aqui.fr lance Aqui-Bordeaux-Métropole le 9 novembre 2015

25/08/16 : Guillaume Duval rédacteur en chef d'"Alternatives économiques" traitera du TAFTA lors des Escapades républicaines organisées par "les Ateliers de Marianne" le 3 septembre à partir de 9h à Saint-Symphorien lors du compte rendu de mandat de G. Savary

25/08/16 : Le préfet de la Gironde préfet de la Nouvelle Aquitaine a placé jusqu'à dimanche 28 août le département en "alerte canicule orange". Sont également concernés les Landes, la Charente, la Creuse, la Haute-Vienne.

09/08/16 : Parure estivale pour Saint-Émilion. Jusqu'au 28 août, la Maison du vin organise des initiations à la dégustation (en français et en anglais), et vous en apprendrons un peu plus sur les spécificités du microclimat local. Inscriptions au 05 57 55 50 55

- Publicité -
S’abonner ici !
- Publicité -
  • 24/08/16 | Luc Grislain nouveau président du GIPSO

    Lire

    Luc Grislain qui succède à Alexandrine Roubière est depuis 1993 Directeur de l'Institut de Pharmacie Industrielle à l'Université de Bordeaux. Son laboratoire spécialisé dans le développement pharmaceutique gère de nombreux projets dans le domaine de la mise au point de médicaments pour des maladies tropicales.Il est également co-fondateur avec le Groupe Bertin Technologies de Bertin Pharma, une spin off de l'Université de Bordeaux, société de R&D dans le domaine Pharmaceutique créée en 1999 et qui emploie à ce jour plus de 130 collaborateurs, dont la moitié est basée en Aquitaine.

  • 24/08/16 | Dernier concert des « Mercredis de la Cale » 2016 à Villeneuve/Lot

    Lire

    Soirée « Beatles » pour le dernier Mercredi de la Cale, le 24 août à 21h, à la Cale de la Marine à Villeneuve-sur-Lot. Rejoints par le chanteur-guitariste Michaël Jones, les Get Back ont conçu ce spectacle unique spécialement pour cet événement. En 1ère partie, les finalistes locaux du concours « Ma Ville a du Talent » se produiront sur scène. Aussi, So Sosax, grand gagnant de la catégorie « danse » de ce même concours fera une démonstration de hiphop. Soirée gratuite et en plein air.

  • 23/08/16 | A Anglet, les agriculteurs jouent la transparence

    Lire

    Pour la 9ème année, la FDSEA 64 et les Jeunes agriculteurs transforment, ce mercredi 23 août dès 10 h, une partie du parking de la Barre en vaste ferme. Éleveurs et producteurs présentent leurs animaux et leur savoir-faire. "Une opération vérité" revendique le syndicat qui d'ailleurs attire la foule des touristes et les locaux d'une ville qui a une longue tradition maraichère. Fabrication de fromage, expositions, démonstration de chiens de troupeaux sur le parking herbeux d'Izadia et déjeuner sur place sont au menu. Une opération de relations publiques bien utile

  • 23/08/16 | 180 panneaux de signalisation vandalisés en Béarn

    Lire

    Pour une raison inconnue, près de 180 panneaux de signalisation ont été recouverts de peinture noire dans les vallées d'Ossau et de l'Ouzom, dans les Pyrénées-Atlantiques. Ces dégradations qui n'ont pas été revendiquées se sont produites au cours de la nuit du jeudi 18 au vendredi 19 août. La remise en état des panneaux est évaluée à plusieurs centaines de milliers d'euros par le Conseil départemental. Son président et le préfet ont dénoncé des "actes irresponsables", préjudiciables à l'économie locale ainsi qu'à la sécurité routière. Un numéro d'appel à témoins a été diffusé (05 59 05 49 87)

  • 22/08/16 | La Rochelle : une grande parade pour fêter le retour des athlètes de Rio

    Lire

    Une parade nautique est prévue samedi 26 août entre 11h et midi, entre la maison de la Charente Maritime (Les Minimes) et le vieux port de La Rochelle, en présence des sportifs locaux de retour des Jeux Olympiques de Rio. Pour la Ville et le pôle Voile de La Rochelle, c'est l'occasion de saluer la performance de ces athlètes, qui prendront part à la parade en présence de nombreuses autres embarcations. Parmi eux, Charline Picon, qui a décroché l’or en planche à voile RS:X.

Les dossiers d'Aqui

La LGV Sud-Ouest Elections régionales 2015 Innov'action et Agriculture

Nos partenaires


Environnement | NKM aux Assises des Risques Naturels à Bordeaux : "Faire progresser la culture du risque"

19/01/2012 |

Premières Assises Nationales des Risques Naturels 19 et 20 janvier 2012 à Bordeaux

« L'Aquitaine est exposée à tous les risques naturels exceptés le risque volcanique ». C'est en ces termes « rassurants » que Patrick Stéfanini, le Préfet de Région, a accueilli les participants aux premières assises nationales sur la prévention des risques naturels, organisées à Bordeaux ces 19 et 20 janvier. En présence de la ministre de l'Ecologie, Nathalie Kosciusko-Morizet, de Margareta Wahlström, du secrétariat général des Nations Unies pour la réduction des risques de catastrophe, et d'Erik Orsenna, économiste, écrivain, membre de l'Académie française, ces Assises invitent chercheurs, élus et associations au dialogue et à l'échange pour une meilleure prévention des ces risques.

Pour Nathalie Kosciusko-Morizet, « la France est plutôt bonne » sur la gestion des risques naturels. Comme elle l'a rappelé les réglementations sont nombreuses, et "les actions ont été encore accélérées" suite au dramatique passage de la tempête Xynthia ou à la réccurences des inondations dans le Var depuis 2009. Des plans de prévention des risques littoraux entraînant probablement "un certain nombre d'interdictions de constructions, de modifications des règles d'urbanisme" sont en cours, rappelle-t-elle ; un Observatoire des risques naturels s'apprête à être créé, une nouvelle règlementation sismique est mise en place, et pour une meilleure gestion des risques en montagne, "l'ONF va voir ses subventions augmentées" annonce la Ministre.Autant de nouveautés qui viennent s'ajouter au divers Programmes d'Actions de Prévention des Inondations, Plan de Prévention des Risques Incendies ou encore aux Plan Locaux d'Urbanisme qui identifient les zones inondables. Mais malgré tout, les drames adviennent. Des risques qui s'aggravent ou se multiplient quand, à l'aléa naturel vient s'ajouter, par "effet domino", le risque technologique.Autre facteur aggravant : le changement climatique. Pour autant NKM l'affirme : « la politique de l'Etat ne sera efficace que si la culture du risque progresse ».

La prévention des risques: une politique "peu rentable"
Nathalie Kosciusko-Morizet, Ministre de l'environnement à la tribune des Assises Nationales des risques naturels
La « culture du risque », un des mots-clés de cette première matinée de travail. De l'avis des nombreux participants, élus, représentants de la société civile et assureurs, elle seule, rassemblant « mémoire des évènements passés et plus grande réactivité face au aléas », pourra réduire les contradictions attachées aux politiques de prévention des risques. Politiquement « peu rentables », ni visibles, ces enjeux de protection des populations doivent faire face à la pression forte du développement démographique ou économique des territoires. Des pressions qui ont trop souvent raison du devoir de protection des élus face à des risques qui paraissent si lointains ou si rares. Pour réduire cette pression, la « culture du risque », dans une étroite relation avec les scientifiques qui permettant la connaissance et donc la gestion des risques, doit concerner l'ensemble de la collectivité. Doivent être éduqués non seulement les élus, mais aussi, les acteurs économiques (promoteurs immobiliers notamment) et bien sûr les population qui bien souvent ignore même l'existence d'un risque naturel. Les scientifiques quant à eux, pour une meilleure réception de leur message, doivent apprendre à être « plus pédagogues et moins experts » dans le discours et les dialogues avec le reste de la société, reconnaît Roger Genet, Directeur général de l'Institut national de Recherche en Sciences et Technologies pour l'Environnement et l'Agriculture (IRSTEA, la nouvelle appellation du Cemégref).
Culture du risque, interaction entre chercheurs et décideurs, conciliation entre aménagement du territoire et risques naturels ou encore la question de l'effet domino des risques naturels sur les risques industriels sont autant de questions débattues lors de ces Assises, et sur lesquelles la ministre attend des propositions concrètes. C'est d'ailleurs bien dans cette idée d'un échange permanent d'informations et de débats entre les différents acteurs qu'elle a confirmé le renouvellement de cet évènement national tous les deux ans.

Photo: Aqui.fr

Solène Méric

Partager sur Facebook
Vu par vous
296
Aimé par vous
0 J'aime
Les réaction
0 réaction
Envoyer par email
Email
Convertir en PDF
PDF
Imprimer cet article
Imprimer
Environnement
Environnement
Retour à la page d'accueil
Accueil
Aucune réaction à cet article pour le moment. A vous de jouer !

Nom * :
Email * :
Texte :
Combien font 27 + 14 ?*

Toutes les réactions sont soumises à validation de la rédaction d'Aqui avant leur publication sur le site. Conformément à l'article 10 du décret du 29 octobre 2009, les internautes peuvent signaler tout contenu illicite à la rédaction d'aqui.fr qui s'engage à mettre en oeuvre les moyens nécessaires à la suppression des dits contenus.

* champs obligatoires

J'aime aqui, je le soutiens ! Aqui!Presse - Des experts pour vous former ! J'aime aqui, je le soutiens !