aqui.fr lance Aqui-Bordeaux-Métropole le 9 novembre 2015

29/09/16 : Alain Rousset:"je l'ai demandée depuis longtemps" après l'annonce de M.Valls qu'à compter du 1er janvier 2018, les régions au lieu de la DGF bénéficieront d'une "fraction de TVA dont l’effet dynamique garantira et pérennisera leurs moyens d’actions"

29/09/16 : Alors que les attaques de vautours sur le bétail augmentent dans les Pyrénées-Atlantiques, Bernard Layre, le président de la FDSEA demande que des tirs de prélèvement soient faits sur ces rapaces, "exactement comme c'est le cas ailleurs pour le loup"

27/09/16 : Le Tribunal administratif de Pau a consulté aujourd'hui mardi le premier des deux recours déposé par les opposants à l'intercommunalité unique du Pays basque. Celui-ci concernait l'étude de la validité de l'arrêté du 18 juillet. Jugement rendu lundi.

27/09/16 : Mme Sonia Penela est nommée sous-préfète, directrice de cabinet de la préfète de la Dordogne. Elle succède à Jean-Philippe Aurignac qui occupe désormais le poste de Secrétaire général de la préfecture du Cantal. Elle prendra ses fonctions le 3 octobre.

23/09/16 : Annulation du spectacle « Cabaret New Burlesque » programmé le mardi 11 octobre, au Théâtre Ducourneau, à Agen. Le producteur a déprogrammé la tournée européenne de ces artistes américains. Aucun autre spectacle ne sera programmé en remplacement.

23/09/16 : Elections au tribunal de Commerce d'Agen. 9 candidats en lice. Dépouillement prévu le 5 octobre à 9h30 et éventuellement, en cas de 2ème tour, le 18 octobre à 9h30.

23/09/16 : TEST TOEIC. Spécialisée dans l’enseignement des langues étrangères, la Maison de l’Europe47 à Agen organise une session de test TOEIC le mercredi 12 octobre de 14h à 17h. Plus d'infos au 05.53.66.47.59. Date limite d’inscription : le 26 septembre

22/09/16 : L'abeille et les problèmes auxquels elle est confrontée sont évoqués jusqu'au samedi 24 septembre lors de journées que le village Emmaüs de Pau-Lescar consacre à cet insecte à travers de multiples stands, animations et conférences.+ d'info

- Publicité -
S’abonner ici !
- Publicité -
  • 30/09/16 | Fête des voisins à Cenon le 6 octobre

    Lire

    Fidaquitaine, cabinet d'expertise comptable organise lee 6 octobre la 3ème édition de la «Fête des Voisins du Travail » à Cenon (33). Son principe, basé sur la rencontre et l’échange professionnel, réunit salariés et chefs d'entreprises situés à proximité autour d’un midi festif. Cette année, la Ville présentera le portail des commerçants , qui recense les commerçants et artisans exerçant dans la commune en quelques clics! Les inscriptions pour les commandes des menus sont ouvertes jusqu'au 04 octobre. Rens: Fidaquitaine (Rémi Houbion, responsable marketing) au 05 56 40 54 74

  • 30/09/16 | Salon Horizon Vert, les 1er et 2 octobre au Parc des expos de Villeneuve/Lot

    Lire

    Ce rendez-vous dédié à l'écologie fait la part belle cette année à la biodiversité dans tous ses aspects. L'occasion de découvrir, à travers conférences, ateliers et autres animations, quelques exemples de tout ce qui peut être fait au quotidien pour protéger la biodiversité. L'inauguration se déroulera le samedi 1er octobre à 11h. Ce salon est ouvert de 10h à 19h, et le samedi jusqu'à 23h pour l'espace restauration/spectacle. Tarifs : 2,50 €/adulte - Gratuit pour les moins de 20 ans.

  • 29/09/16 | Une belle reconnaissance pour les Vignerons de Buzet!

    Lire

    Ils viennent d'obtenir le label Diversité. Un premier pas vers la double certification « égalité & diversité », proposée par la Région Aquitaine et le groupe AFNOR. Cette certification veille à la gestion équitable et impartiale de la richesse humaine, sans discrimination aucune. Les Vignerons de Buzet s'inscrivent là dans un projet pilote pour les PME, porté par la Région Aquitaine. Une démarche expérimentale et innovante qui évoluera au sein de la démarche RSE globale.

  • 27/09/16 | PS Gironde; les six circonscriptions réservées aux femmes

    Lire

    La fédération de la Gironde du PS dans un communiqué annonce qu'il a choisi de reconduire la parité pour la désignation des candidatures aux législatives de juin 2017. Pour ces prochaines échéances "le Parti Socialiste girondin s’inscrit dans cette même dynamique de féminisation de ses candidatures en marquant son souhait de réserver la moitié des circonscriptions girondines soit les 1ère, 2e, 5e, 6e, 8e et 12e circonscriptions. L’ensemble des 12 circonscriptions seront soumises au vote des militants." Cette proposition a été adoptée par 72% des membres du Conseil Fédéral ce 26 septembre.

  • 27/09/16 | Un nouveau radar fixe dans le Bergeracois pour la fin de l'année

    Lire

    Un radar fixe sur la route entre Bergerac et Eymet va être installé. C'est ce qu'a annoncé la préfète de Dordogne, Anne-Gaëlle Baudouin-Clerc. L'emplacement exact n'a pas été révélé. "Il s'agit d'une route qui n'avait pas été identifiée comme particulièrement dangereuse. Mais suite à plusieurs accidents récents sur cet axe, j'ai demandé l'installation d'un radar". Il devrait être mis en place d'ici la fin de l'année explique-t-elle. Il flashera dans les deux sens de circulation.

Les dossiers d'Aqui

La LGV Sud-Ouest Elections régionales 2015 Innov'action et Agriculture

Nos partenaires


Environnement | Les Rencontres TEPOS placent les territoires au coeur de la transition énergétique

25/09/2014 | Ces 24, 25 et 26 septembre, Mimizan accueille la quatrième édition des Rencontres Nationales «Energie et Territoires ruraux».

Sur le perron du théâtre Le Parnasse à Mimizan,  la sortie de l'assemblée plénière d'ouverture des rencontres TEPOS

Durant trois jours, Mimizan se fait la capitale des initiatives locales vertueuses en matière de transitions énergétiques. L'occasion de mettre à l'honneur les idées, innovations et projets de collectivités et acteurs locaux en matière de transitions énergétiques. Des exemple qui font la part belle au réseau des TEPOS (Territoires à Energie Positive) aquitain, auquel appartiennent les Communautés de Communes de Mimizan et de la Haute Lande, co-organisatrices de l'évènement au côté du CLER (réseau pour la transition énergétique). Jusqu'au 26 septembre, les 350 participants à l'évènement ont un emploi du temps chargé entre visites de sites, ateliers thématiques, forum de discussion ou assemblée plénière, comme ce fut le cas ce mercredi... Une véritable immersion dans les politiques et actions énergétiques d'un demain qui commence aujourd'hui et au niveau local.

L'ambition des TEPOS, démarche initiée et soutenue par la Région Aquitaine depuis 2012, est belle: créer des territoires ruraux sobres en énergie, auto-suffisants et approvisionnés à 100% en énergies renouvelables. Une démarche dans laquelle sont entrés 7 territoires aquitains dont les Communautés de Communes de Mimizan et de la Haute-Lande. Une démarche dont la généralisation est par ailleurs encouragée par le Gouvernement via son projet de loi pour la transition énergétique. Pas étonnant alors que Mimizan aient été choisi comme lieu d'accueil et d'étude pour ces 4èmes Rencontres nationales « Energie et Territoires Ruraux ». Un évènement qui a vocation à fédérer le réseau des professionnels et collectivités engagés dans la transition energétique, mais aussi d'échanger sur les bonnes pratiques en la matière.
Et des bonnes pratiques ou des projets innovants mis en place sur ce territoire landais, les participants ont pu en observer dès le premier jour des Rencontres à travers l'organisation de nombreuses visites de sites. Au programme par exemple, le chauffage collectif de la commune de Mézos, alimenté par une chaufferie centrale au bois déchiqueté issu de la forêt communale; la micro centrale hydro-électrique de Pontenx-les-Forges, ou encore l'exemple de la société FP Bois qui, dans son process de fabrication de ses parquets et lambris, utilise la vapeur et l'énergie d'une chaudière nourrie par les propres déchets bio masse de l'entreprise.

La transition énergétique créatrice de richessesAutant d'exemples très concrets qui ont succédé à la tenue d'une assemblée plénière riche d'autres expériences, nationales et européennes. Pour le SIPHEM (Syndicat mixte inter-territorial du Pays Entre-Deux-Mers), Michel Feyrit, son Président a développé les stratégies et les ambitions de la structure visant d'une part à à une maîtrise forte de la facture énergétique par habitat, mais aussi au développement de politiques énergétiques favorisant la mise en place de réseaux de chaleur et chaufferies à bois idéalement alimentées par une filière locale d'approvisionnement en bois énergie.
Les témoignages nationaux ont également donné lieu à la présentation de Biovallée, un projet d’aménagement et de développement d’un territoire rural de référence en matière de développement durable, visant à devenir territoire à énergie positive en 2040. Un véritable « récit de la transition » raconté par Jean-Marc Bouvier, vice-Président de la CC du Val de Drôme en charge de l’énergie, à l'initiative de ce projet, qui démontre qu'au delà de la facture énergétique qui augmente ou de l'impact environnemental, la transition énergétique, si elle se fait au niveau local, peut être source non seulement d'économies (en effet, la facture énergétique généralement quitte le territoire), mais mieux, de création de richesses. Un argument pour le moins mobilisateur auprès des responsables politiques n'ayant pas encore osé franchir le pas.

"Rien n'est impossible"Mais cette première journée, a également donné lieu au voyage. En Allemagne d'abord, avec la présence d'un maire d'une bourgade allemande (Flecken Steyerberg) qui du haut de ses 5250 habitants, couvre, entre éolien et photovoltaïque, 21 fois le besoin en électricité de ses habitants, mais qui nourrit encore un grand projet de réseau de chaleur colectif à partir de la chaleur perdue d'une usine située à proximité. Autre voyage aux Canaries où du fait de la situation insulaire, doublée d'un paysage particulièrement protégé, les collectivités et spécialistes sont poussées à une innovation forte pour parvenir à l'indépendance aux énergies renouvelables.
Autant d'interventions qui mettent en exergue, le rôle fort des territoires et du niveau local, voire des citoyens eux-même dans l'exemple allemand, dans l'impulsion du changement et de la transition énergétiques. Pour autant, pas de naïveté. tous les intervenants ont souligné les difficultés de ces démarches. Des difficultés de tout ordre: souvent techniques, mais aussi budgétaires, administratives, sociétales parfois... Beaucoup le répètent, mettre fin à la dépendance énergétique, va être «long et difficile», pourtant les choses peu à peu avancent, et la mise en réseau en France, en Europe et même au niveau international de ces collectivités visant au 100% ENR, en sont l'étendard.
Mais les choses ne se font pas en vain, pour preuve, quelques chiffres cités par Alain Rousset en clôture de la journée : l'Aquitaine a diminué ses émissions de gaz à effet de serre de 16% en 10 ans (9% au niveau national), un résultat qui vient particulièrement des efforts de l'industrie  et de l'agriculture précise-t-il. Autre chiffre livré par le président de la région, «ces 3 ou 4 dernières années, l'Aquitaine a multiplié par 10 la production des énergies renouvelables». Même s'il faut admettre que la Région, à l'image de la France, partait certainement de bas, la progression démontre que le mouvement s'accélère et, pour reprendre les termes de différents intervenants, que «rien n'est impossible».

Solène Méric
Par Solène Méric

Crédit Photo : Aqui.fr

Partager sur Facebook
Vu par vous
973
Aimé par vous
0 J'aime
Les réaction
0 réaction
Envoyer par email
Email
Convertir en PDF
PDF
Imprimer cet article
Imprimer
Environnement
Environnement
Retour à la page d'accueil
Accueil
Aucune réaction à cet article pour le moment. A vous de jouer !

Nom * :
Email * :
Texte :
Combien font 3 + 16 ?*

Toutes les réactions sont soumises à validation de la rédaction d'Aqui avant leur publication sur le site. Conformément à l'article 10 du décret du 29 octobre 2009, les internautes peuvent signaler tout contenu illicite à la rédaction d'aqui.fr qui s'engage à mettre en oeuvre les moyens nécessaires à la suppression des dits contenus.

* champs obligatoires

J'aime aqui, je le soutiens ! Aqui!Presse - Professionnels des contenus ! J'aime aqui, je le soutiens !