Soutenez aqui.fr face au défi de la Nouvelle Aquitaine

27/09/21 : L'Agglo de Pau vient de se voir remettre par l'ADEME et le Ministère de la transition énergétique le Label, encore expérimental, Economie circulaire. Attribué pour 4 ans, il mesure les avancées et orientations des actions de la collectivité en la matière

27/09/21 : Mascaret, le festival occitan de Bordeaux et de la Gironde se lance ce 25 septembre à Bordeaux, avec la projection de deux documentaires de Patric La Vau sur notamment la fondation de l’occitanisme moderne. 20 rdv à découvrir jusqu'au 14 novembre ! Plus d

27/09/21 : Le 17 septembre, Lionel Niedzwiecki a été nommé directeur général du Festival Arte Flamenco dont les missions seront notamment de contribuer au développement territorial d’Arte Flamenco, de soutenir la création et l’émergence de nouveaux talents.

- Publicité -
S’abonner ici !
proprietes-rurales.com
- Publicité -
  • 27/09/21 | Coquelicontes en Creuse et en Corrèze

    Lire

    La 24ème édition du festival Coquelicontes se déroulera du 28 septembre au 10 octobre. Itinérant entre la Creuse et la Corrèze, ce sont près de 74 rendez-vous dans 57 communes qui attendent les spectateurs. Au programme : des balades, des goûters ou encore des veillées autour du conte. L'inauguration se fera le 28 septembre à 20h à la Cité de la Tapisserie d'Aubusson avec le spectacle « Chroniques des bouts du monde » de Kwal. Programme

  • 27/09/21 | Une soirée pour découvrir la Jeune Chambre Economique

    Lire

    Le 28 septembre à 19h30, la Fédération des Jeunes Chambres Economiques de Nouvelle-Aquitaine organise une soirée de présentation de l'association à destination des jeunes de 18 à 40 ans. A Agen, Bergerac, Bordeaux et Niort, la soirée se fera en présentielle mais elle aura également lieu en version dématérialisée. Billetterie et inscription

  • 27/09/21 | Girl's day à Bressuire (79)

    Lire

    Dans le cadre du plan « 1jeune, 1solution » et à l'occasion de la journée de la mixité dans l'emploi, la maison de l'emploi du Bocage dans les Deux-Sèvres, en partenariat avec la SNCF, organise mardi 28 septembre un « Girl's day : journée de la mixité ». Lors de cette journée, toutes les femmes sont invitées à la Cité de la Jeunesse et des Métiers pour découvrir les métiers de la SNCF notamment techniques, souvent considérés comme des métiers « masculins ».

  • 24/09/21 | Salon de l'agriculture de Nouvelle-Aquitaine 2022 : 1ères infos !

    Lire

    Lors de la rentrée de la Chambre régionale d'agriculture, Bruno Millet, Commissaire général du Salon de l'agriculture Nouvelle-Aquitaine a révélé que si Bordeaux sera le centre physique de la manifestation, des événements auront aussi lieu sur l'ensemble des territoires, en partenariat avec les établissements d'enseignement agricole. Autre "nouveauté" issue de l'expérience de la crise sanitaire, les débats pourront être suivis à distance sur Agriweb tv. Enfin, les animaux seront désormais présents sur toute la durée du Salon, soit du 21 au 29 mai 2022, de même que le Marché de producteurs !

  • 24/09/21 | Le CHU de Bordeaux 2ème meilleur hôpital de France

    Lire

    Selon un palmarès du Point paru le 23 septembre, le CHU de Bordeaux se classe comme 2ème meilleur hôpital public de France. 31 des spécialités du CHU se classe dans les 5 premières places dont 12 relatives à la prise en charge des cancers. Le palmarès s'est appuyé sur une enquête menée auprès d'un millier d'établissements publics ou privés à but non lucratif et d'établissements privés à but commercial. Signe d'excellence, cette position dans le top 3 des hôpitaux français est tenue depuis 19 ans !

Les dossiers d'Aqui

La LGV Sud-Ouest Idées neuves en Nouvelle Aquitaine Innov'action et Agriculture

Environnement | Limoges Métropole interconnecte ses réseaux de chaleur pour réduire sa consommation de gaz

09/03/2021 |

1

C’est une première à l’échelle de la Nouvelle-Aquitaine, les deux réseaux de chaleur de Limoges Métropole qui serpentent sur 40 km vont être connectés, ce qui va permettre de réduire la consommation de gaz naturel et de sécuriser la distribution au nord et au sud de la l’agglomération. Ce chantier de 2,2 millions d’euros, exemplaire en matière de développement durable, sera peu visible par la population car réalisé en souterrain avec la création d’un tuyau de 1 200 mètres qui longera l’autoroute A20.

Adopté en conseil communautaire le 3 mars dernier, le Plan Climat Energie Territorial de Limoges Métropole a fixé des objectifs importants en matière de réduction de gaz à effet de serre. Un plan d’actions a été élaboré dans un double objectif, réduire les consommations d’énergie sur le territoire et augmenter la production et la distribution d’énergie renouvelable. Premier effet de ce plan, les deux réseaux de chaleur de la ville, l’un desservant le nord et l’autre le sud, vont être interconnectés par un tuyau de 1,2 km. Ce système de chauffage innovant va ainsi relier le réseau de chaleur nord, alimenté par la centrale énergie déchets (l’usine d’incinération) située à Beaubreuil, et le réseau sud alimenté par la centrale biomasse du Val de l’Aurence.
L’interconnexion s’effectuera au niveau du quartier de La Bastide à proximité de l’A20 où des vannes avaient été posées lors de travaux sur le réseau en 2018. La canalisation de 250 mm de diamètre longera l’autoroute, sous le chemin de service de la direction des routes (DIRCO), et rejoindra l’extrémité nord du parking de l’Aquapolis où d’autres vannes sont en attente de raccordement. Une sous-station d’échange de chaleur y sera réalisée avec un bâtiment de 70 m² qui intégrera tous les éléments d’interconnexion nécessaires au bon fonctionnement des réseaux (échangeur de chaleur, pompes, etc...). A cet endroit, les eaux des deux réseaux ne se mélangeront pas là mais seule l’énergie produite y sera échangée.
« L’usine d’incération fournira de la chaleur pour le réseau sud qui s’étend jusqu’au Val de l’Aurence et au CHU explique Cyril Brunie, responsable de la mission transition énergétique, les deux réseaux de chaleur resteront dissociés en terme d’exploitation. Chaque usager d’un réseau gardera le règlement sur son réseau et bénéficiera d’une petite réduction. Cette interconnexion va surtout optimiser la production d’énergie renouvelable sur les deux réseaux. C’est aussi un moyen de sécuriser la production et la distribution sur ces deux réseaux, si l’un des deux était défaillant.»

Limoges en avance sur Bordeaux et Toulouse

Les travaux préparatoires ont débuté, le mois dernier, par la création d’une piste d’accès temporaire. Le chantier commencera réellement en avril et se poursuivra jusqu’en décembre pour un investissement chiffré à 2,2 millions d’euros. Une fois interconnecté, le réseau s’étendra sur plus de 40 km. « Cela en fera un très gros réseau à l’échelle de la Nouvelle-Aquitaine et même de l’Occitanie précise-t-il, Bordeaux et Toulouse ont de gros réseaux en projet, ils vont probablement nous dépasser dans quelques années, mais pour l’instant Limoges est devant. En matière d’interconnexion, on est parmi les premiers en France à optimiser, c’est-à-dire à distribuer plus de chaleur avec les mêmes productions avec un perdant, le marchand de gaz naturel pour une économie annuelle de 11 GWh soit une réduction des rejets de CO² de 2.300 tonnes par an. »

Classés comme écovertueux par l’association AMORCE, les réseaux de chaleur de Limoges Métropole distribuent à ses clients une chaleur « verte », à un tarif compétitif pour les usagers et en totale transparence. Pour cela, elle s’est vue remettre le label écoréseau de chaleur 2020. En effet, la chaleur distribuée dans les bâtiments publics, logements collectifs et immeubles de bureaux est produite principalement à partir de l’énergie de récupération de la centrale énergie déchets et de la centrale biomasse ou de celle des chaudières alimentées en biogaz (18 000 équivalents-logements), ce qui représente environ 200 GWh/an issus d’une production « verte » à plus de 75%. Avec cette interconnexion, ce sont prochainement 22 000 équivalents-logements qui bénéficieront d’une chaleur plus vertueuse. En valorisant plus des deux-tiers de l’énergie produite, la centrale énergie déchets va obtenir le statut d’unité de valorisation énergétique assortie d’un régime fiscal plus intéressant à l’horizon 2025.

La couverture végétale replantée

Cette opération va être soutenue par l’ADEME qui décidera du montant accordé lors de sa commission du 8 avril ; ce genre de projet pouvant être subventionné jusqu’à près de 50 %. « Cette opération d’interconnexion des réseaux est assez remarquable à Limoges au niveau environnemental avec 42 km de réseaux et 75 % à terme de l’énergie issue des énergies renouvelables avec une valorisation de la chaleur qui est perdue aujourd’hui, constate Jérôme Dancoisne directeur régional délégué de l’ADEME. L’interconnexion est totalement novatrice en Nouvelle-Aquitaine, cela permet de diversifier les sources d’énergie primaire et pour l’usager, d’accéder à une énergie disponible à un prix relativement modéré. »

Dès le premier trimestre 2022, Limoges Métropole procédera à la reconstitution de la lisière du bois de La Bastide en plantant de nouvelles espèces arbustives et arborescentes, provenant de la flore locale propices au développement d’une faune diversifiée. Des arbustes à baies comme des houx, des cornouillers ou des sureaux enrichiront la végétation de cette partie du bois de la Bastide. Des chênes seront également plantés de pour former au fil des ans de vastes houppiers accueillants. Une attention particulière sera également accordée aux herbacés qui seront semés sur le chantier, en privilégiant des plantes produisant beaucoup de pollen et de nectar afin que les insectes butineurs reviennent en nombre dès le printemps 2022.

Corinne Mérigaud
Par Corinne Mérigaud

Crédit Photo : 4111111111111111

Partager sur Facebook
Vu par vous
13242
Aimé par vous
0 J'aime
Les réaction
0 réaction
Envoyer par email
Email
Convertir en PDF
PDF
Imprimer cet article
Imprimer
Environnement
Environnement
Retour à la page d'accueil
Accueil
Aucune réaction à cet article pour le moment. A vous de jouer !

Nom * :
Email * :
Texte :
Combien font 30 + 15 ?*

Toutes les réactions sont soumises à validation de la rédaction d'Aqui avant leur publication sur le site. Conformément à l'article 10 du décret du 29 octobre 2009, les internautes peuvent signaler tout contenu illicite à la rédaction d'aqui.fr qui s'engage à mettre en oeuvre les moyens nécessaires à la suppression des dits contenus.

* champs obligatoires

J'aime aqui, je le soutiens ! Aqui!Presse - Professionnels des contenus ! J'aime aqui, je le soutiens !
Débat Public Horizeo à Saucats Environnement | 24/09/2021

A Saucats, la plateforme solaire Horizeo est loin de faire l'unanimité

La Garonne en période d'étiage Environnement | 22/09/2021

Gestion de l'eau dans le Sud-Ouest : expérimenter pour ne pas (trop) manquer

Les quatorze partenaire du programme européen Life Eau&Climat se sont réunis à Limoges pour dresser un premier bilan Environnement | 21/09/2021

La ressource en eau au coeur du programme européen Life Eau&Climat présenté à Limoges

1 Environnement | 17/09/2021

Limoges Métropole veut ouvrir la voie en matière de transition écologique

1 Environnement | 16/09/2021

Béarn: la centrale solaire occupe les friches de l'ancienne centrale thermique

1 Environnement | 15/09/2021

L'antenne de l'aviation civile de Sarlat fonctionne désormais à l'hydrogène

1 Environnement | 10/09/2021

Pau: l'aéroport, refuge de biodiversité ?

1 Environnement | 03/09/2021

Eau : un hélico pour sonder les nappes souterraines du Nord-Est néo-aquitain

1 Environnement | 31/08/2021

L'Agglo de Pau va transformer ses boues d'épuration en énergies vertes, locales et décarbonnées

1 Environnement | 24/08/2021

Sur le marais de Talmont, agriculture et biodiversité vont de pair

1 Environnement | 18/08/2021

Libourne : l’eau au cœur d’un festival cet automne

1 Environnement | 28/07/2021

La pêche, un autre atout pour le département de la Dordogne

1 Environnement | 27/07/2021

Au mois d'août, baladez-vous en Gironde !

1 Environnement | 26/07/2021

Réduire l'impact carbone des hypermarchés, c'est possible. Exemple sur l'île d'Oléron

1 Environnement | 23/07/2021

Limoges Métropole s’engage à réduire la pollution lumineuse pour préserver la biodiversité nocturne