Soutenez aqui.fr face au défi de la Nouvelle Aquitaine

14/09/21 : Bègles - Soirée festive le 24 septembre au Musée de la Création Franche pour le lancement d'une campagne de dons pour restaurer l'oeuvre totem du Musée, la sculpture Au crépuscule d’un automne, de Louis Chabaud installée en 1993 dans le parc.+ d'info

10/09/21 : A Bordeaux, l'I-Boat fête (déjà!) ses 10 ans les 1er ,2 et 3 octobre avec une programmation internationale pour 3 jours de fête en plein air. Un mini festival avec le DJ Ricardo Villalobos,le producteur Palms Trax ou encore Voilaaa Sound System+ d'info

09/09/21 : Vaccins - Du 13 au 17 septembre, de 8h à 18h, le centre de vaccination de Cenon situé 88 cours Victor Hugo, accueille les personnes (dès 12 ans) sans RDV. Des doses du vaccin Pfizer sont administrées.

03/09/21 : A partir du 6 septembre, et pour le mois, le Département de la Gironde aménage la piste cyclable de la RD 806, qui traverse Bernos-Beaulac, afin de créer un rampe pour les cyclistes et les cavaliers.

03/09/21 : Le mardi 7 septembre à 19h, le Muséum de Bordeaux accueille Hervé le Treut pour une conférence sur "Le changement climatique, hier, aujourd'hui et demain".

03/09/21 : La 11ème édition des Tribunes de la presse se tient du 14 au 16 octobre à Bordeaux, sur le thème "Que peut le politique?", et en présence de Cédric Villani, Asma Mahlla, Jean-Claude Mailly, Lucile Schmid, de Flore Vasseur, Elie Barnavi, Manuel Valls.

01/09/21 : Le dimanche 5 septembre dès 10h30, la Ville de Châtellerault organise la 12ème édition de la Fête du Sport en présence de plus de soixante clubs. Jusqu'à 18h, les associations proposeront des démonstrations : escrime, tennis, judo...

01/09/21 : Charente-Maritime : Madame Anne WINKOPP-TOCH, nouvelle sous-préfète de Saint-Jean-d’Angély, prendra ses fonctions officiellement lors d’une cérémonie lundi 06 septembre à 11h30, aux Monuments aux Morts, à Saint Jean d’Angély.

01/09/21 : La piscine municipale de Billère (64) met en place une nouvelle activité à destination des enfants de 4 et 5 ans, le Jardin aquatique. Objectif: initier, découvrir et sensibiliser au milieu aquatique. Renseignements: 05 59 77 48 05

01/09/21 : Au regard d'une situation hospitalière qui ne s'améliore pas, le préfet des Pyrénées-Atlantiques prolonge jusqu'au 5 septembre les mesures de "freinage" dont celle du pass sanitaire obligatoire dans les 5 centres commerciaux de plus de 20 000 m².

30/08/21 : Samedi 18 Septembre, la Ligue contre le cancer 33 et la Fédération Française de Randonnée 33 organisent des marches de 6 et 10km au départ du Moulin de Lansac pour sensibiliser sur la prévention et promouvoir les dépistages. Inscription: 05 40 05 01 00+ d'info

- Publicité -
S’abonner ici !
proprietes-rurales.com
- Publicité -
  • 16/09/21 | Royan et les Sentiers des Arts

    Lire

    Du 18 septembre au 14 novembre, la Communauté d’Agglomération de Royan Atlantique organise les Sentiers des Arts afin de découvrir ou de redécouvrir les communes du territoires au travers d’un itinéraire artistique original. Pour la 1ère fois, l’art urbain et ses multiples déclinaisons graphiques seront mis à l’honneur avec 11 artistes de l’association cognaçaise Eprouvette. Ces artistes réalisent, lors d'une résidence artistique en cours, du 13 au 17 septembre, les fresques géantes qui orneront le parcours.

  • 16/09/21 | Bordeaux Euratlantique : Une nouvelle école d’ingénieurs

    Lire

    Le 15 septembre, le Campus François d’Assise à Bordeaux a posé la 1ère pierre d’une nouvelle école d’ingénieur, JUNIA, en présence d’Alain Rousset. Sur 2 500m², cette future école dont les locaux sont intégrés au projet de Campus François d'Assise sur le site Armagnac-Sud d'Euratlantique, pourra accueillir entre 200 et 300 étudiants en formation Bachelor et 450 étudiants en cycle ingénieur. Parmi ses thématiques : développements logiciels & big data appliqués aux usages de l'usine du futur, Cybersécurité et usine du futur, Smart building et Smart cities... La Région Nouvelle-Aquitaine accompagne ce projet à hauteur de 6 M€.

  • 16/09/21 | Les producteurs de Foie gras ouvrent leurs portes

    Lire

    A l’occasion des Journées du Patrimoine les 18 et 19 septembre, une cinquantaine de producteurs de foie gras, reconnu patrimoine culturel et gastronomique français, vont ouvrir leur porte au public. Pour trouver toutes les fermes participantes et pouvoir ainsi visiter leurs installations, échanger avec les professionnels ou déguster du foie gras, du magret et du confit, rendez-vous sur : https://patrimoine-foiegras.fr/

  • 15/09/21 | 48h pour (re)découvrir la nature

    Lire

    Les 2 et 3 octobre prochains, la Région Nouvelle-Aquitaine organise la 4ème édition des « 48h Nature ». Au travers de visites, d’animations, 100 % gratuits et ouverts à tous, les Néo-Aquitains pourront découvrir mais aussi contribuer à la préservation de la faune et la flore régionale dans les plus beaux sites naturels de la région. Pour découvrir le programme pour chaque département et effectuer une réservation, rdv sur le site Les 48h Nature

  • 15/09/21 | L'utopie architecturale verte de Luc Schuiten à Rochefort

    Lire

    La médiathèque de Rochefort accueille, du 17 septembre au 31 décembre 2021, l'exposition "Rocheforêt 2100, la climatisation par le végétal". Depuis près de 40 ans, l'architecte utopiste Luc Schuiten cherche inlassablement des solutions alternatives à la dégradation de l’environnement et à l’architecture d’objet de design. Il tente de gérer différemment les matériaux et les techniques, axe sa recherche sur des maisons bioclimatiques. Dans cette expo, il étudie le devenir de Rochefort d'ici 2100.

Les dossiers d'Aqui

La LGV Sud-Ouest Idées neuves en Nouvelle Aquitaine Innov'action et Agriculture

Environnement | Pau: l'aéroport, refuge de biodiversité ?

10/09/2021 | La plateforme aéroportuaire de Pau Pyrénées s'engage depuis 3 ans pour la protection de la biodiversité sur ses installations.

Depuis 2019, 70 espèces d'oiseaux, 216 espèces végétales, 7 espèces de chiroptères et de nombreux insectes ont été répertoriés sur la plateforme aéroportuaire de Pau

« L'aéroport, sanctuaire de biodiversité ». Il est vrai que, dit comme ça, la phrase pourrait prêter à sourire, mais pourtant... au-delà des pistes, et autres zones enrobées, la plateforme aéroportuaire Pau Pyrénées abrite sur ses presque 200 hectares, une très large majorité de paysages naturels. L'infrastructure s'inscrit dans la moyenne nationale selon laquelle les pistes d'un aéroport sont entourées d'espaces verts sur 70% de leur surface. Des espaces naturels, et protégés de nombreuses actions humaines. Bien sûr des avions, et leurs nuisances diverses et variées, sont de passage, mais en l'absence d'autres activités humaines, faune et flore semblent largement s'en accommoder. C'est ce que constate à Pau, l'association Aéro Biodiversité dont la mission est de recenser, faire connaître et sensibiliser à cette richesse méconnue du patrimoine aéroportuaire français.

Prairies, bois, fossés, zones humides... Autour des pistes, la plateforme aéroportuaire de Pau, est à elle seule un éventail de paysages. Et son gestionnaire, la Société d'Exploitation Aéroportuaire Air py' leur réserve une place de choix dans sa stratégie environnementale globale. « Dans le cadre de notre politique de protection de la biodiversité, nous nous sommes engagés depuis mars 2018 auprès de l'association Aéro Biodiversité, pour la réalisation de diagnostics et de recensements des espèces, ainsi que la diffusion de bonnes pratiques », confirme Didier Laporte, président de Air py' Aéroport Pau Pyrénées.

Et pour cause, appuie la directrice de l'association, Hélène Abraham, « il y a ici des espèces remarquables protégées et qu'il faut continuer de protéger, et de faire connaître ». C'est bien là toute l'action de l'association Aéro Biodiversité qui associe à cela une démarche forte de science participative auprès des équipes aéroportuaires.

70 espèces d'oiseaux, 216 espèces végétales
Si l'association planifie 3 visites par an par des experts rattachés au Muséum d'Histoire Naturel de Paris, ces chargés d'études sont ainsi aussi missionnés pour diffuser leus protocoles scientifiques auprès du personnel de l'aéroport. Une mission de pédagogie pour une plus grande prise de conscience de la richesse environnementale en général et sur les zones aéroportuaires, en particulier.

Ainsi, depuis 2019 sur la plateforme aéroportuaire de Pau, les visites de l'association ont permis d'inventorier 70 espèces d'oiseaux, 216 espèces végétales, 7 espèces de chiroptères et de nombreux insectes dont divers papillons, parmi lesquels le Cuivré des marais, protégé au niveau national et présentant un statut de conservation régionale. On y croise aussi nombre de coléoptères, punaises, ou encore des abeilles sauvages... Un dernier constat qui enthousiasme d'ailleurs la directrice de l'association, rappelant la fragilité désormais bien connue de ces précieux pollinisateurs.

Abeilles, orchidées sauvages et lamproie
Du côté des plantes, au moins 4 espèces d'orchidées sauvages (et donc protégées) ont été repérées. Patrick, l'animateur spécialiste de botanique pour l'association, illustre aussi la richesse du lieu en notant par exemple la présence de Lin de France, ou encore « celle d'une autre plante qui n'est pas spectaculaire à voir, mais assez rare, le Silène de France, classé rouge parmi les végétaux menacés ».
Côté faune, Chloé Cornic, spécialisée en ornithologie, cite parmi les nombreuses espèces ayant pris l'aéroport pour refuge : le Bruant proyer, dont les populations sont en fortes régressions dans nos campagnes, la Gorgebleue à miroir, espèce de passereaux prenant le site comme aire de repos lors de ses migrations, ou encore l'Elanion blanc, petit rapace dont quelques individus semblent avoir choisi la plateforme comme résidence principale. Quant à la vision de l'aéroport comme un sanctuaire de biodiversité, la jeune femme partage l'idée, et cite notamment l'exemple des Alouettes des champs. « Il y en a vraiment beaucoup ici, hors c'est une espèce chassable... Elle ont véritablement trouvé un refuge sur la zone à la fois par l'absence de dérangements que pourraient leur causer les activités humaines, mais aussi, c'est certain, par rapport à la chasse ». Un avion ou un chasseur, les oiseaux ont fait leur choix.



Quelques individus de l'Elanion blanc se sont sédentarisés sur la plateforme aéroportuaire
Selon les observations d'Aéro Biodiversité, quelques individus d'Elanions blancs se sont sédentarisés sur la plateforme aéroportuaire


Enfin, parmi les découvertes inattendues, la jeune femme cite une rencontre faite en février dernier dans un des fossés humides de la plateforme : une lamproie. Le poisson suceur est lui aussi classé sur la liste rouge de l'UICN (Union internationale pour la conservation de la nature).

Concilier sécurité aéronautique et biodiversité
Chaque année l'ensemble des observations menées par l'association sur le plan national est compilé dans un rapport lui-même validé par un conseil scientifique aux membres éminents. Outre l'inventaire des espèces les plus emblématiques de ces espaces aéroportuaires, il liste aussi des bonnes pratiques, mises en œuvre ou suggérées auprès des gestionnaires des sites. Des préconisations qui ne valent en réalité qu'au regard du bon vouloir des gestionnaires des infrastructures. Mais pour ce qui est de l'aéroport Pau Pyrénées, Jérôme Le Bris, Directeur général d'Air'py, assure que « la seule ligne jaune, c'est la sécurité aéronautique ». Tant que celle-ci n'est pas passée, les préconisations de l'association, elle-même d'ailleurs bien consciente de cette priorité sécuritaire, resteront écoutées et suivies au mieux.

« Ce qui nous guide, reprend le directeur, c'est la gestion raisonnée de cet espace, en conciliant sécurité aéronautique et biodiversité ». Parmi les chantiers mis en œuvre visant à un meilleur respect de la biodiversité, il cite l'objectif de la proscription des produits phytosanitaires, la formation des agents, ou encore la mise en place de techniques d'effarouchement (indispensable à la sécurité aérienne) « à la fois plus ciblées et moins nuisibles pour les espèces concernées ».
Mais, c'est sur le fauchage que l'effort a été particulièrement porté, pointe Jérôme Le Bris. Réglementairement obligatoire et très cadré, ne serait-ce que pour une bonne visibilité de la signalétique sur les pistes, le partenariat avec l'association a permis « d'affiner le calendrier du fauchage, pour par exemple éviter les périodes de migration. Sur le fauchage encore, pour ce qui concerne la bande de piste, le choix a été fait de faucher de nuit plutôt que de jour. Outre une moindre activité sur site, ça a aussi des implications positives en termes de biodiversité », illustre le directeur.


Quête de reconnaissance
Un panel d'actions mis en œuvre qui pourrait bientôt devenir un peu plus contraignant puisque l'association Aéro Biodiversité travaille à une labellisation de la démarche, confie Hélène Abraham. « Le label qui comprendra trois niveaux, permettra de valoriser ce qui est déjà fait sur les plateformes aéroportuaires mais aussi de souligner les points qui seront à améliorer en termes de protection de la biodiversité », explique-t-elle.

Cette quête de labellisation, de communication et de reconnaissance des actions environnementales l'aéroport de Pau compte aussi la mettre en place sur l'enjeu de la diminution des gaz à effet de serre. « Nous sommes dans un processus de labellisation de l'aéroport à travers le programme Airport Carbon Accreditation porté par l'Association mondiale des aéroports, indique Jérôme Le Bris. Il s'agit de recenser nos émissions de gaz à effet de serre, et de mettre en œuvre un plan visant à les réduire ». Et l'ambition est la neutralité carbone de l'infrastructure aéroportuaire à 2040.


Hélène Abraham, directrice de l'association Aéro Biodiversité, Didier Laporte, président Air'py Aéroport Pau Pyrénées, Christelle Bonnemason-Carrère, adjointe au maire de Pau, Jérôme Le Bris, DG Air'py, Norbert Guichard directeur du SMAPP Hélène Abraham, directrice de l'association Aéro Biodiversité, Didier Laporte, président Air'py Aéroport Pau Pyrénées, Christelle Bonnemason-Carrère, adjointe au maire de Pau, Jérôme Le Bris, DG Air'py, Norbert Guichard directeur du SMAPP

 

Une démarche d'engagement globale de l'aéroport qui est par ailleurs saluée par Christelle Bonnemason-Carrère, conseillère communautaire et adjointe au maire de Pau chargée de la transition écologique. L'élue voit bien sûr d'un bon œil que l'aéroport et son vaste périmètre, ne fassent pas exception aux efforts de préservation de l'environnement portés par l'agglomération, via notamment son plan biodiversité, son plan climat, ou encore sa stratégie visant à la neutralité carbone d'ici, là aussi, 2040.

Solène Méric
Par Solène Méric

Crédit Photo : R.Seitre/Aéro Biodiversité

Partager sur Facebook
Vu par vous
1977
Aimé par vous
0 J'aime
Les réaction
0 réaction
Envoyer par email
Email
Convertir en PDF
PDF
Imprimer cet article
Imprimer
Environnement
Environnement
Retour à la page d'accueil
Accueil
Aucune réaction à cet article pour le moment. A vous de jouer !

Nom * :
Email * :
Texte :
Combien font 18 + 15 ?*

Toutes les réactions sont soumises à validation de la rédaction d'Aqui avant leur publication sur le site. Conformément à l'article 10 du décret du 29 octobre 2009, les internautes peuvent signaler tout contenu illicite à la rédaction d'aqui.fr qui s'engage à mettre en oeuvre les moyens nécessaires à la suppression des dits contenus.

* champs obligatoires

J'aime aqui, je le soutiens ! Aqui!Presse - Des experts pour vous former ! J'aime aqui, je le soutiens !
La centrale solaire de Pardies, Os-Marcillon, Parix occupe les friches de l'ancienne centrale thermique Environnement | 16/09/2021

Béarn: la centrale solaire occupe les friches de l'ancienne centrale thermique

L'antenne radio de l'aviation civile de Sarlat fonctionne désormais à l'hydrogène Environnement | 15/09/2021

L'antenne de l'aviation civile de Sarlat fonctionne désormais à l'hydrogène

Campagne de mesures par géophysique héliportée Environnement | 03/09/2021

Eau : un hélico pour sonder les nappes souterraines du Nord-Est néo-aquitain

Vue d'ensemble 3D des futures installation duj site de dépollution des eaux de l'agglomération Pau Béarn Pyrénées, par le cabinet Camborde Architectes Environnement | 31/08/2021

L'Agglo de Pau va transformer ses boues d'épuration en énergies vertes, locales et décarbonnées

Olivier Mitsieno, le jeune éleveur ovin conduit son troupeau sur le marais restauré de Talmont-sur-Gironde Environnement | 24/08/2021

Sur le marais de Talmont, agriculture et biodiversité vont de pair

Le quai Souchet, à Libourne, où se déroulera le festival « Libournais Territoire d'eaux » Environnement | 18/08/2021

Libourne : l’eau au cœur d’un festival cet automne

un pêcheur sur l'Isle Environnement | 28/07/2021

La pêche, un autre atout pour le département de la Dordogne

Vue forestière du Bois des Sources du Peugue Environnement | 27/07/2021

Au mois d'août, baladez-vous en Gironde !

Florian Horru a fait installer un composteur pour ses végétaux Environnement | 26/07/2021

Réduire l'impact carbone des hypermarchés, c'est possible. Exemple sur l'île d'Oléron

Il est possible de réduire la pollution lumineuse pour favoriser la biodiversité des animaux crépusculiares et nocturnes. Environnement | 23/07/2021

Limoges Métropole s’engage à réduire la pollution lumineuse pour préserver la biodiversité nocturne

La création d’une ligne de bus à haut niveau de service est l’un des objectifs du plan climat air énergie de Limoges Métropole Environnement | 12/07/2021

Limoges Métropole vise la transition énergétique avec son plan climat air énergie

Dans la réserve naturelle de Moeze Oléron, près de Rochefort Environnement | 30/06/2021

Biodiversité : Rochefort fait son université d'été

Le bureau de la plateforme de la rénovation énergétique inauguré le 11 juin à La Rochelle Environnement | 14/06/2021

Rénovation énergétique : comment La Rochelle accompagne ses administrés

Les chiroptères vont profiter d'un nouvel habitat Environnement | 10/06/2021

Un espace de biodiversité urbain sur l'agglomération périgourdine

L'application Dorie permet de découvrir le patrimoine de la Dordogne de manière interactive Environnement | 09/06/2021

Dorie, l'application écotouristique qui fait découvrir l'authenticité de la Dordogne