aqui.fr lance Aqui-Bordeaux-Métropole le 9 novembre 2015

23/09/16 : Annulation du spectacle « Cabaret New Burlesque » programmé le mardi 11 octobre, au Théâtre Ducourneau, à Agen. Le producteur a déprogrammé la tournée européenne de ces artistes américains. Aucun autre spectacle ne sera programmé en remplacement.

23/09/16 : Elections au tribunal de Commerce d'Agen. 9 candidats en lice. Dépouillement prévu le 5 octobre à 9h30 et éventuellement, en cas de 2ème tour, le 18 octobre à 9h30.

23/09/16 : TEST TOEIC. Spécialisée dans l’enseignement des langues étrangères, la Maison de l’Europe47 à Agen organise une session de test TOEIC le mercredi 12 octobre de 14h à 17h. Plus d'infos au 05.53.66.47.59. Date limite d’inscription : le 26 septembre

22/09/16 : L'abeille et les problèmes auxquels elle est confrontée sont évoqués jusqu'au samedi 24 septembre lors de journées que le village Emmaüs de Pau-Lescar consacre à cet insecte à travers de multiples stands, animations et conférences.+ d'info

- Publicité -
S’abonner ici !
- Publicité -
  • 25/09/16 | La Rochelle : le Grand Pavois ouvre ses portes mercredi

    Lire

    Du 28 septembre au 3 octobre le port des Minimes accueille le Grand Pavois, l'occasion de découvrir 750 bateaux, dont 300 à flot, issus de 35 pays. Parmi elles, les dernières créations des maisons Bénéteau et Fountaine-Pajot. Plusieurs navigateurs et leurs embarcations sont attendus comme Damien Seguin, médaillé en voile aux derniers JO paralympiques. Médaillée à Rio, la véliplanchiste Charline Picon, sera la marraine de cette édition. Parmi les nouveautés : un espace dédié aux bateaux de patrimoine plus grands, de la sensibilisation à la sauvegarde des océans,la présence de WWF France et une étape de la coupe de France de Stand Up Paddle.

  • 25/09/16 | Des rencontres agricoles innovantes

    Lire

    Agrobio47 organise du 3 au 21 octobre des rencontres partout en Aquitaine pour permettre aux agriculteurs de découvrir de nouvelles techniques alternatives. En Lot-et-Garonne, ça se passera le 3 octobre de 9h à 17h, avec un rallye verger ponctué de visites et de témoignages d'agriculteurs convertis en arboriculture bio à Aiguillon et Fauillet. Et puis le 11 octobre, de 9h à midi, une matinée d'échanges est proposée avec pour thème « Commercialiser mes légumes biologiques en circuit long ».

  • 24/09/16 | Prolongement de l'exposition « Gérard Fromanger annoncez la couleur ! » à Agen

    Lire

    Prolongement jusqu'au dimanche 16 octobre à l'église des Jacobins à Agen. L’artiste sera également présent à Agen les vendredi 14 octobre et samedi matin 15 octobre. Au programme notamment le vendredi 14, à 18h30, la projection du film "En suivant la piste Fromanger", au Studio Ferry. Et le samedi matin 15 octobre, ouverture exceptionnelle des Jacobins de 10h à 12h, car Gérard Fromanger sera présent aux Jacobins pour vous rencontrer et dédicacer les catalogues.

  • 23/09/16 | Solex de compétition à Saint-Léon

    Lire

    Dimanche 25 septembre, un rendez-vous atypique est organisé à Saint-Léon,dans l'Entre-deux-Mers: une course de Solex. Mais attention, ici on ne fait pas vraiment dans le «vintage», la performance doit être au rendez-vous. Le départ est donné à 11 h pour une épreuve d'endurance de 6 h (!!) sur le circuit de 3km concocté par le Saint-Léon Solex Club sur les petites routes de campagne. Les 25 Solex en lice s'affronteront par catégorie : Solex Origine, Origine Améliorée, Prototype et Super Prototype. S'il est parfois difficile de reconnaître «la bicyclette qui roule toute seule», le moteur à l'avant reste un impératif. A découvrir!

  • 22/09/16 | Ligne ferroviaire Pau-Canfranc : l'aide de l'Europe sollicitée

    Lire

    La région Nouvelle Aquitaine et le gouvernement d'Aragon vont déposer le 18 octobre à Bruxelles un dossier de candidature pour un appel à projet européen MIE (mécanisme pour l'interconnexion en Europe). Cela, afin d'amener l'Union européenne à financer en partie la réouverture de la ligne ferroviaire Pau-Canfranc. Le coût de ce chantier est estimé entre 350 et 450 millions d'euros. Selon Alain Rousset, l'Europe pourrait apporter jusqu'à 40% de cette somme. Un courrier a aussi été adressé aux ministres des transports français et espagnols pour souligner l'importance de ce dossier.

Les dossiers d'Aqui

La LGV Sud-Ouest Elections régionales 2015 Innov'action et Agriculture

Nos partenaires


Environnement | Soulac et Lacanau défigurées par l'érosion (vidéos et photos)

17/02/2014 | Soulac, Montalivet, Lacanau... les côtes du Médoc sont celles qui ont le plus souffert en France des tempêtes de l'hiver avec un niveau d'érosion historique

La villa Surprise dans le quartier de l'Amélie à Soulac ne tient plus qu'à un cheveu.

La succession de tempêtes qui s'est abattue sur le littoral Atlantique entre décembre 2013 et février 2014 a laissé d'impressionnants stigmates dans le Médoc. De Soulac à Lacanau, partout le trait de côte a subi un très net recul, une érosion allant jusqu'à plus de dix mètres par endroits. Aqui est allé à la rencontre des résidents de ces stations balnéaires. Tous se disent très choqués par l'état dans lequel se trouvent leurs villes au lendemain de ces fortes houles dévastatrices.

Soulac, Montalivet, Lacanau... sont groggy. Les stations balnéaires du Médoc ressemblent à des boxeuses amochées. Trop d'uppercuts en très peu de temps, ces villes du bord de mer ont été défigurées par les assaut successifs de l'océan. En moins de deux mois, entre décembre et février, plusieurs coups de tabac d'une violence inédite ont terrassé la côte Atlantique. Les littoraux sablonneux du Médoc n'y ont pas résisté. Les plages ont été avalées et les équipements disloqués par la houle. Quant aux habitants de ces stations balnéaires, ils sont inquiets pour l'avenir de leurs villes et on les comprend...

 Une Soulacaise : "On croise les doigts pour nos maisons !"

 

Daniel Le Glaner s'est installé il y a plus de vingt ans à Soulac. Il y exerce la profession d'installateur et dépanneur télé et satellite. Il est aussi le correspondant local du site View Surf. La météo, les vagues et la côte, Daniel a l'habitude de les observer et de les filmer mais c'est c'est la première fois qu'il voit Soulac dans cet état.

"C'est simple, il n'y a plus de plage"

 

 Le Signal à quelques jours de sa destruction


Tandis que la plage centrale de Soulac a reculé de 5 à 10 mètres par endroits, un peu plus au sud, l'immeuble du Signal a les pieds dans l'eau. Construit dans les années 60 à plus de 200 mètres du rivage, le bâtiment se trouve désormais à moins de 15 mètres de la mer quand elle est haute.

 

Fin janvier, les résidents du Signal ont été priés par le préfet de plier bagage. D'ici peu, ce que beaucoup de Soulacais considéraient comme "une verrue" va être détruit. Daniel Le Glaner, l'installateur et dépanneur télé de Soulac, a une pensée émue pour les habitants de cet immeuble qu'il connaissait bien et qui ont tout perdu...


Sur les murs et les fenêtres du Signal, ses anciens occupants avant de partir n'ont pu s'empêcher de laisser des messages sans doute excessifs mais qui témoignent de leur amertume à l'égard des autorités :

 

 

 

Daniel Le Glaner, toujours au sujet du Signal, rappelle à juste titre que l'histoire aurait pu être pire si, comme prévu initialement, il y avait eu non pas un mais sept Signal le long du front de mer de Soulac.

Il devait y avoir sept Signal !


  

 Le front de mer de Lacanau méconnaissable


 

Plus au sud du littoral médocain, les éléments n'ont pas été plus cléments avec les stations balnéaires de Montalivet et Lacanau. Cette dernière arbore un front de mer complètement délabré à quelques semaines seulement des beaux jours. Tandis que le ministre de l'Ecologie, Philippe Martin annonçait le 11 février dernier avoir débloqué deux millions d'euros pour aider les communes du littoral Atlantique à se reconstruire, c'est une véritable course contre la montre qui va s'enclencher une fois les marées d'Equinoxe passées. En effet, après les derniers grands coefficients de l'hiver, fin février début mars, les stations balnéaires du Médoc n'auront que très peu de temps pour tenter de redonner meilleure mine à leurs plages dévastées. Les amoureux du lieu sont inquiets.

 

Que va t-il advenir du Kayok ? Cet établissement construit à la fin des années 60 et qui fait figure d'institution à Lacanau menace aujourd'hui de s'effondrer sur la plage. Ses jours sont comptés. Sa terrasse est fermée au public. A l'intérieur, le restaurant accueille encore en ce mois de février ceux qui sont peut-être parmi les derniers clients de ce bar restaurant. 

 

 Les accès à la plage de Lacanau, ravagés par les assauts en décembre et janvier d'une houle particulièrement énergétique (selon le dernier rapport post-tempêtes du BRGM), ont été fermés au public pour des raisons de sécurité.

Armelle Hervieu
Par Armelle Hervieu

Crédit Photo : Armelle Hervieu Aquipresse

Partager sur Facebook
Vu par vous
3687
Aimé par vous
1 J'aime
Les réaction
1 réaction
Envoyer par email
Email
Convertir en PDF
PDF
Imprimer cet article
Imprimer
Environnement
Environnement
Retour à la page d'accueil
Accueil
Williams | 09/09/2015

Bonjour, J'ai vu sur France 5 il y a quelques jours un reportage sur les dégradations du littoral de Bordeaux à arcachon. Auriez-vous le titre de cette émission ou un lien vers youtube ou autre ? Cordialement, ` Williams

Nom * :
Email * :
Texte :
Combien font 28 + 15 ?*

Toutes les réactions sont soumises à validation de la rédaction d'Aqui avant leur publication sur le site. Conformément à l'article 10 du décret du 29 octobre 2009, les internautes peuvent signaler tout contenu illicite à la rédaction d'aqui.fr qui s'engage à mettre en oeuvre les moyens nécessaires à la suppression des dits contenus.

* champs obligatoires

J'aime aqui, je le soutiens ! Aqui!Presse - Des experts pour vous former ! J'aime aqui, je le soutiens !