Soutenez aqui.fr face au défi de la Nouvelle Aquitaine

20/10/21 : Après un arrêt forcé en mars 2020 en raison de la crise sanitaire, Chalair annonce la reprise de la ligne Bordeaux-Montpellier à partir du lundi 15 novembre 2021, à raison de 4 fréquences hebdomadaires

19/10/21 : Pau Béarn Pyrénées Mobilités et ses Partenaires Engagés lancent la 3ème campagne d’Aide à l’achat Vélos, dont l'offre est doublée cette année. Cette 3ème session d’instruction des demandes aura lieu du lundi 1er novembre au mardi 30 novembre 2021.

18/10/21 : Mardi 19 octobre a lieu la 15ème édition du Forum Emploi de Cenon, de 9h à 14h au Rocher de Palmer. Sécurité, commerces, restauration, logistique, sanitaire & social, hygiène, BTP, Industrie, de nombreux postes et formations seront proposées à tous

15/10/21 : Saint-Médard en Jalles poursuit sa concertation sur son futur "Plan vélo et autres mobilités actives" pour déterminer les actions à prévoir en terme d'aménagement, d'éducation, de prévention ou de promotion. Rdv le 18 octobre et le 3 novembre+ d'info

15/10/21 : Rencontres, animations, spectacle, exposition, ciné-débats, atelier, handisport... Du 2 au 16 novembre, la 8ème édition de la Quinzaine de l'Egalité et la Diversité débarque à Bordeaux et dans la métropole. Une fois encore le programme sera riche !+ d'info

15/10/21 : Talence organise samedi 16 octobre de 10h à 19h, une journée consacrée aux sports, mis à l’honneur avec une "Journée olympique" et la "course des 5 et 10 km" : un grand rendez-vous sportif afin de préparer les JO de Paris 2024 et soutenir nos athlètes+ d'info

07/10/21 : À partir du 17 décembre, Volotea proposera une nouvelle ligne au départ de l’aéroport de Bordeaux-Mérignac à destination de l’aéroport de Lille 2 fois par semaine en décembre et en janvier puis 6 fois par semaine à partir d’avril 2022.

07/10/21 : Dans le cadre des travaux de la déviation du Taillan-Médoc, la section à 2x2 voies de la RD 1215E1, route à grand trafic, sera réduite à 1 voie dans le sens Bordeaux-Le Verdon, du 11/10 au 11/11 et dans le sens Le Verdon-Bordeaux, du 18 au 19 octobre

07/10/21 : Du 1er au 10 octobre, partout en Nouvelle-Aquitaine, la Fête de la science permet à toutes et tous de découvrir la science et les scientifiques avec des rencontres, conférences, cafés-sciences, expositions, ateliers, etc.+ d'info

05/10/21 : L'Etat et la Région ont sélectionné 17 nouveaux lauréats au fonds d’accélération des investissements industriels dans le cadre du plan France Relance. Ces 17 projets représentent 6 M€ de subventions sur un total pour l'heure de 63 M€ et 126 lauréats.+ d'info

05/10/21 : Au 31 juillet 2021, l’État a investi au titre de son plan France Relance 2,75 Mds € en Nouvelle-Aquitaine dont 770 M€ pour le volet transition écologique, 924 M€ pour le volet compétitivité et plus d’1Md pour le volet cohésion sociale et territoriale

01/10/21 : Randonnées découverte en journée ou en soirée de la faune, de la flore, de la géologie, balades contées, expositions, jeux de piste… Ces 2 et 3 octobre, la Région Nouvelle-Aquitaine organise les "48h Nature". Tout le programme sut 48hnature.fr+ d'info

- Publicité -
S’abonner ici !
proprietes-rurales.com
- Publicité -
  • 21/10/21 | Une plateforme pour découvrir le Cognac

    Lire

    Les 1 000 membres de la communauté du Cognac viennent de mettre en ligne un nouveau site internet. Fruit de 2 ans de travail, il permet d'aller à la rencontre de la culture du Cognac, du savoir-faire en passant par les modes de consommation. La communauté souhaite d'ici mars 2022 déposer un dossier pour inscrire le Cognac au patrimoine culturel immatériel de l'Unesco. Pour découvrir le site internet

  • 21/10/21 | Anguilles, lamproies : des migrations facilitées dans le Ciron

    Lire

    Le Ciron, long de 97km, est une véritable zone d'attrait pour les poissons et particulièrement les migrateurs comme les anguilles ou les lamproies. Fin 2020, la Région a lancé un appel à projets « Continuités écologiques aquatiques en Nouvelle-Aquitaine » et a retenu la SCI de Graveyron. Le projet consiste notamment en l'aménagement de 2 rampes à rugosité de fond afin d'assurer un franchissement pour l'ensemble des espèces quelque soit le cycle de marée.

  • 21/10/21 | Guéret : l'IRFJS rénové en vue des JO 2024

    Lire

    La Ville de Guéret a été retenue comme un des centres de préparation pour le VTT et le cyclisme sur route en vu des Jeux Olympiques de 2024. Pour répondre au cahiers des charges, la Ville doit rénover l'Institut Régional de Formation Jeunesse et Sports (IRFJS). Outre les divers aspects fonctionnels, d'équipements nouveaux et d'embellissement, la réhabilitation va impliquer une mise en sécurité et accessibilité du bâtiment. Les travaux vont aussi permettre de prendre en compte les préconisations environnementales sur les énergies et de l'eau.

  • 21/10/21 | Ouvre Boîte accompagne les entrepreneurs des quartiers

    Lire

    La 3ème édition d'Ouvre Boîte, le concours de France Active Nouvelle-Aquitaine pour ceux et celles qui veulent créer leur entreprise est lancé à Pau et plus particulièrement dans les quartiers prioritaires. Les lauréats de ce concours se verront attribuer une bourse de 1000€ pour les aider à lancer leur entreprise. Pour participer, il suffit de déposer son projet auprès de l'équipe d'Ouvre Boîte avant le 5 novembre.

  • 20/10/21 | 2022 : 129ème édition du Concours Général Agricole

    Lire

    Après avoir été annulé en 2021, le Concours Général Agricole fait son retour ! Sa finale se tiendra du 26 février au 6 mars 2022 dans le cadre du Salon de l'Agriculture de Paris. Le Concours des Produits est ouvert pour distinguer le meilleur de la production française : eaux de vie, huîtres, produits laitiers, charcuteries, confitures, jus de fruits, bières… A partir du 2 novembre, les inscriptions seront aussi ouvertes pour le Concours Vins et se clôtureront le 13 décembre. Des phases amont du CGA organisée en région par les Chambres d'Agriculture de Nouvelle-Aquitaine.

Les dossiers d'Aqui

La LGV Sud-Ouest Idées neuves en Nouvelle Aquitaine Innov'action et Agriculture

Environnement | Une expédition citoyenne et scientifique sur la Leyre pour traquer la pollution nanoplastique

25/06/2020 | Le 4 juillet prochain, huit bénévoles de l'Association la Pagaie Sauvage, embarqueront en canoës sur la Leyre pour un périple scientifique et citoyen à la pêche aux nanoplastiques...

1

Du 4 au 8 juillet prochain, 8 bénévoles de la Pagaie Sauvage, « laboratoire citoyen » basé à Bayonne, se lancent dans la deuxième phase d'un projet démarré l'été dernier au côté de l'Université Bordeaux 1 : le projet PlasCote. Objectif de ce projet : étudier la contamination nanoplastique du fleuve côtier de la Leyre et son impact sur le vivant, qui reste peu connu des scientifiques. Une expédition entre sciences, canoës, bivouacs et rencontres avec le grand public, le tout sans laisser de trace sur l'environnement. Explications avec Lise Durantou, de la Pagaie sauvage.

C'est une aventure pas comme les autres, mais, au sein de la Pagaie sauvage, c'est le genre de mission que l'on affectionne. Ce laboratoire citoyen, implanté à Bayonne, forme des bénévoles qui sillonnent les rivières et les bassins versants, dans une traque sans pitié des micro-plastiques. Une traque qui vise à leurs analyses par des laboratoires partenaires. L'association compte 270 points de prélèvement au niveau national. Au-delà des prélèvements, effectués selon un protocole scientifique établi, l'association participe aussi à la rédaction des rapports d'analyses au côté de laboratoires, puis à la diffusion des résultats auprès du grand public et acteurs du territoire. Une manière pour l'association de « promouvoir la recherche par l'action ».

Etudier l'incidence des nanoplastiques sur le vivant
Pour ce qui est plus précisément du projet PlasCote, chapeauté et financé par l'Universté Bordeaux 1 via le Laboratoire d'Excellence LabEx Cote et réalisé en partenariat avec le laboratoire EPOC, l’IRSTEA, l’INRAE et l’UMR 6118 Géosciences Rennes, « les choses sont un peu différentes, nuance Lise Durantou. La particularité de ce projet, c'est qu'il se concentre sur les nanoplastiques et moins sur les microplastiques ».

Les nanoplastiques, ce sont ces particules de polymère qui sont inférieures à 100 nanomètres, résultats de la dégradation des macro et microplastiques. Si la particularité alarmante de ces derniers, réside en leur capacité à accumuler d'autres polluants dissouts, et à ainsi devenir un vecteur de pollution important pour l'environnement (jusqu'à la santé humaine via la chaîne alimentaire), la plus petite taille encore des nanoplastiques inquiète quant à elle par la capacité qu'elle donne à ces particules de s’immiscer dans les cellules vivantes, et de fixer la pollution dissoute dans l’eau plus facilement. Eclaircir les incidences de ces nanoplastiques sur le vivant est ainsi la mission que ce fixe le projet PlasCote (comme PLastics and ASsociated COnTaminants in thE Leyre ) et l'expédition sur la Leyre. Un fleuve qui sous ses airs sauvages n'échappe pas au fléau de la pollution plastique, dont l'humain est l'unique responsable.

Protocoles spécifiques et mollusques bivalves
Les bénévoles qui s'apprêtent à participer à cette aventure pour la deuxième année, ont été formés par les chercheurs sur d'autres types de modes opératoires que ceux que l'association diffuse habituellement pour les prélèvements des microplastiques. « C'est un autre protocole qui va être mis en oeuvre avec un mode opératoire qui est plus complexe, et sur des sites sur la Leyre qui sont déjà pré-définis pour leur contamination plastique élevée (proches d'anciennes décharges sauvages par exemple ou de zones de rejet d'eaux usées par exemple, ndlr) . L'ensemble de ces relevés sera ensuite traité à Rennes et à Bordeaux. » Parmi les recherches menées, des petits mollusques bivalves d'eau douce vont être mis en contact avec les mixtures de nanoplastiques recueillis. « Il s'agira d'étudier l'effet de ces nanoplastiques sur le cycle hormonal des mollusques, et les effets sur les générations futures, dont le suivi sera fait en laboratoire », explique Lise Durantou.

Après deux séquences de relevés dans la Leyre (en 2019 et 2020) et d'études de ces relevés en laboratoire, la « troisième année du projet Plascote aura vocation en 2021 à partager ces résultats avec le grand public, pour les sensibiliser à ces pollutions, mais aussi, d'entrer dans une phase de concertation avec le Parc naturel régional des Landes de Gascogne et le SAGE de la Leyre pour dresser un état des lieux et réfléchir aux actions à mettre en œuvre pour limiter ces pollutions et leurs impacts ».

Sensibiliser le public aux liens entre la nature et l'être humain
Côté expédition, la grande aventure prendra donc son départ le 4 juillet à Commensacq dans les Landes, d'où l'équipage partira pour 6 jours de canoë au fil de la Leyre pour une arrivée prévue sur le port de Biganos en Gironde le 10 juillet. Entre Commensacq et Biganos, cinq bivouacs sont prévus sur des aires dédiées à Trensacq, Pissos, Moustey, Belin-Beliet et Mios. Cinq bivouacs "zéro déchet" s'engage l'association qui sont autant de rendez-vous fixés par les aventuriers de la Leyre au grand public.
En effet, chaque fin d'après-midi à 18 heures (excepté à Mios, à 15h) les bénévoles de la Pagaie sauvage attendent habitants, curieux, touristes, sur leur bivouac pour des temps de rencontre dédiés à l'environnement en général et aux liens entre la nature et l'humain en particulier, dans la droite ligne de la mission de sensibilisation des publics que s'est fixée l'association. Se succéderont ainsi au fil des jours, des animations sur les rivières et les microplastiques, sur les trucs et astuces d'un bivouac « sans trace » tant sur les itinéraires que la cuisine ou l'équipement, sur le maniement de la pagaie, les plantes sauvages comestibles, ou encore, une séance d'observation de la nature.

Une observation de la nature plus utile que jamais puisque si l'irruption du Covid-19 a imposé de nouvelles règles de distanciation et de comportement sur les bivouacs pour les bénévoles, les importantes précipitations des 10 et 11 mai derniers, laissent encore planer le suspense sur la tenue de l'expédition aux dates prévues. « Nous surveillons la Leyre, on attend que le niveau baisse... Nous nous préparons pour que tout soit prêt au 4 juillet. Il faut être prêt à partir, mais s'il le faut nous retarderons l'expédition... » avoue avec un brin d'appréhension le coordinatrice de l'association.

Solène Méric
Par Solène Méric

Crédit Photo : PNRLG et La Pagaie Sauvage

Partager sur Facebook
Vu par vous
9838
Aimé par vous
0 J'aime
Les réaction
1 réaction
Envoyer par email
Email
Convertir en PDF
PDF
Imprimer cet article
Imprimer
Environnement
Environnement
Retour à la page d'accueil
Accueil
severine | 26/06/2020

très utile, car on ne prend pas assez en compte que, au delà de l’impact visuel et mécanique, il y a des risques chimiques diffus à cette pollution massive invisible de déchets en plastique : les plastifiants, les phtalates sont couramment utilisés comme additifs des matières plastiques pour les rendre souples, en particulier pour le PVC : ce sont des perturbateurs endocriniens : https://www.officiel-prevention.com/dossier/protections-collectives-organisation-ergonomie/risque-chimique-2/la-prevention-des-risques-professionnels-des-perturbateurs-endocriniens

Nom * :
Email * :
Texte :
Combien font 23 + 16 ?*

Toutes les réactions sont soumises à validation de la rédaction d'Aqui avant leur publication sur le site. Conformément à l'article 10 du décret du 29 octobre 2009, les internautes peuvent signaler tout contenu illicite à la rédaction d'aqui.fr qui s'engage à mettre en oeuvre les moyens nécessaires à la suppression des dits contenus.

* champs obligatoires

J'aime aqui, je le soutiens ! Aqui!Presse - Professionnels des contenus ! J'aime aqui, je le soutiens !
médoc biogaz une Environnement | 19/10/2021

Méthanisation : A Saint-Laurent du Médoc, Médoc Biogaz élargit son cercle vertueux

Le marais de Tasdon, près de l'avenue Jean-Moulin à La Rochelle Environnement | 14/10/2021

La Rochelle : une deuxième vie pour le marais de Tasdon

L’établissement public territorial  bassin Vienne a publié un guide sur les économies d’eau destiné aux collectivités Environnement | 05/10/2021

Le bassin de la Vienne veut s’adapter au réchauffement climatique

Débat Public Horizeo à Saucats Environnement | 24/09/2021

A Saucats, la plateforme solaire Horizeo est loin de faire l'unanimité

La Garonne en période d'étiage Environnement | 22/09/2021

Gestion de l'eau dans le Sud-Ouest : expérimenter pour ne pas (trop) manquer

Les quatorze partenaire du programme européen Life Eau&Climat se sont réunis à Limoges pour dresser un premier bilan Environnement | 21/09/2021

La ressource en eau au coeur du programme européen Life Eau&Climat présenté à Limoges

La création d’une ligne de bus à haut niveau de service est l’un des objectifs du plan climat air énergie de Limoges Métropole Environnement | 17/09/2021

Limoges Métropole veut ouvrir la voie en matière de transition écologique

1 Environnement | 16/09/2021

Béarn: la centrale solaire occupe les friches de l'ancienne centrale thermique

1 Environnement | 15/09/2021

L'antenne de l'aviation civile de Sarlat fonctionne désormais à l'hydrogène

La plateforme aéroportuaire de Pau Pyrénées s'engage depuis 3 ans pour la protection de la biodiversité sur ses installations. Environnement | 10/09/2021

Pau: l'aéroport, refuge de biodiversité ?

Pour anticiper, et donc éviter les tensions autour de la ressources en eau, un programme de recherche se lancent en Nouvelle-Aquitaine, entre investigations sur terre, sous terre... et en l'air! Environnement | 03/09/2021

Eau : un hélico pour sonder les nappes souterraines du Nord-Est néo-aquitain

1 Environnement | 31/08/2021

L'Agglo de Pau va transformer ses boues d'épuration en énergies vertes, locales et décarbonnées

1 Environnement | 24/08/2021

Sur le marais de Talmont, agriculture et biodiversité vont de pair

1 Environnement | 18/08/2021

Libourne : l’eau au cœur d’un festival cet automne

1 Environnement | 28/07/2021

La pêche, un autre atout pour le département de la Dordogne