touristique en mettant en réseaux et en cohérence l'ensemble des sites remarquables et patrimoniaux présents, les infrastructures d'hébergement de St Mesmin (Qui dispose d'un gîte communal de 32 lits qui doit être aggrandi), Rouffiac, Claivivre, les activités culturelles, et les équipements sportifs. Ces aménagements doivent permettre de répondre aux attentes du public, en faveur d'un tourisme de patrimoine, de découverte et de rencontre à partir d'une mobillité douce et durable

Activités de pleine nature 

On peut pratiquer du VTT électrique

Les Gorges de l'Auvézère offre un panel d'activités de pleine nature, à la fois pour les touristes et les locaux : VTT, randonnée pédestre, kayak. Une nouvelle base VTT  « Naturellement Périgord » vient de voir le jour au coeur de la communauté de communes avec plus de 400 kilomètres balisés. Six parcours offrent des niveaux de difficulté allant du débutant  au sportif confirmé au départ d’Excideuil. Au Causse de Savignac, technicité, maniabilité  et petit patrimoine sont au rendez-vous sur trois circuits totalisant une centaine de kilomètres. A l’est, le village de Saint Mesmin, près des gorges de l’Auvézère, offre un paysage de cascades et de tourbillons. On y retrouvera le départ de deux circuits avec un peu plus de 25 km au total. Cap au Nord-Est, la base de loisirs de Rouffiac sera le départ de trois autres circuits VTT, répartis sur plus de 90 km. L’endroit est idéal pour ceux qui voudront diversifier leur pratique sportive  avec la baignade, la pêche, sans oublier un Bike Park. Au départ de Saint Mesmin, le kayak en eaux vives donne un bel aperçu de la rivière et montre comment on peut s’amuser dans les courants et les rochers. Pas toujours aisé de dominer son embarcation mais les sensations et poussées d’adrénaline sont garanties. Les Gorges se découvrent aussi à pied : douze circuits pédestres de deux à 11 kilomètres, entièrement balisés sont proposés au départ de la base de loisirs de Rouffiac, des Forges de Savignac Lédrier, depuis la cité de clairvivre. Des panneaux d'interprétation font découvrir la faune, la flore et vous pourrez si vous avez de la chance, rencontrer le mouflon. Sur la base de loisirs, les amateurs de sensations peuvent tester le ski nautique et le wakeboard. 

 www.naturellementperigord.fr

Claude-Hélène Yvard
Par Claude-Hélène Yvard

Crédit Photo : Claude-Hélène Yvard

Partager sur Facebook
Vu par vous
4971
Aimé par vous
0 J'aime
Les réaction
0 réaction
Envoyer par email
Email
Convertir en PDF
PDF
Imprimer cet article
Imprimer
Environnement
Environnement
Retour à la page d'accueil
Accueil
Aucune réaction à cet article pour le moment. A vous de jouer !

Nom * :
Email * :
Texte :
Combien font 12 + 14 ?*

Toutes les réactions sont soumises à validation de la rédaction d'Aqui avant leur publication sur le site. Conformément à l'article 10 du décret du 29 octobre 2009, les internautes peuvent signaler tout contenu illicite à la rédaction d'aqui.fr qui s'engage à mettre en oeuvre les moyens nécessaires à la suppression des dits contenus.

* champs obligatoires

J'aime aqui, je le soutiens ! Aqui!Presse - Professionnels des contenus ! J'aime aqui, je le soutiens !