Devenez actionnaire d'aqui.fr

21/01/22 : Hermione Académie, la mission formation de l’Association Hermione – La Fayette réunit désormais plusieurs formations: le cycle « Savoir-être, savoir-faire, savoir agir », les séminaires « Esprit d’équipage » et le programme « Engagement citoyen ».+ d'info

21/01/22 : Du 27 janvier au 31 mars, un centre de dépistage du Covid-19 va être installé au pied du Château Diable à Cenon. De 13h à 16h, sur rdv la population pourra réaliser des tests antigéniques. Les rdv doivent être pris sur Doctolib.

20/01/22 : En Dordogne, la disparition de Gaspard Ulliel, hier à l'âge de 37 ans, laisse le souvenir d'un jeune homme charmant et sympathique. L'acteur avait tourné "Jacquou le Croquant" en Dordogne. L'avant-première avait eu lieu à Montignac en janvier 2007.

19/01/22 : Bayonne lance la seconde édition de son budget participatif doté de 300 000 euros. Dès 9 ans, les habitants proposent des projets liés au vivre ensemble et au développement durable. Ils sont sélectionnés et soumis au vote. Puis la Ville réalise!+ d'info

17/01/22 : Le 22 mars, c'est à Cognac en Charente que se tiendra la première cérémonie des nouveaux étoilés du Guide Michelin en région. L'occasion, selon le guide rouge, de mettre en lumière “une ville et un territoire qui témoignent de l’excellence française”.

12/01/22 : Ce 12 janvier, le centre de vaccination de Pau ouvre 2 lignes de vaccination pour les enfants de 5 à 11 ans. Soit une capacité de 60 rendez-vous pédiatriques journaliers. La présence d'un des 2 parents est obligatoire pour répondre au questionnaire médica+ d'info

10/01/22 : Les Pyrénées-Atlantiques sont placés en vigilance rouge crues depuis hier. Les tronçons du Gave d'Oloron, Gave de Pau Béarnais ou encore du Saison risquent de vivre ce lundi des crues comparables voire supérieures à celles, record, de décembre 2021.

10/01/22 : Les Pyrénées-Atlantiques sont placés en vigilance rouge pluies et inondations depuis hier. Entre dimanche et lundi, on attend des cumuls de 50 à 80 mm en plaine, 100 à 130 mm sur les premiers contreforts, vallées et piémont, 150 à 250 mm en montagne.

07/01/22 : Football: le Bergerac Périgord Football club, dernier club aquitain en lice, devra se délocaliser pour recevoir l’AS Saint-Étienne en 8es de finale de la Coupe de France. Le match aura lieu au stade Francis-Rongiéras de Périgueux, le 30 janvier.

06/01/22 : START-UP : Les acteurs technologiques et innovants de Nouvelle-Aquitaine ont levé plus de 280 millions d'euros en 2021. Un record historique confirmé au 4ème trimestre avec 11 opérations et un peu plus de 28M€ levés.

06/01/22 : Le musée des Beaux-Arts de Libourne annonce une bonne nouvelle en ce début d'année : l'exposition "Toulouse-Lautrec, la naissance d’un artiste" qui aurait du s'achever au 9 janvier, joue les prolongation jusqu’au 16 janvier 2022 ! A voir!+ d'info

06/01/22 : Pyrénées-Atlantiques - Céline Dumerc, manager générale et ancienne capitaine de l’équipe de France féminine de basket vient d'être nommée Chevalier de l'ordre national de la Légion d'honneur au titre de la promotion civile du 1er janvier 2022.

02/01/22 : Coupe de France : Bergerac est en huitièmes de finales de Coupe de France de football. Les Bergeracois ont remporté leur match face à Créteil aux tirs au but (5 à 4). Au tour précédent, ils avaient battu Metz pensionnaire de ligue 1 aux tirs au but.

- Publicité -
S’abonner ici !
proprietes-rurales.com
- Publicité -
  • 21/01/22 | SNCF Réseau annonce un trafic régional "très perturbé" lundi

    Lire

    Du 23 janvier 19h au 25 janvier 8h, de fortes perturbations sont à prévoir sur le réseau ferroviaire suite à un mouvement social des aiguilleurs de la SNCF en Nouvelle-Aquitaine. Le trafic sera très perturbé lundi au sud de Poitiers. Quelques circulations seront assurées sur la LGV entre Paris et Bordeaux durant la journée de lundi mais aucune au sud de Bordeaux. Le trafic régional sera quant à lui très faible.

  • 21/01/22 | Unités de méthanisation et de méthanation de Lescar: le chantier démarre

    Lire

    Sur le site Cap Ecologia à Lescar, près de Pau, l'ambitieux projet de transformation de l'usine de dépollution des eaux usées en unité de production de ressources énergétiques décarbonées démarre aujourd'hui avec la pose des premières pierres des usines de méthanisation et de méthanation du projet pensé par Suez. Les boues permettront de produire du biométhane, du biochar, du compostage mais aussi indirectement du méthane de synthèse... Objectif a terme de cet équipement: réduire les émissions de CO² de l'agglomération de 550 t/an.

  • 21/01/22 | À Brive, il va y avoir du sport !

    Lire

    Afin de s’immiscer dans l’aventure des Jeux Olympiques de Paris qui se dérouleront en 2024, la ville de Brive et son Agglo ont obtenu les labels « Terre de Jeux 2024 » et « Centre de Préparation aux Jeux ». C’est l’occasion pour la ville corrézienne d’accueillir des délégations et clubs français et étrangers, en plus d’organiser des manifestations sportives importantes comme le meeting national d’Athlétisme qui se déroulera le 12 juin prochain. Plus d’infos sur http://www.brive.fr/

  • 21/01/22 | En Dordogne, les dépenses sociales grimpent

    Lire

    Le débat des orientations budgétaires du Département de la Dordogne a mis en lumière la forte hausse des dépenses sociales. Elles sont en augmentation de 4,5 % par an, soit 11 M€. Ce sont le RSA et le secteur de l'aide sociale à l'enfance qui enregistrent les plus fortes augmentations. L'Etat ne compense pas intégralement. En 2021, les dépenses sociales en Dordogne ont représenté 258 M€. Elles devraient atteindre 273 M€ cette année, soit une progression de 6 %.

  • 20/01/22 | H5N1 : face à sa diffusion, la stratégie de lutte s'intensifie encore

    Lire

    Le ministère de l'agriculture vient d'annoncer « le dépeuplement préventif de toutes les volailles et palmipèdes d’une zone géographique caractérisée par de nombreux foyers est désormais nécessaire au-delà des mesures actuelles visant l’élimination des foyers et le dépeuplement préventif autour des foyers ». 226 communes (39 dans le Gers, 161 dans les Landes et 26 dans les Pyrénées-Atlantiques), sont concernées, soit environ 1,5 million d’animaux, en plus des 1,5 million déjà dépeuplés. Consultée sur ces mesures, c'est « un nouveau traumatisme pour la filière avicole », assure la profession.

Les dossiers d'Aqui

La LGV Sud-Ouest Idées neuves en Nouvelle Aquitaine Innov'action et Agriculture

Environnement | Barbara Pompili à Biarritz pour relancer la Charte anti plastique

18/08/2020 | La ministre de l'Ecologie et de la transition énergétique est revenue à Biarritz un an après la signature de la Charte. Après les plastique, la pollution des masques à l'abandon.

1

Recrudescence des déchets plastiques liée à la crise du Covid-19 et alors que 80% des pollutions plastiques en mer trouvent leur source sur terre; la nouvelle ministre de l'Écologie et de la transition énergétique s'est rendue à Biarritz où elle n'était pas en terre inconnue; puis à Anglet, toujours traumatisée par l'incendie qui a dévasté une partie de la Forêt de Chiberta et à Notox, une entreprise de fabrication de planches élaborée avec des matériaux recyclés.

Relancer la Charte nationale pour des plages sans déchet plastique, telle était la mission sur la Côte basque, cette semaine, de Barbara Pompili à Biarritz. Un défi adressé aux communes littorales. La ministre de l'Environnement et de la transition écologique n'y est pas arrivée en terre inconnue. Elle s'était rendue dans la station balnéaire quand celle-ci avait été une des 10 premières villes à adhérer il y a un an à cette Charte pour des plages sans déchet plastique. Une forme d'état des lieux. D'autant que les services de la Ville ramassent entre 3 et 4 tonnes de déchets au large de ses côtes, dont 150 kilos de plastique.

Accueillie par le nouveau maire de la célèbre station balnéaire, Maïder Arosteguy, la ministre a effectué sa première visite – à pied — de l'hôtel de ville au petit port des Pêcheurs où mouille un bateau spécialement consacré au ramassage de déchets au large. (notre photo). C'est là aussi qu'elle a fait connaissance avec l'association "Water family" créée en 2009 et connue auparavant sous le nom "Du Flocon à la vague", quand Bernard Crepel, le père du champion de snowboard Mathieu, et Renaud Herman ont créé un événement sportif et symbolique pour retracer le trajet du cycle de l'eau de la montagne (le flocon) à l'océan. Depuis, cette association a créé des outils pédagogiques remarquables pour sensibiliser les enfants et ados sur ce cycle de l'eau. Visiblement impressionnée par ce travail exposé par une des animatrices, Marion Thenet, la ministre a exprimé l'intention d'en parler au ministre... de l'éducation nationale, Jean-Michel Blanquer.

Surfrider Foundation Europe, infatigables gardiens des Océans

Pompili Biarritz 2

 

 Incontournable était aussi sa rencontre à la Grande plage que le cortège gagna toujours à pied, avec, disons, les pères européens de la protection des océans: Surfrider Foundation Europe, chargée de la protection et de la mise en valeur des lacs, des rivières, de l’océan, des vagues et du littoral. Créée en 1990 et parrainée par le surfeur champion du monde Tom Curren, cette association regroupe à ce jour plus de 13 000 adhérents et intervient sur 11 pays, via ses antennes bénévoles. À l’origine de nombreuses campagnes, comme Initiative océanes, elle travaille sans relâche pour sensibiliser les visiteurs du littoral aquitain.

Après avoir accueilli Barbara Pompili, son président, Gilles Asenjo, un des avocats historiques de l'association, ancien contrôleur aérien, a souligné, en présence du maire Maïder Arossteguy, (notre photo) le chemin parcouru par Surfrider avant que Florent Marcoux, le directeur général n'intervienne pour rappeler " le travail de monitoring pour faire évoluer les situations. Les enjeux sont encore très importants sur les microplastiques. Le recyclage, c'est bien mais pas suffisant. Il faut diminuer la production à la source."

Un avis que partage Lionel Poitevin, directeur régional de l'Ademe (Agence de l'Environnement et de la maîtrise de l'énergie) après s'être félicité de l'adhésion des stations majeures du littoral à la Charte. "80% des déchets plastiques sont produits en amont. Il faut que le couple consommateurs-producteurs fonctionne bien."

"Avant que la ministre ne s'exprime, le maire de Biarritz précisait: "Je trouve importante votre visite qui permet de relancer cette charte signée il y a un an et qui a été un petit peu freinée par l'apparition du Covid et ce que l'on porte sur le nez, les masques. On sort d'une campagne qui nous a mis en contact avec les citoyens et sommes très sensibilisés par ce domaine de l'environnement et de la biodiversité. Le travail est immense. On a encore beaucoup de travail à faire en interne à la mairie de Biarritz. Alors on va commencer par balayer devant notre porte afin d'être exemplaires et votre visite est l'occasion pour nous de refaire un point et de remettre une dynamique sur l'application de cette charte car le temps nous est compté: 2040 ça parait loin, mais en réalité c'est demain et il nous faut changer les mentalités. On a beaucoup de travail, vous pouvez compter sur nous, sur Biarritz qui se veut ville exemplaire, c'est une tradition et je reprends cette tradition accompagnée par des élus qui ont une grande sensibilité à ces questions-là et qui, si, je m'en éloigne auront à cœur de m'y remettre."

Barbara Pompili: "Cette charte doit se vivre!"

"Cette charte, pour moi, elle doit se vivre. Il y avait des communes un peu pionnières qui se sont lancées et moi je suis ravie d'être aujourd'hui dans une de ces communes. Il y a aujourd’hui 20 autres communes qui veulent s'y inscrire et en prendre les engagements et l'idée est que cela se diffuse le plus possible. Pourquoi? La transition écologique, c'est toujours la même chose: on peut avoir de grandes idées, faire les lois mais à un moment il faut qu'elles puissent se réaliser sur les territoires. Si les territoires ne s'en emparent pas, on aura beau faire toutes les plus belles lois du monde, si ça n'est pas repris au niveau local avec tous les acteurs qui travaillent ensemble... C'est très important qu'il n'yait pas que les élus dans leur coin mais les élus avec les associations, les établissements publics et les citoyens. Si on ne met pas tout le monde autour de la table on n’y arrivera pas. Cette charte est l'idée de rassembler tout le monde pour un projet assez simple, accessible. Quand Surfrider fait du ramassage de déchets sur les plages, je vois qu'on attire par un sujet, qu'on commence à infuser, qui d'un seul coup ouvre l'esprit et commence à nous interroger sur notre manière  de vie, de nous transporter."

Les masques jetés par terre, la nouvelle pollution du Covid

Le Covid et les masques que l'on retrouve sur les trottoirs, négligemment abandonnés ne transforment-ils pas à leur tour, la lutte contre la pollution en tonneau des Danaïdes? Ce mythe de l'inépuisable?

" Nous avons envoyé des kits sur cette charte dont vous allez pouvoir vous servir et de profiter du fait que nous sommes en été et qu'il y a du monde sur les plages pour repasser le message à tout le monde, rappelle la ministre de l'Environnement et de la transition écologiques. "Et chacun à votre niveau pouvez être des écocitoyens." Mais voilà, le Covid, non content de ses dégâts, a ouvert une nouvelle pollution, due, une fois de plus à l'humain, comme l'a constaté et le déplore Barbara Pompili: "Malheureusement, nous avons une recrudescence de rejets, notamment de masques. On ne fait pas assez d'annonce sur l'amende à 135 euros qui les sanctionnent. Le premier geste éco-citoyen est d'éviter de laisser son masque par terre. Si vous en trouvez un par terre, prenez-le et jetez-le dans une poubelle. C'est une petite chose, mais si tout le monde le fait, cela occasionnera beaucoup moins de travail pour toutes les équipes chargées du nettoyage."

Longue, si longue est cette route d'un monde meilleur, pavée de bonne et mauvaise intentions... D'autant que la ministre se rendait ensuite à Anglet afin de constater, avec le maire Claude Olive et le président du Conseil départemental Jean-Jacques Lasserre, les dégâts occasionnés par l'incendie d'origine humaine du poumon de l'agglomération. Et partager avec les élus les moyens de lui redonner vie. Mais cela est un autre sujet.

 

Félix Dufour
Par Félix Dufour

Crédit Photo : Félix Dufour

Partager sur Facebook
Vu par vous
15768
Aimé par vous
0 J'aime
Les réaction
0 réaction
Envoyer par email
Email
Convertir en PDF
PDF
Imprimer cet article
Imprimer
Environnement
Environnement
Retour à la page d'accueil
Accueil
Aucune réaction à cet article pour le moment. A vous de jouer !

Nom * :
Email * :
Texte :
Combien font 25 + 7 ?*

Toutes les réactions sont soumises à validation de la rédaction d'Aqui avant leur publication sur le site. Conformément à l'article 10 du décret du 29 octobre 2009, les internautes peuvent signaler tout contenu illicite à la rédaction d'aqui.fr qui s'engage à mettre en oeuvre les moyens nécessaires à la suppression des dits contenus.

* champs obligatoires

J'aime aqui, je le soutiens ! Aqui!Presse - Affichez Vous chez Nous ! J'aime aqui, je le soutiens !
Bernard Vauriac, président du Parc, Germinal Peiro, président d'Epidor et Michel Andrieux, président du syndicat de rivières Environnement | 21/01/2022

Mieux appréhender la gestion des milieux aquatiques de la rivière Haute-Dronne

Illustration éoliennes en mer Environnement | 12/01/2022

Projet éolien marin Sud Atlantique : quelle place pour la biodiversité ?

Grue cendrée Environnement | 03/01/2022

Pour un temps suspendu à la découverte des Grues cendrées

La réserve du marais d'Yves, côté littoral Environnement | 15/12/2021

La réserve nationale du marais d’Yves veut s’agrandir

Conférence WIS2021 Environnement | 03/12/2021

Le World Impact Summit, catalyseur de solutions pour la planète

Plantation d'une forêt résiliente sur le site aturin de Crédit Agricole Aquitaine Environnement | 30/11/2021

Le Crédit agricole Aquitaine et Alliance forêt bois créent une forêt résiliente à Aire-sur-l'Adour

Marais du pays rochefortais Environnement | 25/11/2021

Un projet de parc naturel régional en Charente-Maritime

Inauguration du serious game Espéride et la forêt de demain Environnement | 23/11/2021

Nouvelle-Aquitaine : une expérience immersive pour lutter contre le changement climatique

Arnaud Laurent, éleveur de limousines, a prévu de planter des haies sur une partie de son exploitation Environnement | 15/11/2021

Des agriculteurs haut-viennois s’engagent en faveur de la biodiversité

François Bayrou et Guillaume Choisy, DG de l'Agence de l'eau découvre le site de renaturation de l'Ousse des bois (en arrière-plan) sur le secteur Léon Blum, à Pau Environnement | 09/11/2021

A Pau, la rivère Ousse des Bois a retrouvé son lit naturel

Sur le salon de l’habitat de Limoges, le stand a généré de nombreux contacts Environnement | 05/11/2021

Un guichet habitat énergie disponible pour les habitants de Limoges Métropole

Eau potable -  illustration Environnement | 29/10/2021

Eau potable : une concertation pour creuser le projet du champ captant des Landes du Médoc

La boucle énergétique de Lagord Environnement | 29/10/2021

Une boucle énergétique en test à La Rochelle

Espace pédagogique Louis Fargue Environnement | 27/10/2021

Bordeaux : la station d'épuration Louis Fargue, une offre pédagogique pour "éveiller les consciences"

médoc biogaz une Environnement | 19/10/2021

Méthanisation : A Saint-Laurent du Médoc, Médoc Biogaz élargit son cercle vertueux