Soutenez aqui.fr face au défi de la Nouvelle Aquitaine

04/07/20 : Beynac : Entre 250 et 300 personnes pro-déviation se sont réunis ce samedi matin pour que le chantier soit poursuivi, malgré la décision du conseil d'Etat, parmi elles, les maires des 4 communes concernées le président du Département Germinal Peiro.

03/07/20 : Le 1er juillet, la préfecture de la Dordogne a publié un "arrêté portant prescriptions au Département relatives aux travaux de démolition des éléments construits dans le cadre du projet de contournement du bourg de Beynac-et-Cazenac.

03/07/20 : Suite à la démission d'Edouard Philippe, c'est Jean Castex, haut-fonctionnaire coordonnateur de la stratégie nationale de déconfinement, qui a été nommé Premier Ministre. Charge à lui de former un nouveau Gouvernement.

03/07/20 : Deux-Sèvres : les 12 Marchés des Producteurs de Pays auront bien lieu cet été. Les communes s'organisent pour accueillir au mieux les producteurs et consommateurs. Pensez à apporter vos couverts, gobelets et serviettes non jetables!

03/07/20 : Édouard Philippe a remis la démission de son gouvernement ce vendredi 3 juillet. Démission acceptée par l'Elysée.

30/06/20 : La Rochelle : Les inscriptions à L'université sont ouvertes du jeudi 2 au vendredi 17 juillet jusqu’à midi pour les néobacheliers et les étudiants admis en Master 1ère année. Dernière chance entre le 25 août et le 11 septembre jusqu’à 23h.

- Publicité -
S’abonner ici !
proprietes-rurales.com
- Publicité -
  • 07/07/20 | Sécheresse : le département de la Haute-Vienne placé en vigilance

    Lire

    En Haute-Vienne, le débit des cours d’eau ainsi que le niveau des eaux souterraines accusent une baisse régulière préjudiciable aux milieux aquatiques et au niveau global de la ressource. Dans ces conditions, le préfet a décidé de prendre un arrêté reconnaissant cet état de vigilance pour l’ensemble du département. Tous les usagers de l’eau sont appelés à faire preuve de civisme et d’éco-responsablilité en modérant leur consommation.

  • 07/07/20 | Charente-Maritime : un emprunt de 22 millions € pour le Département

    Lire

    Le Département 17 tient sa session d'été du 6 au 10 juillet. Les finances y tiennent une place importante. Son président Dominique Bussereau estime à 47 millions € les recettes en moins d'ici fin 2020. Dont 40 millions rien qu'en droit de mutation. Se prévoyant une marge, le président met au vote cette semaine un budget supplémentaire à 57 millions €, avec un emprunt à 22 millions. Cinq millions seront dévolus aux primes des agents, 2 millions aux associations et 12 millions pour les routes.

  • 07/07/20 | Lascaux lance sa saison estivale

    Lire

    Les visiteurs étaient au rendez-vous avec plus de 5000 personnes accueillies lors du week-end de réouverture de Lascaux, les 4 et 5 juillet. Les visiteurs peuvent profiter tout l'été de visites "prestige", organisées chaque fin de journée pour ceux qui veulent se retrouver en tout petit groupe (12 personnes maximum), loin de l'affluence de la journée et avec un médiateur pendant deux heures. Des sessions acoustiques seront organisées tous les 15 jours au sein de la reproduction de la grotte. Plus d'infos : www.lascaux.fr

  • 07/07/20 | Un plan de développement ambitieux pour le Futuroscope

    Lire

    Le Département de la Vienne et le Futuroscope consolident leur partenariat. L’Assemblée Départementale a voté à l’unanimité lors de la Décision Modificative du 3 juillet un cadre juridique sécurisé qui permet au Futuroscope d'évoluer. Ce plan passe par la conception de trois attractions majeures, la création d’une nouvelle zone de tourisme et loisirs, un « Resort » aux portes du Parc, intégrant sur 224 000 m2 supplémentaires, deux hôtels thématisés, un restaurant nouvelle génération et un parc aqua-ludique. C’est un ambitieux plan d’investissements de 304 millions d’euros qui va voir le jour d’ici 2030.

  • 07/07/20 | Le barrage hydroélectrique EDF de Vassivière réouvre ses visites

    Lire

    Le barrage hydroélectrique EDF de Vassivière va reprendre les visites guidées à partir du vendredi 10 juillet. L'occasion de découvrir ce site qui produit grâce à l’eau de la rivière Maulde l’équivalent de la consommation en électricité d’une ville de 40 000 habitants chaque année. Le port du masque est obligatoire et les horaires de visites ont été réaménagés pour permettre d’accueillir du public en toute sécurité. Visites en extérieur uniquement et réservation obligatoire au 05 34 39 88 70 ou à visites.edf.vassiviere@manatour.fr

Les dossiers d'Aqui

La LGV Sud-Ouest Idées neuves en Nouvelle Aquitaine Innov'action et Agriculture

Environnement | Pour Emmanuelle Wargon, "il n'est pas possible d'exclure l'éolien en Dordogne"

19/10/2019 | La secrétaire d'état à la transition écologique a passé une partie de la journée en Dordogne et échangé avec des élus et des citoyens avant de se rendre en Gironde.

Emmanuelle Wargon a débuté sa visite en Dordogne par le parc photovoltaïque de Faux

Emmanuelle Wargon, secrétaire d'état à la transition écologique a visité vendredi matin la centrale photovoltaïque de Faux, avant de débattre avec une quarantaine de personnes, parmi lesquelles des représentants d'associations anti-éoliens. Elle a tenu à faire passer le message suivant aux élus, aux représentants d'associations, aux citoyens " que nous avons besoin de toutes les énergies renouvelables" pour vaincre contre le réchauffement climatique. L'après midi, elle s'est rendue au château de Monbazillac, ou elle a assisté à la signature du contrat de transition écologique du Bergeracois.

 Village de Faux, au sud de Bergerac, une commune d'un peu plus de 600 habitants. Particularité l'équipe municipale a racheté en 2013 un site de quarantaine d'hectares où il existait un ball trap et un circuit automobile, tous deux fermés depuis plusieurs années. Après avoir entrepris la dépollution du site, est né le projet d'un parc photovolaïque de 16,5 hectares. Mis en service début 2017, la centrale alimente aujourd'hui près de 5000 foyers et surtout comme l'explique le maire Alain Legal: "Elle permet au village de dégager 100 000 euros de revenu annuel en taxes et loyers, soit environ un tiers du budget communal". Emmanuelle Wargon, secrétaire d'Etat à la transition écologique a donc débuté sa visite en Dordogne, par ce parc photovoltaïque où la biodiversité a aussi été préservée, avec notamment la présence d'une espèce rare de papillon. Le maire Alain Legal voudrait créer une maison de la biodiversité sur ce site de 40 hectares, qui est traversé par des chemins de randonnée et faire venir des groupes scolaires ou de randonneurs. La visite de la secrétaire d'Etat s'est poursuivie par un débat citoyen organisé dans  la salle des fêtes du village avec une quarantaine de personnes, des agriculteurs, des représentants d'associations opposés à l'éolien en Dordogne, des élus. Le thème," énergies renouvelables, éolien, méthanisation, solaire, discutons en."  Et le message de la secrétaire d'Etat à la transition énergétique est plutôt clair : Nous avons besoin de toutes les énergies renouvelables. Elle a entendu les arguments de la majeure partie des associations opposées en Dordogne à la construction d'éoliennes : ils sont nombreux, destruction des paysages, manque de vent, nuisances sonores. Beaucoup de représentants associatifs avaient fait le déplacement du Nord de la Dordogne.

La Dordogne, en retard en termes d'énergies renouvelables

La secrétaire d'état a participé à un débat citoyen sur les énergies renouvelables

Le département de la Dordogne est réputé être en retard en matière d'énergies renouvelables : environ 5 % de l'énergie produite localement est verte. Et sans surprise, la filière bois est largement majoritaire, principalement utilisée pour le chauffage, la méthanisation par exemple ne représente que 1,2 %. 

"Aujourd'hui un projet a obtenu son autorisation préfectorale. "Nous avons besoin de toutes les énergies renouvelables, y-compris l'éolien leur a répondu Emmanuelle Wargon, pour réduire la part de nucléaire et abandonner les dernières centrales à charbon."Il n'est pas question d'exclure la construction d'éoliennes en Dordogne. Il y a des exemples de projets avec l'implication de citoyens en Nouvelle-Aquitaine. Il faut peut être davantage expliquer ces projets sur le terrain beaucoup plus en amont en organisant des rencontres." 
Jules Charmoy, agriculteur à saint Aquilin, qui a construit sur son exploitation un méthaniseur, en service depuis quelques mois,   voit actuellement le permis de construire délivré par la préfecture mis en cause par une association d'opposants. Il souhaiterait que les  travaux ayant obtenu l’ensemble des autorisations légales et réglementaires de la part de l’Etat ne puissent être arrêtés et démolis suite à des recours postérieurs, que ce type de projet soit sécurisé sur le plan juridique. Emmanuelle Wargon a aussi été interpellée par le président de la Chambre d'agriculture, Jean-Philippe Granger, favorable au photovoltaïque sur des terres polluées ou improductives, mais qui dit non au développement du photovoltaïque au sol sur les bonnes terres agricoles ; "le photovoltaïque a effectivement vocation à être installé sur des friches au sol, ou sur des toitures, mais il faut protéger les terres agricoles et naturelles" lui a répondu Emmanuelle Wargon.

Transition écologique en Bergeracois

Autour de la démonstration du robot enjambeur dans les vignes de Monbazillac
Dans l'après midi, la secrétaire d'état s'est ensuite rendue à Monbazillac, pour signer le Contrat de transition écologique du Bergeracois. Elle a pu rencontrer les acteurs du contrat de transition écologique en bergeracois avant sa signature. Ce contrat permet d’accompagner et de soutenir la transformation écologique des territoires. Il s’agit d’une co-construction avec les territoires d’une transition écologique génératrice d’activités économiques et d’opportunités sociales. Les projets sont concrets, au service du quotidien des habitants et des salariés, en participant à l’évolution des collectivités locales, des associations et des entreprises. Citons quelques actions : les vignerons de la cave de Monbazillac ont investi pour chercher d'autres solutions que le désherbage et l'épamprage chimique : ils expérimentent le robot enjambeur, surnommé Ted qui permet de réaliser le travail sous le rang afin de favoriser la transition environnementale du vignoble. Autre exemple, un collectif citoyen de Bergerac est en train de créer une série de 13 cartes postales illustrées par un "bon geste à faire pour ma planète". Exemple, aujourd'hui, "je prends mon vélo pour faire mon marché" ou encore "aujourd'hui j'achète en vrac".
La tournée de trois jours en Nouvelle-Aquitaine de la secrétaire d'état, s'est poursuivie vendredi après midi, par la visite d'une exploitation viticole à Saint Avit Saint Nazaire, en Gironde, actuellement en cours de conversion en agriculture biologique. La Ministre devait  ensuite se rendre sur le chantier de rénovation énergétique de la résidence Les Eglantines.

 
What do you want

Claude-Hélène Yvard
Par Claude-Hélène Yvard

Crédit Photo : Claude-Hélène Yvard

Partager sur Facebook
Vu par vous
7643
Aimé par vous
0 J'aime
Les réaction
2 réactions
Envoyer par email
Email
Convertir en PDF
PDF
Imprimer cet article
Imprimer
Environnement
Environnement
Retour à la page d'accueil
Accueil
Didier Chateau | 20/10/2019

"Nous avons besoin de toutes les énergies renouvelables, y-compris l'éolien leur a répondu Emmanuelle Wargon, pour réduire la part de nucléaire et abandonner les dernières centrales à charbon."
On marche sur la tête !
Le nucléaire nous permet de produire une énergie sans CO², et l'éolien demande le soutien de centrales à charbon, gaz ou fuel pour pallier son intermittence !

dominique | 21/10/2019

comment et pourquoi dire encore ces inepties? les centrales à gaz et à charbon sont presque toutes fermées, grâce aux éoliennes et au photovoltaïque, et pas l'inverse. D'ailleurs, si on suit ce raisonnement, il faudrait toujours plus de centrales, c'est ça? Vous pouvez m'indiquer une seule ouverture de centrale à gaz ou à charbon ? Des conneries, et c'est tout. je ne répondrai même pas quant au nucléaire, tellement c'est énorme de bêtise partisane !

Nom * :
Email * :
Texte :
Combien font 9 + 13 ?*

Toutes les réactions sont soumises à validation de la rédaction d'Aqui avant leur publication sur le site. Conformément à l'article 10 du décret du 29 octobre 2009, les internautes peuvent signaler tout contenu illicite à la rédaction d'aqui.fr qui s'engage à mettre en oeuvre les moyens nécessaires à la suppression des dits contenus.

* champs obligatoires

J'aime aqui, je le soutiens ! Aqui!Presse - Des experts pour vous former ! J'aime aqui, je le soutiens !
Les élus de Limoges Métropole visitant le centre de recyclage Environnement | 03/07/2020

Plus de 13 millions d’euros de travaux pour moderniser le centre de recyclage de Limoges Métropole

Le Curé Environnement | 03/07/2020

Charente-Maritime : un projet de bassines annulé par la justice

pesticides gironde Environnement | 02/07/2020

Pesticides en Gironde : une charte des riverains qui divise

Projet PlasCote 1 : les mixtures prélevées vont être analysées en laboratoire Environnement | 25/06/2020

Une expédition citoyenne et scientifique sur la Leyre pour traquer la pollution nanoplastique

Julien Bruneau, co-fondateur d'iQspot Environnement | 16/06/2020

iQspot : « une solution clé en main pour lutter contre les dérives de consommation »

Pose de la première pierre du réseau de chaleur de l'agglomération de Pau Environnement | 02/06/2020

Pau: Les travaux du futur réseau de chaleur urbain ont démarré

Bassin versant de la Leyre, un phénomène de crues inédit Environnement | 15/05/2020

Bassin versant de la Leyre: un phénomène de crues inédit qui appelle la prudence

Une colonie de Rhinolophus ferrumequinum à Caillaude-La Ronde en Charente-Maritime Environnement | 18/04/2020

Covid-19 : Quand les chauves-souris se retrouvent au banc des accusés

Phoqu aquarium Biarritz Environnement | 15/04/2020

La grande solitude des phoques de l'Aquarium de Biarritz

Mouton Environnement | 09/04/2020

« L’Europe des animaux » : qu’en est-il de la condition animale aujourd’hui ?

EDF lance une campagne de prévention des risques à l'attention des usagers des rivières Environnement | 11/03/2020

Ouverture de la pêche : prudence aux abords des rivières

Un des dauphins échoués ce week-end Environnement | 11/03/2020

Nouveaux échouages massifs de dauphins sur la côte Atlantique

forêt bas carbone Environnement | 28/02/2020

Label bas carbone : premiers exemples locaux en foresterie

7eme rencontre internationale de GéoAtlantic Environnement | 24/02/2020

GéoAtlantic: la géothermie européenne se réunit à la Cité du vin de Bordeaux

Bus Mission Energie Environnement | 19/02/2020

Le Bus "Mission Energie" démarre son tour de France à Bordeaux