aqui.fr lance Aqui-Bordeaux-Métropole le 9 novembre 2015

21/08/17 : La Rochelle : l'Université d'été du PS se tiendra cette année à l'espace Encan dans une version allégée, sous forme de formation : entre 400 et 600 élus sont attendus du 23 au 26 août. Pour la première fois, les militants ne sont pas conviés.

09/08/17 : Sécurité routière 4 personnes ont perdu la vie sur les routes lot-et-garonnaises fin juillet. La mobilisation des policiers et des gendarmes demeure à un niveau élevé et aucune tolérance ne sera admise en cas d’infractions, assure la préfecture du 47

09/08/17 : Le girondin Pierre-Ambroise Bosse, 25 ans, qui est né à l'athlétisme au club de Gujan-Mestras a remporté l'épreuve du 800 mètres aux championnats du monde de Londres en 1'44''67 ce mardi 8 août.

- Multivote -
- Publicité -
S’abonner ici !
proprietes-rurales.com
- Publicité -
  • 21/08/17 | Une nouvelle régulation dynamique des vitesses sur l’A63

    Lire

    Du 21 au 25 août, l'A63 se dote d’un dispositif de « régulation dynamique des vitesses » pour faciliter l'écoulement du trafic aux heures les plus chargées. Concrètement: la vitesse réglementaire, affichée sur des panneaux lumineux, varie de façon automatique, à la baisse ou à la hausse, en fonction des conditions de circulations. Elle est modulée de 130 km/h à 110 km/h dans le sens nord-sud (entre l’échangeur 24 (Pierroton) et l’A660) et entre 130 km/h et 70 km/h dans le sens sud-nord (entre l'A660 et la rocade bordelaise), par paliers de 20 km/h. La situation normale étant rétablie lorsque le trafic redevient moins dense.

  • 20/08/17 | Sécheresse: Cours d'eau de Gironde interdits

    Lire

    Sécheresse oblige: la préfecture de gironde a pris un arrêté et de nouvelles mesures d’interdiction nécessaires sur la Gamage et la Bassanne en amont de la commune de Savignac. Cela s’ajoute aux mesures déjà mises en œuvre en juillet, à savoir : des restrictions sur les usages non prioritaires ainsi que l’interdiction de tous les prélèvements sur le Deyre, le Glaude, la Barbanne, la Gravouse, le ruisseau de la Grave, le Moron, le Palais (le Ratut), le ruisseau de la Virvée en amont du pont des Planquettes, le Chenal du Talais, la Jalle de Castelnau, la Jalle de Breuil, le Tursan, le Lisos, l’Andouille et le Seignal.

  • 18/08/17 | La Rochelle renforce sa sécurité

    Lire

    Afin d’améliorer la sécurité dans sa ville, le Maire de La Rochelle a sollicité dès ce vendredi le renforcement de La présence des forces de l’ordre - Police nationale et opération sentinelle - dans les lieux les plus fréquentés et en particulier autour du Vieux-Port et a pris un arrêté pour installer un nouveau dispositif anti-bélier aux abords du Vieux-Port. Sous la forme de chicanes placées sur les voies d’accès, ces équipements sont destinés à ralentir les véhicules qui arriveraient trop rapidement, tout en autorisant le passage des bus et des véhicules de secours.

  • 18/08/17 | Emploi : #Recrutemoisitupeux pour faire se rencontrer l’offre et la demande

    Lire

    Site d'offres d'emploi du Lot-et-Garonne, Emploi47.fr lance l’évènement #Recrutemoisitupeux, l’après-midi du 14 septembre, au Centre des Congrès d’Agen. C’est une rencontre directe sans CV, entre candidats et employeurs, au cours de laquelle les employeurs échangeront avec 2 ou 3 candidats en même temps pendant une durée limitée.

  • 18/08/17 | Rochefort honore La Fayette

    Lire

    C'est joliment annoncé dans ce communiqué: "tout au long de l'été, Rochefort invite La Fayette à présider l'ensemble de ses manifestations culturelles. Avec l'exposition au musée Hèbre des pièces exceptionnelles qui retracent sa vie, les conférences, les noctambulations et les nombreuses animations organisées tout l'été, c'est une toute autre ambiance qui vous attend le dernier week-end d'août. Les 26 et 27, vous serez alors plongé dans la vie de ce héros des deux mondes, vous côtoierez le siècle des Lumières et croiserez des personnages costumés dans les rues de la ville."

Les dossiers d'Aqui

La LGV Sud-Ouest Idées neuves en Nouvelle Aquitaine Innov'action et Agriculture

Nos partenaires


Environnement | NKM aux Assises des Risques Naturels à Bordeaux : "Faire progresser la culture du risque"

19/01/2012 |

Premières Assises Nationales des Risques Naturels 19 et 20 janvier 2012 à Bordeaux

« L'Aquitaine est exposée à tous les risques naturels exceptés le risque volcanique ». C'est en ces termes « rassurants » que Patrick Stéfanini, le Préfet de Région, a accueilli les participants aux premières assises nationales sur la prévention des risques naturels, organisées à Bordeaux ces 19 et 20 janvier. En présence de la ministre de l'Ecologie, Nathalie Kosciusko-Morizet, de Margareta Wahlström, du secrétariat général des Nations Unies pour la réduction des risques de catastrophe, et d'Erik Orsenna, économiste, écrivain, membre de l'Académie française, ces Assises invitent chercheurs, élus et associations au dialogue et à l'échange pour une meilleure prévention des ces risques.

Pour Nathalie Kosciusko-Morizet, « la France est plutôt bonne » sur la gestion des risques naturels. Comme elle l'a rappelé les réglementations sont nombreuses, et "les actions ont été encore accélérées" suite au dramatique passage de la tempête Xynthia ou à la réccurences des inondations dans le Var depuis 2009. Des plans de prévention des risques littoraux entraînant probablement "un certain nombre d'interdictions de constructions, de modifications des règles d'urbanisme" sont en cours, rappelle-t-elle ; un Observatoire des risques naturels s'apprête à être créé, une nouvelle règlementation sismique est mise en place, et pour une meilleure gestion des risques en montagne, "l'ONF va voir ses subventions augmentées" annonce la Ministre.Autant de nouveautés qui viennent s'ajouter au divers Programmes d'Actions de Prévention des Inondations, Plan de Prévention des Risques Incendies ou encore aux Plan Locaux d'Urbanisme qui identifient les zones inondables. Mais malgré tout, les drames adviennent. Des risques qui s'aggravent ou se multiplient quand, à l'aléa naturel vient s'ajouter, par "effet domino", le risque technologique.Autre facteur aggravant : le changement climatique. Pour autant NKM l'affirme : « la politique de l'Etat ne sera efficace que si la culture du risque progresse ».

La prévention des risques: une politique "peu rentable"
Nathalie Kosciusko-Morizet, Ministre de l'environnement à la tribune des Assises Nationales des risques naturels
La « culture du risque », un des mots-clés de cette première matinée de travail. De l'avis des nombreux participants, élus, représentants de la société civile et assureurs, elle seule, rassemblant « mémoire des évènements passés et plus grande réactivité face au aléas », pourra réduire les contradictions attachées aux politiques de prévention des risques. Politiquement « peu rentables », ni visibles, ces enjeux de protection des populations doivent faire face à la pression forte du développement démographique ou économique des territoires. Des pressions qui ont trop souvent raison du devoir de protection des élus face à des risques qui paraissent si lointains ou si rares. Pour réduire cette pression, la « culture du risque », dans une étroite relation avec les scientifiques qui permettant la connaissance et donc la gestion des risques, doit concerner l'ensemble de la collectivité. Doivent être éduqués non seulement les élus, mais aussi, les acteurs économiques (promoteurs immobiliers notamment) et bien sûr les population qui bien souvent ignore même l'existence d'un risque naturel. Les scientifiques quant à eux, pour une meilleure réception de leur message, doivent apprendre à être « plus pédagogues et moins experts » dans le discours et les dialogues avec le reste de la société, reconnaît Roger Genet, Directeur général de l'Institut national de Recherche en Sciences et Technologies pour l'Environnement et l'Agriculture (IRSTEA, la nouvelle appellation du Cemégref).
Culture du risque, interaction entre chercheurs et décideurs, conciliation entre aménagement du territoire et risques naturels ou encore la question de l'effet domino des risques naturels sur les risques industriels sont autant de questions débattues lors de ces Assises, et sur lesquelles la ministre attend des propositions concrètes. C'est d'ailleurs bien dans cette idée d'un échange permanent d'informations et de débats entre les différents acteurs qu'elle a confirmé le renouvellement de cet évènement national tous les deux ans.

Photo: Aqui.fr

Solène Méric

Partager sur Facebook
Vu par vous
589
Aimé par vous
0 J'aime
Les réaction
0 réaction
Envoyer par email
Email
Convertir en PDF
PDF
Imprimer cet article
Imprimer
Environnement
Environnement
Retour à la page d'accueil
Accueil
Aucune réaction à cet article pour le moment. A vous de jouer !

Nom * :
Email * :
Texte :
Combien font 24 + 14 ?*

Toutes les réactions sont soumises à validation de la rédaction d'Aqui avant leur publication sur le site. Conformément à l'article 10 du décret du 29 octobre 2009, les internautes peuvent signaler tout contenu illicite à la rédaction d'aqui.fr qui s'engage à mettre en oeuvre les moyens nécessaires à la suppression des dits contenus.

* champs obligatoires

J'aime aqui, je le soutiens ! Aqui!Presse - Des experts pour vous former ! J'aime aqui, je le soutiens !