Soutenez aqui.fr face au défi de la Nouvelle Aquitaine

18/01/21 : Au 16 janvier, 34 689 vaccinations ont été réalisées en Nouvelle-Aquitaine, la plaçant parmi les régions ayant le plus vacciné. L’objectif national de 1 million de vaccinations à fin janvier, se traduit par un objectif régional de 100 000 vaccinations.

11/01/21 : Le 18/01 à 18h le MEF 33, le Centre Europe Direct Bordeaux-Aquitaine et les Jeunes Européens Bordeaux organisent un webinaire le "Plan de Relance et budget européens: Où va l'Europe?" Commission et Parlement européens, et la Région seront représentés+ d'info

08/01/21 : Influenza aviaire - la Préfecture des Pyrénées-Atlantiques annonce désormais 159 communes en zone réglementée en lien avec 2 foyers dans des élevages de palmipèdes à Baigts-de-Béarn et Préchacq-Navarrenx et 4 suspicions fortes à Arget, Lichos et Garlin

06/01/21 : 823kg de jouets et de livres ont été collectés par la Communauté d’Agglo de Pau et ses partenaires grâce à l’opération "Le père Noël fait de la récup’"! Elle se poursuit jusqu'au 17 janvier dans les déchetteries et points de dépôts.+ d'info

28/12/20 : Le 22 décembre, les communes de Tocane-Saint-Apre et Bergerac en Dordogne ont été reconnues en état de catastrophe naturelle pour inondations et coulées de boues en septembre 2020.

28/12/20 : Suite aux inondations et coulées de boues survenues dans les Landes en octobre dernier, les communes de Mimbaste, Bélus et Rivière-Saas-et-Gourby ont été reconnues le 22 décembre en état de catastrophe naturelle.

23/12/20 : Le préfet de la Charente-Maritime a validé la sortie de la communauté d'agglomération de La Rochelle du syndicat départemental Eau 17, à compter du 1er janvier 2021.

23/12/20 : 60 000 € ont été votés lors de la dernière commission permanente du Département des Deux-Sèvres en faveur de la recherche scientifique et l'innovation. Cette somme sera attribuée sous formes de bourses doctorales

23/12/20 : Le Conseil communal des jeunes de Poitiers a organisé mi-décembre, une collecte de produits de puériculture dans les collèges. Plus de 150 produits (couches, lait, produits d’hygiène…) ont ainsi été remis au restos du Coeur et au Secours Populaire

19/12/20 : Le Biarrot Jacques Lajuncomme-Hirigoyen, 64 ans, est le nouveau président de la Fédération française de surf. Il succède à Jean-Luc Arassus, élu en 2005 . Il sera le président qui inaugurera l'entrée du surf à Tokio, mais aussi aux JO 2024 à Teahupoo.

- Publicité -
S’abonner ici !
proprietes-rurales.com
- Publicité -
  • 18/01/21 | 11 centres de vaccinations autorisés dans les Pyrénées-Atlantiques

    Lire

    Afin d'assurer le déploiement de la campagne de vaccination contre la COVID-19, les Pyrénées-Atlantiques comptent 11 centres de vaccination. Dans l’arrondissement de Pau sont concernées les communes de Pau, Lescar et Arzacq, dans l’arrondissement d’Oloron-Sainte-Marie: celles Mauléon et Arudy et dans l’arrondissement de Bayonne, celles de Bayonne, Biarritz, Anglet, Cambo-les-bains, Saint-Jean-Pied-de-Port et Saint-Jean-de-Luz. Réservations vaccinales, via le numéro vert national 0 800 009 110 ou sur les plateformes internet de Doctolib Vaccination, KelDoc de NEHS et Maiia et la plateforme nationale www.sante.fr,

  • 18/01/21 | Démarrage des vaccinations à La Rochelle

    Lire

    Plusieurs communes de l’Agglomération se sont portées volontaires pour accompagner les vaccinations en créant des centres grand public. Un premier sera ouvert du 18 au 22 janvier au centre municipal de vaccination de La Rochelle, 2 rue de l’Abreuvoir. A partir du 25 janvier, deux centres seront installés à l’Espace Encan à La Rochelle et à l’hippodrome de Châtelaillon-Plage, 9 rue des Sulkys. Les vaccinations seront assurées par les professionnels de santé du lundi au vendredi, sur rendez-vous.

  • 18/01/21 | Langues régionales : la Région épingle Jean-Michel Blanquer

    Lire

    Le 10 décembre, le ministre de l'Éducation Nationale affirmait que le système éducatif français "n'est pas hostile aux langues régionales". La Région Nouvelle-Aquitaine s'appuyant sur les chiffres du rectorat conteste : "La réforme des lycées a brutalement dévalorisé l'attractivité du basque et de l'occitan en option." Sur les rentrées 2019 et 2020, les effectifs en occitan ont fondu dans les académies de Bordeaux (-32%) et Limoges (-44%). Pour le basque la baisse est de 48%. Charline Claveau, élue en charge des langues régionales, appelle à ce qu'un amendement soit apporté à la réforme du baccalauréat "dès maintenant".

  • 18/01/21 | Couvre-feu : à La Rochelle, Jean-François Fountaine appelle à être raisonnable

    Lire

    "Depuis l'annonce du gouvernement, on me demande pourquoi on ne proteste pas contre ce couvre-feu, puisque la situation est meilleure chez nous. Il faut être responsable ! Notre situation s'est dégradée et notre hôpital est sous-tension, notamment à cause des déprogrammation du printemps", a relaté le maire lors d'une conférence de presse vendredi. Si les horaires de transports restent inchangés par le couvre-feu, ceux de la médiathèque et des déchèteries seront avancés d'une heure.

  • 16/01/21 | Lot-et-Garonne : la Maison de l'Europe fête l'amitié franco-allemande

    Lire

    Du 18 au 29 janvier, la Maison de l'Europe du Lot-et-Garonne célèbre l'amitié franco-allemande. 18 ans après la création de la Journée franco-allemande par Jacques Chirac et Gerhard Schröder en 2003, cette amitié entre les deux pays est célébrée chaque 22 janvier. L'évènement organisé par la Maison de l'Europe 47 prévoit diverses animations, parmi lesquelles des quizz en ligne, de la culture et un jeu concours qui sera lancé le 22 janvier prochain.

Les dossiers d'Aqui

La LGV Sud-Ouest Idées neuves en Nouvelle Aquitaine Innov'action et Agriculture

Environnement | Le Jardin botanique de Bordeaux Bastide à l'heure d'été

23/08/2018 | Un espace bucolique qui incite à la rêverie

Une vocation pédagogique

Ouvert au public en 2003, le Jardin botanique situé sur la rive droite s’étend sur six hectares, serres et salles d’exposition comprises. Il attire, d’année en année, de plus en plus de visiteurs (41 853 entrées au mois de juillet).

Il faut avoir une âme d’explorateur et être avant tout ami(e) de la nature pour prendre du plaisir à chaque nouvelle visite du Jardin botanique de Bordeaux Bastide. S’y rendre à différentes heures de la journée afin d’en apprécier les différences de luminosité et de couleurs, l’harmonie du lieu qui s’en dégage, son esthétique. Un espace bucolique qui incite aussi à la rêverie et réveille l’inspiration qui sommeille en chacun de nous.

 Une vocation pédagogique

Selon Laurent De-Rul, responsable de l’accueil au Jardin botanique, on a comptabilisé pour le mois de juillet 41 853 entrées (40 718 au Jardin botanique et 1135 à la Cité botanique) dont de nombreux visiteurs venus d’Amérique du Nord, du Canada ou de pays européens.
La vocation du Jardin botanique est d’abord pédagogique, destinée à un public urbain. On y découvre le monde des plantes, la biodiversité mais aussi la nécessité absolue d’une gestion durable de richesses parfois insoupçonnées. Toutes les générations s’y côtoient. On parcourt les allées en famille ou entre ami(e)s, à pied ou à vélo.
Le milieu de matinée semble propre à la flânerie : « A cette heure-ci, c’est délicieux. On a le silence, le calme et une magnifique lumière » commente, admirative, Darie, venue des Bouches-du-Rhône.

Dans l’espace dédié à la culture, on aborde les dynamiques qui peuvent s’établir entre plantes et « légumes associés ». Saviez-vous que la croissance du persil est favorisée par la présence de la tomate, qui lui évite ainsi des maladies ? Cette dernière éloignerait aussi la teigne du poireau, un petit parasite tandis que l’œillet d'Inde planté à ses pieds la maintient en bonne forme, à l’abri des pucerons.

Des vertus insoupçonnéesEn ce qui concerne les bienfaits des plantes pour notre santé, la roquette aux feuilles à la saveur piquante, riche en vitamine C aurait des vertus antiasthéniques (anti-fatigue) alors que la laitue favoriserait la prévention des maladies cardio-vasculaires.

Du côté des plantes aromatiques et des condiments, la signalétique nous apprend que l’estragon aurait été introduit en Europe lors des invasions mongoles du Ve ou VIe siècle. Il était censé soigner les morsures de serpent. Quant au thym utilisé par les Egyptiens lors de l’embaumement, son nom attribué par les Grecs signifiait courage. Il est censé faciliter la digestion. Le raifort, une racine cultivée en Orient depuis 3000 ans au goût piquant ne fut importée qu’au Xe siècle en Occident.

En traversant le jardin botanique, le visiteur fait aussi connaissance avec les différents écosystèmes aquitains. Onze paysages naturels de la région y sont reconstitués et soulignent les interactions entre les végétaux, le sol et le sous-sol.

Le lotus d’Orient, vedette de la partie aquatique du jardin, très apprécié en médecine chinoise, en gastronomie et en cosmétique est une plante dont les feuilles sont hydrofuges. Imperméables, elles refoulent l’eau qui ruisselle sur elles en gouttelettes. Faire le test est d’ailleurs très amusant.

Le charme des orchidées

Une visite des serres situées en face de l’entrée (esplanade Linné) du Jardin botanique permet au visiteur d’appréhender la dynamique des paysages de type méditerranéen et l’adaptabilité des végétaux qui les composent face aux contraintes de leur milieu. Sans oublier les plantes carnivores (tropicales ou indigènes) en fin de parcours. La botanique est avant tout une science d’observation.

Des expositions temporaires sont organisées à la Cité botanique (serres et salles d’exposition). Florilège propose jusqu’au 2 septembre un voyage parmi les ouvrages anciens de botanique. Et du 28 au 30 septembre prochain, les visiteurs pourront succomber au charme des orchidées ! Début décembre, cela sera au tour de l’exposition Photo-phylles, liée à la nature et à l’ethnobotanique de dévoiler ses plus beaux clichés.


Horaires d’été du Jardin botanique : 8h-20h. Serres et salles d’exposition : 11h-18h sauf lundi et jours fériés.

05 56 52 18 77

Esplanade Linné

http://jardin-botanique-bordeaux.fr/

Bus 24 et tram arrêt Jardin botanique

 

Elisabeth Guignaud-Le Berre
Par Elisabeth Guignaud-Le Berre

Crédit Photo : Elisabeth Guignaud Le Berre

Partager sur Facebook
Vu par vous
13355
Aimé par vous
0 J'aime
Les réaction
0 réaction
Envoyer par email
Email
Convertir en PDF
PDF
Imprimer cet article
Imprimer
Environnement
Environnement
Retour à la page d'accueil
Accueil
Aucune réaction à cet article pour le moment. A vous de jouer !

Nom * :
Email * :
Texte :
Combien font 20 + 7 ?*

Toutes les réactions sont soumises à validation de la rédaction d'Aqui avant leur publication sur le site. Conformément à l'article 10 du décret du 29 octobre 2009, les internautes peuvent signaler tout contenu illicite à la rédaction d'aqui.fr qui s'engage à mettre en oeuvre les moyens nécessaires à la suppression des dits contenus.

* champs obligatoires

J'aime aqui, je le soutiens ! Aqui!Presse - Professionnels des contenus ! J'aime aqui, je le soutiens !