Soutenez aqui.fr face au défi de la Nouvelle Aquitaine

19/10/21 : Pau Béarn Pyrénées Mobilités et ses Partenaires Engagés lancent la 3ème campagne d’Aide à l’achat Vélos, dont l'offre est doublée cette année. Cette 3ème session d’instruction des demandes aura lieu du lundi 1er novembre au mardi 30 novembre 2021.

18/10/21 : Mardi 19 octobre a lieu la 15ème édition du Forum Emploi de Cenon, de 9h à 14h au Rocher de Palmer. Sécurité, commerces, restauration, logistique, sanitaire & social, hygiène, BTP, Industrie, de nombreux postes et formations seront proposées à tous

15/10/21 : Saint-Médard en Jalles poursuit sa concertation sur son futur "Plan vélo et autres mobilités actives" pour déterminer les actions à prévoir en terme d'aménagement, d'éducation, de prévention ou de promotion. Rdv le 18 octobre et le 3 novembre+ d'info

15/10/21 : Rencontres, animations, spectacle, exposition, ciné-débats, atelier, handisport... Du 2 au 16 novembre, la 8ème édition de la Quinzaine de l'Egalité et la Diversité débarque à Bordeaux et dans la métropole. Une fois encore le programme sera riche !+ d'info

15/10/21 : Talence organise samedi 16 octobre de 10h à 19h, une journée consacrée aux sports, mis à l’honneur avec une "Journée olympique" et la "course des 5 et 10 km" : un grand rendez-vous sportif afin de préparer les JO de Paris 2024 et soutenir nos athlètes+ d'info

07/10/21 : À partir du 17 décembre, Volotea proposera une nouvelle ligne au départ de l’aéroport de Bordeaux-Mérignac à destination de l’aéroport de Lille 2 fois par semaine en décembre et en janvier puis 6 fois par semaine à partir d’avril 2022.

07/10/21 : Dans le cadre des travaux de la déviation du Taillan-Médoc, la section à 2x2 voies de la RD 1215E1, route à grand trafic, sera réduite à 1 voie dans le sens Bordeaux-Le Verdon, du 11/10 au 11/11 et dans le sens Le Verdon-Bordeaux, du 18 au 19 octobre

07/10/21 : Du 1er au 10 octobre, partout en Nouvelle-Aquitaine, la Fête de la science permet à toutes et tous de découvrir la science et les scientifiques avec des rencontres, conférences, cafés-sciences, expositions, ateliers, etc.+ d'info

05/10/21 : L'Etat et la Région ont sélectionné 17 nouveaux lauréats au fonds d’accélération des investissements industriels dans le cadre du plan France Relance. Ces 17 projets représentent 6 M€ de subventions sur un total pour l'heure de 63 M€ et 126 lauréats.+ d'info

05/10/21 : Au 31 juillet 2021, l’État a investi au titre de son plan France Relance 2,75 Mds € en Nouvelle-Aquitaine dont 770 M€ pour le volet transition écologique, 924 M€ pour le volet compétitivité et plus d’1Md pour le volet cohésion sociale et territoriale

01/10/21 : Randonnées découverte en journée ou en soirée de la faune, de la flore, de la géologie, balades contées, expositions, jeux de piste… Ces 2 et 3 octobre, la Région Nouvelle-Aquitaine organise les "48h Nature". Tout le programme sut 48hnature.fr+ d'info

30/09/21 : Jusqu'au 13 octobre, l’asso SOLINUM organise une expo photo à la Halle des Douves à Bordeaux “Clichés d’une hébergée” consacrée au dispositif d’hébergement solidaire Merci pour l’invit destiné aux femmes sans-abri, à travers le parcours de 2 d'entre elles+ d'info

- Publicité -
S’abonner ici !
proprietes-rurales.com
- Publicité -
  • 19/10/21 | La sûreté de tous au cœur de Kéolis Bordeaux Métropole

    Lire

    Début octobre, Kéolis Bordeaux Métropole et la direction départementale de la sécurité publique de la Gironde (DDSP 33) ont signé une convention de partenariat destinée à faire de TBM un réseau sûr. Au travers de cela, elles vont mettre en place des actions communes pour agir contre la fraude et les incivilités sur le réseau et ainsi rassurer voyageurs et salariés de TBM. Des actions de prévention dans les établissements scolaires et associations seront également menées.

  • 19/10/21 | Entreprises: Oser Reso en Vienne

    Lire

    Le 20 octobre, la CCI de la Vienne organise au Futuroscope, en partenariat avec les Clubs d'Entreprises de la Vienne, la 10ème éditions des Rencontres Economiques des dirigeants de la Vienne. 110 entreprises seront présentes au cours de cette journée qui s'inscrit dans le Plan de Relance des entreprises. Pour la 1ère fois les services Achats seront présents et notamment ceux du CHU, de Sorégies ou de Grand Poitiers.

  • 19/10/21 | Royan Atlantique fête le vélo

    Lire

    Le 24 octobre, l'agglomération de Royan organise le 8ème fête du vélo. Sur un parcours de 50km au départ de Talmont-sur-Gironde, les petits et les grands pourront se balader sur un parcours adapté à tous les âges. De 9h à 10h15, des départs sont prévus toutes les 15 mn. A mi-parcours, à Epargnes, un lieu de pique-nique attend les cyclistes. Les participants peuvent s'inscrire à partir du 8 octobre et jusqu'au 21 sur le site de l'agglomération

  • 18/10/21 | Christophe Bonno, nouveau directeur général de Maïsadour

    Lire

    Le Groupe coopératif Maïsadour annonce la nomination de Christophe Bonno au poste de Directeur Général à compter du 18 octobre 2021. Diplômé d'AgroSup Dijon, il passe par Jean Caby, puis Madrange avant de rejoindre le Groupement Les Mousquetaires-Intermarché en 1999. Dernièrement, il y occupait le poste de Directeur des relations institutionnelles agricoles. Spécialiste des filières agricoles, de l’industrie et de la distribution alimentaire, sa mission sera "d’accélérer le retour à la croissance et de poursuivre la transformation engagée par le Groupe pour répondre aux attentes sociétales et à ses enjeux sectoriels".

  • 18/10/21 | Le "génie écologique" des Pyrénées-Atlantiques récompensé

    Lire

    Le Département 64 a obtenu la mention spéciale "Génie écologique" du concours 2021 "Infrastructures pour la Mobilité, Biodiversité & Paysage". Organisé par l’Institut des Routes des Rues et des Infrastructures pour la Mobilité, il récompense les meilleures initiatives en faveur de la préservation, de la restauration et de la valorisation des écosystèmes et de la biodiversité par les acteurs impliqués dans les projets de requalification et d’exploitation des infrastructures de mobilité. Salué notamment, le programme ANIMO qui vise à protéger certaines espèces animales (sangliers, lièvres, hérissons…) et éviter des collisions avec les véhicules.

Les dossiers d'Aqui

La LGV Sud-Ouest Idées neuves en Nouvelle Aquitaine Innov'action et Agriculture

Environnement | Limoges Métropole vise la transition énergétique avec son plan climat air énergie

12/07/2021 | La création d’une ligne de bus à haut niveau de service est l’un des objectifs du plan climat air énergie de Limoges Métropole.

La création d’une ligne de bus à haut niveau de service est l’un des objectifs du plan climat air énergie de Limoges Métropole

Six ans pour atteindre les premiers objectifs définis par le plan climat air énergie territorial, tel est le challenge que compte relever la communauté urbaine Limoges Métropole pour tendre vers la transition énergétique. Les enjeux sont à la hauteur des ambitions portées par l'établissement public qui doit répondre aux obligations de la loi du 17 août 2015 relative à la transition énergétique pour la croissance verte. L'élaboration du Plan climat air énergie territorial (PCAET) vise à lutter contre le changement climatique tout en adaptant le territoire aux conséquences du réchauffement.

Après un premier plan climat élaboré en 2012 par Limoges Métrople, un second a été adopté en mars dernier en conseil communautaire suite à l'évolution du contenu réglementaire. Imposé par l'Union européenne aux établissements publics de coopération intercommunale de plus de 20 000 habitants, le plan climat air énergie territorial de Limoges Métropole a été amorcé en 2017 en co-construction avec la stratégie départementale de transition énergétique menée par le Syndicat énergies Haute-Vienne.

Son élaboration a été menée durant trois ans en concertation avec les habitants, les acteurs du territoire, les experts et l’ensemble des directions de Limoges Métropole afin de garantir l’implication et l’adhésion de chacun à ce projet de territoire. Pour ce faire, il a fallu également prendre en compte les différents documents de planification stratégiques et opérationnels que ce soit le plan de déplacement urbain, le plan alimentaire territorial, le programme local de l’habitat, etc. "Il y a eu trois ans de gestation avec un diagnostic réalisé par un bureau d'études en partenariat avec le Syndicat énergies de la Haute-Vienne, explique Emilie Rabeteau vice-présidente en charge de la transition énergétique, le but était de faire un état des lieux des différentes consommations et productions d'énergie par filières, que ce soit l'habitat, les transports et l'industrie puis de faire un point sur la qualité de l'air par rapport aux émissions de gaz à effet de serre".

Réduire la consommation d'énergie et les gaz à effet de serre

Ce diagnostic a permis de recenser ce que chaque acteur du territoire consomme, émet en GES et polluants atmosphériques, et produit, notamment en énergies renouvelables. Un volet consacré à la vulnérabilité a également mis en avant les effets du réchauffement climatique à l'échelle du territoire sur les hommes, l'agriculture et les activités.
"Cet état des lieux permet ensuite de construire une stratégie d'adaptation avec la masse de données que nous avons collectées en 2017 et 2018 précise Guillaume Boggio, en charge du PCAET. Nous avons pu définir des objectifs en matière de réduction de nos consommations électriques et des émissions de GES (Gaz à effet de serre, ndlr) ainsi que pour le développement des énergies renouvelables et l'adaptation au changement climatique. Maintenant, le but est de définir en co-construction avec les autres acteurs du territoire, au travers de groupes de travail, les objectifs ambitieux et réalistes que l'on veut atteindre, d'abord en 2030 puis à l'horizon 2050. Par exemple moins 70% d'émissions de GES, avec une première étape de moins 29% en 2026."
Concernant la consommation d'énergie, la réduction espérée est de 22% en 2030 pour arriver à 53% en 2050. Pour les émissions de polluants dont les gaz NOx, l'objectif est fixé à moins 23% en 2026 et moins 58% en 2050. Pour la production d'énergies renouvelables, la hausse attendue est de 42 % en 2026 et de 190 % en 2050.

Le développement des réseaux de chaleur fat partir des ambitions de ce planLe développement des réseaux de chaleur fat partir des ambitions de ce plan climat air énergie de la communauté urbaine

Suite à ce diagnostic, il est ressorti sans surprise que les principaux secteurs émetteurs d'énergie sont l'habitat et les transports, avec une marge de manoeuvre importante sur la réduction. Le volet agricole compte également avec un cheptel important émetteur de GES. Concernant les énergies renouvelables, les réseaux de chaleur sont les principaux producteurs grâce à la biomasse présente localement.

"Nous sommes assez en retard sur la filière photovoltaïque que ce soit en toiture ou au sol et pour l'agriphotovoltaïque par rapport à d'autres territoires du Sud de la France constate-t-il, nous voulons être partie prenante de tous les projets qui vont se développer. Nous avons également des ambitions fortes sur la biomasse pour des réseaux de chaleur avec déjà les travaux d'interconnexion des deux réseaux qui desservent Limoges. Il y a aussi des projets de création de nouveaux réseaux sur le territoire." Les communes voulant substituer leur chaudière au fuel par la biomasse sont accompagnées. Même ambition pour le développement de la méthanisation, le gaz vert pourrait être produit par de nombreux acteurs locaux que ce soit des exploitants agricoles, des industriels de l'agro-alimentaire, pourquoi pas valoriser les déchets verts de Limoges Métropole voire les déchets ménagers des particuliers.

Une charte d'engagements pour les signataires

Pour atteindre ces objectifs, Limoges Métropole a élaboré un plan fort d'une centaine d'actions à mener d'ici 2026. Mais elle ne sera pas seule à agir puisque le but est de fédérer toutes les forces vives du territoire, que ce soit des entreprises, des industries, des associations, des agriculteurs pour que chacun suive la même direction en interne, en posant des objectifs à son niveau. Pour y parvenir, une charte des partenaires a été mise en place avec plusieurs niveaux d’engagements afin que les signataires s’approprient les enjeux et les objectifs du PCAET pour les décliner au niveau de leur structure. Un livret a été édité pour que chaque signataire se positionne sur un ou plusieurs engagements à tenir d'ici 2026. "Chacun peut ainsi participer à son échelle au plan climat en signant cette charte et en mentionnant les actions sur lesquelles il s'engage? poursuit-il. Cela permet de les agréger au plan climat et de communiquer sur les bonnes pratiques d'une entreprise qui peut donner envie à une autre de les décliner créant ainsi un effet boule de neige pour atteindre les objectifs fixés."

La mise en réseau des acteurs et signataires sera assurée pour aller dans le sens de ce plan. "Nous organiserons un forum chaque année pour qu'ils présentent leurs actions, assure Emilie Rabeteau, cela créera de l'émulation. Nous sommes là pour impulser une dynamique, assister les futurs partenaires et assurer la promotion des actions afin de les valoriser et de les répercuter à l'échelle du territoire. Par exemple éteindre la lumière dans une entreprise."

Sept axes stratégiques
Le programme d’actions du PCAET est structuré autour de sept axes stratégiques. Il s'agit d'abord d'améliorer la performance du patrimoine bâti, neuf ou en réhabilitation, et de lutter contre la précarité énergétique. Le deuxième axe vise à réduire les besoins énergétiques grâce à la sobriété des pratiques. Le troisième axe concerne l'aménagement du territoire pour lutter contre les effets du changement climatique et préserver la biodiversité. L'axe 4 a pour but de développer les mobilités alternatives à la voiture que ce soit les transports collectifs, le vélo, la marche, le covoiturage... L'axe 5 est consacré au développement des énergies renouvelables. L'axe 6 vise à développer les circuits courts en soutenant les producteurs locaux et en sensibilisant les consommateurs. Le dernier ambitionne de réduire la production de déchets en consommant de manière responsable et raisonnée.

Le plan climat air énergie de Limoges Métropole va accorder plus de place aux déplacements doux, vélos, piétons, transports en commun.Le plan climat air énergie de Limoges Métropole va accorder plus de place aux déplacements doux, vélos, piétons, transports en commun

Certaines actions sont déjà sur les rails, portées par la communauté urbaine dans le cadre du plan de déplacement (PDU) adopté en décembre, que ce soit sur le développement du vélo ou encore la création d'une ligne de bus à haut niveau de service. L'objectif est de réduire la part de la voiture au profit des déplacements doux comme le vélo, même s'il restera à une part modeste. "Il représente aujourd'hui 1% des déplacements et on vise 5% quand la ville la plus développée en la matière Strasbourg est autour de 10% signale Guillaume Boggio, nous avons aussi une marge de progrès sur les transports en commun avec le BHNS qui sera plus compétitif en vitesse commerciale, fréquences et amplitude horaire. Tout cela est au coeur de la réflexion du PDU et repris dans le plan climat." L'aménagement de pistes cyclables est également à l'étude. Enfin, des réflexions sont au cours pour accorder plus de place aux déplacements piétons en coeur de ville. La somme de toutes ces actions concouront à réduire sensiblement la consommation d'énergie et les émissions de gaz à effet de serre.

Corinne Mérigaud
Par Corinne Mérigaud

Crédit Photo : Limoges Métropole

Partager sur Facebook
Vu par vous
9764
Aimé par vous
0 J'aime
Les réaction
0 réaction
Envoyer par email
Email
Convertir en PDF
PDF
Imprimer cet article
Imprimer
Environnement
Environnement
Retour à la page d'accueil
Accueil
Aucune réaction à cet article pour le moment. A vous de jouer !

Nom * :
Email * :
Texte :
Combien font 21 + 16 ?*

Toutes les réactions sont soumises à validation de la rédaction d'Aqui avant leur publication sur le site. Conformément à l'article 10 du décret du 29 octobre 2009, les internautes peuvent signaler tout contenu illicite à la rédaction d'aqui.fr qui s'engage à mettre en oeuvre les moyens nécessaires à la suppression des dits contenus.

* champs obligatoires

J'aime aqui, je le soutiens ! Aqui!Presse - Professionnels des contenus ! J'aime aqui, je le soutiens !
médoc biogaz une Environnement | 19/10/2021

Méthanisation : A Saint-Laurent du Médoc, Médoc Biogaz élargit son cercle vertueux

Le marais de Tasdon, près de l'avenue Jean-Moulin à La Rochelle Environnement | 14/10/2021

La Rochelle : une deuxième vie pour le marais de Tasdon

L’établissement public territorial  bassin Vienne a publié un guide sur les économies d’eau destiné aux collectivités Environnement | 05/10/2021

Le bassin de la Vienne veut s’adapter au réchauffement climatique

Débat Public Horizeo à Saucats Environnement | 24/09/2021

A Saucats, la plateforme solaire Horizeo est loin de faire l'unanimité

La Garonne en période d'étiage Environnement | 22/09/2021

Gestion de l'eau dans le Sud-Ouest : expérimenter pour ne pas (trop) manquer

Les quatorze partenaire du programme européen Life Eau&Climat se sont réunis à Limoges pour dresser un premier bilan Environnement | 21/09/2021

La ressource en eau au coeur du programme européen Life Eau&Climat présenté à Limoges

La création d’une ligne de bus à haut niveau de service est l’un des objectifs du plan climat air énergie de Limoges Métropole Environnement | 17/09/2021

Limoges Métropole veut ouvrir la voie en matière de transition écologique

1 Environnement | 16/09/2021

Béarn: la centrale solaire occupe les friches de l'ancienne centrale thermique

1 Environnement | 15/09/2021

L'antenne de l'aviation civile de Sarlat fonctionne désormais à l'hydrogène

La plateforme aéroportuaire de Pau Pyrénées s'engage depuis 3 ans pour la protection de la biodiversité sur ses installations. Environnement | 10/09/2021

Pau: l'aéroport, refuge de biodiversité ?

Pour anticiper, et donc éviter les tensions autour de la ressources en eau, un programme de recherche se lancent en Nouvelle-Aquitaine, entre investigations sur terre, sous terre... et en l'air! Environnement | 03/09/2021

Eau : un hélico pour sonder les nappes souterraines du Nord-Est néo-aquitain

1 Environnement | 31/08/2021

L'Agglo de Pau va transformer ses boues d'épuration en énergies vertes, locales et décarbonnées

1 Environnement | 24/08/2021

Sur le marais de Talmont, agriculture et biodiversité vont de pair

1 Environnement | 18/08/2021

Libourne : l’eau au cœur d’un festival cet automne

1 Environnement | 28/07/2021

La pêche, un autre atout pour le département de la Dordogne