aqui.fr lance Aqui-Bordeaux-Métropole le 9 novembre 2015

09/08/17 : Sécurité routière 4 personnes ont perdu la vie sur les routes lot-et-garonnaises fin juillet. La mobilisation des policiers et des gendarmes demeure à un niveau élevé et aucune tolérance ne sera admise en cas d’infractions, assure la préfecture du 47

09/08/17 : Le girondin Pierre-Ambroise Bosse, 25 ans, qui est né à l'athlétisme au club de Gujan-Mestras a remporté l'épreuve du 800 mètres aux championnats du monde de Londres en 1'44''67 ce mardi 8 août.

- Multivote -
- Publicité -
S’abonner ici !
- Publicité -
  • 20/08/17 | Sécheresse: Cours d'eau de Gironde interdits

    Lire

    Sécheresse oblige: la préfecture de gironde a pris un arrêté et de nouvelles mesures d’interdiction nécessaires sur la Gamage et la Bassanne en amont de la commune de Savignac. Cela s’ajoute aux mesures déjà mises en œuvre en juillet, à savoir : des restrictions sur les usages non prioritaires ainsi que l’interdiction de tous les prélèvements sur le Deyre, le Glaude, la Barbanne, la Gravouse, le ruisseau de la Grave, le Moron, le Palais (le Ratut), le ruisseau de la Virvée en amont du pont des Planquettes, le Chenal du Talais, la Jalle de Castelnau, la Jalle de Breuil, le Tursan, le Lisos, l’Andouille et le Seignal.

  • 18/08/17 | La Rochelle renforce sa sécurité

    Lire

    Afin d’améliorer la sécurité dans sa ville, le Maire de La Rochelle a sollicité dès ce vendredi le renforcement de La présence des forces de l’ordre - Police nationale et opération sentinelle - dans les lieux les plus fréquentés et en particulier autour du Vieux-Port et a pris un arrêté pour installer un nouveau dispositif anti-bélier aux abords du Vieux-Port. Sous la forme de chicanes placées sur les voies d’accès, ces équipements sont destinés à ralentir les véhicules qui arriveraient trop rapidement, tout en autorisant le passage des bus et des véhicules de secours.

  • 18/08/17 | Emploi : #Recrutemoisitupeux pour faire se rencontrer l’offre et la demande

    Lire

    Site d'offres d'emploi du Lot-et-Garonne, Emploi47.fr lance l’évènement #Recrutemoisitupeux, l’après-midi du 14 septembre, au Centre des Congrès d’Agen. C’est une rencontre directe sans CV, entre candidats et employeurs, au cours de laquelle les employeurs échangeront avec 2 ou 3 candidats en même temps pendant une durée limitée.

  • 18/08/17 | Rochefort honore La Fayette

    Lire

    C'est joliment annoncé dans ce communiqué: "tout au long de l'été, Rochefort invite La Fayette à présider l'ensemble de ses manifestations culturelles. Avec l'exposition au musée Hèbre des pièces exceptionnelles qui retracent sa vie, les conférences, les noctambulations et les nombreuses animations organisées tout l'été, c'est une toute autre ambiance qui vous attend le dernier week-end d'août. Les 26 et 27, vous serez alors plongé dans la vie de ce héros des deux mondes, vous côtoierez le siècle des Lumières et croiserez des personnages costumés dans les rues de la ville."

  • 09/08/17 | En Lot-et-Garonne, un soutien aux entreprises en difficulté

    Lire

    Pour faire face aux complexités de leurs fonctions (difficultés organisationnelles ou économiques), les chefs d'entreprise peuvent être conseillés et aidés grâce au Centre d’Information sur la Prévention des difficultés des entreprises (CIP) de Marmande - Villeneuve-sur-Lot. Ce service est gratuit et apporte un accompagnement personnalisé aux chefs d’entreprises, en l’absence de Tribunal de Commerce.

Les dossiers d'Aqui

La LGV Sud-Ouest Idées neuves en Nouvelle Aquitaine Innov'action et Agriculture

Nos partenaires


Environnement | Les sources du Toulon à Périgueux ont bien des secrets à livrer

06/06/2016 | Une étude financée vient d'être lancée pour mieux connaître la principale ressource en eau potable de la ville de Périgueux.

La source principale jaillit au fond d'un étang couleur turquoise

Guillaume Lorette, jeune chercheur à l'Université de Bordeaux, réalise depuis 2013, une thèse sur les sources du Toulon à Périgueux. Composées de deux émergences principales, l'Abîme et le le Cluzeau, elles constituent actuellement la seule ressource en eau potable de la ville. Cette source est exceptionnelle, car elle présente la particularité d'avoir un débit important et constant, y compris en période de sécheresse. L'étude doit permettre d'améliorer la connaissance de cet hydro système et de mieux comprendre les volumes exploitables, l'origine, sa vulnérabilité vis à vis des pollutions.

Les sources du Toulon alimentent la ville de Périgueux et ses alentours en eau : elles possèdent un fort volume régulateur lié à un volume dynamique, soit une réserve en eau très importante. Composées de deux émergences principales, l'Abîme et le Cluzeau, elles constituent actuellement la seule ressource en eau potable de la ville. Elles alimentent 13500 foyers soit quelque 50 0000 personnes, bien qu'elles pourraient alimenter jusqu’à 194 000 personnes. Le débit moyen est de 38 millions de litres par jour. Depuis la première installation qui remonte à 1835 jusqu’à la délégation de l’exploitation par la ville en 1971 à la société Lyonnaise des eaux (SUEZ aujourd'hui), sa qualité naturelle permet une exploitation optimale : la source ne subit aucun prétraitement avant d’arriver dans l’usine. Aujourd'hui, Suez et la ville de Périgueux ont besoin de mieux connaître le fonctionnement de ce réseau souterrain qui alimente notamment la source principale, de l'Abîme. C'est pourquoi, depuis désormais 2013, Guillaume Lorette mène une étude sur le site. La dernière remonte à 1971.

Guillaume Lorette, le jeune chercheur Bordelais devrait livrer sa thèse en 2018

Une source exceptionnelle"La source du Toulon est exceptionnelle. Elle est unique en France. Elle présente la particularité d'avoir très peu de résurgences dynamiques et son débit est très important. Il reste constant, y compris en période de forte sécheresse, détaille Roland Lastenet, maître de conférence en hydrologie à l'Université de Bordeaux. Il supervise le travail de recherche de Guillaume Lorette. Pour mener à bien cette étude et améliorer les connaissances de cet hydro système, une station de mesure aux capteurs performants a été installée en bordure d'un étang de couleur turquoise. C'est de cet étang que jaillit la source principale. L'opération a coûté 50 000 euros, co-financée par la Ville et l'université de Bordeaux. "Les sondes mesurent de nombreuses données toutes les six minutes : le PH, l'oxygène dissous, le taux éventuel de nitrates, ou de pesticides, le débit. Ces mesures sont également essentielles pour connaître la qualité de l'eau, souligne Jean Christophe Studer, le responsable de l'agence Suez de Périgueux et du site. Les sources du Toulon sont des sources karstiques. Plusieurs problématiques sont liées à ces roches :difficulté d'identification des bassins d'alimentation, variabilité temporelle des débits, vulnérabilité vis- à- vis des pollutions.  L'étude menée par Guillaume Lorette va permettre de mieux cerner l'étendue du bassin versant. Selon Roland Lastenet, il pourrait s'étendre vers Sorges, ou le Change et pourrait faire de 100 à 150 km2. Le comité de spéléologie a été consulté car les spéléologues locaux connaissent toutes les cavités. Mieux connaître la provenance des eaux, les volumes exploitables devrait permettre à terme de mettre les solutions en place pour éviter les pesticides, les nitrates  que l'on trouve en quantité faible dans l'eau de source, d'élargir éventuellement le périmètre de protection. 

 

 

Claude-Hélène Yvard
Par Claude-Hélène Yvard

Crédit Photo : Claude Hélène Yvard

Partager sur Facebook
Vu par vous
5420
Aimé par vous
0 J'aime
Les réaction
0 réaction
Envoyer par email
Email
Convertir en PDF
PDF
Imprimer cet article
Imprimer
Environnement
Environnement
Retour à la page d'accueil
Accueil
Aucune réaction à cet article pour le moment. A vous de jouer !

Nom * :
Email * :
Texte :
Combien font 23 + 14 ?*

Toutes les réactions sont soumises à validation de la rédaction d'Aqui avant leur publication sur le site. Conformément à l'article 10 du décret du 29 octobre 2009, les internautes peuvent signaler tout contenu illicite à la rédaction d'aqui.fr qui s'engage à mettre en oeuvre les moyens nécessaires à la suppression des dits contenus.

* champs obligatoires

J'aime aqui, je le soutiens ! Aqui!Presse - Des experts pour vous former ! J'aime aqui, je le soutiens !