Soutenez aqui.fr face au défi de la Nouvelle Aquitaine

15/11/19 : Yannick Jadot, député européen EELV, sera présent à Bordeaux le lundi 18 novembre 2019 pour soutenir les candidats et têtes de liste écologistes sur Bordeaux Métropole notamment Pierre Hurmic, tête de liste écologiste à Bordeaux.

15/11/19 : Du 23 nov au 1er déc, le Salon International de l’Agriculture et des Ressources Animales se tient à Abidjan (Côte d’Ivoire). Cette année la France est à l’honneur. La Région sera présente grâce à 3 opérations menées par l’Agence de l’Alimentation NA.

15/11/19 : "Regards Croisés" tel est le thème de la conférence organisée par le député Eric Poulliat autour de la radicalisation, le 18 nov à 19h au Kyriad de Mérignac, avec T. Oubrou, Grand Imam de Bordeaux et d'H. Hussein, sociologue des médias et du genre.

14/11/19 : Charente-Maritime : Les services de l'État et 15 communes du littoral s’entraîneront dans le cadre d’un exercice départemental ORSEC au risque submersion marine les 27 et 28 novembre 2019.

14/11/19 : Niort : L'Acclameur reçoit le salon de l'enseignement supérieur samedi 16 novembre. Au programme : présentation de nombreuses formations pour des métiers d'avenir en lien avec le tissu économique local. Entrée libre.

13/11/19 : Charente-Maritime : selon le journal officiel du 7/11, le nouveau préfet Nicolas Basselier, ex préfet de l'Aisne, prendra ses fonctions le 25/11. Il succède à F.Rigoulet-Roze, devenu directeur de cabinet du ministre de la Cohésion des territoires.

13/11/19 : Niort : le festival des films sur smartphone Takavoir lance un appel à candidature pour sa prochaine édition, qui se tiendra les 27 et 28 mars 2020. Les candidats doivent livrer leur film de 3 min max avant le 16 février prochain sur takavoir.fr

13/11/19 : Niort : 32 entreprises ont participé en septembre dernier au Challenge de la mobilité, soit 713 salariés du territoire. 44% ont opté pour le vélo, 12% le bus, 15% le covoiturage, 8% la marche, 8% le train. La remise des prix s'est tenue hier soir.

13/11/19 : Deux-Sèvres : Le salon des professionnels de la filière caprine Caprinov' dont la dernière édition s'est tenue en novembre 2018, reviendra du 25 et 26 novembre 2020 au parc des Expositions de Niort.

13/11/19 : Après plusieurs passages au Festival Musicalarue, Miossec revient à Luxey (40) dans le cadre intimiste de la salle de spectacles “Les Cigales“, samedi 30 novembre à 20h30. Le Brestois viendra présenter son onzième opus "Les Rescapés".

12/11/19 : Les gendarmes et la Guardia civil sont arrivés en nombre au péage de Biriatou en raison de l'opération escargot lancée par Tsunami Democra-tic, le mouvement indépendantiste catalan, relayé localement par Bizi! et Aitzina bloquant la frontière à 18h30

12/11/19 : Charente : un groupe d’étudiants en BTS SAM de CCI Charente Formation, mène un projet sur la gestion citoyenne des déchets depuis 1 an et organisent une journée environnementale ce mercredi A 15h30 au Campus CCI, à l'ex CIFOP de L’Isle d’Espagnac.

- Publicité -
S’abonner ici !
proprietes-rurales.com
- Publicité -
  • 15/11/19 | Un blocage contre la précarité pour Bordeaux Montaigne

    Lire

    Ce vendredi 15 novembre, une centaine d'étudiants ont voté en faveur d'un blocage de l'Université Bordeaux Montaigne lundi 18 novembre. L'objectif de ce vote, opéré par une assemblée générale composée notamment de membres de la FSE (Fédération Syndicale Étudiante) et de groupes autonomes), était de protester face à la montée de la précarité étudiante, dénoncée tragiquement la semaine dernière par la tentative d'immolation d'un étudiant lyonnais. La mobilisation de Bordeaux Montaigne pourrait être rejointe par des étudiants de l'Université de Bordeaux.

  • 15/11/19 | Reconnaissance d’état de catastrophe naturelle en Corrèze

    Lire

    Les communes de Queyssac les Vignes, Saint Aulaire, Saint Clément, Arnac-Pompadour, Perpezac le Noir, Puy d’Arnac et Saint Sornin Lavolps viennent de se voir reconnaître, par arrêté ministériel le 15 octobre et publié au Journal Officiel le 15 novembre, en état de catastrophe naturelle pour le phénomène de sécheresse réhydratation des sols. Les sinistrés disposent à compter de ce 15 novembre d'un délai de 10 jours pour prendre contact avec leur assureur afin de pouvoir bénéficier du régime d’indemnisation correspondant.

  • 15/11/19 | Foire aux miels à Brive

    Lire

    Ce dimanche 17 novembre de 9h à 18h, la salle Brassens de Brive accueille la 20ème édition de la Foire aux Miels. Organisé par l’association l’Abeille corrézienne et la ville de Brive, ce rendez-vous rassemble une trentaine d’apiculteurs amateurs et professionnels du Limousin. Les professionnels du miel feront découvrir les différentes étapes de l’extraction du miel et le rucher école déménage pour l’occasion son matériel. Vous aurez également la possibilité de gagner une ruche, un essaim, une formation au rucher école grâce à la tombola !

  • 15/11/19 | La Rochelle : un nouveau pôle de formation au sein du centre hospitalier

    Lire

    Le Groupe Hospitalier de La Rochelle-Ré-Aunis a inauguré le 8 novembre son nouveau pole de formation à l'hôpital Marius-Lacroix, rassemblant le service de la Formation Continue, le Centre de Formation Professionnelle et le Centre d’Enseignement des Soins d’Urgence (CESU 17). Ce nouveau pôle de formation est doté de 10 salles de formations, 2 de simulation en santé, 1 d'informatique, ainsi que 2 d’ateliers bien-être. Objectif: répondre aux besoins de formation du secteur sanitaire/médicosocial.

  • 15/11/19 | Chute du Mur de Berlin : journée thématique à Bordeaux

    Lire

    Le 21 novembre prochain, l'association étudiante Die Clique organise une journée spéciale consacrée au trentième anniversaire de la chute du Mur de Berlin à l'Université Bordeaux Montaigne. Au programme : intervention d'un doctorant autour des "traces contemporaines" laissées par l'édifice, un atelier graff avec un artiste (Möka 187), une exposition centrée sur différentes "représentation(s) de la chute du Mur de Berlin par la jeunesse" ou encore la projection du film "De l'autre côté du mur", de Christian Schowchow. Toutes les infos sur la page Facebook de l'association.

Les dossiers d'Aqui

La LGV Sud-Ouest Idées neuves en Nouvelle Aquitaine Innov'action et Agriculture

Environnement | Pour Emmanuelle Wargon, "il n'est pas possible d'exclure l'éolien en Dordogne"

19/10/2019 | La secrétaire d'état à la transition écologique a passé une partie de la journée en Dordogne et échangé avec des élus et des citoyens avant de se rendre en Gironde.

Emmanuelle Wargon a débuté sa visite en Dordogne par le parc photovoltaïque de Faux

Emmanuelle Wargon, secrétaire d'état à la transition écologique a visité vendredi matin la centrale photovoltaïque de Faux, avant de débattre avec une quarantaine de personnes, parmi lesquelles des représentants d'associations anti-éoliens. Elle a tenu à faire passer le message suivant aux élus, aux représentants d'associations, aux citoyens " que nous avons besoin de toutes les énergies renouvelables" pour vaincre contre le réchauffement climatique. L'après midi, elle s'est rendue au château de Monbazillac, ou elle a assisté à la signature du contrat de transition écologique du Bergeracois.

 Village de Faux, au sud de Bergerac, une commune d'un peu plus de 600 habitants. Particularité l'équipe municipale a racheté en 2013 un site de quarantaine d'hectares où il existait un ball trap et un circuit automobile, tous deux fermés depuis plusieurs années. Après avoir entrepris la dépollution du site, est né le projet d'un parc photovolaïque de 16,5 hectares. Mis en service début 2017, la centrale alimente aujourd'hui près de 5000 foyers et surtout comme l'explique le maire Alain Legal: "Elle permet au village de dégager 100 000 euros de revenu annuel en taxes et loyers, soit environ un tiers du budget communal". Emmanuelle Wargon, secrétaire d'Etat à la transition écologique a donc débuté sa visite en Dordogne, par ce parc photovoltaïque où la biodiversité a aussi été préservée, avec notamment la présence d'une espèce rare de papillon. Le maire Alain Legal voudrait créer une maison de la biodiversité sur ce site de 40 hectares, qui est traversé par des chemins de randonnée et faire venir des groupes scolaires ou de randonneurs. La visite de la secrétaire d'Etat s'est poursuivie par un débat citoyen organisé dans  la salle des fêtes du village avec une quarantaine de personnes, des agriculteurs, des représentants d'associations opposés à l'éolien en Dordogne, des élus. Le thème," énergies renouvelables, éolien, méthanisation, solaire, discutons en."  Et le message de la secrétaire d'Etat à la transition énergétique est plutôt clair : Nous avons besoin de toutes les énergies renouvelables. Elle a entendu les arguments de la majeure partie des associations opposées en Dordogne à la construction d'éoliennes : ils sont nombreux, destruction des paysages, manque de vent, nuisances sonores. Beaucoup de représentants associatifs avaient fait le déplacement du Nord de la Dordogne.

La Dordogne, en retard en termes d'énergies renouvelables

La secrétaire d'état a participé à un débat citoyen sur les énergies renouvelables

Le département de la Dordogne est réputé être en retard en matière d'énergies renouvelables : environ 5 % de l'énergie produite localement est verte. Et sans surprise, la filière bois est largement majoritaire, principalement utilisée pour le chauffage, la méthanisation par exemple ne représente que 1,2 %. 

"Aujourd'hui un projet a obtenu son autorisation préfectorale. "Nous avons besoin de toutes les énergies renouvelables, y-compris l'éolien leur a répondu Emmanuelle Wargon, pour réduire la part de nucléaire et abandonner les dernières centrales à charbon."Il n'est pas question d'exclure la construction d'éoliennes en Dordogne. Il y a des exemples de projets avec l'implication de citoyens en Nouvelle-Aquitaine. Il faut peut être davantage expliquer ces projets sur le terrain beaucoup plus en amont en organisant des rencontres." 
Jules Charmoy, agriculteur à saint Aquilin, qui a construit sur son exploitation un méthaniseur, en service depuis quelques mois,   voit actuellement le permis de construire délivré par la préfecture mis en cause par une association d'opposants. Il souhaiterait que les  travaux ayant obtenu l’ensemble des autorisations légales et réglementaires de la part de l’Etat ne puissent être arrêtés et démolis suite à des recours postérieurs, que ce type de projet soit sécurisé sur le plan juridique. Emmanuelle Wargon a aussi été interpellée par le président de la Chambre d'agriculture, Jean-Philippe Granger, favorable au photovoltaïque sur des terres polluées ou improductives, mais qui dit non au développement du photovoltaïque au sol sur les bonnes terres agricoles ; "le photovoltaïque a effectivement vocation à être installé sur des friches au sol, ou sur des toitures, mais il faut protéger les terres agricoles et naturelles" lui a répondu Emmanuelle Wargon.

Transition écologique en Bergeracois

Autour de la démonstration du robot enjambeur dans les vignes de Monbazillac
Dans l'après midi, la secrétaire d'état s'est ensuite rendue à Monbazillac, pour signer le Contrat de transition écologique du Bergeracois. Elle a pu rencontrer les acteurs du contrat de transition écologique en bergeracois avant sa signature. Ce contrat permet d’accompagner et de soutenir la transformation écologique des territoires. Il s’agit d’une co-construction avec les territoires d’une transition écologique génératrice d’activités économiques et d’opportunités sociales. Les projets sont concrets, au service du quotidien des habitants et des salariés, en participant à l’évolution des collectivités locales, des associations et des entreprises. Citons quelques actions : les vignerons de la cave de Monbazillac ont investi pour chercher d'autres solutions que le désherbage et l'épamprage chimique : ils expérimentent le robot enjambeur, surnommé Ted qui permet de réaliser le travail sous le rang afin de favoriser la transition environnementale du vignoble. Autre exemple, un collectif citoyen de Bergerac est en train de créer une série de 13 cartes postales illustrées par un "bon geste à faire pour ma planète". Exemple, aujourd'hui, "je prends mon vélo pour faire mon marché" ou encore "aujourd'hui j'achète en vrac".
La tournée de trois jours en Nouvelle-Aquitaine de la secrétaire d'état, s'est poursuivie vendredi après midi, par la visite d'une exploitation viticole à Saint Avit Saint Nazaire, en Gironde, actuellement en cours de conversion en agriculture biologique. La Ministre devait  ensuite se rendre sur le chantier de rénovation énergétique de la résidence Les Eglantines.

 
What do you want

Claude-Hélène Yvard
Par Claude-Hélène Yvard

Crédit Photo : Claude-Hélène Yvard

Partager sur Facebook
Vu par vous
4629
Aimé par vous
0 J'aime
Les réaction
2 réactions
Envoyer par email
Email
Convertir en PDF
PDF
Imprimer cet article
Imprimer
Environnement
Environnement
Retour à la page d'accueil
Accueil
Didier Chateau | 20/10/2019

"Nous avons besoin de toutes les énergies renouvelables, y-compris l'éolien leur a répondu Emmanuelle Wargon, pour réduire la part de nucléaire et abandonner les dernières centrales à charbon."
On marche sur la tête !
Le nucléaire nous permet de produire une énergie sans CO², et l'éolien demande le soutien de centrales à charbon, gaz ou fuel pour pallier son intermittence !

dominique | 21/10/2019

comment et pourquoi dire encore ces inepties? les centrales à gaz et à charbon sont presque toutes fermées, grâce aux éoliennes et au photovoltaïque, et pas l'inverse. D'ailleurs, si on suit ce raisonnement, il faudrait toujours plus de centrales, c'est ça? Vous pouvez m'indiquer une seule ouverture de centrale à gaz ou à charbon ? Des conneries, et c'est tout. je ne répondrai même pas quant au nucléaire, tellement c'est énorme de bêtise partisane !

Nom * :
Email * :
Texte :
Combien font 17 + 17 ?*

Toutes les réactions sont soumises à validation de la rédaction d'Aqui avant leur publication sur le site. Conformément à l'article 10 du décret du 29 octobre 2009, les internautes peuvent signaler tout contenu illicite à la rédaction d'aqui.fr qui s'engage à mettre en oeuvre les moyens nécessaires à la suppression des dits contenus.

* champs obligatoires

J'aime aqui, je le soutiens ! Aqui!Presse - Professionnels des contenus ! J'aime aqui, je le soutiens !
Les 8 326 panneaux photovoltaïques de la centrale de la Massonne à Châtellerault sont particuliers. Ils pivotent en fonction du parcours du soleil. Environnement | 12/11/2019

Grand Châtellerault : la centrale photovoltaïque de la Massonne inaugurée

Emmanuelle Wargon avec Nicolas Vetel Environnement | 10/11/2019

Rochefort s’engage dans la transition énergétique

La 35e édition du Festival International du Film Ornithologique de Ménigoute (79) se déroule du 29 octobre au 3 novembre 2019. Environnement | 30/10/2019

Ménigoute : Moteur pour la 35e édition du Festival International du Film Ornithologique

Présentation rapport maîtrise foncier Ceser Environnement | 24/10/2019

Foncier : 16 propositions pour adopter les bonnes pratiques

Logo zéro carbone Environnement | 21/10/2019

Territoire zéro carbone à La Rochelle : les associations et les entreprises planchent sur les actions de demain

Aqui-litt Environnement | 16/10/2019

Comment Aqui-litt surveille l'antibiorésistance sur le littoral néo-aquitain

Balade en pirogue Environnement | 15/10/2019

Water Life Community ou l’art de préserver la biodiversité

Potager d'Eklo Bordeaux Environnement | 11/10/2019

« L’écologie est gravée dans l’ADN de la marque » Stéphanie Petit, responsable marketing chez Eklo

Le projet en 3D Environnement | 11/10/2019

Esprit de Vélox ou la naissance d’un navire de recherches interdisciplinaires

Haut-Béarn : À la forêt du Bitet de Laruns, l’IPHB fait dans le local Environnement | 09/10/2019

Haut-Béarn : À la forêt du Bitet de Laruns, l’IPHB fait dans le local

Citoyenne Solaire mairie de Rhilac Lastours Environnement | 04/10/2019

Cirena ou l'art d'impulser des projets d’énergie renouvelable

Argentat en Corrèze et le fleuve Dordogne Environnement | 27/09/2019

Ressource en eau en Corrèze, la situation s'aggrave

a première journée régionale sur les pollinisateurs a eu lieu le 23 septembre à Angoulême Environnement | 24/09/2019

Continuer à agir pour les pollinisateurs en Nouvelle-Aquitaine et accompagner

centrale blayais vign Environnement | 21/09/2019

Le Blayais : EDF mise sur la mobilité électrique

Il s'agit d'une des plus importantes centrales photovoltaïques au sol de Dordogne Environnement | 19/09/2019

En Dordogne, le domaine d'Essendieras mise sur les énergies renouvelables