Soutenez aqui.fr face au défi de la Nouvelle Aquitaine

16/02/20 : Agnès Buzyn, ministre des Solidarités et de la Santé, a démissionné et conduira finalement la liste LREM aux municipales de Paris sur décision évidente d'Emmanuel Macron; le député Olivier Véran lui succède au ministère.

12/02/20 : Louis Bodin, Monsieur Météo sur TF1, a décidé de se lancer dans les Municipales à Biarritz aux côtés de Maïder Arosteguy, tête de liste des Républi-cains. Il souhaite s'investir dans la ville de sa compagne Sylvie, notamment en matière d'environnement

11/02/20 : Charente-Maritime: Marie GROSGEORGE, 35 ans, a pris ce lundi la fonction de sous-préfète, directrice de cabinet du préfet de la Charente-Maritime. Cette diplômée de l'ENA et de l'ENS était précédemment chargée de mission au ministère de l’Intérieur.

10/02/20 : Chantal Castelnot a été nommée nouvelle préfète de la Vienne, le 3 février. Depuis 2017, elle était préfète de L'Orne. La préfète a fait sa première apparition publique ce 10 février pour un dépôt de gerbe au monument aux morts bd Verdun à Poitiers.

10/02/20 : Charente-Maritime : le festival electro Stereoparc a dévoilé les premiers noms de la programmation de la soirée Coco Coast du samedi 18 juillet 2020 : Martin Solveig, Bakermat et Bellecour.

04/02/20 : Le 44ème Challenge International du Vin se tiendra les 24 & 25 avril à Bordeaux et mettra à l'honneur les vins moldaves! Près de 4 000 vins d'une quarantaine de pays seront en compétition, et 700 dégustateurs viendront récompenser près de 1 400 vins

- Publicité -
S’abonner ici !
proprietes-rurales.com
- Publicité -
  • 16/02/20 | Un cas de rage en Charente-Maritime

    Lire

    L’Institut Pasteur a signalé un cas de rage chez un chien, à Saint-Martin-de-Ré. Il a été euthanasié. Une enquête de la direction départementale de la protection des populations (DDPP) et l’Agence régionale de santé (ARS) vise à rechercher d’autres personnes ou d’autres carnivores (chiens, chats, furets, etc) qui ont pu être en contact avec l’animal. Un arrêté préfectoral a été pris ce vendredi pour restreindre les mouvement des chats et chiens, qui doivent être tenus en laisse ou en caisse.

  • 16/02/20 | L'Europe et la Région en soutien au projet de Maison médicale d'Arudy (64)

    Lire

    Dans le cadre des réflexions engagées depuis 2015 sur l'accès aux soins et l'attractivité médicale de la Vallée d'Ossau, classée comme territoire vulnérable, plusieurs projets sont en cours. Parmi eux les projets de Maisons de Santé Pluri professionnelles (MSP) sur Arudy et Laruns. Le projet de MSP d'Arudy qui pévoit la construction d'un nouveau bâtiment et l'accueil de 10 médecins généralistes et professionnels de santé vient d'obtenir le soutien de la Région (200 000 €) et du FEDER (527 285 €). La livraison est prévue pour janvier 2022.

  • 14/02/20 | Isabelle Boudineau réélue présidente du COTER

    Lire

    Isabelle Boudineau vice-présidente du Conseil régional de Nouvelle-Aquitaine vient d'être réélue à la présidence du COTER, la commission de la cohésion territoriale et du budget au sein du Comité des Régions, lieu qui regroupe les élus des pays membres de l'Union. Son expérience acquise et son engagement personnel, ces dernières années, seront d'autant plus précieux que les perspectives budgétaires, en particulier consécutives au Brexit, s'annoncent délicates. Et ceci alors que les régions, avec la gestion décentralisée des fonds européens, jouent un rôle clé dans l'accompagnement des territoires, au plus près du terrain et de leurs priorités.

  • 14/02/20 | Salon de l’apprentissage et de l’emploi, les 14 et 15 février à Poitiers

    Lire

    Au Parc des expositions de Poitiers, de 9h à 18h, le salon de l’apprentissage et de l’emploi accueille les jeunes et les adultes en reconversion pour discuter orientation. A partir d’aujourd’hui et jusqu’à demain, l’entrée dans le forum est libre. Des professionnels proposent un accompagnement personnalisé sur place et une découverte des métiers ouverts à l’apprentissage dans 8 secteurs différents. 18 organismes de formation seront également sur place pour répondre aux diverses interrogations.

  • 14/02/20 | Les écoles de la 2ème chance renforcées dans le 64

    Lire

    Déjà aidée en 2019, l'École départementale de la 2ème chance des Pyrénées-Atlantiques (Mourenx) est à nouveau soutenue par la Région en 2020 à hauteur de 180 000€. En effet, l'ouverture des sites de Pau et de Bayonne permet d'optimiser le maillage territorial en complétant le site "historique" de Mourenx. Conséquence: les effectifs passeraient de 50 en 2019 à 180 en 2020, soit + 260%. Pour mémoire ces écoles, labellisées, associent dans un parcours de formation individualisé, l'acquisition de compétences, l'expérience en entreprise et la définition d'un projet professionnel.

Les dossiers d'Aqui

La LGV Sud-Ouest Idées neuves en Nouvelle Aquitaine Innov'action et Agriculture

Environnement | Moins de voitures à Pau: un défi que l'agglo partage avec ses habitants

24/01/2020 | Après les défis « zéro déchet » et « familles à énergie positive », l'agglo de Pau propose un nouveau défi à ses habitants (et à ceux qui y travaillent) : un défi mobilité durable !

Affiche du premier défi mobilité durable (2020) à Pau

« Impliquer sans imposer », voilà la méthode choisie par l'Agglo de Pau pour encourager les habitants de ses 37 communes à changer, à leur rythme, leurs habitudes de déplacement. Une méthode déjà éprouvée à Pau, en matière d'énergie et de déchets, à travers la création de « Défis » dont la vocation est de sensibiliser aux écogestes et à la diffusion de bonnes pratiques, le tout coacher par les équipes des services dédiées à l'Agglo. Pour le nouveau défi sur la mobilité durable, qui se tiendra du 16 mars au 19 juin, la logique est la même : découvrir les alternatives à la voiture, et les mettre en pratique, tout en profitant des bons conseils du syndicat mixte des transports urbains Pau Béarn Pyrénées Mobilités.

« Chacun doit se rendre compte à son échelle qu'il est possible de changer de comportement en matière de mobilité, et qu'il existe des alternatives à la voiture », pointe Nicolas Patriarche, Président de Pau Béarn Pyrénées mobilité. Certes peut-être pas partout, pas tout le temps et pas sur l'ensemble des déplacements, mais « sur certains trajets, il est possible de changer ses habitudes » assure-t-il.
C'est non seulement possible, mais sans doute aussi nécessaire. Selon les chiffres de l'agglo de Pau, 7 déplacements sur 10 se font en voiture sur le territoire et 8 actifs sur 10 se rendent au travail seuls dans leur véhicules... Côté transport en commun, les chiffres ne sont pas brillant non plus : le taux de leur utilisation par les habitants est le plus faible de la région, comparé à celui des agglomérations comparables à savoir 6,5%. Côté mobilité durable, l'agglo de Pau et ses habitants, ont donc, logiquement, de belles perspectives devant eux.

Cap ou pas cap ?
Mais faut-il encore sortir des habitudes par définitions confortables, oublier son réflexe du tout voiture et étudier les autres possibilités de déplacements... C'est ce que l'agglo de Pau propose à ses habitants, et à ceux qui viennent y travailler, à travers le lancement de son nouveau Défi mobilité durable. Une démarche inédite en France dans le domaine de la mobilité, glisse-t-on volontiers du côté de l'agglo.

Plus qu'un simple pari jeté sur la table, « cap ou pas cap de limiter le recours à la voiture individuelle ? », le défi en question se propose d'accompagner les volontaires dans leur démarche pour des déplacement plus neutre en carbone. A la fois par la valorisation des différents services proposés sur l'agglomération et par du conseil personnalisé.
Côté valorisation des services, le syndicat des transports de l'aglo a surtout depuis cette année, une large palette de mobilité à promouvoir : le tout nouveau Fébus, le réseau Idélis, renouvelé et étendu cette année, la flotte de 6000 vélos en libre idecycle( dont 600 électriques), sans oublier la marche ou l'encouragement au co-voiturage...

Outre la mise en disposition d'abonnements de transports, ou le prêt de matériel (vélos, carioles, sacoches..) les participants vont aussi se voir remettre un kit individuel contenant une tige d'écartement, un gilet réfléchissant, des titres de transports, un guide,etc. A tout cela s'ajoutera des animations régulières à travers des ateliers ( notamment réparation de vélo, ou remise en selle pour réapprendre à faire du vélo en situation de circulation), des visites ( funiculaire ou dép$ot Idelis), ou encore des soirée d'échange et de témoignages pour partager es expérience de chacun. A tout cela et tout le long du défi s'ajouteront des conseils personnalisés des différents acteurs en charge des questions de mobilités, à savoir notamment Idélis, Pau Béarn Mobilités, la Région Nouvelle-Aquitaine, ou encore la Plateforme Mobilité insertion.

Diagnostic déplacements
Côté calendrier, le Défi mobilité durable se tiendra du 16 mars au 19 juin 2020 sur l'ensemble du territoire de l'agglo Pau Béarn Pyrénées, le recrutement des participants se fait à partir du 27 janvier jusqu'au 28 février pour une cible d'environ 150 personnes. Après une soirée de lancement en mars, les 15 premiers jours du défi seront consacrés à une période de diagnostic grâce à des outils mis à disposition des participants pour recenser leurs déplacements et se rendre compte de l'utilisation des différents modes de transports possibles sur ces déplacement ou des trajets qui pourraient être mutualisés via le co-voiturage. C'est donc à partir du 30 mars et sur la base de ce diagnostics que les nouvelles habitudes de déplacements seront mises en place avec comme objectif « se déplacer le plus souvent autrement qu'en voiture individuelle »... et faire en sorte que la plupart de ces nouvelles bonnes habitudes perdurent après les 3 mois de défi.

S'il est possible de s'inscrire de manière individuelle ou en couple, les organisateurs du défi encouragent les inscriptions par équipe de 5 (entre amis, collègues ou famille) pour permettre et maintenir une saine stimulation tout au long de la réalisation du défi. Et ceux qui sont déjà adeptes du vélo, ont aussi bien sûr aussi le droit de participer!
Inscription sur https://defis-declics.org/fr/mes-defis/defi-mobilite-pau/

 

Solène Méric
Par Solène Méric

Crédit Photo : CAPBP

Partager sur Facebook
Vu par vous
3215
Aimé par vous
2 J'aime
Les réaction
0 réaction
Envoyer par email
Email
Convertir en PDF
PDF
Imprimer cet article
Imprimer
Environnement
Environnement
Retour à la page d'accueil
Accueil
Aucune réaction à cet article pour le moment. A vous de jouer !

Nom * :
Email * :
Texte :
Combien font 19 + 8 ?*

Toutes les réactions sont soumises à validation de la rédaction d'Aqui avant leur publication sur le site. Conformément à l'article 10 du décret du 29 octobre 2009, les internautes peuvent signaler tout contenu illicite à la rédaction d'aqui.fr qui s'engage à mettre en oeuvre les moyens nécessaires à la suppression des dits contenus.

* champs obligatoires

J'aime aqui, je le soutiens ! Aqui!Presse - Des experts pour vous former ! J'aime aqui, je le soutiens !